alexametrics
samedi 02 juillet 2022
Heure de Tunis : 08:37
Dernières news
Les forces de l’ordre ferment le restaurant Le Duc
03/05/2022 | 21:41
1 min
Les forces de l’ordre ferment le restaurant Le Duc

 

Les forces de l’ordre ont procédé, ce mardi 3 mai 2022, coïncidant avec le deuxième jour des fêtes de l’Aïd El Fitr, à la fermeture du restaurant touristique trois fourchettes Le Duc, situé au centre-ville de Tunis.

Alors que plusieurs autres restaurants et bars ont repris leur service et recommencé à servir de l'alcool, les gérants de l'établissement se sont trouvés dans l’obligation de mettre à la porte leurs clients. Les forces de l’ordre ont indiqué aux responsables qu’elles ne faisaient qu’appliquer les consignes.

 

Exaspérée par cet abus, la gérante du restaurant Sondes Zarrouki a affirmé qu’il n’y a aucune logique dans cette décision de fermeture, même si les motivations sont religieuses. Elle a souligné que les restaurants dans d’autres zones comme Gammarth ou El Menzah n’ont pas subi une telle décision. Elle a déploré la violation des droits et des libertés, notamment, la liberté de conscience garantie par la Constitution.

 

S.H

03/05/2022 | 21:41
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Aida
Fermeture du resto L Duc
a posté le 05-05-2022 à 15:09
Désolant ! Triste pour une TUNISiE qui a toujours prôné la tolérance et la liberté de conscience. Ces fermetures d'établissements au nom de la religion prennent une tournure d'inquisition et le pire est peut-être à venir. Ceci et autres vont décourager les investisseurs potentiels et les touristes éventuels qu'on attend avec impatience.
Many
Le début
a posté le 05-05-2022 à 00:13
Ce ne sont que les prémisses, à un conservatisme encore plus poussé que chez ceux qui étaient au pouvoir
Philobog
Fermeture
a posté le 04-05-2022 à 20:37
Fermeture.... à la carte !
Be zen
Terrifiant et intolérable !
a posté le 04-05-2022 à 17:43
On se rapproche du régime afghan.
Nos gouvernants actuels sont pires que les fascislamistes.
Aucune crédibilité, à combattre sans modération.
Et ils osent parler de liberté, de liberté de conscience, de démocratie et de valeurs humaines et universelles.
Allez-vous faire foutre . . .
Soussi
Une loi
a posté le 04-05-2022 à 16:48
S il y a une loi mettez la sur la table et qu on en finisse
Tout ca c est pour faire monter les Tunisiens contre le President
Il n y a pas d autres explications
Il y a une main qui ne veut pas de bien derriere ces abus
Be zen
Soussi
a posté le à 19:50
LA LIBERTé DE CONSCIENCE inscrite dans la constitution (et approuvée par tous, y compris par les fascislamistes), vous connaissez ?
Arrêtez votre endoctrinement et votre aliénation aveugle.
Revenez à la raison.
La Tunisie mérite mieux.
Flore
Terrifiant
a posté le 04-05-2022 à 15:51
Honteux!!!!!2poids 2mesures?
Laissez donc les gens travailler. Harmonisez donc les règlements. Et soyez clair et concis
Oscar
Charia.
a posté le 04-05-2022 à 14:45
La prochaine fois ,la gérante recevra 40 coups de fouet en public.
Beurk, pauvre tunisie .
Contributeur
3 constats qui m'interpellent !
a posté le 04-05-2022 à 12:45
1. L'hypocrisie tunisienne qui veut que l'alcool soit prohibé le vendredi, le mois de ramadan, les jours de l'aid, etc. comme si il était toléré des jours et pas d'autres. Soit il est illicite et dans ce cas à tout moment de l'année soit il ne l'est pas. Respecter des jours saints comme diraient certains en refusant même d'en parler n'a aucun sens.
2. La constitution actuelle et qui reste en vigueur garantit la liberté de conscience qui va à l'encontre de ces décisions d'interdiction.
3. Le 2 poids 2 mesures devient insupportable dans ce pays. Fardh pour certains et même pas Sonna pour d'autres.
C'est lamentable !
Zouari mohamed
Conscience
a posté le 04-05-2022 à 12:45
Peut-être fallait t'il par respect des autre consciences ..laisser passer les trois jours de L'aiid......avant de servir les interdits de notre religion. .?
Sam
Et quoi encore
a posté le à 21:07
De quel respect vous parler ils sont dans un restaurant qui n'a même pas de terrasse , ils sont chez eux et les gens " à respecter " sont chez eux , c'est quoi la notion de respect des consciences pour vous elle est à sens unique !
Et pourquoi vous rajouter un troisième jour '?'?la prochaine étape c'est surveiller les gens chez eux pendant le Ramadan s'ils mangent ou non . A qd les écrans de surveillance comme dans le roman de Robert Orwell 1984. La police de conscience ,...
l'idiot du bled
La Tunisie est une république
a posté le 04-05-2022 à 12:40
Après l'arrestation du restaurateur ambulant "EL BEY",
on ferme le restaurant "le DUC"
La Tunisie n'est donc ni un beylicat ni un duché mais une république.
GZ
La suite dans les idees
a posté le à 14:36
"...une république..bananière.
Cela tombe sous le sens, au train où vont les choses.
cavalero
scandaleux encore la secte qui commande
a posté le 04-05-2022 à 12:30
on dirait que la police parallèle de ghanouchi est réactivé si non c(es inadmissible arriéré ce gouvernement
Carthage Libre
Les Khommejs Khwenjias Ennahdha et les autres TOUJOURS aux Commandes.
a posté le 04-05-2022 à 11:41
Après 10 ans Nahdha, ça continue ce cirque débile, d'un autre âge, plongeant notre pays dans la honte des pays civilisés.

Où est kaies Saied? Tu sais pas que l'image du pays est en jeu? Un petit merdeux chef de mantqa khwenji ordonne ce qu'il veut?

Si Abir Moussi était au pouvoir, le petit merdeux de la mantqa serait aux ARRETS aujourd'hui, aux ARRETS je vous dis avec un procès en bonne et due forme...

Et vous voulez attirer les "investisseurs" étrangers hhhhhhhhhhhhh Laisse moi rire!
Ali
Scandaleux.
a posté le 04-05-2022 à 09:03
Mais où sommes nous,en Tunisie ou en Afghanistan ? Qui a pris une telle mesure scandaleuse? Il me semble que nous nous dirigeons à ce rythme vers une dictature théocratique pire que celle des islamistes. M le président vous avez jure de garantir les libertés individuelles entre autres libertés, alors que ces agissements sont tout le contraire de ce que vous affirmez. Ou allons nous avec ça? Si vous cherchez à faire les yeux doux à vos détracteurs islamistes,vous êtes dans le tort. Ils ne vous pardonneront jamais de les avoir éjectés du pouvoir. Vous devez vous ressaisir avant qu'il ne soit trop tard. Vos soutiens commencent à quitter le bateau ivre et se demandent quelles seront les prochaines mesures restrictives des libertés.
Abir
Remarque inexacte i
a posté le 04-05-2022 à 08:39
La dame disait, ks est propre mais très conservateur ! non madame , propre dieu seul sait qui propre et non propre! mais il n'est pas conservateur, il est kwanji tout court
sarra
de quelles libertés vous parlez?
a posté le 04-05-2022 à 08:29
"Elle a déploré la violation des droits et des libertés, notamment, la liberté de la conscience garantie par la Constitution.".
La violation de la religion du peuple Tunisien en ces jours sacrés est permise et tolérable pour vous?
Carthage Libre
Et la "nouvelle" mosquée de mon quartier, qui a augmenté ses hauts-parleurs à 300%, c'est la "liberté" ça?
a posté le à 11:54
On fait un deal Sarroura? Passe voir le type de la nouvelle mosquée qui gueule à te faire palir de rage (il ne sait même pas faire l'appelle à la prière) 5 fois/jour, même quand je suis aux chiottes (ça passe mal) ; s'il diminue le son des hauts parleurs de 50% je te promets de diminuer ma consommation d'alcool de 50% ; it's a Deal?
Carthage Libre
Va en Afghanistan, tu seras dans ton paradis islamique.
a posté le à 11:47
Je te signale que vous avez un "nouveau" pays où tes "mawaheb" peuvent "s'exprimer" en toute "liberté" ; ça s'appelle l'Afghanistan des Talibans. Le PARADIS pour tout Khwenji qui veut vivre en "paix" avec sa religion et l'appliquer dès son reveil, à son coucher en passant par les chiottes.

Ici, c'est la Tunisie méditerranéenne, à deux pas de l'Europe, nos voisins, pays producteurs de vins délicieux depuis la plus haute antiquité et ayant l'une des meilleures bières blondes au monde (Celtia bouteille).

Je te dis pas, bien entendu, "à ta santé".
Jalel
Liberté de conscience
a posté le à 11:45
Allez vivre chez les talibans et vous allez changer d'avis
Atef
ftg
a posté le à 11:22
Mais ferme ta bouche de vipère
Un lecteur
La violation de la religion du peuple Tunisien en ces jours sacrés
a posté le à 09:23
N'importe quoi et la liberté de conscience vous en faites quoi ?
Chacun est libre dans le respecte de la loi d'exercer son libre arbitre personne ne vous a empêcher de fêter l'aid dans votre salon où aller à la prière et c'est comme ça qu'on construit un pays tolérant et respectueux des droits mais cela visiblement vous dépasse
TH
Incohérente décision
a posté le 04-05-2022 à 07:50
Ce restaurant fait partie des meilleurs établissements du centre ville.
Prendre cette décision de fermeture le 2e jour de l'Aïd est aberrant.
Plusieurs restaurants dans la banlieue nord ont réouverts même le premier jour de l'Aïd.
Servir de l'alcool le 2e jour de l'Aïd a toujours été autorisé.
Appliquer des consignes bêtement, pour le centre ville, c'est incohérent.
Il aurait fallu que le ministère informé tous les restaurants de cette décision.
Welles
Un salafiste en costume cravate
a posté le 04-05-2022 à 04:45
Ce président est un salafiste convaincu et il n'a rien à envier à un Khwenji pure souche. Triste constat.
GZ
Le paradis ne se refuse pas
a posté le 04-05-2022 à 02:20
Pardon Madame, vous n'avez rien compris. On veut le salut de votre âme, votre bien malgré vous. On vous traînera au paradis nolens volens, par les cheveux s'il le faut. Et tant pis si la route de l'enfer est pavée de prétendues bonnes intentions.
Ce comportement malmène, outre le principe de liberté de conscience, celui fondamental de l'égalité des citoyens devant la loi. Visiblement les citoyens comme les entreprises sont plus ou moins égaux, bénéficient ou subissent, en fonction de leur localisation géographique, un traitement différencié par des autorités zélées sinon zélotes toujours incohérentes, mal coordonnées et surtout mal avisées.
Tunisie, "absurdie", pétaudière, empire d'anarchie et confusion, maquis d'incohérences ouvert aux voies de fait et violations des droits.
On dégringole partout, dans tous les classements. Ce n'est pas près de s'arrêter.
Un citoyen
Pauvre Tunisie
a posté le 04-05-2022 à 00:08
Qui s'enfonce chaque jour de plus dans l'obscurantisme et l'intolérance, ce n'est pas avec ce type de comportement rétrograde et conservateur que l'on va faire revenir les touristes et faire retravailler le pays
Chevy
Triste
a posté le à 08:33
Hélas...vivement 1444...et le prochain califat
BOUSS KHOUK
LA GERANTE DU DUC (( avis strictement personnel ))
a posté le 03-05-2022 à 23:58
un discours plus diplomate , sans désigner les autres établissements aurait été plus sage ; restauratrice peut-être mais la communication laisse à désirer ! vraiment limite et juste grossier , établissement connu sûrement ! mais NON MERCI je préfère un petit ou grand resto avec un responsable pétant juste à niveau , les - MOI JE - ça me fait fuire ça donne une idée sur l'établissement , je n'aime pas les faux profils .
DHEJ
Les femmes de ROBOCOP!
a posté le à 08:21
...
Chanchan
Quoi d'étonnant ?
a posté le 03-05-2022 à 22:41
Toujours la politique des deux poids deux mesures instaurée depuis 2011.
Et depuis lors nahdha est intouchable, et l'on nous de Ben Ali et on ne sait qui d'autre.
C'était du pur cinéma pour se ruer sur le pouvoir en prendre la passation en mieux.
C'est pour cela que les initiatives de Kais Saied , quoique demeurées insuffisantes, dérangent.
Eux (nahdha) qui pensaient en venant en intrus de Londres, qu'ils allaient prendre la reléve avec l'aval de tout le monde , un monde qu'ils supposaient naif et inculte comme eux.
Malla drawich !