alexametrics
Dernières news

Tarek Fetiti : 15 députés UPL rejoindront le bloc Nidaa Tounes

Tarek Fetiti : 15 députés UPL rejoindront le bloc Nidaa Tounes

 

Le député UPL, Tarek Fetiti a annoncé, ce dimanche 14 octobre 2018, que 15 députés de son parti vont rejoindre le bloc parlementaire de Nidaa Tounes après la fusion des deux partis.

 

« 14 députés UPL déjà au bloc de la coalition nationale vont rejoindre Nidaa Tounes, en plus d’une autre députée en dehors de ce bloc. Ainsi, et par un simple calcul mathématique, Nidaa sera la 2ème force parlementaire derrière Ennahdha », indique Tarek Fetiti dans une déclaration à Mosaïque Fm.

 

 S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Abdo
| 15-10-2018 21:08
Par calcul mathématique, combien de députés vous aurez besoin pour faire tomber Youssef Chahed

Arak
| 15-10-2018 11:31
Avis aux tunisiens ce ne sont que des (députés)salariés chez SR et le fils à Papa un électeur averti en vaut deux à bon entendeur.

zorba
| 15-10-2018 09:58
Ne courent-ils pas le risque de mettre trop d'?ufs dans le même panier? car il risque de se briser en mille morceaux !!

Abir
| 15-10-2018 09:55
Moi je vois que c'est une évidente,Nida actuel et UPL sont deux partis fantômes , opportunistes et surtout irresponsables,ils se sont retirés et s'isolés de notre chemin d'eux même et comme on dit: qui se ressemblent s'assemblent !

Zohra
| 15-10-2018 05:50
Que c'est triste tous ces calculeurs au détriment du peuple elmesquine et du désastre du pays.
La vente enchères qui dit mieux, on arrive.

Vous resterez tous en tant que vous êtes des politiciens de bas étage. Mesquina Tounes

C'est triste

Tounsi
| 15-10-2018 01:16
La valse continue. On ne peut faire confiance à ces pseudo politiciens qui changent de parti comme on change de chemise.

Pourquoi faire
| 14-10-2018 23:48
Des députés qui sont au service de ripoux, qui ne représentent absolument pas le peuple, loin de là.
Depuis une dizaine d'années, la Tunisie continue sa descente en enfer !
Et ce n'est qu'un début.

Mouzal
| 14-10-2018 23:17
L

Be zen
| 14-10-2018 22:41
La Tunisie ne s'en sortira JAMAIS de ces basses manoeuvres !
STOP à ces basses combines.
Nous voulons une Tunisie Forte et compétitive !
Dehors les paresseux et les minables profiteurs !

A lire aussi

Ainsi, Abdelkarim Harouni a précisé que les concertations porteront d’abord sur le programme, les

20/10/2019 22:05
0

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué rendu public ce dimanche 20 octobre 2019,

20/10/2019 21:51
0

Toutefois, une réunion est prévue demain lundi en vue d’examiner les requêtes des journalistes en

20/10/2019 20:17
0

Le différend Mekki-Ghannouchi n’est pas tout

20/10/2019 18:00
10

Newsletter