alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 23:56
Dernières news
L’extrême droite victorieuse en Italie - En Tunisie, les enjeux semblent échapper au pouvoir
26/09/2022 | 13:35
3 min
L’extrême droite victorieuse en Italie - En Tunisie, les enjeux semblent échapper au pouvoir

 

Avec 26% des voix, selon des résultats partiels, Fratelli d'Italia parti national-conservateur dirigé par Giorgia Meloni, remporte largement les législatives italiennes qui se sont déroulées le 25 septembre. Avec 44% des voix remportées par la coalition qu’il forme avec la Ligue de Matteo Salvini et le parti Forza Italia de Silvio Berlusconi, la droite radicale accède sans encombre au pouvoir après une campagne menée sur fond de guerre en Ukraine et de crise énergétique. Une première depuis 1945.  

 

Pour sa campagne, Giorgia Meloni, qui deviendra donc la première femme à accéder à la présidence du Conseil italien, a usé de l’ingrédient magique, celui qui sied à merveille au contexte : le populisme. Dans une Italie en pleine crise du gaz, surendettée et une récession qui pointe son nez, Fratelli d'Italia a axé son programme sur les thèmes chers à l’extrême droite : le nationalisme et le repli identitaire.

Les mesures favorisant le « made in Italy », des politiques pour décourager la délocalisation, le protectionnisme de Fratelli d'Italia est revendiqué et assumé. Idem pour les questions identitaires, évidemment le thème de l’immigration a été au cœur de la campagne de celle qu’on surnomme désormais « La Meloni » qui s’est érigée contre « la violence islamiste » et « l'islamisation de l'Europe ».

Fratelli d’Italia s’est d’ailleurs engagé à défendre les frontières italiennes et européennes évoquant même le probable recours à un blocus maritime.

 

Et la Tunisie dans tout cela ?

Selon un rapport du ministère italien du Travail et des Politiques sociales, le nombre de Tunisiens résidant légalement en Italie, au 1er janvier 2021, est de 94.246. La communauté tunisienne en Italie est la deuxième en Europe, elle se place en douzième position en nombre parmi les principales communautés étrangères présentes sur le sol italien.

En août 2022, les chiffres de l’Institut national de la statistique (INS) relatifs aux échanges commerciaux de la Tunisie pour le premier semestre 2022 ont placé l’Italie comme le premier partenaire commercial de la Tunisie, devant la France. L’échange entre les deux pays a atteint 10.786,2 MD (soit 3,43 milliards d'euros), contre 10.735 MD, pour la France. Une croissance donc des échanges de 27,24% par rapport à la même période en 2021.

Oui mais… La victoire de Giorgia Meloni et de l’extrême droite italienne ne semble intéresser personne…

Pas un politicien, pas un économiste, pas une partie officielle, ni la présidence de la République, ni le ministère des Affaires étrangères, à croire que les législatives italiennes qui se sont tenues hier n’ont aucune importance pour la Tunisie.

Les enjeux sont pourtant énormes, tant sur le plan humain qu’économique. L’Italie est, en effet, géographiquement plus proche de la Tunisie que la Libye et l’Algérie et le nombre de Tunisiens résidant légalement en Italie est supérieur à ceux résidant en Algérie et en Libye réunies. L’écrasante majorité des clandestins tunisiens se trouve ou migre par l’Italie.

Sur le plan économique, il est semble-t-il nécessaire de rappeler que les exportations tunisiennes vers l’Italie sont nettement supérieures à celles destinées à l’Algérie et la Libye réunies, elles sont estimées à 8,57 milliards de dinars, contre respectivement 661 millions et 1,8 milliard de dinars pour les deux pays mitoyens. Idem pour les importations de l’Italie qui sont nettement supérieures que celles de l’Algérie (gaz compris) et la Libye réunies, elles se chiffrent à 8,47 milliards de dinars contre respectivement 2,21 milliards et 216 millions.

 

La victoire de l’extrême droite italienne, le programme qu’elle porte et le message qu’elle envoie, ne peut laisser indifférente la Tunisie. L’impact sera fort et inévitable. Jusqu’ici ce qui se passe en dehors des frontières du pays n’a pas l’air de susciter la moindre inquiétude.

Ces élections qui ont maintenu en haleine l’Europe entière, cette victoire qu’on décrit comme une « page qui se tourne », cet évènement qui se produit aux portes européennes de la Tunisie devrait pourtant faire l’objet de toute l’attention…

 

Myriam Ben Zineb

26/09/2022 | 13:35
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
wiem
ça sera business as usual
a posté le 30-09-2022 à 16:05
Les populistes vont courber l'échine et appliquer les demandes de Bruxelles sans rechigner, rien ne va changer pour la Tunisie, les exportations vers l'Italie vont continuer.

Regardez du côté des anglais, ils ont voté pour le brexit et maintenant ils le regrettent amèrement, les populistes du style Farrage se sont eclipsés quand les choses sérieuses ont commencé.
Le réveil sera dur pour les italiens.
Nino G. Mucci
Comprendre le mouvement Fratelli d'Italia
a posté le 29-09-2022 à 19:49
D'accord avec vous, Myriam Ben Zineb sur le fond de l'article et l'actuelle impréparation de Tunis face au grand changement politique italien. C'est vraiment un grand changement, mais positif, aussi pour la Tunisie.

'? la seule condition d'un "fair play", point sur lequel la Premier Meloni sera très exigeant.

Sans doute, si Kais Saied réussira à retenir la vague migratoire conjoncturelle, et visera une stratégie diplomatique et économique qui ne sera pas bornée à des tabous idéologiques passéistes, notamment le cadre des Accords d'Abraham, l'Italie s'engagera à fond dans l'investissement et la création d'un réseaux entrepreneuriale euro-méditerranéen, garantissant des énormes débouchées professionnelles pour les jeunes tunisiens.

C'est à M. Saied qui revient la responsabilité des choix stratégiques, puisque hélas tous les pouvoirs se concentrent dans ses mains, et personne n'ose se prononcer sur ces questions, ni moins Mme Bouden. C'est à lui de comprendre comment éviter des tensions entre deux rivages si proches...

D'ailleurs, sur la forme expressive, je ne parlerai pas, à propos de la victoire du mouvement Fratelli d'Italia de " replis identitaire" ni moins d' "extrême droite" (qui ne fait pas presse en Italie), mais c'est une sorte de doxa déterminée per le lobby gaulliste (maçonnique) français qui est au fond anti-nationaliste... Non, pas de replis, mais un ESSOR identitaire et moral face aux forces obscures mondialistes et au jeux de destruction des valeurs fondatrices qui sont au coeur d'une DROITE NATIONALISTE saine et patriotique. Il faut donc accepter la nouvelle orientation pour une Italie qui majoritairement s'oppose au chaos migratoire, à la dispersion de la famille et au lobby homo-trans-sexuel si cher à un certain Macron... Voilà
Oscar
Prévention
a posté le 27-09-2022 à 20:28
Dorénavant les harragas Devront prévoir du carburant pour l'aller et le retour .
FALLAG
Bientôt plus rien ne poussera ici ?
a posté le 27-09-2022 à 13:20
La Russie anéantira l'Europe sur le plan nucléaire si l'Ukraine franchit la ligne rouge en matière d'armement

tass_com/politics/1513881

On peut recommande déjà des comprimés d'iode - même chez nous - et un abri anti-radiations (au palais de Carthage ?). Bientôt plus rien ne poussera ici !
Mon oncle Elhammass m'a plutôt recommandé - quoi qu'en dise ma fille - de ne plus acheter de nouveau réfrigérateur.

Rabbi Yoster Wa Ya3fou Binè !
ali
@FALLAG
a posté le à 22:58
La Russie n'utilisera pas le nucléaire parce qu'elle sera aneantie complètement dans ce cas!!!
Oscar
Russie
a posté le à 10:08
La russie n'est pas la seule á avoir des ames nucléaires.
En ce qui concerne la russie ,c'est un géant en papier, nous le voyons bien ,cela fair des mois qu'elle se casse les dents en Ukraine et maintenant ,elle lance un appel pour enroler des volontaires dans les pénitenciers ,libérant toutes sortes de crapules .
FALLAG
Et la France et les USA
a posté le à 12:55
Ce sont definitivement cassé les dents en Afghanistan et au Mali entre autres!
1/3i
ils sont où les anti France soit disant Zemmourisée ?
a posté le 27-09-2022 à 13:13
on ne les voit pas tellement ces jours ci !!

La suède, passée à l'extrême, l'Italie aussi. Les Pays bas et l'Allemagne pas très loin.
Le Pen est elle toujours d'extrême droite ? Mais pas au pouvoir, juste des capacités de nuisance, moins bien utilisées que nos amis soit disant Insoumis...
Et le fameux zeimmour : combien de candidat au deuxième tour des législatives ?
Même si on voit qu'une autoroute est en train de se faire pour que Le Pen arrive au pouvoir en 2027

Quant à savoir pourquoi ce raz de marée populiste de droite en Europe, c'est très simple. Quand les droites, et gauches européennes appliquent les mêmes politiques économiques, les seules oppositions se retrouvent à être celle un peu nauséabondes, malheureusement.

Quand ensuite les tenants de Bruxelles expliquent que les peuples ont mal votés, ils consolident les volontés des peuples de faire un bras d'honneur à ces politic(h)iens Européen, qui vivent hors sol, et ne pensent qu'à leur avenir doré après avoir été commissaires européens.

Quant à celui qui demande l'exclusion de l'Italie de l'Europe, juste à savoir qu'elle fait partie des 6 pays créateurs de cette Europe (France, Allemagne, Italie, Luxembourg, Belgique et Pays-Bas). Attendons de voir ce que cette femme fera, car c'est quand on est au pouvoir, qu'on voit vraiment les marges de manoeuvre pour sortir un pays de l'ornière. Et l'Italie est vraiment dans une ornière. Il suffit de parler avec nos amis Italiens qui vivent en Tunisie, pour comprendre le problème de la politique en Italie : tout n'est qu'affairisme depuis la prise de pouvoir il y a 20 ans par Berlusconi (sa première en 94 n'ayant pas duré).
Ce n'est pas un hasard si les Italiens passent leur temps à dissoudre, et revoter... Aucune stabilité...
ali
@1/3i
a posté le à 23:05
L'extrême droite prendra le pouvoir en Europe assez rapidement car les européens considèrent et ressentent le danger que représentent l'islam et les immigrés musulmans pour leur culture et leurs mode de vie.L'épisode de terrorisme de masse qui touche toute l'Europe sans exception est venu renforcer cette crainte
Djodjo
On n'exporte pas que nos ingénieurs
a posté le à 15:42
En Europe faut pas oublier la délinquance et l'islamisme (voir l'a cas Roubaix en France) et bizarrement, ça vient toujours des mêmes, pas étonnant que les européens ont envie de se protéger l'exemple de Malmö en suede est parlant.

Du reste, pourquoi les asiatiques/ Europe de l'Est ne posent pas de problème eux ? Vaste débat.
ali
@Djodo
a posté le à 23:10
Même les ingénieurs et les médecins tunisiens qui rejoignent l'Europe sont islamise jusqu'au os et sont éloignés de la culture européenne et ne peuvent s'intégrer dans la société européenne comme du reste les autres immigrés
Letranger
@ Nephentes
a posté le 27-09-2022 à 10:56
"Pour les Italiens la Tunisie c'est un pays toxique exportateur mondial de délinquants et accessoirement d'huile d'olive"
D'abord, il n'y a pas que pour les Italiens...
Et si vous voulez on vous achète toute votre huile d'olive au prix fort si vous gardez vos futurs terroristes et reprenez vos terroristes et clandestins passés.
Mais aussi bravo pour votre analyse...
Wissem
l'Italie et la France
a posté le à 14:21
Et pour nous, l'Italie c'est le pays des criminels et de la mafia. Et là France, le pays des pédophiles...
Et pas que pour la Tunisie
ali
@Wissem
a posté le à 23:13
La France est le pays au 85 prix Nobel et le pays qui a prix une grande part dans la revolution industrielle et dans la creation de la civilisation actuelle de l'humanité
Nephentes
@ L'Etranger _ Vous avez tort de pavoiser
a posté le à 11:59
Que mon Pays la Tunisie, pays appelé a jouer un rôle exemplaire en Méditerranée du Sud, soit devenue en l'espace de 35 années une décharge publique, je ne peux le nier hélas

Votre vision de colon est totalement a coté de la plaque, et pas seulement du fait de l'obsolescence de votre conception d'un monde que vous ne comprenez plus

Les Européens ont amenés dans un pays comme la Tunisie, a l'insu de leur plein gré, la modernité et la foi dans la rationalité. L'évolution démographique et socio-culturelle du pays démontre sans équivoque que la majorité des Maghrébins sont a coté de la plaque question appropriation des principes universels de l'Esprit des Lumières, OK

Mais ce que vous ne comprenez pas : c'est l'ampleur des atrocités qui vont concerner nos enfants ; a vous et a moi et ceux de nos proches

Qu'allez vous bâtir au milieu de la Méditerranée un Mur électrifié d'un kilomètre de hauteur ? Vous allez gérer un déluge biblique de plus de 350 millions de réfugiés en trois décennies

Ne voyez vous qu'il est pour vous européens absolument VITAL de trouver une solution pacifique et de développement inclusif entre les deux rives de la Méditerranée ; et surtout ne voyez vous pas qu'il est déjà presque trop tard ?

Mesurez vous l'ampleur et les conséquences d'une guerre ethnique et religieuse en Europe qui va opposer 300 millions d'Européens a 30 millions de Musulmans établis sur votre sol ?

Ne comprenez vous pas que l'horreur déclenchée ne pourrait en aucun cas renforcer votre civilisation et sauver la peau - c'est le cas de le dire- de votre population ?

Il n'y a aucune AUCUNE autre alternative qu'un partenariat stratégique entre vous et nous : même si nous Maghrébins ne sommes pas des partenaires fiables. Vous n'avez pas le choix; votre survie physique est en jeu

Voyez a quel point l'avidité la cupidité le mépris aveugle des gens que l'on ne connait pas avec qui on ne prend pas la peine de dialoguer et que l'on présuppose barbares - " civiliser les races inférieures" qu'il disait - ,

Sans comprendre qu'être civilisé c'est être faible face a Barbarie

Voyez où cela peut mener : a votre destruction physique dans un déluge d'atrocités; a la destruction in fine de la civilisation occidentale

L'Histoire de l'Humanité retiendra que les véritables fossoyeurs de la Civilisation Occidentale s'appelaient de Vittoria Grotius Kipling Fromental Rey Peguy Jaures ......
ali
@Nephenes
a posté le à 23:24
Je pense qu'il vous faut relire l'histoire de l'Europe pour constater que les guerres les plus destructrices de l'humanité avec des dizaines de millions de morts et des destructions pharaoniques s'y sont déroulés et que l'Europe est beaucoup plus puissant que toute l'Afrique et l'Afrique du Nord réunis et donc capables meme de les démolir.Si demain l'OTAN décrète un blocus naval autour de la Méditerranée et des frontières,pas même une mouche nord africaine ne les traversera
veritas
N'exagèreront rien '?'
a posté le 27-09-2022 à 09:18
Elle en a pour 6 mois cette madame grande gueule '?'l'Italie est en difficultés grandissantes elle ne pourra jamais apporter les vraie solution aux italiens pour changer leur quotidien '?'à part procéder à quelques expulsions et faire mourrir des immigrés en mer elle ne pourra rien faire d'autre'?'elle ment aux italiens comme tout les politiciens partout dans le monde .
ali
@veritas
a posté le à 23:27
L'Italie fait toujours partie des 7 pays les plus riches et les plus industrialisés de la planète et en plus fait partie de l'Europe,le continent le pus prospère de la terre!!!!
Letranger
il faut oser ...
a posté le 27-09-2022 à 08:17
Il faut oser écrire ça...
"L'écrasante majorité des clandestins tunisiens se trouve ou migre par l'Italie."
Que vont devenir ces pôvres clandestins, où aller, et vont êtres expulsés, renvoyés chez eux.
Quelle horreur.
Je vous rappelle qu'on parle des clandestins, de ceux qui sont rentrés illégalement, de force, contre la volonté du pays, sans autorisation...
Je ne trouve rie d'anormal à les renvoyer d'où ils viennent.
ali
@Letranger
a posté le à 23:31
Avec l'avènement de l'extrême droite en Europe,non seulement les immigres clandestins seront expulses mais même ceux légaux et même intégrés et naturalisés se feront du mourant et auront des soucis!!!!
A4
Et alors !
a posté le 26-09-2022 à 22:59
C'est "echaâb yourid" à l'italienne !!!
VIO
Giorgia Meloni: Bonne chance !
a posté le 26-09-2022 à 21:15
La presse mensongère allemande et française tire à boulets rouges ce matin. Selon la devise "tout le monde est stupide, il n'y a que nous qui avons avalé la sagesse avec des cuillères". Cela rappelle la blague du conducteur à contresens. Un seul ? Des centaines !

Nous, Tunisiens, ne devons pas oublier - indépendant de qui gouverne - ceux qui sont les plus proches de nous et à tous égards : l'Algérie, la Libye et l'Italie !
SAEL
Réponse
a posté le à 08:21
Je suis contre la France de Sarkozy, de Hollande et de Macron. J'adhère à certaines pensées venant de la droite anti-globaliste (droite globaliste = Sarkozy et Macron). La gauche, plus particulièrement celle qui a abandonné le combat des ouvriers face au globaliste et l'a remplacé par l'anti-gaullisme, et ce, depuis Mai 68 (monde contemporain = Hollande), et depuis quelques années, empoisonné le discours politique par le féminisme de dernière vague, les LGBTQ+ et l'anti-patriarchat chrétien et blanc, sont les ennemis des vrais nationalistes et socialistes qui sont conscient de leurs intérêts bien compris.

Donc logiquement, si vous arrivez à reconnaitre les bonnes choses que la montée de l'extrême droite en Italie représente, alors vous pouvez certainement reconnaître les bonnes choses que certaines personnes de droite, ou qui sont de gauche sur la question économique mais de droite sur la questions des valeurs, représentent. Et je ne fais pas référence à Le Pen (père et fille), mais à des sociologues/historiens/écrivains et des journalistes tels que Alain Soral, Marion Sigaut, Bernard Lugan, Pierre Hillard. Il faut que la Tunisie dépasse la victimisation coloniale de la France. Les français ont certes colonisé la Tunisie, mais il n'y a pas eu d'esclaves. Autre chose, c'est une commission international qui a décidé que c'est la France qui allait recevoir la 'part du gâteau africain' qu'est la Tunisie, et ce, à la suite de la mauvaise gestion des finances de la monarchie tunisienne. L'esclavage de barbarie, et les faits autour de l'instauration du protectorat français devrait permettre à certains de bien comprendre qui sont les vrais ennemis français des tunisiens.
SAEL
Correction
a posté le à 13:42
"Donc logiquement, [...]," EN FRANCE "[...] représentent."

Cela dit, il faut bien garder en tête que Giorgia Meloni est peut-être anti-postmodernisme, mais elle n'est pas anti-UE, euro, OTAN. La montée de Giorgia Meloni, c'est un conflit interne aux capitalistes. Donc malgré les quelques bons aspects de sa politique, elle est sans doute l'opposition contrôlée.
SAEL
Oublis
a posté le à 10:37
Beaucoup de gens tendent à oublier, que ce sont les scientifiques (gauchistes), et non pas les conservateurs (droite) qui ont inventé le racisme. Les conservateurs faisaient une distinction entre chrétien (civilisé/monde hommes) et non-chrétiens (sauvage/monde naturel), d'où la caractéristique 'philanthropique' des missions de conversions. J'invite certains à regarder l'excellent film de Roland Joffé 'Mission', ou 'La Mission' de 1986, et de lire des bouquins d'Histoire alternatif de la France.

Et n'oubliez pas, et c'est un fait que beaucoup, aussi bien en France qu'en Tunisie, veulent faire oublier : ce sont les gauchistes qui ont poussé pour le protectorat en Tunisie (libéralisation de l'économie, internationalisme, globalisme).
Nephentes
Les Italiens ne savent même pas que la Tunisie existe
a posté le à 05:03
Nous Tunisiens sommes des morveux schizophrènes et assistés se pavanant en guenilles dans la cour d'un hôpital psychiatrique en se prenant pour Hannibal Barca

Faites un sondage chez les soixante et un millions d'habitants de l'Italie : a part le nom - et encore ! - Tunisie

Notre pays ne leur dit absolument rien et surtout ne les intéresse en aucune façon; c'est un no man's land pour l'écrasante majorité des Italiens un cauchemar de proximité

une sorte de repoussoir existentiel qu'ils ne parviennent même a se représenter

l ' Italie je le rappelle est a 145 kilomètres de Haouaria ( Mazara del Vallo)

Et pourtant dans la réalité des échanges humains la Tunisie est plus éloignée de l'Italie, dans la perception, l'acceptabilité et les flux économiques et technologiques, que l'Australie; située a....... 17 600 km des cotes italiennes

A la limite dans les médias italiens vous entendrez parler de schiaffi di migranti nord-africani terrorismo et traffico di stupefacente

Le nombre d'entreprises italiennes établies en Tunisie a baissé de plus de 41 % en quinze ans

Il a augmenté de plus de 74% a...'?'.. l ile Maurice, sur la même période

un nombre inconcevable d'entreprises italiennes dans par exemple les secteurs électromécanique et textile

A FUI la Tunisie pour s'établir en Slovénie Pologne Tchéquie Roumanie Macédoine Bulgarie Ethiopie Sénégal Maurice Maroc ...... jusqu'à l 'Inde et le Vietnam

L'économie italienne c'est 2 110 milliards de dollars de PIB en 2019
Nous c'est 39 milliards

L'Italie est par exemple le troisième exportateur mondial de machines-outils derrière le Japon et l'Allemagne

Les recettes touristiques annuelles engendrées par le secteur du tourisme italien ( 19 milliards d'euros) représentent '?'.. 98 fois celle de la Tunisie


Mon.
Comment
a posté le 26-09-2022 à 18:18
Que peut-on faire à ton avis, on est devant le fait accompli, veux-tu qu'on fasse la guerre à l'Italie pour changer ce régime extrémiste ?
retraité
on ne nimise pas dans les affaires intérieures d'un pas étranger
a posté le 26-09-2022 à 16:39
c'est le crédo de la politique extérieure de la Tunisie depuis son indépendance on ne ne minimise pas dans les affaires intérieures d'un pays étranger de surcroit européen car nous n'avons pas aussi les moyens de faire pression sur l' Italie , quel que soit le gouvernement en place en Italie les relations économiques et commerciales entre les deux pays ne seront pas affectées uniquement l'émigration clandestine vers les cotes italiennes au départ de la Tunisie sera affectée les tunisiens clandestins seront renvoyés chez eux comme ce qui se passe depuis 10 ans le rythme sera plus important avec ce nouveau gouvernement de l'extrême droite quant aux subsahariens et asiatiques qui sont partis de nos cotes espérons que ce nouveau gouvernement le s envoie chez eux ou de les garder en Italie mais avec le président de la ligue du nord comme nouveau ministre de l'intérieur il n'hésite pas à fermer ses frontières maritimes en laissant les bateaux des clandestins mourir dans la méditerrané putot de les laisser débarquer provisoirement sur les cotes italiennes
Gg
Et Ursula...
a posté le 26-09-2022 à 15:55
...von der Leyen promet des représailles (?!) contre l'Italie, au lieu de se poser sérieusement la question de savoir pourquoi les Italiens ont voté pour cette droite extrême ou patriote (selon le goût de chacun!).
Aveugles et sourdes sont les instances européennes...
Rationnel
Les regles doivent d'etre respectees
a posté le à 17:20
Ursula a raison, si l"Italie suit le chemin de la Hongrie, l'union européenne doit imposer les même sanctions. Les pays du nord n'ont pas vraiment besoin des pays du sud et si l'union doit admettre l'Ukraine comme ils ont promis, ça les arrangerait d'exclure l'Italie, la Hongrie et les autres pays qui sont réticents a respecter les critères d'admission de Copenhague.
L'Allemagne est la maîtresse de l'union européenne. On remarque que les allemands sont devenus plus décisifs et plus sévères tant sur le plan interne, qu'externe. Les efforts pour remédier aux déficits énergétiques sont impressionnants, en 6 moins les allemands ont accomplis: remplissage des stocks de gaz naturel a plus de 90%, des contrats a longue et courte pour le LNG, au moins 5 ports mobiles pour l'importation du LNG, la reconsidération de la fermeture des centrales nucléaires, l'acceleration des programmes de transition énergétique...
Dans le plan externe la décision de suspendre les aides et prêts pour la Hongrie est un signe de l' impatience des allemands pour les pays qui transgressent les règles.
Les allemands (et probablement les Français aussi) réalisent qu'ils ne peuvent plus gaspiller leurs ressources, si l'Italie est capable d'emprunter a des taux très faibles c'est grâce a l'Allemagne et la Hollande, mais ces pays ont maintenant besoin d'emprunter pour adapter et rééquilibrer leur propres économie, la charité commence par soi même.
Gg
N'empêche...
a posté le à 18:44
L'Italie est la 3ième puissance économique de l'Europe. Si elle se barre, il faut faire une autre Europe.

Beaucoup de pays en ont assez du laxisme de l'UE.
Les pays ont leurs cultures, leurs traditions, leurs façons de vivre, et ils y tiennent, c'est leurs identités. Et ce que l'Europe voudrait effacer, ou noyer dans un grand corps mou sans âme .
Pense que même la Suède, la pacifique et tolérante Suède, a mis son "extrême droite" dans son gvt.
C'est le début...
Rationnel
L'objectif de l'UE est d'empecher une guerre franco-allemande
a posté le à 20:57
Tant que la France te L'Allemagne font partie de l'union européenne c'est suffisant pour les créateurs de l'UE. Le reste c'est du bonus. La Belgique restera et la hollande aussi.
Comment l'Europe veut effacer les identités? Ses programmes se limitent a l'économie. Les européens ne doivent pas se laisser programmer par la droite américaine et sa guerre culturelle stérile. La droite américaine a choisit cette ligne d'attaque vu qu'elle n'a pas de programme politique ou économique. La droite américaine prétend protéger la culture/identité occidentale contre des attaques imaginaires (c'est une version de l'islamisme, les deux mouvements sont bases sur des idéologies nées au moyen orient).
Je ne voix pas de laxisme de la part de l'UE mais les pays qui veulent reprocher l'UE pour leur propres lacunes. Le retard économique de l'Italie (PIB stagne depuis 3 décennies) n'est pas du a l'UE, au libre échange, ou a l'euro, c'est du au népotisme des entreprise italienne (voir publication : Why Italy stopped growing? How Nepotism and Cronyism Stagnated Italy's Economy'. La stagnation économique est le noeud du reste des problèmes (chômage, etc.) Quand l'immigration, c'est un problème exagérée, les USA ont accueilli plus de 2 millions de réfugies illégaux depuis de l'année et personne ne s'est aperçu du phénomène. Le pays abrite plus de 12 millions de résidents sans papiers. C'est nécessaire pour pallier au déclin démographique.
L'économie tunisienne souffre du même malaise, la majorité des entreprises sont contrôlées par des familles qui réservent les postes de décision a leur enfants, dernier en date est Telnet ou la fille a succédé a son père.
Carthage Libre
Kaies saied a une nouvelle "idée" de "Echa3b Yourid" : envoyer des milliers de jeuns foutre le camp à Lampedusa....
a posté le 26-09-2022 à 15:16
....mais, viiiite, il n'a qu'un seul mois (avant qu'elle ne prenne ses fonction de Présidente du conseil) pour mettre en application sa politique "géniale"!

Comme ça, il y'aura moins de bouches à nourrir en Tunisie.

Et Kaies Saied pourra se prélasser dans sa piscine "tout confort" du Qsar de Carthage...le coeur léger...le "devoir" bien fait.
Hamza Nouira
Et bien...
a posté le 26-09-2022 à 14:30
Je trouve que c'est une bonne nouvelle. Au moins les italiens se soucient de leur frontières.
Carthage Libre
Les pays Libres et vraiment démocratiques ne font pas de "Putsh", même si les Fascistes prennent le Pouvoir.
a posté le 26-09-2022 à 14:19
Il n'y a que dans la tête des malades mentaux, le Bal3out kadheb Trisomique Autiste Saied pour faire ça.

En Italie, le Président de la République s'est contenté de son ROLE :

-Dissoudre le Parlement
-Organisation sous 2 mois de nouvelles élections législatives. Et sa77a a3lih celui qui gagne. Le Peuple se trompe...mais rectifie le tir dans les élections d'après. Ou bien élections anticipées si ça marche pas économiquement.

En Tunisie, on a râté un moment que l'on croyait toutes et tous historique, le 25 juillet 2021 ; Kaies saied, au lieu de se contenter de son rôle et de mettre fin au Parlement et d'annoncer immédiatement des élections, en profitant des 2 mois pour faire passer quelques réformes du pouvoir judiciaire et législatif, s'est précipité sur sa petite personne pour prendre TOUS les pouvoir et ANEANTIR économiquement notre pays.

Il nous a trahi et a trahi la Tunisie avec ses FOLIES.

Et donc, un TRAITRE passe devant un Tribunal militaire (vu qu'il est le Chef suprême des Armées) pour HAUTE TRAHISON.

J'espère que l'Institution militaire prenne ses responsabilité et rétablisse la DEMOCRATIE en Tunisie, pour laquelle tant de gens sont morts.
Chokri
Parler pour rien dire
a posté le 26-09-2022 à 14:04
Encore une fois vous parlez pour ne rien dire de concret - 1/Aucun gouvernement ou responsable à travers la planète n'a donné son avis sur ces élections, et vous voulez que la Tunisie se prononce ? 2/ A travers cette diatribe vous vouliez juste faire des reproches au gouvernement sans raison valable -3/Ce que vous êtes incapable d'expliquer, parce que vous ne faite qu'obéir aux ordres de ceux qui vous graisse la patte et parce que vous êtes une ignorante, cette élection peut être positive à plusieurs titres dont en 1er lieu équilibré la politique européenne de vat-en-guerre menée tambour battant par Macron et Von der Leyn, ce qui pourrait écourter cette guerre sinon atténuer son effet ce qui be peut être que bénéfique pour les pays qui subissent les répliques de séisme de plein fouet !!!
Nephentes
Depuis quand la Tunisie compte aux yeux des Européens ?
a posté le 26-09-2022 à 13:47
Comme si la Tunisie existait aux yeux de l'écrasante majorité des Européens, Italiens en tête

ils ne parlent jamais de Tunisia mais d'Africa del Nord

"Africa questo continente sconosciuto e pericoloso"

Pour les Italiens la Tunisie c'est un pays toxique exportateur mondial de délinquants et accessoirement d'huile d'olive

Donc Mme Meloni interagira avec nous comme on interagi avec une bande de sauvages