alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 22:09
Dernières news
Treize pèlerins tunisiens séjournent dans les hôpitaux saoudiens
20/06/2024 | 15:06
2 min
Treize pèlerins tunisiens séjournent dans les hôpitaux saoudiens

 

Treize pèlerins tunisiens (trois de la délégation officielle et dix venus avec des visas touristiques) demeurent hospitalisés dans les hôpitaux saoudiens, a indiqué le coordinateur général de la santé des lieux saints, Hamadi Soussi. Et de spécifier que la mission sanitaire tunisienne surveille quotidiennement leur état de santé, tout comme le reste des pèlerins, qu'ils soient membres de la délégation officielle ou qu'ils aient des visas touristiques. Il a, en outre, confirmé que le bilan des décès est resté stable à 35 décès.

Dans une déclaration à la Tap, le médecin a précisé que la mission sanitaire tunisienne comprend diverses spécialités. Elle suit, en coordination avec les autorités sanitaires saoudiennes, la situation des Tunisiens résidents dans les hôpitaux de la Mecque : elle participe avec les équipes médicales saoudiennes au diagnostic, à l'examen, au traitement et aux opérations chirurgicales des personnes éligibles admises dans les hôpitaux saoudiens.

 

Hamadi Soussi a assuré que la délégation officielle ne dispose pas d’informations sur le nombre de pèlerins venus avec des visas touristiques, leurs emplacements et avec quelles agences ils sont venus, ce qui explique le nombre élevé des cas d’égarements parmi eux. Il a indiqué que beaucoup ont été contraints à passer toute la journée d'Arafat au soleil, sans tente pour les abriter, sans moyen de transport pour les emmener à Mina et sans nourriture.

 

Une large polémique a secoué la Tunisie après que des décès et des personnes égarées ont été enregistrés parmi les pèlerins tunisiens à la Mecque, au lendemain de l’Aïd el Kebir. Le 18 juin 2024, le ministère des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l'étranger avait annoncé le décès de 35 pèlerins. Le département avait spécifié que la mission diplomatique à Riyad et le consulat général à Djeddah étaient en train de coordonner avec les autorités saoudiennes compétentes et les familles des pèlerins afin de mener à bien les démarches liées à leur enterrement.

 

I.N.

20/06/2024 | 15:06
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Aghioul
Hadj
a posté le 21-06-2024 à 17:19
Le souhait de tout musulman est de mourir a la Mecque durant le hadj son paradis est garenti
grendizer
comment
a posté le 21-06-2024 à 07:30
Allah Yer7amhom .
Tous ces morts de differentes nationalités durant le Hajj de cette année à cause de :
- Les companies qui organiseent le hajj dans tous les pays veulent des gains facile et réduisent leurs qualité de services
- La non challence des autorités saoudienne et arabes
- Mais surtout le timing du Hajj , notre calendrier d'El hejir est faux : le mois de Ramadan et le mois du Hajj doivent être fixe dans l'année :, le Ramadan doit être entre la fin Septembre et la fin d'Octobre et le hajj doit doit ^tre du début Janvier et audébut de Fevrier
c'est comme pour le 29 Fevrier est ajouter tous les 4 ans pour remmetre le calendrier à sa place , car si on ne le fait pas aprés 720 ans le 1er Janvier sera en plein été ( le 1er Juillet) ; mais malheureusement pour les muslmans les mois d'elhejir tournent sur l'année et c'est normale que cette année le hajj est arrivé durant des journées trés chaudes ( 45° à l'ombre à la Mecque) d'où le nombre de morts qui a dépassé les 600 ( toutes nationalité confondues)
Il faut revoir le calendrier d'elhejir et tous les trois ans on ajoute un mois pour remettre le calendrier a sa place .