alexametrics
vendredi 09 décembre 2022
Heure de Tunis : 19:22
A la Une
Sur les 57 magistrats révoqués, 47 seraient innocents
10/08/2022 | 09:51
1 min
Sur les 57 magistrats révoqués, 47 seraient innocents


Le tribunal administratif a tranché dans les recours déposés par 54 magistrats contre la décision de révocation de 57 magistrats prise le 1er juin 2022 par le président de la République.

Si le tribunal administratif s’est suffi de dire qu’il a tranché en faveur d’un certain nombre de magistrats sans donner plus de précision, Business News a appris, auprès de sources proches des magistrats, que ce nombre s’élève à 47.

En clair, sur les 57 magistrats révoqués, 47 seraient innocents !


Un chiffre qui ne nous étonne guère, Business News fut parmi les tous premiers médias à crier au scandale pour dire qu’il y a des dizaines d’innocents parmi les magistrats révoqués. Nous avons également relayé plusieurs témoignages de magistrats qui affirment subir de véritables règlements de comptes et de sanctions parce qu’ils ont refusé d’obtempérer aux consignes de la ministre ou de la police.


Que va faire Kaïs Saïed maintenant qu’il constate qu’il a été injuste à l’égard de ces magistrats et qu’il a sali ces personnes en publiant leur identité sur le Journal officiel ? 


R.B.H

10/08/2022 | 09:51
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Harbi@yahoo.fr
'?a va se compliquer pour les 47 ayant bénéficié de ce jugement?!
a posté le 10-08-2022 à 22:01
L'autorité administrative ( ministère justice, inspection générale,cour des comptes, comité d'analyse financière, min intérieur, procureur général '?'.) seraient parties prenantes totalement ou partiellement dans l'instruction des dossiers d'éviction des 57 juges et il serait très improbable que ces instances baissent les bras devant cette décision du TA.
Le plus probable c'est que le ministère de la justice a estimé que le TA allait illico facto innocenter ces juges rien que pour le vice de forme au vu du fait qu'ils n'avaient pas bénéficié du droit d'être auditionnés) donc l'administration publique a préféré ne pas divulguer ses cartes d'attaque pour les préserver en vue de mener une contre offensive devant la justice civile ce qui attisera davantage les médias et l'opinion publique obligeant ainsi les inculpés à jeter l'éponge et à quitter le métier même si leurs confrères vont encore essayer de les défendre becs et ongles rien que pour le prestige du corps'?'? suivre
Michel Le Tallec
Tribunal administratif
a posté le 10-08-2022 à 21:09
Le tribunal administratif ne juge pas sur le fond.
Kais Saied doit faire appel et engager des poursuites au pénal si elles sont justifiées. Le pouvoir judiciaire est malheureusement vérolé en Tunisie. Des juges aux ordres de politiques et en particulier de Ghannouchi. Beaucoup de corruption... Tout le monde le sait.
Agatacriztiz
Un miracle !
a posté le 10-08-2022 à 19:03
Ils auraient tous retrouvé candeur et virginité ?
Quel miracle !
Décidément, tous les subterfuges, leurres et pratiques ancestrales retrouvent leurs droits...
GZ
@Agatacriztiz
a posté le à 19:57
Bonsoir.
Il n'y a pas plus de miracle qu'il n'y a de beurre en branche.
Le tribunal administratif a appliqué la loi. Point.
Il serait très instructif et intéressant de publier la décision in extenso, au moins les motifs, si BN peut se la procurer.
Bien à vous.
Ancien '?lu de la république française
quel injustice, je pleure les pauvres et les plus démunis
a posté le 10-08-2022 à 16:44
ce jugement est une mascarade, on apprend jamais à un vieux singe à faire des grimaces, je m'adresse au peuple tunisien, la justice a relaxé 47 sur 57 pour montrer au peuple tunisien que la justice en Tunisie n'est pas malade, mes chers -ères compatriotes ils sont tombés dans leur propre piège, j'en suis sûr et certains que le président de la république Tunisienne Kaïs Saïed avait raison de révoqués ces 57 juges, je ne ferais plus jamais confiance à la majorité des juges, la raison est la suivante, souvenez-vous de la juge qui avait 500 000 mille Euros, elle est resté en liberté en attendant..,., voilà la réalité, tu me protège je te protège etc le peuple tunisien ne va pas tarder à faire justice lui même, il faut trouver le où les responsables, mes chers -ères compatriotes Kaïs Saïed est innocent si la guerre civile s'éclatera au futur, Mr et mesdames les juges et les avocats d'après qui est le où la responsable
Nephentes
Bin quoi on s'est trompé
a posté le 10-08-2022 à 15:31
ca peut arriver a tout le monde l'erreur est humaine

en quoi cela a t-il pu causer du tort a quiconque ?

N'exagérons rien SVP on est des gens responsables et compétents
Mansour Lahyani
Que va faire Kaïs Saïed maintenant !!!
a posté le 10-08-2022 à 15:02
"Que va faire Kaïs Saïed maintenant" ? C'est bien la question qui doit se poser - pardon : qu'on doit LUI poser désormais !!!
Tardi
Certains?......Une Honte
a posté le 10-08-2022 à 12:23
Ce qui me sidère le plus dans cette histoire est la mauvaise foi et la langue fourchue.....
47/57 et le porte-parole du Tribunal administratif qui parle de "Certains";
Si la décision a été prise,de quoi avait-il peur de donner la bonne information?
S'il ne voulait pas donner le nombre exact,qu'il soit au moins transparent et qu'il parle de "Bonne majorité",,,,
Voilà où conduit un régime où tout est entre les mains de Mèwlènè el Emir;
Même lorsqu'on est dans notre droit,pour concrétiser un acte des plus bénins,que cela soit en parole ou en geste,on préfère le statu-quo et botter en touche;
-Que des malheureux mettent le poster de l'Emir sur une Mosquée (ce qui correspond à la transgression impardonnable en Islam,el chérk béllèhi),on tarde à l'enlever de peur de ne pas froisser Mèwlènè jusqu'à ce que ce dernier ordonne de l'enlever en virant sur la foulée le délégué régional.
-Que le Tribunal administratif rende justice à 47/57,le porte-parole donne en tremblant une information biaisée en parlant de "certains" , sachant que le décret-loi émanait au départ de Mèwlènè el Emir,et qu'en étant le premier à en faire l'annonce exacte et officielle,il ne soit à son tour radié.
Etc,etc,etc.....
Que le diable emporte tous les peureux et tous les mous du genou occupant un poste de responsabilité pour tous les dommages qu'ils peuvent faire subir à la population!!
Tunisino
Le populisme
a posté le 10-08-2022 à 12:16
Le populisme n'est que mortel!
Hermès
Chose positive.
a posté le 10-08-2022 à 12:01
De 57 magistrats 47 sont innocents ! Donc y'a 10 sont corruptibles.
Les prochaines fois y aura 100, et 60 innocents donc restera 40 ,etc....... Jusqu'à ce qu'on arrive à la propreté après avoir les passer au tamis.
C63
Ils son.blancs comme neige.....hhhhh
a posté le 10-08-2022 à 11:44
Mais vous allez continuer à vous foutre de nos gueules RBH
Personne ne fait confiance à ce fameux tribunal administratif composé de magistrats ripoux et mafieux..
Kaiess saied aurait dû faire gicler 95% des magistrats .
Ils sont corrompus jusqu'à l'os.
Bientôt des vraies enquêtes auprès du fisc pour démasquer ces pourritures.
1/3i
C'est ballot
a posté le 10-08-2022 à 10:34
Je sors les popcorns..
Je pense que la journée va être très intéressante...
GZ
@1/3i
a posté le à 12:15
Bonjour 1/3i.
Intéressante, et comment.
Le voir avaler son chapeau par ces temps chauds serait un spectacle "assez croquignol".
Il va probablement se défausser sur quelqu'un. Leila Jaffel semble être la lampiste de service. Il n'empêche, ce n'est pas elle qui a signé le décret nominatif qui a jeté aux chiens les noms et l'honneur de 47 magistrats blanchis par le TA. Même si , semble-t-il, elle y aurait sa part de responsabilité.
Je parie que les idolâtres vont crier à la corruption, au corporatisme, que sais-je encore d'une juridiction qui a toujours manifesté son indépendance sous Bourguiba comme sous Ben Ali. Je l'ai écrit ici. J'ai alors signifié que ladite juridiction serait notre juge de paix. La professeure Sana Ben Achour l'a merveilleusement expliqué et analysé, textes et jurisprudence à l'appui, dans les colonnes de Leaders.
Il n'est ni interdit, ni déshonorant de faire amende honorable. Je pense que peut s'en sortir grandi.
Comme vous, j'attends la suite avec intérêt.
1/3i
Les urmax..
a posté le à 17:56
Qui ne savent pas voir une réalité qui les gêne...
Et ça commence à se défausser sur la ministre..

Mais il a bien tenu le stylo..
Comme Richard Virenque, peut être à l'insu de son plein gré...
GZ
@1/3i
a posté le à 19:01
Merci pour votre remarque.
Au lieu de lancer des slogans , des injures et répéter les mêmes éléments de langage, nous devrions 'nousn informer sur la longue histoire de résistance de cette institution qu'est le TA.
Même si l'on est pas juriste.
Le 3 mars 1977 déjà, l'université de Tunis fut purgée d'un nombreux importants d'étudiants "importuns". Par simple fait du prince. J'en sais quelque chose. Ceux qui ont saisi le TA ont vu leur exclusion annulée. On était encore sous Bourguiba.
La présente décision honore cette juridiction, fidèle à sa jurisprudence constante.
N'en déplaise aux grincheux.
Bien à vous.
URMAX
Tu es devenu...
a posté le à 15:45
@GZ,tu es devenu tellement prévisible que tes commentaires me les gonflent,mais alors,me les gonflent,me les gonflent.....
GZ
@URMAX
a posté le à 18:50
Addendum.
Vous devriez lire la chronique du jour de M. Achour publiée à 15H59.
Vous ne manquerez pas de remarquer qu'en les développant plus longuement, il ne dit pas autre chose que votre serviteur.
Prenez garde cependant, il risque de vous les...
Je reste un garçon poli.
Bien à vous.
GZ
@URMAX
a posté le à 16:27
Bonjour URMAX.
Rien ne vous oblige de me lire. Que voulez-vous, je n'ai pas la prétention d'innover tous les jours. De mon côté, je ne cesserai de vous lire.
Alors au plaisir.
Je suis un garçon poli.
Bien à vous.
MH
Affaire Dreyfus !!
a posté le 10-08-2022 à 10:11
Ce n'est pas comparable, mais presque. Leurs noms sont à jamais inscrits au JORT !! L'?tat doit s'excuser maintenant.
mtz
fassaya
a posté le 10-08-2022 à 09:58
fassaya talaat kil aada