alexametrics
mardi 23 juillet 2024
Heure de Tunis : 10:40
Dernières news
Seïf Eddine Makhlouf ne quittera pas la prison aujourd’hui
03/02/2023 | 15:30
1 min
Seïf Eddine Makhlouf ne quittera pas la prison aujourd’hui

  

L’avocat et député Al Karama Seïf Eddine Makhlouf ne quittera pas la prison ce vendredi 3 février 2023.

Selon l’avocate Ines Harrath, un mandat de dépôt a été, en effet, émis contre lui aujourd’hui et son audience a été reportée au 10 février courant.

 

L’ambiance était chaude ce matin au Tribunal militaire à l’occasion de l’examen du recours en opposition de Seïf Eddine Makhlouf. Le prévenu était condamné par contumace à quinze mois de réclusion et a été arrêté le jour même du verdict.

 

R.B.H

 

 

03/02/2023 | 15:30
1 min
Suivez-nous
Commentaires
MFH
Un chien de garde des Nahdhaouis
a posté le 04-02-2023 à 23:39
Une "chlaka" pareille ne mérite pas qu'on l'a soutienne.
SALIM
MENSONGES ,TROMPERIES ET HYPOCRISIE.LES FRERES(AL IKHWAN) N'ONT ETE JAMAIS DEMOCRATES,ET NE SERONT JAMAIS DEMOCRATES.
a posté le 04-02-2023 à 20:49
A cette SOEUR, qui nous casse les tetes par son disque RAYE : A BAS A BAS LE 'PUTCH', avant et aprés chaque audience de ses FRERES, et bien que le coup du PRESIDENT KAIS SAIED ,n'a rien de coup d'état, de meme que l'ascension de SISSI en Egypte, JE LA RAPPELLE , que les FRERES ( AL IKHWAN) n'étaient jamais DEMOCRATES, et il ne le seront JAMAIS. Et qu'ils ont soutenu LES COUPS D'ETAT, lorsqu'ils servent leurs interets, et JE VOUS DONNE TROIS EXEMPLES:

EXEMPLE N°1 : PAKISTAN EN 1977.

Les freres du PAKISTAN, nommés AL JAMAA AL ISLAMIA, et guidés par ABOU AL AALA AL MAOUDIDI, une grande référence, des IKHWAN en Tunisie, et de GHANNOUCHI, avec HASSEN EL BANNA, SAIED KOTB et son frère MOHAMED KOTB , ont soutenu LE COUP D'ETAT du Général DHIA EL HAK, dans la nuit du 4 au 5 JUILLET 1977, contre le président élu démocratiquement DHOUL FAKAR ALI BOUTOU. Et ils ont soutenu sa PENDAISON le 4 Avril 1979.

EXEMPLE N°2 : LE SOUDAN EN 1989.

Les freres du SOUDAN , guidés par HASSAN AL TOURABI , avec qui ghannouchi a co-ecrit un livre, ont soutenu LE COUP D'ETAT MILITAIRE du Général OMAR AL BECHIR, le 30 juin 1989 contre le gouvernement de SADOK EL MEHDI. Aprés ce coup d'état le SOUDAN est devenu le REFUGE des IKHWAN de la TUNISIE et de BEN LADEN. Et le GRAND AMI de Ghannouchi est devenu le président de l'assemblée des députés comme GHANNOUCHI .

EXEMPLE N°3 : COUP D'ETAT PROJETE LE 8 NOVEMBRE EN TUNISIE.

les IKHWAN ont préparé un coup d'état militaire pour le 8 Novembre 1987. Mais DOMMAGE POUR EUX, ZIN EL ABIDINE BEN ALI , était plus rapide ,et CHAKKAB ALIHEM par son coup MEDICAL le 7 Novembre 1987.

Ces trois exemples montrent que les IKHWAN ne sont pas contre les coups d'état militaires, s'ils renversent leurs ennemis et les portent au pouvoir. Et ils montrent leurs tromperies quant à leur 'démocratie'. Les ikhwan n'admettent pas la DEMOCRATIE ,car leurs REFERENCES, comme SAIED ET MOHAMED KOTB la considerent , dans leurs livres, comme un élément de la JAHILYAT du 20éme siécle. Et la JAHILYAT est la période qui a précédé l'ISLAM.
Abir
Que la justice fait son travail comme il se doit
a posté le 03-02-2023 à 18:25
Si on a une justice comme il se doit, ce rat ne doit plus voir le soleil! un voyou qui violentait une collègue l'insultait et l'injuriait, n'a plus le droit de rester un jour de plus avocat, mais comme les poubelles humaines deviennent des héros! Il ya peu d'espoir que cette race aura ce qu'il mérite
Houcine
La loi doit s'appliquer.
a posté le 03-02-2023 à 17:24
Contre un agitateur patenté, un fou dangereux et imbu de sa personne qui a donné le bon exemple de l'idéologie des fascistes islamistes.
Un histrion qui se prenait pour la loi, soutien des pédophiles d'une école coranique et ami des terroristes, doit être traité comme l'est le citoyen lambda, c'est à dire subir les rigueurs de la loi.
Bien sûr, cela heurte les idées reçues, bouscule le parti-pris manifeste qui voudraient qu'on lui concède un statut à part et qu'on le traite avec aristocratie.
Naturellement, si je puis dire, ceux qui trouvaient normal qu'on décide de la justice à Monplaisir, que de la bouche d'un chef de bande soient énoncées les sentences sont dépités.
Les choses étant ce qu'elles sont, ce n'est plus ainsi que l'on procède désormais.
C'est l'Etat, par ses institutions, qui dit la loi.
k.Hamida 7806
j'en vois qui diront
a posté le 03-02-2023 à 17:17
ya Ltif.
Le pauvre
Equitable
Quel bonheur !
a posté le 03-02-2023 à 17:15
...il en a pris pour 14 mois, mais dans son euphorie, RBH lui a fait cadeau d'un 15 ème...
Nina
Hhhhh
a posté le à 01:23
.
Jilani
Ce moustique doit rester en prison
a posté le 03-02-2023 à 17:02
Et BN lui donne de l'importance avocat et député. Il est vrai qu'avec ce que nous avons comme avocat, des charlatans sans aucun niveau. Ce métier n'attire plus le respect.
retraité
il ne mérite pas d'être un avocat
a posté le 03-02-2023 à 16:37
il agresse son homologue physiquement et verbalement au sein de l'ARP et il agresse des policiers pour faire partir par la force une dame fichée S il mérite une sanction de justice personne n'est au dessus des lois du pays et pourtant il est u avocat qui défend les lois de ce pays il ne mérite pas d'être un avocat au barreau
hbib
NI
a posté le 03-02-2023 à 16:20
Ni demain, ni après demain.