alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 00:30
A la Une
Rached Ghannouchi, le karma, enfin !
20/04/2023 | 12:13
6 min
Rached Ghannouchi, le karma, enfin !

 

Rached Ghannouchi sous les verrous. Pour les mauvaises raisons, peut-être, mais sous les verrous quand même. C’est une injustice, crieront ceux qui appellent à l’indépendance de la justice et au respect des procédures. Ce n’est que justice, répliqueront les autres, pour qui le président d’Ennahdha paie pour l’ensemble de son œuvre et ses décennies de terrorisme et de terreur.

 

La roue tourne et elle a tourné pour Rached Ghannouchi. Il y a douze ans, il était aux premiers rangs pour applaudir et encourager l’emprisonnement et la poursuite des caciques du régime de Zine El Abidine Ben Ali. La chasse aux sorcières entamée en 2011, par les islamistes et le CPR de Moncef Marzouki, était le premier coup qui a frappé la démocratie et la justice tunisienne.

À l’époque de la défunte sinistre troïla, Business News fut l’un des rares médias tunisiens à s’élever contre les islamistes et le CPR pour appeler au respect de l’indépendance de la justice et à cesser de poursuivre les anciens ministres par des faits fallacieux. En guise de réponse, nous avons eu droit aux menaces, au sobriquet « médias de la honte », aux poursuites judiciaires intimidantes et, surtout, aux injures 24/7.

À l’époque, Rached Ghannouchi se prenait pour le dieu tout puissant, son chef du gouvernement Hamadi Jebali parlait de 6e califat, son ministre de l’Intérieur Ali Larayedh gazait les manifestants à l’avenue Habib Bourguiba, son ministre de la Justice Noureddine Bhiri mettait les magistrats au pas et son président Moncef Marzouki se pavanait dans les palais tunisois et parisiens se prenant tantôt pour Napoléon, tantôt pour Robespierre.

Assassinats, fraudes électorales, enrichissements illicites, financements douteux, lobbying frauduleux, procès injustes, poursuites contre les médias, mise au pas de la justice ordinaire et instrumentalisation de la justice transitionnelle, détournements de fonds publics, recrutements massifs dans l’administration, les islamistes ont mis le pays à genou. On n'a pas oublié la mort de Djilani Daboussi et Sofiene Ben Ali et encore moins celles de Socrate Cherni, Chokri Belaïd, Mohamed Brahmi et Lotfi Nagdh. Leur plus grand crime est d’avoir saboté l’expérience démocratique tunisienne. Bien avant Kaïs Saïed, ils sont les fossoyeurs de la démocratie tunisienne.

Dix ans après, Rached Ghannouchi, Ali Larayedh et Noureddine Bhiri sont en prison. Hamadi Jebali est terré chez lui, attendant son tour d’être incarcéré au vu des poursuites judiciaires lancées contre lui. Quant à Moncef Marzouki, condamné à de la prison ferme, il s’est enfui en France, exactement comme il l’a fait sous Ben Ali.

Ce qui arrive aujourd’hui aux caciques de la troïka n’a rien de surprenant. De très nombreux Tunisiens l’ont espéré et de nombreux analystes l’ont prévu et dit, alors que la troïka était au pouvoir.

C’est ce qui est toujours arrivé et c’est ce qui arrive toujours quand on privilégie les partis à la patrie, quand on fraude et quand on essaie de tordre le cou à la justice pour la manipuler à ses propres fins.

Les dirigeants de la troïka ont manipulé la justice, ils ont triché dans les élections, ils se sont crus éternels.

 

« Arrêté » le 17 avril, la veille de la nuit du destin, nuit la plus sacrée pour les musulmans, Rached Ghannouchi dormira aujourd’hui à la prison de la Mornaguia à la suite d’un mandat de dépôt émis, vers 5 heures du matin, par le juge d’instruction du 33e bureau, celui-là même qui a fait arrêter un bon nombre de personnalités politique dans l’affaire dite de « complot contre l’État ».

Sur la forme, Rached Ghannouchi subit une injustice, selon ses avocats. Les procédures n’ont pas été respectées et le fait pour lequel il est poursuivi est très léger par rapport à tout ce qu’on peut lui reprocher. Le week-end dernier, lors d’une veillée ramadanesque du Front de salut, il a déclaré que la Tunisie risque la guerre civile, si jamais la gauche et l’islam politique sont éliminés. C’était suffisant pour que le parquet, sous les ordres du président de la République, réagisse au quart de tour. La phrase subit une multiplicité d’interprétations. Les plus cléments y verront une simple analyse politique, une simple opinion. Mais la phrase peut être également comprise comme étant un signal de départ codé pour mettre le pays à feu et à sang. C’est cette option qu’ont choisis le parquet et le juge d’instruction. C’est ce qui explique, d’ailleurs, la perquisition du domicile de Rached Ghannouchi, de son parti Ennahdha et du parti de Moncef Marzouki, Irada, qui servait de lieu de rencontre pour le Front de salut.

C’est exagéré et injuste ? Peut-être. Les Tunisiens étaient nombreux, depuis 72 heures, pour applaudir et saluer le courage de Kaïs Saïed d’arrêter enfin le vrai fossoyeur de la démocratie tunisienne. Ces Tunisiens sont peu regardants des procédures. Ils sont surtout peu conscients de leur importance. L’essentiel est que le personnage honni soit sous les verrous.

Ces Tunisiens ne voient pas le danger de ce genre d’exercice hasardeux de la justice et qu’aujourd’hui c’est Ghannouchi, demain c’est eux.

Ils ne voient pas le danger, exactement comme Ghannouchi, Marzouki and Co ne l’ont pas vu il y a douze ans.

Ils ont instrumentalisé la justice contre leurs prédécesseurs, ils subissent aujourd’hui cette même justice instrumentalisée par leur successeur.

Ce n’est que justice divine, répliqueront les uns, c’est le karma, répondront les autres. Tous considèrent que la justice a le droit de condamner quelqu’un pour l’ensemble de son œuvre en se cachant derrière des prétextes fallacieux ou minimisés, comme l’a fait la justice américaine contre le grand mafieux Al Capone arrêté pour fraude fiscale.

 

Cette nouvelle chasse aux sorcières et instrumentalisation de la justice ne passe pas auprès des chancelleries. Européens, Français, Américains, Britanniques, Turcs, Malaisiens ou Allemands ont réagi rapidement pour exprimer leur inquiétude et leur désapprobation de l’arrestation. Mêlez-vous de vos affaires, a répliqué le ministère des Affaires étrangères en usant, bien entendu, de termes presque diplomatiques.

« L’Europe ne comprend décidément rien à la Tunisie », réplique le célèbre chroniqueur de la radio française Europe 1, Vincent Hervouet qui rappelle l’antisémitisme de Rached Ghannouchi dans sa chronique du mercredi 19 avril. « Il vomissait Bourguiba et tout autant Ben Ali. La révolution du jasmin l’a ramené d’exil et, depuis dix ans, il est le maître des intrigues, le génie du chaos. L’œil mi-clos et l’air matois, il a régné tant que le pays s’enfonçait. Ses amis ont vidé les caisses de l’Etat, lui-même est soupçonné d’avoir cumulé des fortunes dans des comptes off-shore, il n’a rien fait pour dissuader les djihadistes d’aller au djihad en Syrie et en Irak, on l’a entendu expliquer, pour ne pas dire excuser, Daech qui représente selon lui l’islam en colère, Rached Ghannouchi a été soupçonné dans l’assassinat de deux leaders de la gauche tunisienne et ses amis ont saboté l’enquête dans l’attentat du Bardo. Tout cela n’a pas empêché le très cher frère de se hisser à la tête de l’assemblée ».

Revenant sur les propos pour lesquels Ghannouchi a été arrêté, le journaliste estime que « dans sa bouche, la menace est crédible » et ironise comment la guerre civile n’a pas éclaté en Tunisie après son arrestation.

Justice divine, karma, la roue qui tourne, peu importe. Les Tunisiens sont de nouveau divisés entre les islamistes qui pleurent leur cheikh, les revanchards qui savourent l’emprisonnement de l’ennemi du pays et les légalistes qui appellent au respect de l’indépendance de la justice et à ne pas répéter les mêmes erreurs des dirigeants déchus.

Bourguiba a fait pareil avec les beys, Ben Ali a fait pareil avec Bourguiba, Moncef Marzouki et les islamistes ont fait pareil avec Ben Ali, Kaïs Saïed fait pareil avec les islamistes et Marzouki. La Tunisie tourne en rond dans un cercle vicieux depuis 66 ans, n’a toujours pas retenu la leçon et appelle cela karma et/ou justice divine.

 

Nizar Bahloul

20/04/2023 | 12:13
6 min
Suivez-nous
Commentaires
Moncef Haddad
bon article et des avis et commentaires exigeant d'être accommodés
a posté le 24-04-2023 à 11:38
Voici un article bien rédigé, juste et à applaudir mais certains avis et commentaires exigent d'être accommodés : - innocenter Ghannouchi est ridicule car ce qui se dit de lui n'est pas que bruit de casseroles. ' Le Qatar (ou plutôt son argent) est fortement respecté, dans certains pays, qui savent utiliser les pays et s'en débarrasser, quand ils n'en ont plus besoin ! Le Qatar, toujours dans ces pays, ne dépasse pas les limites fixées mais chez nous, il intervient pour un clan mais pas pour le pays (à méditer). ' Le cercle infernal dans lequel pataugent les différents gouvernements est en effet un piège, hélas, difficile à éviter. Je me permets, ici de vous donner un exemple personnel : j'ai été maire d'une ville et lors des premières réunions, certains membres ont évoqué des actions négatives du précédent conseil. J'ai riposté il faut éviter ce sentier, qui va nous faire perdre notre temps et mettons-nous au travail c'est beaucoup plus intéressent.
URMAX
"Ce n'est que justice, répliqueront les autres, pour qui le président d'Ennahdha paie pour l'ensemble de son '?uvre et ses décennies de terrorisme et de terreur." EXACT
a posté le 23-04-2023 à 16:59
Cette merde de vitriol, d'acide pour batteries de voitures ou pour déboucher les radiateurs, cet esprit de sel extremement corrosif que ces salauds utilisaient pour asperger le visage de personnalités politiques pro-émancipation ou de FEMMES libres, "sveltoutta" se promenant alors en jolies jupes et chemisiers dans les - alors - tres belles rues PROPRES de la Capitale ; de NOTRE CAPITALE, Tunis.
La Capitale de Notre Nation Tunisienne ; de notre Mere-Patrie, la Tunisie ...
...
Ceci, quand ces énergumenes n'utilisaient pas des canifs, des tessons de verre, des lames dd rasoir, pour en lacérer, bras, jambes, visages ....
...
Oui ....
Au Canada, ils ont un tres bon proverbe :
"Qui seme le vent, récolte la tempete" ...
En France, ils disent :
"La vengeance est un plat, qui se mange froid" ...
Ya3ni, cela met du temps pour venir ... (mais cela viendra toujours).
Vous comprendrez, un jour ...
Hamrouni
Encore un effort .....
a posté le 22-04-2023 à 17:57
Pour tourner la page des années de braises ,Un obstacle reste à franchir : celui de l'ugtt , il faut absolument résoudre ce problème et ramener l'ugtt à sa juste place .
L'avenir sera alors entre les mains des Tunisiens , une seule alternative les attend , le TRAVAIL .
La corée du sud , avant d'arriver là où elle est aujourd'hui , était gouverné par une une main de fer . Sommes-nous capables d'être les coréens du 21 siècle .....J'ose espérer !
Juan
difference entre TN et Corée
a posté le à 17:47
colonisée par le Japon, CS déteste le japon , sa langue ... on utilise le coréen et anglais.
colonisée par la France, TN adore la France, sa polytechnique, sa francophonie ...
A4
La pieuvre ghannou-chienne est morte !!!
a posté le 22-04-2023 à 16:53
LA PIEUVRE (2)
Ecrit par A4 - Tunis, le 22 Avril 2023

La pieuvre noire est archi morte
Elle ne peut plus ni geste ni mot
Elle qui se croyait toujours forte
La voilà écrasée par ses maux
La voilà raide derrière la porte
Sur le chemin de Guantanamo

Elle s'en va seule comme une orpheline
Qui n'a ni compagnon ni ami
Si aujourd'hui elle courbe l'échine
Ce n'est qu'à cause de ses infamies
C'est bien elle la cause de cette ruine
De tous ces cyclones et tsunamis

Ses dieux aussi l'ont abandonnée
Sont devenus sourds à ses prières
Ils n'ont pas voulu lui pardonner
Ses trahisons et sale caractère
Il faut dire qu'elle a tout siphonné
Avec une haine de meurtrière

Personne ne veut plus la côtoyer
Se mettre avec elle du même bord
Tous préfèrent la laisser se noyer
Sans aucun regret et sans remord
Car elle est bien morte en premier
Dans tous les coeurs sains qui battent encore
Juan
tu rèves. non elle n'est pas morte
a posté le à 17:48
non. car le peuple est MUSULMAN .
ici c'est pas ta France islamophobe, zammourisée
A4
Et pourtant ...
a posté le à 19:59
Elle est inerte, mortellement inerte !!!
fertani moncef
et l'effondrement des entreprises publiques
a posté le 22-04-2023 à 09:37
Dans votre réquisitoire vous avez omis le cancer métastasé incurable inoculé au pays par nahdha: les recrutements massifs dans les entreprises publiques!
L'Etat est dans l'obligation de recourir à des emprunts extérieurs pour soutenir ces entreprises budgetivores et déjà en sureffectifs surréalistes,. Le contribuable rétribue des rentiers à vie!
Ces rentiers sont non seulement grassement payés, suite à ces honteux chantages de" cette satanée UGTT, mais s'adonnent à d'autres activités, aggravant ainsi le chômage!
Tous les gouvernements qui vont se succéder se casseront les dents sur cette muraille de Chine!
Seule solution, mais hélas inapplicable: amender le code du travail et privatiser bon nombre de ces entreprise.
Tout le monde le sait: L'UGTT s'y oppose farouchement et en cas de passage en force, mettra dans la rue son armée de plus de un million entre fonctionnaires, et agents des Entreprises et Collectivités Publiques.
La Tunisie, aussi grande que sera la compétence de ses gouvernants, se dirige inexorablement vers la faillite.
Juan
colonisation continue
a posté le à 17:50
çà a toujours existé depuis 56: trouve moi un seul polytechnicien utile.
DHEJ
En prison, ils auront le temps de lire et comprendre
a posté le 21-04-2023 à 18:57
Sourat Al-An-Am verstes 44 et 45:


 " Puis, lorsqu'ils eurent oublié ce qu'on leur avait rappelé, Nous leur ouvrîmes les portes donnant sur toute chose (l'abondance); et lorsqu'ils eurent exulté de joie en raison de ce qui leur avait été donné, Nous les saisîmes soudain, et les voilà désespérés.        

Ainsi fut exterminé le dernier reste de ces injustes. Et louange à Allah, Seigneur de l'Univers !"


Alors qui commande la roue?
AMMAR BEZZOUIR
1 ère Partie: Aujourd'hui, je peux dire que Ghannouchi a mérité son chèque d'innocence.. !
a posté le 21-04-2023 à 14:59
Rached Ghannouchi a sauvé le pays à trois reprises. Il est arrivé en 2011 après 20 ans de persécution par la dictature (prisons et asile...). Il pouvait se défendre et rendre la pareille comme cela s'est déjà produit dans de nombreux pays (ce qui est pris par la force est repris par la force), mais il ne l'a pas fait. En 2013, après les attentats politiques (Bil3id et Brahmi), le RCD et la France ont tout fait pour chasser Ennahdha du pouvoir. en effet, Ennahdha a quitté le pouvoir alors qu'il n'avait pas à le faire et pouvait rester en place puisqu'il était élu par le peuple. Même après le coup d'?tat du 25 juillet 2021, Ennahdha avait le droit de rester au pouvoir parce qu'elle a été élue légalement, elle n'avait pas à quitter le pouvoir et pouvait appeler ses électeurs Nahthaoui à la résistance.
Il a eu trois situations, parce qu'il avait la légitimité, de déclencher même une guerre civile. Mais en Tunisie nous sommes habitués à l'homme propre, qui ne dit pas et laisse courir, on se fait taper dessus.
Parce que les Tunisiens depuis 1881 et il n'y a pas de doute, travaillent chez les Français. La Tunisie a été et est une petite périphérie de la France, qui a les bras longs dans les médias et sans exagérer les anciens et nouveaux médias sont aux mains de la France. Les syndicats n'étaient et ne sont rien d'autre que des ailes du RCD aux mains de la France.
En France, les partis politiques cartonnent, leur mission principale est de perturber le fonctionnement du Parlement et de faire des blocages politiques. Seuls ceux qui sont proches de la France sont tolérés comme ministres. Donc les tentacules de la France en Tunisie sont partout.
Les syndicats d'un côté et les ministres sont là exclusivement pour défendre les intérêts de la France.
Les médias ne font que diffuser de la propagande et semer la confusion chez les jeunes générations et ne font que louer les mafieux.
Toutes les initiatives pour résoudre les problèmes sont vite dénigrées et les initiatives de destruction sont vite courtisées et mises en avant.
Le simple citoyen est plein d'attentes et veut tout, maintenant et tout de suite, sans travailler. Les citoyens de l'avenue Habib Bourguiba sont même interrogés quotidiennement dans des vidéos YouTube et se propagent comme le reflet de la société dans son ensemble. Quand le dirigeant est un dictateur, les Tunisiens se taisent et ne crient plus.
Quiconque a des réformes pour la Tunisie, la France veillera à le discréditer et à l'éliminer rapidement.
Rached El Ghannouch, est un homme TOP très connu dans le monde entier, au plus haut niveau et au su de tous ses adversaires. Il jouit d'une grande réputation dans le monde. Il a fait venir beaucoup d'aide pour la Tunisie du Qatar, d'Allemagne, de Turquie, de Libye et cela a été systématiquement considéré comme mauvais par des amis de la France et détruit en conséquence.

NB : Je ne suis ni membre ni sympathisant d'Ennahdha et je ne la voterai pas !
TRE
les politiciens propres comme Kalsounallah ?
a posté le à 10:40
Depuis 1956 Sayed Lessyed Bourguiba et son général Ben Ali...

les politiciens propres ne sont pas plus nombreux qu'aujourd'hui.

ils font miroiter au pauvre peuple un parlementarisme

et divisent les "partis" et empêchent un bien commun
Miamiam
La Chakchouka
a posté le à 21:59
C'est la France que tu aimes qui défends Ghannouchi!
Juan
bien dit
a posté le à 18:34
j'ajoute , que RG est connu par les US et le RU. ses écrits sont traduits et étudiés jusqu'en Indonésie en passant par la Turquie.
il est considéré modéré, ni extrémiste ni terroriste, sinon il n'aurait jamais le soutien US.
la France zammourisée ne rève que d'éradiquer islam et musulmans pour faire plaisir à ses élites sionistes et isra-HELL. pour éviter le blasphème, ils ont inventé le mot islamisme.
comme l'a dit leur idole Zammmourrr le sioniste: "islam et islamisme c'est kif kif", dixit.

le dictateur Sayed a commis une grosse erreur, en envoyant RG en prison, pour faire plaisir à la France, comme ses prédécesseurs Cou-Court et Ali baba et ses 40 voleurs .

la dictature : NO PASARAN
DHEJ
Il a tout lu...
a posté le à 21:38
Sauf la loi tunisienne et son article 72 du code pénal... pour un ancien Chef Législateur...

En 1987 il a été jugé aussi conformément à l'article 72 du code pénal...
Un lecteur
Ennahda a détruit le pays
a posté le à 17:24
Et même si il est au trou pour les mauvaises raisons, il doit payer cash tout le mal qu'il a fait à ce pays et cet acharnement lui et sa secte maudite que l'on souhaite disparaître à jamais pour le bien et l'avenir de ce pays
AMMAR BEZZOUIR
2 ème Partie: Aujourd'hui, je peux dire que Ghannouchi a mérité son chèque d'innocence.. !
a posté le 21-04-2023 à 14:55
par exemple le Qatar qui a la moitié des Champs Elysées et qui a une excellente image dans le monde. Tous les pays du monde espèrent avoir de bonnes relations avec le Qatar, mais en Tunisie, c'est une honte de travailler avec le Qatar ! Mais l'émirat talmudique devrait même détruire notre parlement.

Parce que Ghannouchi semble être une solution pour le pays, il a une intelligence exceptionnelle et a donc compris pendant des années les magouilles de la France dans le pays. En fin de compte, il est l'une des rares personnes en Tunisie à pouvoir dire qu'il est propre.

Qaiis S3ayed détient le pouvoir absolu depuis deux ans et il est soutenu par la justice, le 3askar, la police, les Douanes... et le Chaab Yourid. Ils nous ont toujours répété que R. Ghannouchi est impliqué dans le terrorisme, le blanchiment d'argent, les affaires de dons aux partis. Nous attendons la première condamnation de la justice !
Ils nous disent que leurs dossiers sont prêts sur la table. Qaiis a des missiles prêts à être lancés sur les rampes ? alors où sont ces fameux dossiers ? Ghannouchi est maintenant en prison, montrez-nous ces dossiers, qu'est-ce que vous attendez ? Donnez-nous des preuves ou une condamnation par la justice et je vous soutiendrai.
Ghannouchi a-t-il été arrêté uniquement pour sa dernière déclaration publique ? Où sont les dossiers allégués contre Ghannouchi et son parti ?
Avez-vous une meilleure solution pour le pays ? où est-elle ?
A part le populisme, nous avons maintenant un K.O. total dans le pays : pas d'eau, pas de médicaments, pas de nourriture, la haine entre les gens se répand, la division de la population : tous les ingrédients pour une guerre civile sont déjà là !

c'est un échec total de l'émir de Carthage sur toute la ligne, il tente de dissimuler les enlèvements et l'emprisonnement de ses opposants politiques.

Où sont les missiles et les dossiers de vos adversaires ?

Aujourd'hui, je peux dire que Ghannouchi a mérité son chèque d'innocence.. !
Angel
Ridicule
a posté le à 22:28
Ce que je pense c'est surtour que la Syrie a de quoi alimenter abondamment ce dossier et que la Syrie n'est pas venue les mains vides
DHEJ
Ghannouchi intelligent!?
a posté le à 21:41
1987 il a été jugé d'après l'article 72 du code pénal...

2023 on lui colle le même article 72 du code pénal comme chef d'inculpation...

Puis c'est lui qui a voté ROBOCOP...
FALLAG
Bon Aiid Cher @DHEJ
a posté le à 22:29
Vous serez certainement d'accord avec moi, si un tunisien comme R. Ghannouchi survit à deux dictatures meurtrières et arrive à et tromper la France, cela suppose une certaine intelligence non ?
DHEJ
Bonjour FALLAG et bonne fete!
a posté le à 13:03
Ah non!

Il est dit dans la SUNNA "la yoldgho al moomina min johrin marratayni"!

A méditer!
eshmoun
si j'ai bien compris
a posté le à 21:25
le Qatar soutien de Ghannouchi mais ami d'une France largement quatarisée mais inconditionnellement hostile à Ghannouchi ? y 'aurait comme quelle que chose qui cloche non?...toujours cet orient si compliqué !
Juan
la sauce antisémite
a posté le 21-04-2023 à 12:10
..."Vincent Hervouet qui rappelle l'antisémitisme de Rached Ghannouchi dans sa chronique du mercredi 19 avril. "
cet imbécile Hervouet , nourri à la sauce shoah et ses 6 000 000 de mensonges, ferait mieux s'occuper de son pays et la libérer du joug sioniste .
pauvre France zammourisée, sionisée ...
Juan
des mouches et leur disc rayé anti islam
a posté le 21-04-2023 à 12:04
et voilà toutes les mouches islamophobes , diplomées de l'école Zammourrrr le sioniste, pour qui "islam et islamisme c'est kif kif" , dixit.
ces mouches qui ne cessent de diffuser leur disc rayé anti islam, dans un pays à 98 % musulman.
quelle honte. quelle bassesse.
veritas
Petit minable '?'
a posté le à 21:07
Le bilan de l'islamisme des khwanjias des frères musulmans ou des criminels islamistes et le meilleur témoin de leur crimes et cela depuis el benna ou bien le clochard kottb ils sont tous les caniches de ceux que tu déteste les sionistes de l'aipac et compagnie la maison mère des tes frères musulmans maudits c'est l'aipac ils sont les mercenaires de l'état hébreux et des Mc do les preuves se comptent par millier à ce sujet '?'le danger ne provient plus des sionistes juifs mais plutôt de leur valets les frères musulmans (les criminels islamistes ou même la majorité des musulmans qui ont adhérer volontairement à ce sionisme musulman pour s'autodétruire par eux même on ne peut que remercier les sionistes juifs pour leur savoir faire de contenir la secte des frerots pour les détruire par eux même encore une fois .)
Mamadou
C dommage pour KS
a posté le 21-04-2023 à 11:47
Dommage pour le président, une personne honnête mais incompétente, qui s'est engagée dans des luttes inutiles pour le pays et qui sera un jour ou l'autre traduite en justice lui-même.
takilas
Incroyable !?
a posté le 21-04-2023 à 11:41
Comment prétendent devenir des vertueux et civilisés.
Sauf qu'il faut payer et assumer légalement les crimes qu'ils ont commis envers les citoyens honnêtes et respectueux.
Lassaad
3idkom mabrouk
a posté le 21-04-2023 à 10:20
Ils sont sous les verrous. Laissons la justice faire son travail. Maintenant, travaillons ! Travaillons ! Travaillons ! Soyez tous heureux !
retraité
pas d'accrd avec votre dérnière phase
a posté le 21-04-2023 à 10:12
le pays et son peuple vivent mieux dans tous les domaines sous feu Bourguiba ( exception de l'expérience socialiste désastreuse de feu Ahmed Ben Salah ) surtout sous l'ère de son premier ministre feu Hédi Nouira industrialisation du pays un secteur privé performant richesse et croissance soutenu jusqu'à 7 % , inflation très maitrisée avec un dinar stable endettement intérieur et extérieur convenable pas d'intervention du FMI après la mauvaise gestion économique du pays par son successeur feu Mohamed Mzali avec les fortes hausses des salaires les caisses de l'?tat sont vides et son successeur Mr .Rachid Sfar a appelé l'intervention du FMI avec en 1986 avec son crédit appelé programme d'ajustement structurel : dévaluation du dinar , début de privatisation de certaines entreprises de secteur concurrentiel ou l'?tat possède directement ou indirectement le capital comme la SHTT, le CONFORT,la SOGITEX etc ... et le pouvoir de feu Ben Ali croissance valable inflation maitrisée crédit FMI remboursé avant son terme, devise à la Banque Centrale appréciable stabilité du dinar autour 2 dinars pour un EURO paix social pratiquement sans grèves avec des contrats triennal d'augmentations de salaires négociés entre les partenaires sociaux UGTT et le gouvernement pour le secteur public et UGTT et UTICA pour le secteur privé seul bémol de son pouvoir pas de démocratie même relative et l'enrichissement illicite de sa famille et sa belle famille et arès la révolution de 2011 dite printemps arabe le pouvoir des islamistes et leurs différents alliés pendant 10 ans qui se sont enrichis sous prétexte indemnisations et qui ont ruiné le pays qui l'a rendu appauvri et très endetté malgré les crédits et les dons extérieures une inflation galopante un dinar dévalué de plus 50 % et une population affamée avec la montée de la mendicité sans emploi , la pénurie criante , la spéculation , le marché parallèle et informel , la contrebande , la corruption à tous les étages et une déferlante des migrants étrangers clandestins et irréguliers vivent et travaillent dans notre pays sans titres de séjour ni permis de travail et qui prennent nos cotes pour leur émigration clandestine vers les cotes italiennes alors ils ont contaminés les tunisiens en fuyant la misère de leur pays par une émigration clandestine risquant leurs vies en cherchant l'eldorado européen . voila la différence des trois régimes politiques Mr Bahloul le bien être de la population et du pays avant toute démocratie à l'occidentale que les américains et les européens veulent l'imposer à notre pays ils continuent de soutenir économiquement des régimes plus sévères comme le Maroc et l'?gypte ou des hommes politiques et des opposants sont emprisonnés la seule différence entre ces deux pays et nous est que nos hommes politiques et associations réclament l'intervention de ces puissances occidentales dans nos affaires intérieures et non ceux du Maroc et de l ' '?gypte !
takilas
Mais non !
a posté le à 11:52
C'est nahdha qui a tout détruit et que certains regionalistes et envieux veulent trouver des circonstances atténuantes pour obtenir un osselet à ronger de leur part comme un recrutement (fictif) dans la fonction publique, et que cela soit obligatoirement à Tunis la capitale masm0jsacrée depuis fin 2011.
Ben najeh
Reponse
a posté le 21-04-2023 à 09:41
Tu est tombé trop bas
Bourguibiste nationaliste
CE N'EST QUE JUSTICE
a posté le 21-04-2023 à 09:39
Ce n'est que justoce contre celui qui a ruiné le pays et craché sur la mémoire de Habib Bourguiba.
EL OUAFI
Le sort des champions de la Forfaiture.
a posté le 21-04-2023 à 09:07
Le sort des champions de la Forfaiture.
Nous constatons ces jours-ci des événements qui nous rappellent beaucoup de choses de la vie, autrefois, le leader du parti Ennahdah, et ses alliances avec des gens peu recommandables pour des fins obsessionnelles, qui étaient l'accession de la pyramide des pouvoirs par n'importe quels moyens, la roue tourne et le voici incarcéré dans les geôles de la république.
Il faut retenir les leçons et ne pas se disperser dans les méandres de l'enrichissement illicite, car tôt ou tard, nous risquerions d'être rattrapés par la justice humaine ou dans le cas échéant la justice divine !
La vie est courte, et l'être humain ne la perçoit pas à l'aube de l'âge ! Néanmoins, les dotés d'une certaine perspicacité et une assise culturelle approfondie peuvent éviter les soubresauts de la vie, et ses aléas.
Enfin, que pouvait-on en conclure de ce qu'il se passe actuellement dans notre pays ravagé par plus d'une décennie de gouvernance médiocre qui a précipité douze millions de Tunisiens dans la précarité et le besoin, une inflation inédite, pouvoir d'achat en berne. Et quelques malintentionnés, profitants de la situation, spéculent et aggravent davantage la vie de tous les jours du citoyen.
Ne serait-il pas plus judicieux d'en enterrer la HACHE de GUERRE et se rassembler pour sortir le pays de ce vacarme dans lequel s'est empêtrée par cette gouvernance d'amateurs ?
Momo
Toujours pareil !
a posté le 21-04-2023 à 09:00
Je suis un simple tunisien.

Je pourrais me rejouir de l'arrestation de Rached Ghannouchi car cet homme est à des années lumière de mes principes. Son partie, son discours totalitaire, sa gouvernance ont contribué à abimer le pays (ecomiquement, socialement...).

Les déclarations de l'Europe sont surprenantes, elle qui a subi la guerre à cause du fascisme nazi.

Cela n'empêche que Kaies SAIED reste pour moi un incompétent notoire.
Qu'a t'il fait au cours de ces dernieres années? Citez moi un action emblématique?

Rien, à part la gestion du prix des bananes et du poisson.

C'est désolant.
Welles
Une description de la réalité sans complaisance
a posté le 21-04-2023 à 08:53
Chronique des années de braise qui témoigne d'une objectivité rare en ce moment.
Bravo monsieur Bahloul
Citoyen de Tunisie
En prison avec beaucoup de retard
a posté le 21-04-2023 à 05:45
'?a aurait dû être fait quand il affirmait aux terroristes que ni l'armée ni la police ne sont pas encore sous sa coupe.
C'est un méchant, un mauvais et un sanguinaire, il finira sa vie en prison et ce sera un luxe.
Djodjo
Presque d'accord
a posté le 20-04-2023 à 22:30
Prendre comme contre exemple l'a cas capone n'est pas judicieux parce que s'il est vrai que celui-ci est tomber pour des raisons fiscales et pas pour l'ensemble de sont '?uvre, aux us, ne pas payer ses impôts est un crime, capone a été condamné pour un crime, idem si ont le transpose en Tunisie, ganouchou nous parle de guerre civile, de la ou il est, il sait très bien les répercussions que peut avoir ce genre de phrase. Y'a au minimum un risque de trouble à l'ordre public.

Après, il y a une énorme dose de boulitique dans tout ça, tout est calculé, avez-vous remarqué que depuis un moment les scandales sont de l'ordre d'une par mois, cette période fait suite à une autre où l'on nous a baladé avec des hobbys du style consultation nationale, réécriture de la constitution jusqu'au fiasco des législatives on nous balade et en attendant, pendant que les regards se portent sur le secondaire, l'essentiel on ne le vois pas, cqfd.

Bientôt la faillite sans que l'on s'en aperçoivent. Très fort le bougre ou une plèbe très naïf ?
sami
@BN : enfin un article juste
a posté le 20-04-2023 à 22:07
un article juste honnête qui décrit la réalité sans complaisance et sans parti pris !
Versus
Se débarrasser du problème
a posté le 20-04-2023 à 20:33
Que la Tunisie se débarrasse du problème et l'expédie à Sissi, le cheikh sera très heureux de revoir son frère de la confrérie, Morsi.
Hamrouni
Mektoub
a posté le 20-04-2023 à 19:00
Je ne suis pas islamiste , seulement musulman . Je ne suis pas revanchard , je suis plutôt légaliste , mais ça ne veut rien dire dans un pays où tout s'achète , il suffit d'y mettre le prix .
Je suis un citoyen ordinaire , simple qui croit à la bonne étoile , à la mauvaise oeil , à la fatalité et à la malédiction . Cet homme depuis qu'il est revenu au pays , la Tunisie n'a cessé d'essuyer des revers et d'encaisser des coups durs et juste pour ça il mérite d'être éloigné du sol national.
La malédiction à voulu que cet oiseau de mauvaise augure rencontre une autre force maléfique déguisée en syndicat , à eux deux , ils ont semé un K O dont on aura du mal à ce relevé .
Enfin , j'ai fini par croire à une certaine fatalité qui unis tous les arabes à la traîne du genre humain

A4
Les nahdhaouis sont cons !
a posté le 20-04-2023 à 18:28
La preuve: en 2019 ils ont appelé à voter pour robocop !!!
LMT
Au suivant
a posté le 20-04-2023 à 18:27
La roue tourne... Vivement le tour des actuels fossoyeurs.
Citoyen_H
TOUT D'ABORD, SOUHAITONS LE AUX
a posté le à 23:37
les vendus et les traitres. Il y en a un paquet. Vous le savez autant que moi !!!

Forza
La conclusion
a posté le 20-04-2023 à 18:24
Nizar Bahloul écrit
"
Bourguiba a fait pareil avec les beys, Ben Ali a fait pareil avec Bourguiba, Moncef Marzouki et les islamistes ont fait pareils avec Ben Ali, Kaïs Saïed fait pareil avec les islamistes et Marzouki."
"
Et un monsieur X fera de même avec Saied, ce n'est qu'une question de temps, ceux qui applaudissent aujourd'hui Saied, applaudiront demain celui qui va le chasser du pouvoir. Ce pays n'apprend jamais de son histoire, c'est la raison de son sous-développement.
Fares
Mieux vaut tard que jamais?
a posté le 20-04-2023 à 18:05
L'ennemi numéro un des tunisiens est enfin derrière les barreaux et tant mieux. On aurait aimé qu'il soit arrêté pour les assassinats politiques, pour sa destruction du pays, pour les attentats terroristes organisés par*** en Tunisie et ailleurs...Ghannouchi a été arrêté pour une phrase banale prononcée pendant une soirée ramadhanesque entre potes. What a shame.

D'autre part, El Moustahtir vient de tirer sa dernière cartouche, un peu trop précipitamment. Il cherchait la symbolique des dates et à chaque fois qu'El Moustahtir a essayé de récupérer une date, il s'est toujours mis les pieds dans le plat. On fêtera le 17 décembre comme la date du kabbout electoral qu'a reçu ks, ironie du sort diraient certains.

Voilà, somme toute, tous les "ennemis du peuple" sont derrière les barreaux, la voie est libre pour El Moustahtir pour qu'il commence enfin la reconstruction du pays: "bouss shouff aisoun 7a ya3mil ih, bouss shouff aisoun 7a ya3mil ih"
Petit x
@ Si Nizar Bahloul
a posté le 20-04-2023 à 17:51
Contrairement à un bon nombre d'articles publiés ces derniers temps par businessnews, je trouve là un article très objectif et c'est pas étranger à Nizar Bahloul, bravo cher Monsieur !

En un mot, je dirais pour ma part que tous ceux qui sont succédés à la tête du pays depuis 2011, sans exception aucune (y compris les soi-disant opposants), ont détruit tout ce qui a été construit tant bien que mal en Tunisie depuis l'indépendance.

Enfin, peu importe le sort des uns et des autres à l'issue de ces affaires de justice, le vrai sujet reste la gravité de la situation dont le danger imminent est la faillite du pays si l'on ne résout pas tout de suite le différend avec Le FMI et si l'on ne mette pas en application les réformes économiques et financières adéquates pour redresser.

Malheureusement, on ne voit encore rien profiler à l'horizon...
Un lecteur
L'un des meilleurs articles et chronique de BN à ma connaissance, bravo et chapeau bas pour cette brillante synthèse !
a posté le 20-04-2023 à 17:35
.
Citoyen
Avec le temps'?'.
a posté le 20-04-2023 à 17:21
Avec le temps chacun retrouve la place qu'il mérite.
Un lion marche seul, avec un charisme inné et ce que retiennent les sages se sont plus tôt les actes élégants et pérenne que confirment l'histoire de notre pays.
Tahya Tounes, merci pour cet article et ce que vous faites.
amira
colonialisme
a posté le 20-04-2023 à 17:20
L'occident ne comprend que trop bien le monde arabe . Pendant dix ans il a soutenu et soutient encore le cancer islamiste chez nous gage de sous développement et de soumission aux intérêts occidentaux.
AMMAR BEZZOUIR
Sobhàn Rabbi !
a posté le 20-04-2023 à 16:56
On dit "les morts apparents vivent plus longtemps !"

Ce Khwanji R. Ghannouchi a survécu et enterré ***, Ben Ali et BCE, il n'est pas exclu qu'il survivra à l'actuel dictateur Boukassa : on a hâte de le voir !
SAHLI
qui a gouverné ces 12 dernières années ?
a posté le 20-04-2023 à 15:30
H. Ghannouchi a même accepté de se rallier avec le demon BCE (RCD/Nida) pour gouverner le pays , rien que pour éviter les confrontations politiques et épargner la Tunisie une guerre civile (Libye passe le bonjour!)..

Qui a gouverné ces 12 dernières années ?
1--> Troïka : deux ans ( 2012-2013, croissance positive : 3.7 et 2.5 %., stabilité du dinar.
Baisse chômage de 18 à 15%.)

2--> 2014 gouvernement Jomaa 1 an : retour du système corrompu

3--> 2014-2019 : Soit 5 ans Nida ancien RCD/PSD gagne les élections présidentielles et législatives
Gouvernement Nida des residus du RCD avec Ennahdha rôle secondaire avec 4 ministres
- Président : BCE (Nida/RCD)

- Président du parlement : Naceur (Nida/RCD)

- Chef du gouvernement : Essid et Chahed Nidaa

4-- > 2019-2021 Président Qaiis S3ayed

Chefs du gouvernement : E. Fakhfakh et Mechichi choisis par Mr Qaiis S3ayed.

5--> A partir de 25 Juillet 2021.. : La junte militaire avec le Putschiste en Chef Kaissallah (sws)

Vous voyez Ennahdha et Ghannouchi n´ont servi que comme fond de commerce par les dictateurs et la France et c´est depuis 1956 jusqu´à aujourd´hui.

Y a-t-il quelqu'un qui soit prêt à réfuter ces faits ? J'attends avec impatience dans ce mois de Ramadan!
JE DIS LA VERITE
Tout faux....
a posté le à 20:49
Les islamistes gouvernaient derrière les rideaux.....
Ils voulait faire avec KS. Manque de pot...
Ferid
le retour des rcdiste
a posté le à 18:21
Bravo pour votre article
eshmoun
Naïvement (additif)
a posté le à 18:20
@Sahli bien entendu
eshmoun
Naïvement ...(additif)
a posté le à 18:15
"systèmes corrompus"? mais ces accusations touchent tous les régimes de part le monde ....même parmi les plus démocratiques même l'Italie de mussolini qui -dit-on avait pourtant réussi à casser la mafia...même sous la Chine de Mao-Tsé- Tung même sous le "petit père des peuples" (Staline ?) y compris sous l'empereur Bao- Daï puis son successeur l'oncle Hô ....j j'allais oublier... la Troïka la Russe quoi.....celle de l'Union Soviétique ...pas la nôtre bien sûr...au fait et pourquoi pas en ce triste monde rien n'est impossible ! c'est pas moi qui le dit ce sont nos ancêtres pas les Puniques ni les Arabes...les Gaulois pardi !
eshmoun
naïvement vôtre
a posté le à 17:49
baisse du chômage ou ...hausse de l'emploi...?quid concernant les autres chiffres sur une période suivant de près la période antérieure ?
Un lecteur
Tant qu'il y aura des traitres et des anti patriotes nous tournerons en rond !
a posté le à 17:40
Je vous repose la question ::
Pourquoi le tunisien ou la tunisienne devrait choisir entre la peste (l'islamisme politique) et le choléra (la dictature) ?
Un petit indice : on a la classe médiocre politique qu'on mérite il n'y a qu'à sortir de son chez soit et baigner dans le petit peuple pour le constater
Bon Aid a tous.
Bouba
Pourtant
a posté le à 17:29
Mr Sahli, à vous lire on conclu que Ennahdha et Ghanouchi, sont au fait les victimes de ces 12 dernières années, pour réfuter comme vous le souhaitez vos propos je commencerais par le volet économique
Il semble que vous avez fait exprès d'ignorer que la situation à fin 2010 était plutôt au vert donc la croissance de laquelle vous parlez, la Troika n'a aucun mérite
L'association des malfaiteurs ente Feu BCE et Ghanouchi à servi les 2 deux donc ils en ont tous profité avec la conséquence qui s'en suivit
Il y a des époques malheureuses dans l', histoire contemporaine de la Tunisievqu', il faut retenir
La maladie de Bourguiba 69/70 qui lui fait perdre sa raison, et la pire de toutes l'accès au pouvoir des islamistes et BCE
à bon entendeur salut
Lol
La chute de l'intouchable
a posté le 20-04-2023 à 15:09
Voilà ce qui devait être dit. On ne peut pas vivre la décennie qu'on vécu pour ensuite pleurer les bourreaux.
Les islamistes ont clairement effacé leurs traces. Et notre police toujours aussi compétente et respectueuse des procédures et des Tunisiens ne trouveras pas grand chose.
On va retenir que l'intouchable ne l'est plus mais il ne faut pas espérer grand chose. Wait and see
Angel
avez vous regardé....
a posté le à 22:42
Avez-vous regardé ce que la Syrie a ramené dans ses valises? Je pense que ça sera intéressant et que RG est "cuit"
Ntc
Faux, arche faux...
a posté le 20-04-2023 à 14:30
KS, n'est ni comme Bourguiba, ni comme Ben Ali et encore ni comme le provisoire président....KS est tous les jours par " dictateur, putschiste, psychopathe, autiste ..." et j'en passe et ceci par les hommes politiques ou par les médias et il n'a jamais inquiété personne.. Avec Ben Ali tout le monde était dans son nid.... Les libertés et la démocratie ( avec nos valeurs..) sont des acquis irréversibles, et KS le sait très bien et il n'y touchera pas. Je suis ravi comme beaucoup de tunisiens que toute cette racaille soit jetée en prison. Ils sont des malfaiteurs et non des hommes politiques. Que justice soit rendue à ce peuple qui souffrent tous les jours de leurs dégâts....
1/3i
Vincent Hervouet
a posté le 20-04-2023 à 13:12
quand j'ai entendu en direct sa chronique, je me suis dit que c'était lui qui ne comprenait pas la situation Tunisienne.
Il devrait lire BN, Martine Gozlan dans marianne, .... il aurait une meilleure vision des choses.

OUi, mille fois oui, Ghannoucchi mérite la prison, avec ses affidés. Mais la méthode est très dangereuse. Les moyens inacceptables. Maintenant le risque de guerre civile est réel !!
Jimmy
@1/3i....
a posté le à 13:43
Martine Gozlan.....c'est une blague !!
Mais tu te fous de nous..
Cette pauvre n'a jamais été crédible et elle ne le sera jamais à nos yeux....
Patriote
J'attendais ce jour impatiemment depuis 12 ans
a posté le 20-04-2023 à 12:59
Depuis son maudit retour en février 2011, la Tunisie a été frappée par une série de catastrophes sans précédent. Terrorisme, assassinats, violence, allégeance aux organisations extrémistes du Qatar et de la Turquie, endoctrinement, jihad en Irak et en Syrie, corruption, enrichissement rapide, recrutement massif dans l'administration, tentatives d'infiltration dans la police et l'armée, ainsi qu'un appareil secret parallèle à l'?tat. Tous ces maux ont gravement frappé et gangréné la Tunisie et continuent jusqu'à aujourd'hui.

Ghannouchi, avec sa secte, est de loin la vermine la plus dangereuse et nuisible pour la Tunisie depuis son indépendance. Il a détruit toute une génération post-2011, et ni le président Bourguiba ni le président Ben Ali n'ont jamais réussi à se débarrasser définitivement de cette vermine et de sa secte. J'espère que le président Kais Saied l'achèvera enfin à jamais.
FALLAG
Comment expliquer le timing de l'arrestation de Ghannouchi aujourd'hui ?
a posté le 20-04-2023 à 12:49
- Le Boudarbouka a-t-il des difficultés legales pour exercer son mandat à l´ARP, car Ghannouchi est toujours le Président légitime de l'ARP et n'a pas encore démissionné, c´est pour cela maintenant il faut trouver quelques solutions rapides pour le mettre derrière les barreaux ?

- la France officielle et l'UE font pression sur la junte de Kaiisounallah lui promettant de rester au pouvoir jusqu'en 2024, s'il mettait les "islamistes" derrière les barreaux.
Aujourd'hui, l'UE tente d'influencer la campagne électorale en Turquie avec toutes sortes d'astuces : ils utilisent tous les leviers pour jeter un mauvais jour sur les islamistes en Europe et ailleurs pour finalement chasser Erdogan du pouvoir.

- Remarque : Erdogan n´a pu contacter kaiisounallah ? mais pourquoi, est-ce une directive de Macron de ne pas reagir aux demandes d´Erdogan?

Effet Boumerang ?
On peut s´attendre que cela va réveiller les "chiens endormis" : tous les islamistes du monde seraient du côté d'Erdogan et lanceraient un énorme show pour les nahdhaouis et Erdogan..

Avec nos bolitologues en bolitique, la Tunisie est évidemment, massivement exploitée et s'est déjà fait prendre dans la croix de la géopolitique mondiale, Wà Rabbi Yoster !