alexametrics
mardi 05 juillet 2022
Heure de Tunis : 22:45
BN TV
L’intervention de Ridha Lénine soulève la toile et suscite des interrogations
26/12/2021 | 16:41 , mis à jour à 22:00
2 min
L’intervention de Ridha Lénine soulève la toile et suscite des interrogations

 

L’intervention de Ridha Lénine sur les ondes de Mosaïque Fm a alimenté une vive polémique, ce dimanche 26 décembre 2021, et soulevé plusieurs interrogations quant à la réalité de son état de santé.

 

Des mots à peine audibles, des phrases incomplètes et un discours complètement décousu. Telle fût l’intervention de Ridha Lénine au micro de Hamza Balloumi. 

 

 

Plusieurs internautes ont estimé qu’il était éméché. Certains ont même blâmé le journaliste Hamza Balloumi pour avoir accepté de l'interviewer dans son état. 

 

 

 

D’autres ont vu que Ridha Lénine n'était pas en bonne santé et qu’il présentait des symptômes annonciateurs d’une attaque cérébrale. 

 

 

Fadel Mekki,  fils de Ridha Chiheb Mekki a, également, réagi à la polémique soulevée par l’apparition de son père, pour apporter certaines précisions. Ainsi, il a affirmé que son père était victime d’un malaise depuis un petit moment et que son état de santé s’est dégradé ces derniers jours. “Il a pris contact avec Mosaïque Fm pour s’excuser, mais on a insisté pour sa présence d’autant plus que l’annonce de sa participation à l’émission a été faite et qu’il ne peut être remplacé. Malgré son état, il a souhaité honorer son engagement”. 


 

Une chose est certaine, la prestation de Ridha Lénine, l'un des fondateurs du projet politique de Kaïs Saïed, était loin d’être ordinaire et ne ressemblait en aucun point à ses interventions précédentes où il était beaucoup plus concentré avec des idées fluides cohérentes. 

 

S.H

 

26/12/2021 | 16:41 , mis à jour à 22:00
2 min
Suivez-nous
Commentaires
MH
Ridha Raspoutine
a posté le 28-12-2021 à 05:04
Ce Raspoutine du temps moderne conduira KS et sa cours à sa perte. Le gourou s'est avéré un charlatan.
Mansour Lahyani
La charité, vertu islamique, devrait m'obliger à dire que...
a posté le 27-12-2021 à 13:26
...Monsieur Ridha Lénine était victime d'une malencontreuse panne psychique, probablement due à un AVC naturellement inopiné et imprévisible !
Malheureusement, alors qu'on ne lui demandait absolument rien, un rombier du nom de Seif Soudani a eu l'occasion samedi à midi d'écouter Radio Mosaïque, et a pris l'initiative de faire profiter de son étonnement le site "Courrier de l'Atlas" en lui adressant un article retentissant, intitulé "L'étonnante prestation du mentor de Saied", dans lequel il révèle notamment que Lénine est en parfaite santé, car" vendredi soir, soit 36 heures auparavant, il est apparu sobre, alerte, et intelligible sur le plateau d'Attessia TV"... Pas d'inquiétude, donc si ce n'est pour ma pauvre Tunisie !
Mansour Lahyani
Mea culpa, mea maxima culpa !
a posté le 27-12-2021 à 11:45
Dès le premier jour où je l'ai découvert, j'ai traité ce brave Lénine de nouveau rachem fi qahwet ellouh. Aujourd'hui, mon honnêteté intellectuelle m'oblige à présenter mon mea culpa, en l'accompagnant de mes excuses les plus contrites, d'un côté à l'honorable guilde des rachama, pour l'avoir inconsidérément accablée d'une telle association abusive, et de l'autre côté, à la digne confrérie des poivrots, pour l'en avoir malencontreusement privée... Cet insigne révolutionnaire - mais dont le prénom est Ridha ! - serait l'inspirateur d'une théorie supposée chambouler de fond en comble la vie politique de ma Tunisie : on comprend mieux désormais ce qui l'a amené là... Pourvu que son inévitable dégrisement ne le pousse pas à nous élucubrer une théorie encore plus fantaisiste et dommageable pour le futur : après tout, il n'est pas interdit de rêver !
hatem jemaa
LE FOND EST PLUS DOUTEUX QUE LA FORME
a posté le 27-12-2021 à 03:50
Etant donné la relation qu'entretient Mr Ridha Lénine avec Le Président de la République il est du devoir de se positionner par rapport à ce qu'il dit. Sur la véritable raison du 25 juillet il a parfaitement raison. De même La légalité du 25 juillet est elle aussi acceptable. Cependant le calendrier arrêté pour l'année à venir pourrait être amélioré pour permettre un véritable débat publique sur le référendum. Du 30 juin date de la fin de rédaction du projet de constitution au 25 juillet date du référendum le délai est trop court pour un véritable débat publique. Ce délai devrait être au moins de 3 mois et compte tenu des vacances d'été il aurait été plus judicieux de fixer la date du référendum pour le 17 décembre ou bien écourter la phase de rédaction au 30 avril au plus tard et garder la date du 25 juillet pour le référendum. Le référendum doit être un moment où le peuple exprimera sa souveraineté en étant parfaitement éclairé et pour cela le débat publique ne doit pas être escamoté de quelque manière que ce soit. C'est une question de fond.
Concernant le projet politique défendu par Mr Ridha Lénine le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est discutable et il suscite beaucoup d'interrogations d'où la nécessité d'un vrai débat publique et non un " dialogue " prétendu consensuel et qui en fait abouti à des compromis. Ce projet ne peut-être sérieusement discuté qu'une fois clairement énoncé. La démarche redactionnelle du projet empruntée par le Président de la République risque de brider ce débat puisque le projet de révision de la constitution va provenir d'une " consultation nationale " ce qui va lui conférer une " sacralité " que ses futurs défenseurs ne s'empecheront pas d'opposer à leurs détracteurs. Là aussi il s'agit d'une question de fond. Enfin et c'est le grand point faible de l'approche de Ridha Lénine et donc du Président de la République que se passera t il en cas de rejet par le référendum ? Là-dessus Mr Ridha est irresponsable. Non on n'a pas le droit de ne pas envisager ce cas de figure.
Mouaten
'?couter et entendre de vos propres oreilles et bien suivre de vos propres yeux et concentrez vous un peu , vous allez constater qu'il est bien dans sa peau et dans sa tête !
a posté le 26-12-2021 à 23:39
Malheureusement on part parfois sur des préjugés sans vérification! Je ne parle pas bien sûr des gens qui sont conservateurs d'esprit qui ont leurs propres intérêts à défende!
En écoutant et en observant de près, à constater que:
-il y avait un problème de qualité de microphone! Un technicien a d'ailleurs essayé de débloquer la situation'?'sans amélioration!!
- l'invité a mis en relief le principe de représentativité par délégation au lieu d'une liste par parti'?'.
Rien n'empêche d'ailleurs que les parties aient leurs représentants locaux pour faire valoir le programme local à promouvoir pour leurs électeurs devant lesquels ils seront redevables'?'
Il faut bien se rappeler les élections municipales ou certains partis ont refuse de travailler ensemble pour la simple non appartenance au même parti.!!
L'idée de l'invité pourrait résoudre cette problématique entre autres , en plus de la recevabilité et la possibilité de retrait de la procuration et en plus du fait de faire remonter des élus qui ont leur impact et leur crédibilité dans leurs régions'?'.

Bab Ezzira
Le fond et la forme.
a posté le 26-12-2021 à 21:34
Le fond et la forme.
Je ne jugerai pas l'homme au point de vue forme ; Qu'il soit ivre ou malade je ne m'attarderai pas sur son état. Mais sur le fond ; et concernant son projet de la construction par la base, la fin des partis et le pouvoir directe du peuple ; plusieurs interrogations voir des craintes que le projet manipulateur occidentaliste pour ancrer l'anarchie en terre d'Islam passe désormais par l'extrême gauche anarchiste et ce après la faillite de fidèles alliées de l'extrême droite ces fameux frérots du diable.
C'est ce fameux couple batard Islamo-anarchiste mandaté par l'occident pour disloquer les fondements de la République Tunisienne sous couvert de la Merdiocratie. (Concept typiquement Tunisien pour désigner l'excès de démocratie)
il semblerai qu'on assiste à un changement de stratégie, et ces les frérots du diable qui transmettent le flambeau de la destruction aux anarchistes de Goffet ezzawali.
Leurs seules visions : le pouvoir par l'anarchie, maudire les valeurs du travail, le succès, et consacrer la MAUDITE MENTALITE D'ASSISTEE, en attendant Le retour de leurs maitres SIDHOM EL AKRI.
Certains adhèrent à ce projet de retour de la colonisation par PURE manipulation, mais d'autres en parfaite connaissance des faits comme ces pseudos politicards qui fréquentent les ambassades étrangères.
Pacha
Cancre
a posté le 26-12-2021 à 21:23
Ce monsieur a passé 10 ans pour une simple maîtrise....
Tandis que des milliers ont bâti la Tunisie, en se levant le matin et en allant travaillé.
Penseur et Idéologue de quoi?
Miskinna Tounes. Bientôt on va tous prendre la mer, et on va la leur laissé...
Houcine
Ils ont découvert la lune....
a posté le 26-12-2021 à 21:22
L'ère des partis, des institutions de médiations traverse une crise profonde. C'est un constat que l'on peut faire.
Est-ce pour autant la fin de toute institution médiatrice ou intermédiaire ?
Et, comme pour chaque chose il y a toujours une cause ou un motif, il serait utile de partir des faits pour déconstruire le processus en cours afin d'en identifier les causes.
La crise de la représentation à lieu au sein des démocraties représentatives. C'est une question qui leur est posée et ne concerne qu'elles.
La politique de délégation dans un contexte culturel nouveau où tout un chacun croit savoir et/ou posséder les éléments utiles pour décider et choisir parce que la communication est devenue massive, l'illusion qu'elle génère produit cet effet de savoir.
Il faudrait se garder d'accorder toute sa confiance a-critique à tout ce qui se diffuse sous le nom d'information.
Enfin, il est bon de noter que depuis la fir lusion de l'idée ou hypothèse communiste, il fut admis sous le poids d'une domination sans partage que n'existe qu'une seule vision, qu'une seule politique, celle du capitalisme parvenu au stade de globalisation et désormais affublé du nom trompeur de libéralisme.
Le libéralisme, en son origine, n'était pas une doctrine qui prétendait à autre chose qu'à l'instauration d'une société d'individus "libres".
Il faudrait rechercher le contenu de cette "liberté" en visitant le réel des sociétés qui croient l'avoir instauré et au nom de quoi elles se présentent au monde.
C'est, du reste, parce que leurs promesses sont trompeuses que surgit en leur sein la crise profonde de la représentation.
Car, en réalité, c'est sous les habits de l'ordre libéral que se perpétuent des sociétés de classes où tout est organisé par une propagande assez efficace, il convient de le reconnaître, jusqu'à faire croire la fin des conflits, des contradictions, bref, à la fin de toute alternative.
Le réel leur revient en pleine figure. Et, la ruse toujours de mise, consiste à déplacer sur autrui les causes et les motifs des misères de leurs peuples.
Pour les lecteurs pressés, je précise que le concept de misère a toute sa place et son sens en Occident. Il suffirait de chausser les bonnes lunettes, et pas se satisfaire des images d'exportation fabriquée pour vanter le produit.
Ainsi, toutes les campagnes électorales portent leurs lots d'incrimination de "l'étranger", du "réfugié", de l'Autre.
Je ne voudrais pas décourager nos habitués des digest, c'est pourquoi je m'arrête là.
Et, comprenne qui voudra.
Nephentes
Dis moi qui tu fréquentes
a posté le 26-12-2021 à 21:06
Un fidèle d'entre les fidèles, et qui plus est un des symboles du Schilling ;

Avec plus de 20 années de fréquentations communes et des dizaines de litres ingurgites

Et aujourd'hui tète pensante du Projet Grandiose de Chaab yourid
Crédibilité
Les choses étant ce qu'elles sont,
a posté le 26-12-2021 à 20:11
Mr le Président de la République se doit de soigner ses fréquentations. Tout de suite et maintenant. Par égard à l'institution présidentielle bien sûr, mais aussi par respect aux citoyens.
Yezzi mè chelkouha lekhwèmjia.
mansour
Dire que tout est à jeter chez Ridha Lénine
a posté le 26-12-2021 à 20:11
ne constitue pas un projet politique comme le prétendent les criminels complotiste pour attaquer le Président Kais Said, le 25 Juillet; le 22 Septembre, le décret 117 qui sont la citadelle pour protéger la Tunisie d'autres 11 années de destruction et corruption parlementaire des islamistes freres musulmans Rached Ghannouchi-Ennahdha-Tartour Marzouki et alliés
Petit x
Le problème ni de boire ni de faire la prière !
a posté le 26-12-2021 à 19:55
Le problème crucial en ce moment en Tunisie est que toutes les personnes intelligentes et compétentes, hommes comme femmes, qui ont été formés dans les meilleures écoles de ce pays et à l'étranger ont déserté la scène ou y ont été délogés par les charognards qui ont envahi la Nation après la merdolution du 17 décembre-14 janvier.

Résultat: les cancres islamistes et les losers B'hayems gauchistes n'arrêtent pas de détruire ce beau pays voilà 10 ans et ça continue de plus belle.
Forza
Merci AT pour le lien - Article très intéressant
a posté le 26-12-2021 à 19:06
Je suis vraiment choqué par le racisme de Karl Marx. Le site est bien sur ultra libéral et voit dans les intellectuels de gauche des ennemis mais les détails restent véridiques. On peut bien sûr trouver aussi des intellectuels libéraux ou de droite qui ne sont pas les meilleurs amis de l'humanité. Je pense que la caractère décrit dans cet article de Marx, Rousseau ou Che Guevara est typique de ce qu'on appelle en allemand les 'alpha Tiere'. Ces personnes ne tolèrent pas d'autres personnes à côté d'eux, c'est pareil pour les personnes de gauche comme de droite.
Fares
In vino veritas
a posté le 26-12-2021 à 18:53
In vino veritas, sans aucun doute, mais probablement pas In vodka veritas.

Lenine a le droit de s'amuser le week-end, nous ne sommes pas comme S*** qui a traité ses adversaires politiques d'ivrognes.

Par contre, je crains que ce projet de comités populaires nous sort tout droit d'un bar ce qui expliquerait la frivolité de ce projet.

S*** a transformé le palais de Carthage en un café et voilà que son pote Lénine nous amuse avec ses brèves de comptoir.

Miskina tounès, tiraillée entre les idées de Naoufel le tamponné et celles de Ridha camarade de bint al 3inab.

Allez un dernier pour la route Si Lénine, nostrovia!
Ammar
Ridha lenine
a posté le 26-12-2021 à 18:49
Ridha Lenine est soul. Ce gars est un ***et n'a rien dans la tête. Le président doit lui demander immédiatement d'arrêter de parler à son nom. D'ailleurs, le même constat est valable pour la grande majorité 'd'intellectuel'?' qui parlent au nom du président à part le professeur Amin mahfoudh
Abir
A propos de sokrane
a posté le 26-12-2021 à 18:22
Notre journaliste Balloumi pourra toujours nous éclaircir, je parle de l'odeur, parfumée ou naturelle ! Pauvre Madou! D'où cette branche, de cet arbre !Quand on écoute Lénine on comprend Madou! Hahahahah
Madou
Hahaha
a posté le 26-12-2021 à 17:57
Moi je ne commente que les articles qui relatent les aventures de Abir Moussi .
AT
Rousseau, Guevara, Marx et plus : la faillite morale et intellectuelle de la gauche
a posté le 26-12-2021 à 17:12
Un bref regard sur la vie de Rousseau, Marx, Guevara, Brecht et Sartre montre que bon nombre des héros les plus célébrés de la gauche ont construit leurs philosophies sur un fondement de narcissisme répugnant, de violence et d'inhumanité.

...et les conséquences de cette faillite morale et intellectuelle sont actuellement de plus en plus évidentes.

Lire la suite ici :
https://mises.org/wire/rousseau-guevara-marx-and-more-moral-and-intellectual-bankruptcy-left
Abir
Wallahi je pleure ma Tunisie
a posté le 26-12-2021 à 17:10
Men msiba ila msiba ! Dans un pays où la majorité des ses citoyens sont éduqués et intellectuellement excellents ! Voilà sidkom kais qu'est ce qu'il vous prépare et où vous emmène à travers son 25 juillet théâtral ! Ya Rabi oltof bi bladna de ces monstres planétaires
Bourguibiste nationaliste
IL Y A SANS DOUTE UN PROBLEME
a posté le 26-12-2021 à 17:03
Ridha Lénine a exprimé des idées justes mais la forme pose problème.
On aimerait avoir plus de précision sur l'état de santé de ce Monsieur.
Fares
Il était tout simplement ivre
a posté le à 18:27
Lénine était invité sur le plateau de rendez-vous 9 Vendredi dernier, puis il n'avait aucun problème de locution.

Tant qu' à faire, on pourrait aussi prétendre que son micro a été trafiqué par des khwanjias qui ont infiltré Mosaïque FM.

Je ne porte aucun jugement de valeur contre Lénine, au contraire il est un peu plus sympa lorsqu'il est soûl.