alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 02:15
BN TV
Majed Akrout dénonce des lacunes dans l’écosystème de recyclage du plastique
05/06/2023 | 10:24
2 min
Majed Akrout dénonce des lacunes dans l’écosystème de recyclage du plastique


Le président du Groupement professionnel du plastique de Sfax relevant de la Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (Conect), Majed Akrout, est revenu, lundi 5 juin 2023, sur le rejet par les professionnels du secteur du décret n°2020-32 du 16 janvier 2020, interdisant la production, l’importation, la distribution et la détention des sacs en plastique à usage unique, entré en vigueur en septembre 2022. 
 
 
Les affiliés au Groupement ont appelé la semaine dernière à une remise à niveau des entreprises spécialisées dans la fabrication du plastique et leur assurer l’accompagnement nécessaire à la reprise de leurs activités pour la production de plastique respectueux de l'environnement. 
 
Invité de Wassim Ben Larbi dans l’émission Expresso sur Express Fm, Majed Akrout a d’abord signalé que l’alternative aux sacs à usage unique proposée par les autorités tunisiennes n’était pas écologique notant qu’aucun accompagnement n’a été assuré aux entreprises pour les aider dans le passage de la fabrication des sacs en plastique à usage unique aux sacs écologiques. 
 
Rappelant que le secteur est en difficulté du fait des répercussions de la pandémie Covid-19, il a affirmé que les professionnels du plastique revendiquaient un dialogue avec les autorités de tutelle afin de trouver le mécanisme adéquat susceptible d’appuyer les acteurs du secteur dans la transition vers les sacs écologiques. 
 
Il a relevé, dans ce même contexte, les lacunes dans l’écosystème de recyclage expliquant que les professionnels du secteur payent une taxe sur l’environnement à l’Agence nationale de gestion des déchets (Anged), or celle-ci n’est pas en train d’accomplir sa mission en termes de collecte et de valorisation des déchets en plastique. 
 
Il a avancé que l’État devrait, entre autres, intégrer le collecteur de plastique dans l’écosystème de valorisation des déchets en plastique précisant que le plastique peut être recyclé à l’infini et converti en d’autres produits.  « C’est mieux que de promulguer de loi causant la fermeture d’usines », a-t-il déclaré appelant à la nécessité de réviser le décret sur l’interdiction des sacs en plastique à usage unique. 

N.J. 


05/06/2023 | 10:24
2 min
Suivez-nous
Commentaires
stuc
nhabbloukom fi tounes !
a posté le 05-06-2023 à 11:16
question ? les marches etant submerges de sachets a usage unique dont on ne sait pas qui les fabriquent ni qui les distribuent ,sont nuisibles a l environnement tandis que les memes sachets payants dans les grandes surfaces ne le sont pas .ou est l erreur ?