alexametrics
mardi 09 août 2022
Heure de Tunis : 11:30
Dernières news
Report de l’affaire de harcèlement sexuel dans laquelle est accusé Zouhair Makhlouf
28/10/2021 | 16:09
2 min
Report de l’affaire de harcèlement sexuel dans laquelle est accusé Zouhair Makhlouf

 

Le Tribunal de première instance de Nabeul a décidé, jeudi 28 octobre 2021, de reporter jusqu'au 11 novembre l'affaire relative au député, Zouhair Makhlouf, accusé de harcèlement sexuel et d'atteinte à la pudeur.

L’avocat de Zouhair Makhlouf, qui ne s'est pas présenté au tribunal, a déposé une requête de report pour préparer les moyens de défense, selon ce qu'a précisé le porte-parole officiel du Tribunal, Issam Khemiri, dans une déclaration à la Tap.

L’avocate de la plaignante, Naïma Chabbouh, a déclaré, pour sa part, que sa cliente a assisté aujourd’hui à la première audience au tribunal en tant que victime ayant déposé plainte en 2019 contre Zouhair Makhlouf qui n’a pas, lui, répondu à la convocation qui lui a été adressée depuis la semaine dernière.

Naïma Chabbouh a enfin souligné qu’il est temps que la justice tranche sur cette affaire qui traine en longueur et que ce report ne soit pas une tentative d'échapper à la sanction.

Des photos compromettantes et au contenu explicite ont circulé le 10 octobre 2019 sur les réseaux sociaux. Elles montraient Zouhair Makhlouf dans son véhicule le sexe dénudé.

Les photos ont été prises par une jeune fille qui a assuré être victime de harcèlement sexuel. Le fait est que la voiture de Makhlouf était stationnée près d'un lycée.

L’intéressé a nié les faits affirmant qu’il était en train d’uriner dans une bouteille, étant atteint de diabète et n’ayant pas trouvé d’endroit adéquat et ne pouvant pas se retenir. Il a aussi affirmé qu’outre son diabète, il souffre d’inflammations au niveau de l’appareil génital, suite aux tortures dont il a été victime en prison, précisant qu’il a été opéré à l’époque, mais qu’il a toujours des problèmes et souffre de douleurs et ne parvient à se retenir pour uriner. Choses qui l’auraient poussé à uriner dans une bouteille dans un endroit isolé, puis appliquer sa crème antifongique...

 

M.B.Z

 

 

28/10/2021 | 16:09
2 min
Suivez-nous
Commentaires
médecin
En tant que médecin..
a posté le 28-10-2021 à 17:05
selon ses dires, il m'est très difficile de ne pas le croire, wa Rabbi Yè3lim !
Pas médecin
Tas de merde
a posté le à 20:52
1. Le diabète ne m'a jamais forcé de pisser dans une bouteille surtout qu'il y a plein de cafés à proximité du lycee.
2. S'il pissait dans une bouteille pourquoi il ne s'est pas garé loin du lycee.
3. Vous me confirmez en temps que médecin que êtes prêt de lui fournir un certificat de maladie.

En temps que médecin expliquez nous pourquoi la fille ou fillette a décidé de le poursuivre?

Il n'a pas seulement harcelé la fillette, mais il a insulté toutes les personnes atteintes du diabète.
Citoyen_H
BEN VOYONS
a posté le à 23:28
Ce sont ces avocats qui lui ont soufflé , dans ses oreilles de b*tar*, d'invoquer cette excuse, préfabriquée exceptionnellement pour cet épisode.

Quand il s'agit d'utiliser la ruse, la sournoiserie, la tartufferie et les fourberies, nous nous retrouvons dans le domaine de prédilection des imposteurs traitres chameliers, obsédés sexuels !!!




zozo Zohra
Beurk- les obsédés
a posté le 28-10-2021 à 16:29
Quelle horreur cette photo !!!!!