alexametrics
Dernières news

Redressements fiscaux pour plusieurs avocats

Redressements fiscaux pour plusieurs avocats
 
Plusieurs avocats ont été soumis récemment à des redressements fiscaux. Ils figurent parmi les plus en vue sur la scène publique et certains d’entre eux y voient une manipulation politique. 
 
Vérification faite, l’administration fiscale s’est basée sur les déclarations et les procédures d’usage avant de décider des montants des redressements. Des décisions qui demeurent sujettes à des appels près des tribunaux, bien entendu, ou bien des négociations à l’amiable pour des abattements et des rééchelonnements de paiement. 
 
Quant aux orientations politiques de ces avocats, elles sont diverses. On trouve ainsi l’épouse de Me Abderraouf Ayadi (mouvement Wafa), Me Chebla Ayadi (avocate stagiaire) qui a été redressée pour un montant de 220 mille dinars. Me Seïfeddine Makhlouf (avocat proche des salafistes et connu pour ses positions radicales) : 260 mille dinars. Me Nizar Ayad (avocat de Kamel Letaïef, membre de Nidaa) : supérieur à 100 mille dinars.
 
R.B.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (23)

Commenter

Gil
| 16-08-2018 05:08
En France il y a environ 47000 entreprises contrôlées chaque année. Donc pour nous cet article ne présente aucun intérêt. Les entreprises en France dirigées par des arabes ne sont jamais contrôlées. Par contre les entreprises dirigées par juifs ont un taux de contrôle multiplié par 6 par rapport à sa population. Exemple un professionnel libéral juif contrôlé 7 fois en 17 ans. Cherchez l'erreur.

Citoyen_H
| 15-08-2018 23:59
font partie des raisons principales de faillite de la Grèce.
Environ, six grecs sur dix, ne payaient pas la totalité de leur impôts sur le revenu. N'en parlant pas des grosses boites appartenant à des très grosses fortunes!!
Dans un sens et dans l'autre, comme par hasard, les mauvais payeurs faisaient partie de la classe sociale la plus favorisée.
Des années durant, le laxisme de l'état grec, corruption y aidant, avait de ce fait, construisit son propre toboggan qui le conduisit inévitablement, à une des faillites des plus spectaculaires.

ESCROQUER LE FISC + ECONOMIE PARALLELE, ca ne vous rappelle pas un pays qui a sombré dans le purin depuis une certaine année 2011?

Les parvenus affamés bagla-liha consanguins, sont les principaux responsables de l'écroulement de l'état, et cela, personne n'ose en parler à haute voix.
Ils ont développé et consolidé une corruption endémique, couplé à un marché parallèle qui est devenue hors contrôle.
La suite, même les morts le savent.






versus
| 15-08-2018 20:57
Et les tunisiens, on a jamais entendu un tunisiens se plaindre de payer trop d'impôt.

versus
| 15-08-2018 20:56
Redressé de 220 milles DT, 220 bon dieu, une stagiaire à peine sortie de l'école. C'est un job pour moi, stagiaire.

foufou
| 15-08-2018 09:50
et les médecins et les petits soit disons commerçants

el manchou
| 15-08-2018 09:24
Et le gourou de Montplaisir, combien paye-t-il d'impôt ?

Samgave
| 14-08-2018 21:49
C'est une excellente initiative , à l'égard des avocats véreux, à quand les médecins libéraux est autres métiers libéraux des opportunistes sans foi ni lois.

Limou
| 14-08-2018 21:30
Des redressements fiscaux intéressent plein de contribuables tous les jours. Je ne voit pas pourquoi on épargnerait les avocats. Et que les commentateurs qui accusent des corps de métier à tort et sans preuves soient raisonnables. D'ailleurs il serait intéressant que le ministère des finances rende publique la contribution de chacun pour qu'on arrête de s'accuser mutuellement.

Foued
| 14-08-2018 21:16
C très peu et les grands requins

Abou Walid
| 14-08-2018 20:27
Il y a d'autres corporations dans le secteur privé, bien connues, qui doivent subir le même redressement fiscal car elles ne déclarent qu'une bagatelle !

A lire aussi

Une rencontre a eu lieu, ce jeudi 19 septembre 2019, au sein du ministère de la Justice, à la suite

19/09/2019 21:01
0

Abdelkrim Harouni, président du conseil de la Choura d’Ennahdha, a indiqué aujourd’hui, jeudi 19

19/09/2019 20:31
0

Kaïs Saïed a accordée des interviews à des médias étrangers lors de sa campagne électorale, en

19/09/2019 20:28
2

Le président de la République, Mohamed Ennaceur, a reçu ce jeudi 19 septembre 2019, le président de

19/09/2019 20:09
1

Newsletter