alexametrics
mercredi 26 janvier 2022
Heure de Tunis : 05:29
A la Une
Officiel : Kaïs Saïed décrète le 17-Décembre jour férié
02/12/2021 | 17:19
1 min
Officiel : Kaïs Saïed décrète le 17-Décembre jour férié

Le président de la République, Kaïs Saïed a décidé lors du conseil des ministres tenu ce jeudi 2 décembre 2021, de célébrer la fête de la révolution le 17-Décembre au lieu du 14-Janvier.


Ainsi, le décret régissant les jours fériés sera amendé et le 17-Décembre devient officiellement un jour férié national, comme l’a annoncé Business News dans un article datant du 19 novembre dernier. 


Kaïs Saïed a toujours considéré que la révolution tunisienne a été faite le 17 décembre et non le 14 janvier « date d’avortent de révolution et de la perpétuation du système de l'ombre », selon lui.

 

Le 18 novembre dernier, lors de la réunion du conseil des ministres, il avait déclaré que « le peuple s’est révolté le 17-Décembre, fête de la révolution, non le 14-Janvier, date d’avortement de révolution et de la perpétuation du système de l'ombre. Ou plutôt le 24-Décembre 2010, date à laquelle les citoyens ont scandé "le peuple veut la chute du régime" ».


S.H

02/12/2021 | 17:19
1 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Qu'est-ce qu'on doit fêter de prime abord ?
a posté le 05-12-2021 à 16:02
De s'être débarrassé des khwanjias le 25 juillet 2021 ou de ceux qui sont venus en intrus le 14 janvier 2011 pour se partager le butin se trouvant dans les coffres-forts de la banque centrale de Tunisie et des biens et terres domaniales.
D'ailleurs une question aux staticiens s'ils ont des données de ceux qui sont devenue des milliardaires, du jour au lendemain grâce aux terres agricoles dont celles des grandes cultures et qui mènent, jusqu'à maintenant, la vie de bababs surtout pour ceux qui ses accaparés de ces terres lors de la dernière décennie ; s'agissant surtout de ceux qui sont devenus ministres par la connivence du grand arnaqueur ghanouchi.
Des legs tombés du ciel ?!
Abel Chater
Qu'est-ce qu'on doit fêter, la fuite de Ben Ali et la libération du peuple tunisien de son régime dictatorial du 14 janvier 2011 ou le suicide par l'immolation par le feu, du 17 décembre 2010 du Martyr Mohamed Bouazizi, mort le 04 janvier 2011?
a posté le 03-12-2021 à 19:47
Je trouve totalement inutile, superflue et trop naïve sans la moindre importance, une telle décision de non-sens, suivant l'adage tunisien «wini, wèdhnik» ou, (où est ton oreille?), du moment qu'on puisse montrer l'oreille gauche comme la droite!!!
Je trouve ces décisions enfantines, banales et inutiles dans le fond. Seul le parlement possède les prérogatives d'en décider de tels jours fériés payés. A ce point, les pauvres entreprises doivent payer deux jours fériés en cette année 2021, pour la même Révolution tunisienne, bien qu'elles aient déjà préparé leurs bilans pour cette année.
A ce point, il ne manquerait encore au président Kaïs Saïed, que d'en décider par décret présidentiel, qui de nous est une femme ou un homme.
Inutile, inutile, vraiment totalement inutile!!!
takilas
Les pauvres entreprises ? Hahaha
a posté le à 16:07
Celles qui ont recrutes des centaines de milliers de nahdhaouis sudistes, pour la forme et rien que pour le salaire et les avantages, et ce dans la fonction publique à Tunis et que cela soit de surcroît obligatoirement à Tunis la devenue récemment surpeuplée et massacrée en tous les points de vue par haine à ses originaires par les partisans malhonnêtes de nahdha ; les banous hilal.
Bhr
Jour férié
a posté le 03-12-2021 à 14:40
Populisme et fausse démagogie quand tu nous tiens.
.'
Net
Reposez-vous , c'est l'état qui paye
a posté le 03-12-2021 à 11:59
2 jours fériers de plus , en l'espace de quelques mois , a-t-on vraiment une idée exact de la situation réelle du pays ?
Combien ça coûte à l'état un jour férier, que les spécialistes en économie le disent à haute voix pour que les gens sachent le prix de ce genre de mesure strictement populiste pour amadouer un peuple déjà fainéant .
C'est nul , pourquoi célébrer un événement , qui jusqu'ici s'est avéré néfaste pour le pays ?
DIEHK
1 Dictateur décrete !!!!!
a posté le 03-12-2021 à 10:55
Echaabou Youridou applique et suit !!!
Les moutons à 5 pattes approuvent et broutent le peu d'herbe verte que les vaches ont laissé !!!
La Dictature, leur Dictature, l'annonce officielle de la naissance d'1 Dictature d'Echaabou Youridou et autres Tribus incultes" le 17 décembre 2021 décrété jour férié en remplacement du 14 janvier 2011 !!!
TOUT c'est une nouvelle "salade Tunisienne" sans '?ufs, sans sel et sans logique" mener la Tunisie à sa disparition et je peux dire que la Tunisie sera appelée à l'avenir "Tunistan" terme qui sied le mieux à sa situation depuis 2011 !!!
Et les gorges profondes Tunisiennes dans tout ça regardent, complotent et mangent leur bol de "lablabi" avec de pois chiche "Ottomanes" et que la dernière bouchée vous étrangle !!!
Amen & que la dernière bouchée vous soit salutaire.
Vous avez "TRAHI" la Tunisie, vos valeurs et l'Histoire de la Tunisie.......



Le Révolté
problème de date de commémoration !!!!
a posté le 03-12-2021 à 08:47
Oh seigneur KS, vous vous n'êtes pas trompé de date par hasard ? Vous vouliez peut-être mystifier la date du 25 juillet au lieu de celle du 17 décembre. Est-ce que je me trompe ?
1/3i
le pays est sauvé !
a posté le 03-12-2021 à 00:40
enfin un dossier important pour l'avenir du pays traité.
Nous commencions à nous inquiéter, mais il y a bien un pilote dans l'avion. mais il a été perdu de vue par les radars !
Momo
La berezina
a posté le 02-12-2021 à 22:46
Et le cauchemard continu... le jour ou on retrouvera le 1er Juin comme jour férié et qu'on aura définitivement oublié le 14 Janvier, le 17 Décembre et tous les charlots autour, on sera probablement sur la bonne voie.
BRAHIM
Un décret absurde
a posté le 02-12-2021 à 21:54
Le cauchemar continue pour la pauvre Tunisie engluée dans une situation économique difficile et un climat politique délétère. La "kaïssocratie" atteint les limites de l'absurdité avec ce décret -gadget pour fêter une révolution....révolue depuis plus d'une décennie. C'était plutôt une révolte d'un laisser pour compte usurpée par des politiciens sans scrupule. Cela ne peut pas durer ! Le réveil sera douloureux et plus tôt qu'on le pense.
Hich
Yezzi
a posté le 02-12-2021 à 21:04
Yahdik saied erraies 17 dec ferie pour la memoire de qui c etait un accident sans plus assez de chaabawouia t a d autres dossiers a traiter que de decreter des jours feries on voit rien venir avec la momie que vous avez installez!!!!!
Abir
On est complètement dans une autre
a posté le 02-12-2021 à 21:02

















Ya si KS, quelle sont les bons résultats sociale,économique, éducative culturelle financière pour décréter cette date de 17 décembre un jour férié !Ni le 17 ni le 14 ont donné un changement positif aux Tunisiens, au contraire tout est catastrophique en plus de tout ça,quel intérêt économique pourra servir les Tunisiens à travers cette date , ce n'est qu'un bonus pour les fainéants
takilas
Le plus important
a posté le 02-12-2021 à 20:51
C'est que la place d'Afrique reprenne sa nomination.
Par respect au continent africain.
Toutefois il y a lieu de noter que plusieurs continuent de désigner cette place (et son horloge) de place d'Afrique.
GZ
Jour sans travail, longue journée sans pain
a posté le 02-12-2021 à 19:11
Fallait-t- il ajouter un jour de plus à la déjà longue liste des jours fériés ?
On aurait pu se contenter de décréter ladite date simple jour de commémoration. Ni férié ni chômé.
Mais non; les Tunisiens travaillent beaucoup trop.
Nous ne sommes pas près de nous retrousser les manches.
zozo Zohra
Absolument
a posté le à 21:39
Bonsoir Monsieur,

Ils auraient dû se contenter du symbole.

Allah yahdi
Bonne soirée
GZ
@zozo Zohra
a posté le à 06:40
Bonjour Zohra.
Content de vous lire.
L'intérêt d'un jour férié est qu'il soulage nos fonctionnaires, agents des entreprises et services publics débordés de travail, au bord du born out, permet aux élèves d'assimiler des enseignements riches etc...outre qu'il ravit les chefs d'entreprises privées contraints de rémunérer des salariés à ne rien faire.
C'est encore mieux en cas de pont ou viaduc.
Le retard qu'une telle journée engendre
- 700 000 jours ouvrés rien qu'au sein de la fonction publique- peut être aisément comblé par de nouveaux recrutements et résoudre ainsi un problème de chômage endémique.
Le serpent qui ne cesse de se mordre la queue.
Le FMI, la BM, la BERD, la BAD, qui pleurent pour qu'on soulage nos effectifs, que nous avons escroqués, après avoir tant promis, vont assurément nous voir venir d'un bon oeil et étudier notre imminente quête avec la plus grande sollicitude.
Il paraît que la bulgare, nouvelle directrice du FMI est du genre inflexible. Tenez vos promesses, avant de revenir quémander une quelconque rallonge.
J'ai la triste impression que nous avons perdu toute dignité.
Bien à vous.
zozo Zohra
Gz
a posté le à 13:24
Bonjour cher ami,

Vous me sapez le moral, c'est angoissant et inquiétant tout ça.
Rabi yostorna
Bonne journée.
Mh
Bonjour GZ
a posté le à 08:49
Si ce n'est que la dignité, ça va encore. Je pense qu'on a perdu la raison. Est ce qu'un fou se préoccupe de sa dignité? KS nous mene droit à la catastrophe avec sa médiocrité. Avant on était nul avec les islamistes and co, aujourd'hui on est au-dessous de zéro.
GZ
@Mh
a posté le à 12:43
Bonjour MH.
Merci pour votre retour.
Dans la même veine, comme vous le savez, on disait, sous Ben Ali, il y avait une famille de voleurs, après Ben Ali, tout le monde est voleur.
Sommes-nous donc condamnés à toujours tomber de Charybde en Scylla ?
Bien à vous.
Guide de tourisme
Bien Fait!
a posté le 02-12-2021 à 19:02
Le 14 Janvier sera la journée des traitres, on y fêtera:
- ceux qui ont trahi les jeunes et leurs espoirs en s'accaparant leur révolte et en déviant de leurs objectifs.
- ceux qui ont trahi Zaba (je ne le défends pas bien que de loin meilleur que tous ceux que nous avons eus ces 10 dernières années) à commencer par sa garde rapprochée.
- bref, tous les acteurs qui ont participé de près ou même de loin à cette dégringolade que la Tunisie vit depuis...

N'oubliez pas d'attacher vos ceintures, les prochains jours seront décisifs!
Abir
Don monsieur KS,il n'est plus président d'un Etat mais un révolutionnaire tout simplement
a posté le 02-12-2021 à 18:47
Cet homme veut mettre tout sous sa propriété,il lui reste que changer le nom de la Tunisie en Kaisounie ! C'est vraiment catastrophique comme président, il veut effacer notre histoire politique et bientôt il changera même notre géographie terrestre, Je suis Bourguibiste et ça me dérange beaucoup
Jenpeuxplus
Au summum de l'absurde
a posté le 02-12-2021 à 18:32
Enfin, une vraie décision pour répondre à l'urgence de la situation du pays.
Tunisino
Maintenant
a posté le 02-12-2021 à 17:36
Avant le 25/07 on rêvait du départ de la catastrophe Ghannouchi, maintenant on rêve du départ de la catastrophe Saied. A quand le tunnel de la médiocrité? A quand la mauvaise gestion, le populisme, l'anarchisme, l'incompétence, l'irresponsabilité? A quand la destruction de la Tunisie, et la torture des tunisiens? Pourquoi cette république insiste, par tous ses protagonistes, a tuer les tunisiens et la Tunisie?