alexametrics
vendredi 23 février 2024
Heure de Tunis : 15:23
A la Une
Finalement, Rached Ghannouchi n’est pas terroriste, il est juste bavard
18/04/2023 | 10:50
6 min
Finalement, Rached Ghannouchi n’est pas terroriste, il est juste bavard

 

Rached Ghannouchi a beau être accusé, depuis des lustres, de terrorisme, de financement illicite, de fraude électorale ou de blanchiment d’argent, il a finalement été arrêté pour une simple phrase des plus banales, voire des plus évidentes, signifiant que la Tunisie entrerait dans une guerre civile si jamais elle se débarrasse de l’islam politique ou de la gauche. C’est tout ce qu’a trouvé le régime de Kaïs Saïed et c’est suffisant pour déclencher la joie (mauvaise) de beaucoup, beaucoup, de Tunisiens.

 

C’est has-been, c’est passé de mode, mais c’est toujours à l’ordre du jour pour Kaïs Saïed. Le président de la République adore les dates historiques. Il les adore tellement qu’il essaie toujours de leur tordre le cou pour les faire coïncider à la vie politique tunisienne. Son putsch, il l’a accompli le 25 juillet, date de la fête de la République. Sa consultation numérique a été collée au 20 mars, date de la fête de l’indépendance. La commission chargée d’élaborer un projet de constitution a été sommée de rendre sa copie le 1er juin, date de la fête de la victoire. Son référendum, il l’a organisé le 25 juillet, devenu anniversaire du putsch. Ses législatives, il les a organisées le 17 décembre, devenu fête de la révolution.

Après la vie politique, c’est au tour de la vie judiciaire de coller aux dates. De la pure coïncidence, diront certains. Peut-être. Toujours est-il que plusieurs personnalités politiques ont été arrêtées à la Saint-Valentin du 14 février 2023 et que l’arrestation du président du principal parti de l’opposition Rached Ghannouchi a coïncidé avec la « nuit du destin », la veille du 27 ramadan. Une nuit considérée, par les musulmans, comme la plus sacrée, meilleure que mille mois.

C’est évident, il y a du cynisme, dans l’arrestation du président d’Ennahdha et ancien président du parlement. Outre la symbolique de la date, le régime a choisi de l’arrêter au moment même d’El moghreb, signifiant à la fois l’appel à la prière et la fin de la journée du jeûne.

Rached Ghannouchi, presque 82 ans, n’a même pas pu rompre son jeûne et accomplir sa prière, il a été emmené de suite à la caserne d’El Aouina, suite à un mandat d’arrêt émis par le parquet près du pôle antiterroriste et ce à des fins d’enquête dans une affaire en rapport avec ses dernières déclarations. Samedi dernier, au cours d’une veillée ramadanesque organisée par le Front de salut, il a dit que la Tunisie risque la guerre civile si jamais elle se débarrasse de l’islam politique ou de la gauche. Ça n’a rien d’une première, ce genre de propos a été mille fois répété par des hommes politiques et des journalistes. Ce n’est, ni plus ni moins, qu’un avis politique.

 

Sauf que ce n’est pas l’avis de tout le monde. Plus que l’arrestation elle-même, le côté théâtral a suscité la joie de milliers de Tunisiens, y compris de hautes personnalités. Rached Ghannouchi arrêté la nuit sacrée est un message divin. Dieu a enfin répondu aux appels de justice des centaines de victimes du président d’Ennahdha.

Les propos pour lesquels il a été épinglé ? La majorité des Tunisiens qui ont réagi à l’arrestation y voient une menace flagrante de la paix civile. C’est le cas de la chroniqueuse Maya Ksouri qui s’est arrêtée longuement sur cette phrase, lors de son émission du lundi 17 avril sur Shems FM. Idem du côté du chroniqueur Zyed Krichen qui a dit que Rached Ghannouchi a, une nouvelle fois, raté l’occasion de se taire.

N'empêche, que ces propos soient menaçants ou pas, le fait est que ce sont eux qui ont déclenché la procédure d’arrestation de Rached Ghannouchi. Et c’est là le couac, car c’est trop peu cher payé pour quelqu’un qu’on accuse, depuis des lustres, d’être terroriste et assassin.

Depuis 2013, Rached Ghannouchi est considéré comme assassin et terroriste. Il est comptable de l’assassinat des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi. Ses fraudes électorales ont été épinglées par la cour des comptes, preuves à l’appui. Le lobbying américain dont il a bénéficié a été rendu public par le secrétariat américain de la Justice. Le financement illicite dont a bénéficié son parti est connu de tous. Son implication dans l’envoi des terroristes à Daech est une évidence pour un bon nombre de Tunisiens. On ne compte plus les articles de presse accablant Ennahdha et son président. Entre 2013 et 2021, il n’y a pas une manifestation où l’on ne scande pas « Ghannouchi assassin ! ».

Durant sa période à la tête de l’assemblée, ses violations de la loi et ses tricheries en faveur de son camp sont épinglées par l’ensemble de l’opposition et les médias. Il est allé jusqu’à fermer les yeux sur les agressions physiques subies par des députés de l’opposition.

C’est très simple, s’il n’y avait pas Rached Ghannouchi à la tête de l’assemblée, il n’y aurait jamais eu de putsch le 25 juillet 2021. Le premier fossoyeur de la démocratie tunisienne n’est pas Kaïs Saïed (quoique), mais bel et bien Rached Ghannouchi.

 

De fait, et au vu de tout ce pédigrée, il est difficile d’accepter qu’il soit arrêté, juste pour des propos controversés que n’importe quel analyste aurait pu prononcer. D’autant plus qu’il a plusieurs affaires en cours et celles-ci sont nettement plus graves que cette dernière histoire.

Le bon sens refuse que l’on arrête Rached Ghannouchi, non pas pour terrorisme, mais pour bavardage !

Cela sent, à des kilomètres, le règlement de comptes et « la vengeance politique aveugle », comme l’a commenté Ahmed Nejib Chebbi, président du Front de salut.

On n’a même pas besoin de preuves pour cela quand on observe le timing de l’arrestation. Il ne saurait être une coïncidence au vu de l’amour démesuré du président de la République qui s’est accaparé les pleins pouvoirs à la symbolique des dates.

On balaie d’un revers les multiples vices de procédures qui ont accompagné l’arrestation (perquisition en l’absence de l’accusé, arrestation en dehors des horaires administratifs, instruction sans avocat…). « C’est un détail », a dit à ce propos Kaïs Saïed il y a quelques semaines pour qui les procédures sont là pour faire respecter le droit et non pour échapper à la justice.

Peu importe le bon sens, peu importent les faits, peu importent les procédures, le nombre de Tunisiens contents de l’arrestation est nombreux. Pour eux, l’essentiel est que Rached Ghannouchi soit arrêté, même si ce n’est pas pour les bonnes raisons.

Comme pour les autres personnalités politiques arrêtées en février, l’arrestation du président d’Ennahdha va faire couler beaucoup d’encre. Elle va également susciter plusieurs réactions internationales. Mais là, c’est une autre histoire. Kaïs Saïed savoure pour le moment sa vengeance et observe, avec allégresse, la joie des Tunisiens qui voient, en son geste, un message divin. Kaïs Saïed se voit comme un dieu qui, comme tous les dieux, n’aime pas les bavardages.

 

Nizar Bahloul

 

18/04/2023 | 10:50
6 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
kroum
je me rejouis .
a posté le 10-05-2023 à 14:16
je suis au comble de la satisfaction de savoir que ce minable,manipulateur, menteur,traitre est au trou. qu'il y crève.
Houcine
Je ne cache pas ma joie.
a posté le 19-04-2023 à 23:11
Sans haine, mais parce que c'est juste, je considère légitime que ce type soit arrêté.
Ceux qui l'ont mauvaise sont les suiveurs de Ennahdha.
Ghannouchi n'est pas bavard, il a une économie de l'expression très calculée, forme et contenu.
Souvenez-vous lorsqu'il prenait la pause, les yeux clos, le débit scandé, une métrique toute personnelle digne de l' inspiré scandant un texte révélé.
Il eut ses moments où soudain le verbe plus fort, outrancier même, et la retenue aussitôt le quittait.
C'est le même homme.
Calculateur, opportuniste, et manipulateur.
Beaucoup ont succombé à son charme.
Il en est même chez les esprits très éclairés qui lui font bonne place parmi les personnalités distinguées.
Qui le relaient avec un appétit qui ne laisse point de place au doute.
Je ne les qualifierais pas de suppôts.
Compagnons de route serait plus juste.
Moins infamant, aussi.
Notre joie n'est pas mauvaise.
Il est souvent utile de garder l'?il bien ouvert.
Il est nécessaire, toujours de chausser les lunettes à sa vue.
Et comme nul n'est prophète, je prédis que l'islamisme, l'islam politique, autrement dit la terreur et l'obscurantisme, feront beaucoup d'orphelins.
Qui vivra verra.

DHEJ
Bavard commandant des ***!
a posté le 19-04-2023 à 15:17
.
takilas
Peut-être mi-terroriste
a posté le 19-04-2023 à 12:56
Il ne se peut se repentir, il est d'ailleurs terroriste inné et sa maladie psychiatrique est incurable, il est dangereux pour la société et tout le mondele sait et la constaté à plusieurs reprises.
Carthage Libre
Sous la République de Abir Moussi, Rached Khriji serait déjà entrain de purger la prison à vie pour TERRORISME.
a posté le 19-04-2023 à 10:43
Vous savez ce que fait ce lunatique Kaies Saied? Vous voulez savoir? Et bien il RENFORCE les extrémistes islamistes et Ennahdha, redevenus des "victimes".

Le VRAI dossierc d'Ennahdha et de la nébuleuse islamiste est le TERRORISME, en passant par le TERRORISME D'ETAT.

Dans tout Etat dictatorial, l'offense au Prince est un crime de lèse majesté et c'est pour cela que le Terroriste n°1 du pays a été arrêté (sic!)...pas pour terrorisme, mais juste pour avoir dit 2 ou 3 mots sur les islamo-gauchistes....Ce qui montre que la catastrophe Kaies saied n'a AUCUNE intention de juger Ennahdha pour leurs vrais crimes et ne le fera jamais.

Conclusion : Comme sous la dictature de Ben Ali, sous la Dictature de Kaies Said, Ennahdha reviendra encore et encore plus forte, car on ne juge pas des terroristes dans une dictature, mais dans un état de droit, en public avec toutes les preuves IRREFUTABLES (qui existent, comme l'a dit Abir Moussi)...vous verrez...c'est une vérité de la palisse.

PS : Pauvres bougnoules qui applaudissent les "faits du Prince"....Même si Kaies Saied pisse et chie, ils vont "applaudir".
Casse toi pauvre con
Manipulation
a posté le 19-04-2023 à 10:38
Zakafouna n'est pas très intelligent, je pense que les services secrets de Staline sont entrain de lui faire croire que certains préparent un coup d'état, comme le faisait Ben Ali avec Bourguiba. Je suis sûr et certain qu'on se réveillera un jour avec. ELFeki comme président, coup d'état médical. Zakafouna est trop con pour pouvoir distinguer ses amis de ses ennemis. Le coup ne viendra des khwanjias. Réveillez vous Zakafouna.
takilas
Un mauvais orateur inculte ne pouvait pas réussir son arnaque diabolique. réussir s
a posté le 19-04-2023 à 06:12
Donc si oon comprend bien il n'y a pas eu de présumé révolution de tout un peuple, mais seulement du clan sudiste de ghanouchi et unepartie de sa région et ses proches, un clan qui s'est fait appeler nahdha, d'après l'inculte ghanouchi ( jamaisvete à lecole ), qui voulait devenir propriétaire et gérant de la Tunisie pour que son clan, ounsa secte, vive dans l'aisance et la prospérité puisqu'il pense que son droit de propriété provient un illusoire achat de ce pays tunisien acquis par une supposée révolution de nahdha, alors que paradoxalement, cette secte vivait avant 2011 dans l'allégresse et le confort à Londres sous l'égide de leurs patrons et commanditaires, malintentionnés vis-à-vis surtout de la saisie planifiée pour l'acquisition du pétrole libyen, et qui visaient quant à eux la colonisation de la Tunisie par le biais de la connivence et la traîtrise de ce clan dit nahdha, composé de traitres et d'envahisseurs, qui s'acharne à appliquer les directives desdits colonisateurs étrangers à la Tunisie, qui les ont logé royalement à Londres pour que ce clan de malfrats fasse irruption en janvier 2011 afin de tenter de confisquer ce pays au peuple tunisien qui a toutefois faut-il le rappeler, milité pendant des siècles por la sauvegarde et l'indépendance de ce pays qui n'est donc pas la propriété ce clan sudiste composé de proches parents de ghanouchi rt ce dapres lui pour l'avoir soi-disant acquis par une supposée révolution dont il n'ont d'ailleurs jamais fait partie puisqu'ils étaient par ailleurs logés en princes à Londres entre 2006 et 2011 donc même les dates ne coïncident pas.
Ce qui démontre clairement l'arnaque de ghanouchi et de son clan qu'il a appelé nahdha, et qui n'a, faut-il le rappeler, aucun rapport ni avec l'islam ni avec les oulémas (dit ittijah islami ou orientation islamique), ayant fait partie d'un passé révolu, et qui dépendaient lors de la colonisation française de la mosquée zitouna de Tunis, et ce si l'on veut parler à la rigueur de religion dans ce contexte comme le veut et le prétend par duperie ce clan d'arnaqueurs ayant l'esprit et le caractère de secte ni plus ni moins.
Ainsi ce clan nahdha à toujours cherché à influencer le peuple tunisien, ou du moins une partie restreinte, que ce clan a peur de Dieu et qu'il est en mesure de gérer le pays honnêtement en application à l'islam, dont ce clan, ni ghanouchi, ne s'y connaît en rien par ailleurs de cette religion, mais qui lui a servi à influencer lors de sa descente de l'avion qui l'a ramené de Londres au cours du mois de janvier 2011.
Ainsi la réaction du peuple né s'est pas fait attendre le 25 juillet 2021 pour sauver ce pays dune déperdition annoncée.
Oscar
Bravo à notre président
a posté le 19-04-2023 à 04:38
Moi je dirais : Il n'est pas terroriste ,mais donne les ordres aux terroristes et les rénumère.
A faire disparaitre .
Le Baron
Ghannouchi ya m3adhebhom
a posté le 19-04-2023 à 01:57
RG restera la hantise de tous les dictateurs de la Tunisie post coloniale, par son esprit et sa sagesse il a hanté les nuits des dictateurs avide de pouvoir et au quotient intellectuel très limité, Rg quand il a participé au pouvoir n'a emprisonné aucune personne de l'opposition même les islamophobes qui le traitaient d'assassin dans le cadre d'une calomnie dégoûtante, il a sans doute échoué en politique dans ce bled ou la grande majorité de la population affectionne le bâton au lieu de la discussion, il est en avance par rapport à son temps et gravira son nom en lettres d'or de l'histoire de la Tunisie qu'en déplaise aux islamophobes et aux atfels Bourguiba...
Forza
Saied essaye de gagner du temps
a posté le 18-04-2023 à 23:25
Ces arrestations des opposons politiques vont plaire à beaucoup de monde qui n'aimaient pas la decade poste révolution, mais une fois les sentiments de vengeance ont ete satisfaits, ces mêmes personnes demanderont des résultats sur leurs vrais problèmes emplois, pauvreté, eau, santé, éducation pour leurs enfants et un rêve pour le futur et la Saied ne va pas pouvoir presenter grande chose.
EL OUAFI
Mr Nizar Bahloul
a posté le 18-04-2023 à 23:05
Quelle mouche vous a piqué pour que vous vous rangez du côté de l'irrationnel, du côté des architectes qui ont détruit votre pays ?
Je présume que vous appartenez à ce peuple à ce pays qui porte le nom de Tunisie, et qui ont eu
comme un éminent poète qui s'appelle : Abou-Al-kacem echabbi,et dont la Tunisie a eu comme hymne National une de ses '?uvres.
Le reconnaissez-vous ?
On vous aime beaucoup, ainsi votre (et le notre) journal BN. Votre plume vous faites honneur à ce pays à vos compatriotes, dommage cette fois- ci vous vous êtes deviné d'itinéraire !
Soyons sérieux
et réalistes...
a posté le 18-04-2023 à 22:23
Ce n'est pas seulement Ghannouchi et Ennahdha qui sont déjà finis, mais également TOUS les partis islamistes de toute la région de l'Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Mauritanie, Libye). Ce sont les chiffres relatifs au degré de représentativité des islamistes dans les parlements de ces pays qui le prouvent ! En plus, la réaction très froide de 99% des Tunisiens, suite à l'arrestation de ghannouchi hier soir, et leur indifférence totale envers lui et son destin, confirment que Ghannouchi et Ennahdha sont inéluctablement, politiquement finis !!!
Bensa
Si bahloul je suis terroriste pour ghanouchi
a posté le 18-04-2023 à 21:07
Ghannouchi a qualifié les tunisiens qui sont pour le 25 juillet de terroristes
Donc un terroriste doit être éliminé n'est ce pas
El Mongi
Une bonne nouvelle pour les islamistes
a posté le 18-04-2023 à 18:55
L'arrestation de Ghannouchi est une très bonne nouvelle pour les islamistes en général et Ennahda en particulier. Depuis quelques années le vieillissant Ghannouchi a bloqué l'évolution et le renouvellement du mouvement islamiste en Tunisie. Ghannouchi a refusé de passer le flambeau aux jeunes qui sont plus combattifs et plus aptes à protéger le mouvement et le faire évoluer. Maintenant la route est libre pour que le mouvement retrouve le rayonnement qu'il l'avait pendant les années 70 et 80. Ghannouchi aurait dû partir de lui même, mais les dirigeants arabes ne quittent le pouvoir que pour aller en prison ou vers le cimetière. Du sang neuf et chaud prendra la relève dans les prochains jours.
saz
A méditer
a posté le 18-04-2023 à 18:16
Quand ils sont venues chercher les communisres je n'ai pas bougé parce que je ne suis pas communiste
Quand ils sont venues chercher les juifs je n'ai pas bougé parce que je ne suis pas juif
Quand ils sont venues chercher les syndicaliste je n'ai pas bougé parce que je ne suis pas syndicaliste
Quand ils sont venues chercher les catholiques je n'ai pas bougé parce que je ne suis pas catholiques
Et lorsqu'ils sont venus me chercher, il n' y avait plus personne pour protester
Pasteur Martin Niemoller (1892-1984), militant allemend anti-nazi, interné de 1937 à 1941
retraité
Mr Bahloul est un ardent défenseur
a posté le 18-04-2023 à 18:04
Mr. Bahloul est un ardent défenseur de Ghanouchi et de sa secte islamique bien que le peuple sait très bien ce qu'il a fait depuis trente 30 ans et surtout pendant les 10 dernières années de sa gestion du pays le peuple n'a plus confiance en lui il n'a plus la cote dans les sondages et beaucoup de dossiers l'attendent qu'il soit arrêté par qu'il est bavard d'après vous ne tient pas debout il sait ce qu'il dit : sans d'islam politique et sans gauche le pays sera en guerre civile c'est à dire sans moi c'est le déluge qui s'abat sur le pays tout le monde a compris que c'est un appel au soulèvement vous le qualifiez Mr Bahloul comme bavard vraiment je ne reconnais pas un talent journaliste comme vous défend l'indéfendable alors que ses collègues qui ont crée avec lui le courant islamique politique ont tous pris leurs retraites sauf lui il reste à la barre malgré que personne ne veut plus de lui ,s'il est un démocrate il peut attendre fin 2024 pour voir si le peuple lui renouvellera sa confiance en remportant l' élection présidentielle et ce qu'il reste de son parti en remportant la majorité de l'élection législative ce qui est impensable vu sa cote de popularité ainsi que son parti dans les sondages d'opinion qui se suivent et se ressemblent et de leur mauvaise et de leur mauvaise gestion du pays qui a appauvri le pays avec la pire crise économique sociale financière sécuritaire dans l'histoire moderne du pays et un peuple affamé avec un taux de chômage le plus élevé depuis l'indépendance et une avalanche des migrants clandestins et illégaux dans le pays jamais vu avant 2011 .
GZ
@retraité
a posté le à 00:00
"Mr. Bahloul est un ardent défenseur..."
Ou vous êtes de mauvaise foi, ou vous ne reculez devant aucune extravagance.
Je me souviens de chroniques au vitriol signées par les différents chroniqueurs et chroniqueuses I.L., R.B.H., et les autres, toutes dénonçant la secte, son idéologie et ses méthodes.
Visiblement vous êtes le seul à lire et comprendre autre chose.
Si la ligne éditoriale de ce site était ce que vous dites, beaucoup changeraient de crèmerie.
Ce que M. Bahloul conteste, ce sont les méthodes, le timing, la recherche de la symbolique. Il ne faut en conclure qu'il plaide pour qui que ce soit. Il ne faut pas tout confondre.
Cessez de raconter des sornettes.

Bdouz
LA SENTANCE
a posté le 18-04-2023 à 17:37
Quand on se prend pour un intouchable, voilà ce qui arrive quand on joue avec le feu.
Il est vrai que la nuit du destin lui a été fatale et non prodigieuse en ce mois de ramadan
Nul n'est au dessus des lois, mais là est le problème de R. G.. il n'a pas compris que la vie n'est qu'un piège où l'on finit toujours par tomber....
takilas
Le pauvre.
a posté le 18-04-2023 à 17:22
Il est juste criminel et "ghaddar" et ne veut jamais se repentir c'est fini " ittafrit fih" hal moujrim.
Et on sait quels sont ceux qui leur fait pitié, dont le raté et indigne, celui qui va le mettre à la mise en scène de la faim.
Ya wildi sahha lih âabath kima habb hal mounafek.
Dagdeg liblad et Feu Bourguiba la clairement su et prévenu, seulement les c'?urs tendres l'ont étonnement épargné.
Alya
Dernière tentative de ghanouchi pour exister
a posté le 18-04-2023 à 16:41
Ghanouchi est senile . Voyant que toutes ces dernières parutions aux tribunal, n ont pas pas dérange les tunisiens , à a appelé à la guerre civile? .son buzz n aboutira à rien . Le tunisien est plus préoccupé par la farine, la semoule et le sucre . Je pense qu il sera relâche dans quelques jours et définitivement oublie
CHKOBBA
Et ainsi pense et parle une Docteur en médecine ?!
a posté le à 17:39
Tbarkallah 3lik !
LMH
Abject
a posté le 18-04-2023 à 15:31
Bien que coupable ce vieillard ne mérite pas ce traitement à ce moment précis on touche là au fond de l'indecence et au paroxysme de l'abject. Et dire qu'il y a toujours des débiles qui applaudissent cet événement et qui font la fête, plèbe méprisable et négligeable. Quant au president tripoteur comme il ne fout rien à part de palabrer et de s'écouter parler, il doit penser qu'en agissant ainsi il pourrait laisser son héroïque nom à la postérité mais l'histoire ne retiendra qu'une parenthèse très peu glorieuse de son furtif passage.
takilas
Ah maintenant il devient vieillard
a posté le à 17:25
Arrêtez vos ridicules et insensées tentatives circonstances atténuantes !
Ti irkhiwna min ha lougha khachabiya
Hafedh
Danger?
a posté le 18-04-2023 à 15:25
Maintenant que toute l'opposition est en prison, le danger, s'il y en a un, ne pourra provenir que des militaires. La paranoïa de Saïed le poussera t elle a faire le ménage à l'intérieur de l'armée aussi?
gentlman
laissez ghannouchi tranquille
a posté le 18-04-2023 à 15:22
ghannouchi 82ans vu sa carriere politique il est plus cale que kayess sayed il na presque rien fait compare au president il a le droit de sexprimer
soilem
toujours à côté monsieur Bahloul
a posté le 18-04-2023 à 15:15
Les tunisiens ne sont pas dupes monsieur bahloul, il me semble que vous avez oublié la décennie noire de notre pays, les amis de ghannouchi ont détruit le pays et ont volé l'argent du peuple, il disait dans une des viéos (meskine) que la défense n'est pas encore acquis, il faut attendre, il menaçait toujours les tunisiens par la guerre civile, c'est un mot significatif ou un code pour la cellule dormante des islamistes, ne soyez pas bahloul, vous estime qu'il bavarde, je vous rappelle que ces criminels ne bavardent pas, ils sont sérieux. Le Président KS et la sécurité ont anticipé l'évènement avant qu'il se mettent en action. Un bon dirigeant anticipe le malheur avant qu'il s'installe en Tunisie. Si Bahloul, de 2 choses l'une, où vous êtes encore jeunes san expérience où vous roulez pour Ennahdha comme vos collègues les journalistes vendus. Qui a tué Belaid et Brahmi ? qui a envoyé les jeunes tunisiens dans les zones de tension pour le Djihed ? ce n'est pas à ma connaissance KS. Plus de 90% des tunisiens n'attendent que cette occasion pour juger ce criminel une fois pour toute. Donc ce n'est pas du bavardage, c'est du sérieux mon cher ami, et même si cela se réalise, notre armée et notre garde nationale avec l'appui des tunisiens se défendent comme des lions.
Houcine
@Souilem
a posté le à 01:58
Votre propos est argumenté.
Il vise juste.
Vous dérangez dans ses certitudes le patron.
Comme il écrivit contre les islamistes lorsqu'il le pensait utile, il a pris leur parti tout aussi fermement....
Ghannouchi bavard, c'est la banalisation du crime.
Ouinhom Belaid, Brahmi et tant d'innocents ?
C'était du bavardage !
Les islamistes sont gens sérieux, fanatiques et sûrs de détenir le Vrai.
Voilà qui n'autorise pas à banaliser, ni faire de la litote quand il s'agit de terroristes, assassins ou des instigateurs de la terreur et de la mort.
Les mots de Ghannouchi sont performatifs.
Il déclara, un jour. le patron de Kalb tounis innocent, et l'homme fut libéré aussi vite.
En ce temps-là, la justice était indépendante.
Nous vivions en démocratie apaisée.
Il y a un moment où trop de relativisme, de précautions oratoires, de subtilités de salon, nuisent au corps du texte.
Pour faire oublier le contexte.
Pardon d'avoir été long.
Je confirme, vous voyez juste.
H H SAHBI
QUI VIVE !....
a posté le 18-04-2023 à 15:09
Quand un peuple , exceptée une poignée d'inconditionnels , vendus et achetés , se réjouit de voir son ennemi numéro un sous les verrous , ne devrait pas pousser certains séides , lâches et soumis à mépriser une justice convalescente qui s'extrait de plusieurs années d'abus ,de maltraitance et de scandaleuses exploitations ! ....Cet individu n'est pas bavard , comme le prétend B N ( Bahloul Nizar ) mais un traître qui n'a cessé , depuis des lustres , de prouver son hostilité effrénée à une jeune Nation , la TUNISIE qui a toujours rejeté ardemment tout extrémisme délétère qu'il soit politique ou religieux !....Il n'est ni anodin ni innocent de parler de guerre civile en cas de "bannissement de l'Islam politique " , c'est un propos débordant d'intentions irresponsables , nocives , voire criminelles !....Que l'on soit un adepte téméraire des thèses de Qaîs Saayed ou un citoyen lucide doté du sens critique , il est inconcevable et intolérable de tout permettre à ceux qui n'oeuvrent que pour l'anéantissement d'un pays longtemps respecté et admiré parmi les nations !....
takilas
Au juste !?
a posté le 18-04-2023 à 15:05
Il est criminel et escroc avec toutes preuves à son encontre.
Jilani
NB va pleurer
a posté le 18-04-2023 à 15:00
Son idole est mis en prison le jour sacré du ramadan. Ah KS aurait dû choisir un autre jour, pourquoi ne pas choisir le jour de l'assassinat de belaid, brahmi, nos soldats et policiers, les touristes venants visiter le musée de Bardo, les touristes anglais entrain de se baigner sur la plage et si on revient aux années 80. Tout cela ne suffit pas pour NB pour arrêter enfin ce terroriste qui a massacré, tout un pays, ce qui est sûr est qu'on ne va pas pleurer avec toi.
Lectrice
Mauvaise foi
a posté le 18-04-2023 à 14:57
Entre les declarations recentes de Rafik Bouchleka et le discours de Rached Ghannouchi apres la visite des syriens, vous savez tres bien qu'il ne s'agit pas de bavardage de la part des islamistes, mais d'incitation a la violence pour en decoudre avec le regime Saied.
Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 18-04-2023 à 14:14
Nizar où la mauvaise foi.....

Un jour votre ciel est gris et un autre votre ciel est blanc.

On ne sait plus sur quel pied danser avec vos articles.
Vous devriez rester juste à la tête de la rédac et ne pas écrire d'article. Je trouve que vous n'avez plus les idées claires ces temps ci.

Je répondrai à votre article le plus simplement possible.

Al Capone a été arrêté pour un délit financier alors que les autorités ne trouver pas de preuve sur son implication sur des faits beaucoup plus grave. Mais il a quand même été condamné très lourdement.

Tant que le résultat est le même. Ghannouchou, à son âge, dans une prison, le seigneur aura déjà repris son dû avant qu'il en sorte.

N'est ce pas ce qui compte? Le résultat ?

Bonne journée Monsieur Nizar
takilas
Il n'a pas les idées claires ou ....?
a posté le à 15:20
à moins qu'il soit régionaliste et pensait en 2011 que Tunis sera colonisée comme promis par nahdha lors de ses réunions onéreuses et propagandistes organisées dans les hôtels de hammamet.
Ces maniganceurs du clan nahdha sont déçus de ne pas avoir réussi leur duperie planifiée lors de leur sinécure à "Londres entre 2006 et 2011 pour être envoyés par suite au nom du printemps arabe, avec la mission de mettre main basse sur Tunis et puis une fois au pouvoir de frayer à leurs commanditaires un chemin vers le pétrole libyen.
Par ailleurs, tous les pays qui arabes qui étaient concernés palette invasion se sont débarrassés de ce complot, sauf la Tunisie dont quelques traîtres insistent à préserver cette idée malveillante et diabolique dont nahdha.
EL OUAFI
Mr Nizar Bahloul
a posté le 18-04-2023 à 14:01
'?tes-vous journaliste ou avocat ?
Sur quel principe de justice vous vous baser, pour disculper Ghannouchi ?
Vous vous opposez voici plus d'une année et demi aux décisions entreprises par le Représentant de la Tunisie, représentant du peuple tunisien.
Un traitement indigne de votre fonctionnement patron, et rédacteur en chef de ce journal qu'on apprécie, et que on continue de lui faire confiance par notre lecture quotidienne.
Cet adjectif de putsch, et putschiste, n'est guère approprié ni apprécié, un vocabulaire qui nous étouffe et nous reste à travers la gorge !
On reste perplexe par votre parti-pris et votre soutien récurrent au service de ce parti honni par une majorité de nos compatriotes.
Non Ghannouchi est terroriste et bavard à la fois.
Mr Nizar Bahloul beaucoup de nos concitoyens attendent avec impatience le jour où vous seriez nommé membre de l'équipe antiterroriste d'el gourjani pour leur prodiguer vos précieux conseils.
Casse toi pauvre con
KS met en danger ses partisans
a posté le 18-04-2023 à 13:58
Le compulsif ks a agit encore une fois sans réfléchir. Après les déclarations racistes qui nous ont mis tout le monde sur le dos et qui vont pénaliser economiquent la Tunisie pendant plusieurs années, voire décennies, il s'attaque maintenant à un des symboles du mouvement international des frères musulmans. La Lybie grouille de daechiens solitaires et certains pourraient agir pour se venger de l'arrestation de Ghannouchi. ks ne risque rien bien sûr, mais on s'attaquera au maillons faibles, c'est à dire aux personnes qui soutiennent publiquement le putschiste sur les médias. ks vient d'ouvrir les portes de l'enfer et mettre en danger beaucoup de ses partisans. Mais peut-être que certains pays vont obliger ks à libérer Ghannouchi pour éviter une escalade de violence. On l'espère bien.
Jilani
Tu as vraiment peur
a posté le à 15:50
Cache toi vite, les daechiens lybiens sont en route.
Patrice Leloup
Fin de saied
a posté le 18-04-2023 à 13:14
Saied tire sa dernière cartouche. Que va t il faire à l'effondrement économique de la Tunisie? Tous les opposants sont en prison?
Haniba
F*** nahda
a posté le à 23:08
l'Arabie Saoudite et la vous enfaite pas tout et question de géopolitique mon garçonla chute des terroristes d'enahda von rapporté des milliards à la Tunisie
H.2n
La malédiction .
a posté le 18-04-2023 à 13:05
Depuis que cet oiseau de malheur a remis les pieds sur le sol Tunisien , le pays n'a jamais cessé d'avoir des ennuis . Le mettre hors d'état de nuire , oui . Faire de lui un héro martyr , non .
Les Tunisiens , et surtout les disciples qui l'ont accueillie comme un messie ont bien vu ce qu'est devenu le pays , tous les revers que la Tunisie a subi , tous les malheurs qu'elle a connu ,
ont un dénominateur commun : Ghannouchi
Bacchus
Avocat du diable?
a posté le 18-04-2023 à 13:02
Monsieur Nizar Bahloul, nous pensions que vous êtes un journaliste pro et que vous faites la part des choses. Monsieur NB, je ne vais rien vous apprendre, si je vous dis qu'Al Capone ne fut condamné que pour fraude fiscal. En lisant les commentaires de vos lecteurs, tout le monde s'attendait à son arrestation. Monsieur NB, comparé à Rached Ghannouchi, Imed Trabelsi serait un ange. Oseriez- vous dire qu'il a largement payé ses crimes et n'importe quel criminel anonyme condamné à 24 ans de prison serait aujourd'hui libre après avoir purgé plus de la moitié de sa sentence ?
Hermès
Finalement !?
a posté le 18-04-2023 à 12:58
Finalement monsieur Bahloul, vous défendez votre maître Ghannouchi !?
On a vu toujours Dilou le défendre, mais là c'est vous qui le remplace... Dilou a tout compris ,la preuve qu'il est devenu muet... Vaut mieux que vous taisez tous !
Salim
Si
a posté le 18-04-2023 à 12:56
Les médias ont exagéré le pouvoir de nuisance de Ghannouchi ces dernières années. Ghannouchi n'est plus le jeune combattant de 1986, c'est un vieux Monsieur. Sa nuisance passe désormais par du chantage, des vidéos compromettantes...s'il était terroriste, le pays aurait eu plusieurs attentats terroristes et assassinats depuis juillet 2021. Ghannouchi aurait dû fermer sa gueule samedi dernier, mais la vanité est le plus grand défaut de l'être humain. L'ennemi des tunisiens n'est plus Ghannouchi, mais quelqu'un d'autre.
Le Fouineur
De simple terroriste à Chef terroriste
a posté le à 14:51
« s'il était terroriste, le pays aurait eu plusieurs attentats terroristes et assassinats depuis juillet 2021. ». Pour moi, c'est le contraire. L'avènement de la dictature patriotique du 25 juillet 2021 castra les terroristes islamistes. Secret de polichinelle, c'est la branche armée secrète de Nahdha et ses ramifications au sein des institutions de l'Etat qui planifia les attentats et les assassinats avec la complicité passive de la gauche « caviarisée ». Depuis le 25 juillet 2021, une purge drastique des institutions amena la sécurité.
CHB
Des propos dangereux, mais il y'a plus dangereux
a posté le 18-04-2023 à 12:49
Premièrement les paroles menaçantes de guerre civile proférées par R.G. sont infiniment plus dangereuses que si elles avaient été proférées par n'importe quel journaliste ou même homme politique. L'histoire de la Tunisie depuis plus de 40 ans a largement démontré le dangers des 'mots d'ordre' lancés par Gannouchi et se acolytes islamistes. Donc la dangerosité de ces propos n'est pas à démontrer ni à comparer avec des propos émanant d'autres personnes n'appartenant pas à la galaxie islamiste.
Deuxièmement j'aurais préféré que R.G. soit convoqué et jugé par la Justice pour des dossiers beaucoup plus lourds ( tasfir, lobbying, encouragement du terrorisme, services secrets, argent sale, etc.). Nous espérons tous que le rétablissement des relations avec la Syrie pourra nous fournir suffisamment d'informations sur l'envoi de jihadistes vers la Syrie. Rien que cela R.G. sera largement impliqué et bon pour un séjour prolongé en prison. Donc R.G. n'est pas qu'un simple bavard!
KABBANI
Aucun principe
a posté le 18-04-2023 à 12:18
Triste de voir des francophiles se transformer en paillasson pour les islamiste.
lambda
ah bon ?
a posté le à 13:12
Moi j'ai compris tout le contraire, BN ddéfend la justice et appelle à ce qu'on inculpte les islamistes de vrais crimes et non pour une simple déclaration
nazou de la chameliere
Mr Bahloul
a posté le 18-04-2023 à 12:11
Fallait pas écouter "John Wayne ".
Il vous a mené fi daihya !!!

Maintenant, Ghannouchi est un homme âgé et pas en bonne forme physique.
Les fachos peuvent le laisser mourir, et peut-être même, l'aider à mourir !!!
Les fachos pourraient commettre des attentats, pour accuser les islamistes !!
Et l'excuse toutes trouvé, pour interdire TOUS les partis politiques !!!
Retour à la case départ !!!
Tout ça pour ça !!!
Fallait pas écouter "John Wayne " !!!
SAM53
DOMMAGE
a posté le 18-04-2023 à 11:58
Le gourou ne peut pas avoir meilleur avocat que BN .DOMMAGE car ce triste personnage est la source de tout ce que notre pays endure depuis des années et on patauge toujours dans la choucroute à cause de lui et ses amis qui ont commerçé avec la religion et se sont enrichis un max
Tunisino
Finalement!
a posté le 18-04-2023 à 11:55
Finalement le tunisien, communiste et aveugle, Staline a frappé, pour le compte du tunisien, populiste et aveugle, Kadhafi! Les simples tunisiens se réjouissent pour la capture d'un traitre qui a saboté toute un deuxième république qui est sensée réparer les erreurs du passer pour décoller vers la prospérité, et la paralyse de son parti. Cependant, est-ce que cela a quelque chose à voir avec la résolution de la situation financière catastrophique du pays, ou cette situation est sensée attendre le Kadhafi tunisien jusqu'à l'assise de sa dictature communiste, populiste, et aveugle?! Les tunisiens vont continuera à souffrir de la médiocrité et de l'irresponsabilité des dirigeants de la république idéologisée et imbécile jusqu'à nouvel ordre.
Djodjo
Al Capone est tombé pour des raisons fiscales
a posté le 18-04-2023 à 11:47
Ce qu'il faut dans une démocratie digne de ce nom, c'est une base légale solide pour mettre en accusation quelqu'un et il est vrai, qu'une fois de plus avec kais, le droit n'est pas respecté et que sa procédure est tiré par les cheveux.

Après franchement, j'ai un mal fou à contenir ma joie, ce type est un cancer, il a fait beaucoup de mal à la Tunisie et le seul point positif de son passage au pays, c'est de nous avoir ouvert les yeux sur les dégâts que cause l'islam politique.

Pour finir, c'est vrai aussi que c'est a ganouchou que l'on doit la catastrophe kais, il a profondément dégoûtés le peuple tunisien de la chose politique que beaucoup sont prêt à se protéger des islamistes par une dictature minable.

'?a va être long pour réparer tout ça, mais ça arrivera.
FALLAG
Exactement!
a posté le 18-04-2023 à 11:46
Imaginez qu'en Allemagne, un grand parti politique comme le parti chrétien-démocrate (CDU/CSU) ou le parti social-démocrate allemand (SPD) soit interdit : l'Allemagne serait sens dessus dessous et la République et sa démocratie disparaîtraient.

Comme si en Tunisie, il n'y avait pas suffisamment de problèmes. On agit selon la devise : qui n'a pas de problèmes en crée !
Bien que la majorité du peuple soit musulmane (99%), Bou-Petit-Cou et Ben Ali ont réussi à jouer sur la peur des "islamistes" pour mettre le peuple sous leurs bottes et le dominer. Aujourd'hui, les putschistes du 25 juillet et leur junte militaire, ont même perfectionné ces machuinations !

Rabbi Yoster Tounis !
DHEJ
C'est tout ce qu'a trouvé le régime de Kaïs Saïed
a posté le 18-04-2023 à 11:46
Non c'est le code de procédure pénale qui date depuis le 23 juillet 1968 et son article premier!
Ntc
Le plus nuisible..
a posté le 18-04-2023 à 11:30
Ghannouchi reste l'homme le plus nuisible et le plus dangereux pour la paix sociale. Bourguiba n'avait pas tort..... KS n'a rien à voir, c'est le destin qui va venger les tunisiens et la Tunisie des horribles crimes commis par cet individu, certes pas directement, mais le principal instigateur.
Lassaad
Pathétique
a posté le 18-04-2023 à 11:24
"Rached Ghannouchi, presque 82 ans, n'a même pas pu rompre son jeûne et accomplir sa prière" BN! '?a suffit comme ça !
Riadh
@NB
a posté le 18-04-2023 à 11:23
Tawa walla sakhfek ghannouchi nssit businessnews ech kenit tehki alla nahdha fissa nssit
Bellehi hedha houwa elli khalena fil hala hadhia houya trahdine on n'a pas le courage d'affronter la réalité
Dans les pays développés chaque individu a commis un délit doit comparaître devant la justice et cette dernière tranchera s'il est coupable ou non
La loi est au dessus de tous