alexametrics
lundi 26 juillet 2021
Heure de Tunis : 14:07
Dernières news
Les femmes démocrates dénoncent les propos de Mohamed Affes contre les mères célibataires
04/12/2020 | 13:58
2 min
Les femmes démocrates dénoncent les propos de Mohamed Affes contre les mères célibataires
 
L’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) a dénoncé dans un communiqué publié ce vendredi 4 décembre 2020 les propos tenus hier au Parlement par le député Mohamed Afess contre les mères célibataires et les libertés des femmes en général.
 
Le député Al Karama avait affirmé, lors de la plénière du jeudi 3 décembre consacrée à la discussion du budget du ministère de la Femme, que les mères célibataires étaient « soit des trainées soit des femmes violées ». 
 
Le député islamiste - qui a affirmé que son unique référence était la Chariâa qu’il considère comme une ligne rouge - a aussi profité de son allocution pour affirmer que les problèmes rencontrés par les familles et l’enfance aujourd’hui résultent d’une incompréhension de certains de la femme et de la famille.  D’après le député, les acquis des femmes, prônés par les défenseurs des droits des femmes et des libertés sont « les mères célibataires, les relations sexuelles hors mariage, le droit à l’avortement, la pratique de l’adultère et l’homosexualité ». 
 
Le député a aussi dénigré tous ceux qui défendent les droits des femmes et les libertés individuelles, les accusant d’avoir humilié la femme et les qualifiant de « traitres » et de « menteurs »
 
Des propos qui ont fortement déplu à plusieurs de ses confrères au Parlement qui ont quitté la salle en signe de protestation. 
L’ATFD a affirmé que de telles déclarations font du Parlement « un abri des discours daechiens » déplorant « la connivence du vice-président du Parlement, Tarek Fetiti, avec un tel discours ». L’association a appelé le Parlement à se dénoncer ces déclarations en faisant part de sa position officielle dans un communiqué.
 
S.T

04/12/2020 | 13:58
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Ghazi
@ GZ
a posté le 05-12-2020 à 15:53
Bonjour,
"sachez que quand on n'a rien à dire , on n'a pas besoin de le faire savoir"
Sincèrement @GZ, il n'a pas uniquement le week-end pour y penser, mais plutôt le restant de ses jours, pour comprendre ce que vous voulez dire, et encore. Merci et Mes respects @GZ.

@ A la direction de BN : Il y a tellement de lecteurs qui veulent élever le niveau intellectuel de l'échange dans le respect et faire de ce forum une référence, d'ailleurs il l'était (hélas) en 2013, 2015 et 2018 mais plus maintenant, parce que vous permettez à des intrus de poster des inepties et des insultes gratuitement à tous le monde, on dirait un petit FB, liberté d'expression ? Excusez-moi !
Il n'y a pas longtemps Nizar Bahloul a qualifié les lecteurs de son journal et "surtout les commentateurs" d'ELITE ! N'est-ce pas ? Figurez-vous que beaucoup de lecteurs vous ont quittés depuis 2011 ! Et beaucoup de respectueux se sont mis aux côtés des "Résistants" qui demeurent depuis 2011 à ce jour, que vous les connaissez parfaitement un par un , fidèles à leurs coutumes et à leur espace.
Donc, un peu de respect pour ceux qui respectent BN et NB, quoi que, personne n'est indispensable.
Be zen
Un horrible personnage
a posté le 05-12-2020 à 15:32
Un horrible personnage appartenant à un parti moyenâgeux et ringard.
Une bande d'endoctrinés, d'ignares, d'obscurantistes et de malades.
D E G A G E Z !
-------------------------
BRAVO aux femmes démocrates. Vous êtes notre dernier espoir.
GZ
@ à tous les pisse-vinaigre
a posté le 05-12-2020 à 13:42
Léviathan , Astarot , Cartagomania etc . qui radotent la même antienne sans fin ,qui s'en prennent à Ghazi gratuitement , bêtement , stupidement , sachez une chose élémentaire , terre à terre que tout le monde sait sauf vous - toi, devrais-je dire si j'avais le tutoiement facile - puisque vous ne faites qu'un , qui ne sait pas qui il est ni où il habite tant il est duplice , changeant et versatile , sachez que quand on n'a rien à dire , on n'a pas besoin de le faire savoir .
Vous avez tout le week-end pour essayer de comprendre .
Plus il y a de nazis antighazi plus je suis du côté de @ Ghazi .
@ abouali .
Bonjour . Merci pour votre éclairante et fine réponse à laquelle je souscris pleinement .
Comme vous l'avez déploré il peu de temps , l'air commence d'être étouffant par la faute de quelques importuns dénués d'esprit qui ressassent la même fatigante ritournelle sans objet ni intérêt.
Il serait temps que le modérateur modère .
Passez une bonne fin de semaine .
Ghazi
=== aldo === Fih Echfé wilhné - Allah Iberiklik
a posté le 05-12-2020 à 13:06
Khouya aldo.
C'est connu comme Wled Danielle, et ceux de Madame Torello El Maltia fi LIGRANA jadis, ne passaient aucun Samedi Soir, sauf s'ils passent au strapontin du ciné "Alhamra à Mongi slilm, avant de terminer avec les pièces de 10 et 20 millimes au ciné Studio 38, le soir c'est "Il Kamia", Zan9it "Ligtar" à côté du 7ème, c'est pour cette raison qu'on les appelaient "Chadlya Chaddit Naoufel". Mais ce spécimen est trop gourmand, il lui faut "Antar Wild Babay" Allah yerhamou, il adore "Essarf" (La monnaie).

A3ala Sahhitk khouya aldo. et Bonne après-midi.
abouali
@GZ
a posté le 05-12-2020 à 12:49
Mon précédent commentaire s'adressait à @GZ.
Merci aussi pour le clin d'oeil sur les claques.
abouali
Des signes précurseurs ...
a posté le 05-12-2020 à 12:40
Bonjour cher ami,
L'article 46 de la "meilleure constitution du monde" (!!!) stipule que " L'Etat s'engage à protéger les droits acquis de la femme, les soutient et '?uvre à les améliorer" ... et que "L'Etat prend les mesures nécessaires afin d'éradiquer la violence contre les femmes"
Ainsi ce texte reconnaît à la femme le droit à la protection de son intégrité physique et morale par l'interdiction de toutes les formes de torture morale et physique. En disposant que l'Etat doit prendre des mesures nécessaires pour éradiquer la violence à son égard, cet article invite à mettre fin à l'impunité en poursuivant et punissant les auteurs des violences
N'oublions pas que la Constitution de 2014 a été en grande partie rédigée par des constituants dont beaucoup étaient des islamistes, et que les préceptes de la religion ont été pris en compté, ainsi que les avancées dans le statut de la femme, consignées dans le Code du Statut Personnel, l'une des grandes réalisations de Bourguiba.
Que cet énergumène vienne nous parler de sa "chariâa" non seulement nous ramène au temps des premiers jours de l'islam, mais remet en question tous les droits acquis de nos compagnes, droits qui ont attiré à la Tunisie une reconnaissance et une admiration universelles, à tel point qu'ils ont été considérés, à l'époque, comme révolutionnaires (avant l'heure) et supérieurs à ceux des citoyennes de certains pays "avancés", comme la Suisse par exemple, où elles n'avaient pas encore la possibilité de voter !
De plus, et en sus de leur aspect "séditieux", les propos insanes de cet illuminé sont susceptibles de lui infliger, à minima, une comparution devant la justice, s'agissant de violences morales caractérisées ! Mais chez nous malheureusement, la justice ferme les yeux sur les frasques de certains individus, en particulier s'ils appartiennent à la nébuleuse extrémiste, car il jouissent d'une protection occulte mise en place dès les premières années post-révolution. Un individu comme Rachid Khiari, qui a justifié l'assassinat de Samuel Paty, alors que l'apologie du terrorisme est un délit prévu dans une loi spécifique, n'a jusqu'à présent été inquiété d'aucune manière. Par contre, une jeune bloqueuse, qui a reproduit un pastiche d'un verset coranique, a été promptement jugée et condamnée.
Voilà où nous en sommes arrivés : une société qui rétropédale, attirée vers les affres du conservatisme le plus rigide et de l'obscurantisme religieux par quelques fondamentalistes engoncés dans leurs certitudes absurdes et totalement dépassées, mais qui malheureusement exercent une certaine fascination sur leurs concitoyens. Le danger est là : l'attrait et la dissémination de ces convictions empoisonnées et leurs effets à plus ou moins long terme. Ne nous y trompons pas, si l'on n'y prend garde, ces déclarations pourraient être le signe annonciateur d'un déclin irrémédiable, ... s'il n'est pas déjà bien entamé !
Merci de m'avoir fourni l'opportunité d'exprimer ce ras le bol !
Prenez soin de vous.
Mansour Lahyani
@Gg, qui a posté le 04-12-2020 à 18:52
a posté le 05-12-2020 à 12:04
Gg, il a été élu. Point. ? Faut-il pour autant encaisser, et renoncer au devoir d'écraser - virtuellement - cet infâme de chez infâme ?
aldo
==== leviakhra ====
a posté le 05-12-2020 à 11:59
ahla bil mentin ! CHNOUWA TALIITLIK EL KALBA BINT EL KELB barra aamil doura chirit LIGRANA talkachi haja tchid biha yiddik -- allez c'est l'heure de l'appero à la santé de sadiki GHAZI - ------- men chahikch fil kemia ya gourmande !!
Mansour Lahyani
@Gg, qui a posté le 04-12-2020 à 18:52
a posté le 05-12-2020 à 11:58
Gg, "il a été élu. Point." Ce serait bien trop simple, et frustrant de ne pas pouvoir écraser, virtuellement. cet infâme de chez infâme !
TAW TCHOUFOU
LE ROI DE LA BASSESSE !
a posté le 05-12-2020 à 11:53
Quoi attendre d'autre de la part d'un islamiste extrémiste , fasciste , misogyne et raciste ?
Ce type aggrave son cas , parce qu'au vu de ce qu'il dit et de ce qu'il a fait , il démontre aussi que c'est un impoli de première , sans éducation aucune , doublé d'un agitateur notoire ... bref , un parfait voyou , bagarreur de son état ( voir ses relations " cordiales " avec l'ugtt ) !
Et ce " noble " personnage siège à l'arp du bon peuple Tunisien , par la grâce de la démocratie et de la république , que cette petite frappe ne reconnait ni ne respecte !
Qu'apporte t-il donc , comme valeur ajoutée , au débat politique , à part sa mauvaise foi , et la violence de ses propos contre tout le monde autour de lui !
Il n'a que la chariaa à la bouche , alors que nous sommes en république , et il adore s'attaquer aux femmes , alors qu'elles sont des citoyennes Tunisiennes à part entière , avec les mêmes droits et devoirs que quiconque dans ce pays !
Apparemment , ce benêt s'est trompé de train et d'époque , et personne ne lui a rien dit !
Ce qui étonne aussi , c'est le comportement des .... républicains , qui désertent le front chaque fois que leurs valeurs sont attaquées ! Pourquoi quitter l'hémicycle ?
Affrontez donc la barbarie et remettez ce grossier personnage à sa place !
Pourquoi est-ce qu'il n'y a que Abir Moussi qui a le courage de les affronter et de leur barrer la route ?
Quitter la scène ne grandit personne , et ça laisse toute la tribune libre à ce genre de malotru pour déverser sa haine et impacter de plus en plus les esprits !
Républicains , défendez la Tunisie du progrès , levez-vous , unissez-vous ,, défendez-vous .... " défendez-nous " !
Leviatan
Ghazi le Mandrill RAFIKI
a posté le 05-12-2020 à 11:27
Le vieillard au corne cassé l agitateur au trouble et le chaos organisé c est le bâtard de KL sans noblesse.
abouali
A l'attention de M. le Modérateur
a posté le à 12:54
Vous aviez me semble-t-il promis de remédier à ce genre d'agression stupide, monochrome et répétées, dirigée contre @Ghazi. Doit-on continuer à subir ces inepties ?
Ghazi
@abouali
a posté le à 13:29
Bonjour,
Merci. Ce n'est rien, c'est la liberté d'expression des inepties.
Nos cher(es) modérateurs et modératrices de Busniess News, appliquent leurs propres règles de modérations, pas celles déjà définies et publiées.
Il s'avère que nos cher(es) modérateurs et modératrices de Business News, n'ont pas la même compréhension de leurs propres règles, je les en veut pas (au contraire), cela va de soi avec (Je crois) le nouveau né : Kais 1er, président d'un pays ivre.
C'est toujours un grand plaisir de savourer les délices de votre belle plume.
Bien à vous.
BEN
Vive l'ATFD
a posté le 05-12-2020 à 10:23
Heureusement qu'il y a l'ATFD pour protester. car le silence des partis progressistes est assourdissant , où est la société civile? Le ministère de la femme...Bien entendu on ne va pas compter sur les députés de Qalb Tounès qui ont vendu leur âme au diable ne sachant pas qu'en politique cela équivaut à la disparition (voir Nida Tounès), . J'allais oublier Ennahda, qui pour la plupart sont contents que les sous fifres fassent le travail à leur place car, comme les Tunisiens ont l a mémoire très courte, ils ont oublié ce que Souad Abderrahim avait dit des femmes célibatires en 2012...
Zohra
Hommage à la femme est surtout celles de mon pays
a posté le 05-12-2020 à 10:07
https://www.facebook.com/samai17/videos/3561357580615772/?sfnsn=scwspmo
aldo
==== ya affess tu vas devenir belle et large ====
a posté le 05-12-2020 à 06:07
suite à ce que tu as dis sur les femmes tunisiennes ! tu as été choisi par les tunisiens pour allez au JIHAD ENNIKEH à EL MORNAGUIA les fréros s'impatientent , prévoit un anti douleur ya mibou------------- .
aldo
==== ghanouchien el bâtard ====
a posté le 05-12-2020 à 05:50
ALLAH LA IBARIKLIK - YA OUELD DANIELLE -
BEN
EN ARRIERE TOUTE...
a posté le 04-12-2020 à 21:59
les députés de ce groupe ont été elus par 200000 Tunisiens cela fait beaucoup de gens qui apparemment pensent comme eux. Sans parler d'une partie plus ou moins importante d'Ennahda qui pense comme eux (base et députés). Ce qui signifie que les acquis très fragiles et modestes obtenus par les femmes il y a plus de soixante ans sont constamment menacés depiuis 2011. Cela permet de mesurer l'ampleur de la régression vécue par la Tunisie (je dirai vlolontiers le TUNISTAN) depuiis 2011 et le travail titanesque qui reste à faire pour sauver le pays de ces gens. Une régression jamais vue mais en grande partie l'eouvre de BEN ALI , ne l'oublions pas...
GZ
@ Gg
a posté le 04-12-2020 à 20:57
Bonsoir .
Il a été élu . Certes . Patrick Balkany l'était aussi et doublement puisqu'en plus de son siège de député , il était premier magistrat de Levallois-Perret .
Ce qui ne l'a pas empêché de finir où vous savez .
Ce qui est insupportable avec cet individu comme le précise bien @ Mêmepaspeur que je crois reconnaître ,
c'est qu'il dit , dans l'hémicycle , en sa qualité de député de la République ne reconnaître d'autre loi que la charia .
C'est bafouer ouvertement les lois de la République dont il est l'élu , le représentant et le législateur .
C'est tout bonnement de la sédition ni plus ni moins , outre l'injure flagrante et ouverte à l'endroit des femmes .
Croyez-vous un seul instant qu'en France , un député ou un sénateur puisse déclarer ne reconnaître d'autre texte que la Bible . Vous imaginez le tollé . Une telle idée ne viendrait à personne .
C'est tout simplement inconcevable .
En Tunisie cela reste concevable , dicible et impuni .
Bien à vous .
mansour
Tant d'intolérance, d'interdits et de haram de Mohamed Afess+Al Karama
a posté le 04-12-2020 à 20:51
la tunisienne moderne, libre et indépendante n'es pas certifiée conforme à la charia islamiste des freres musulmans salafistes d'Al Karam et Ennahdha qui met en danger les acquis de la femme tunisienne depuis l'indépendance et la politique émancipatrice du Zaim Habib Bourguiba
Ghost
Qui est ton père
a posté le 04-12-2020 à 20:41
Hey Mohamed Affes sait tu qui est ton père ?
Mêmepaspeur
Surenchère islamiste
a posté le 04-12-2020 à 19:50
Le dépité daéchien (*) rêve du jour où, lui et ses semblables barbus sans moustache, monteront enfin au front, sabre au clair ou coutelas entre les dents, pour convertir ces mécréants qui infestent un peu trop nos rues et nos douars. . .
En attendant de donner libre cours aux plus bas instincts de "l'homo islamicus" qui ne se réfère, dit-il, qu'à la charia, il s'offre le plaisir gratuit et surtout sans danger, de s'en prendre aux femmes un peu trop libres à son goût.
Et si d'aventure il vous arrive un jour de lui demander s'il se considère d'abord comme Tunisien ou comme musulman, il vous brandira au nez son drapeau noir et la main droite ouverte-pouce-replié !
Dans le meilleur des cas, autant ne pas compter sur lui pour faire partie de l'Armée Nationale qui défendra le pays, si par malheur les hordes daéchiennes décident de mettre le cap sur notre Tunisie !
Et dans le pire des cas, il fera partie des "einsatzgruppen" islamistes, pour assurer les arrières du gros de la troupe égorgeuse. . .
MPP.
(*) "Dépité" de ne pouvoir prendre part à la guerre de (la pseudo) défense de l'islam, en attendant des jours "meilleurs". . .
Gg
Il a été elu
a posté le 04-12-2020 à 18:52
Il a été élu. Point.
AR
LE COVID 20
a posté le 04-12-2020 à 18:33
On essaie d' être respectueux, d'avoir une certaine retenue et de s'exprimer dans le calme, non concernant particulièrement ce sujet, mais ce qui se passe dans ce pays et ce laisser aller, cette insouciance envers la composante principale de l'existence : LA VIE.
Encore un être cher paye de sa vie, un pauvre médecin à Jendouba, triste sort que de finir dans une cabine d'ascenseur non entretenu.
Là, permettez moi de petter un plomb. Je me suis exprimé au sujet de ce citoyen mort sous les décombres : QUE VOUS FAUT-IL PLUS QUE DES MORTS POUR FAIRE R'?VEILLER LE PEU DE CONSCIENCE QUI VOUS RESTE ?
A la télé on assiste à ces crapules entrain de ( comme d'habitude) se quereller, se chamailler, s'injurer, bavarder, rigoler, et débattre de sujets à dormir debout.
Chacun s'efforce à choisir le vocabulaire le plus fort, le plus blessant rien que pour massacrer l'adversaire et s'en réjouir.
Le parcour scolaire et intellectuel a réussi à nous fournir toute cette merde, à la pelle. Des docteurs, des avocats, des universitaires, de la haute catégorie sociale sous la KOBBET ELBARLAMANE Ou KOBBET SAKHTA ALA ROUSHOM, nous déballer toute la médiocrité complètement dénudée.
Avant de leur fournir des sièges et des micros, ils ont oublié de les faire passer au scaner du cerveau et vérifier si a la place de la cervelle y'atil un petit '?NE entrain de piquer une longue somme.
Pour remédier à ce vocabulaire répugnant, une pharmacie juste à côté du parlement, ça coûte pas cher une solution pour bain de bouche. Vous ecoutez tant d'atrocités que vous vous demandez : que faut il faire pour ceux qui sont nés dans une fosse septique ?
Lotfi Tirellil
Devant des propos daéchiens, certains se contentent de se "retirer" !
a posté le 04-12-2020 à 17:53
Quel courage, quelle honnêteté intellectuelle !! Vraiment révolutionnaires !!! Ces députés qui ont "préféré se retirer", ont fait preuve de la plus basse couardise, et ont laissé le terrain libre devant "l'honorable" Affès, qui pourra continuer à déverser ses crottes ! Pour récupérer un tant soit peu leur honneur, sont-ils disposés à condamner réellement Affès pour la merde qu'il se plaît à déposer dans les travées de l'ARP ? Car il ne fait pas de doute que le "Parlement" sera bientôt appelé à se prononcer sur la levée de l'immunité parlementaire de de ce "député" légitimement décrié ?
Lynda
le halal selon lui
a posté le 04-12-2020 à 17:49
Oui c'est à cause de la liberté qu'on voit des mères célibataires, mais si une femme se marie Orfi ou zawaj nikah ou zawaj motaa et qu'elle tombe enceinte c'est 100% halal
Dommage qu'à l'ARP et en 2020 on voit un député pareil sur nos écrans.
Cette faute revient aux non votant aux élections, on aurait pu éviter de voir ces têtes.
Mansour Lahyani
On ne saurait accepter aveuglément ce que l'Occident nous a transmis !
a posté le 04-12-2020 à 17:35
Sur des colonnes concurrentes, on peut lire à propos des déclarations de ce rat d'égout ceint d'un turban, sous une signature "exotique", des récriminations se demandant "Comment peut-on encore accepter de pareils propos dans une société qui se dit "moderne" et dans un pays qui prétend à la démocratie ?" C'est une question on ne peut plus justifiée - sauf que son auteur fait exprès d'oublier que ledit rat d'égout est un parlementaire blindé par une immunité abusive héritée des sociétés européennes, ou du moins appliquée d'une façon totalement abusive dans notre "Parlement"... Ledit rat d'égout se nomme Mohamed Affès, et prétend à l'honorabilité qui devrait être attachée à sa fonction de député, mais qu'il ne mérite absolument pas quand on lit de quoi il est capable ! C'est encore plus bas que la "qualité" de l'égout dans lequel ce Affès barbote !
- Ech et3allamt mech chorfa ? - Ken ghsil idihom !
Belhedi
Affes inhumain
a posté le 04-12-2020 à 17:04
Il sait de quoi il parle puisque s'en est une... Pourriture
Forza
C'était une intervention très violente et une attaque sans semblables
a posté le 04-12-2020 à 17:00
et qui en plus ne prend pas la réalité de la société en considération. Ses positions n'offrent pas de solutions et son intervention vise juste à marquer des points chez les ultras conservateurs.
Houcine
C'est cela l'islamisme.
a posté le 04-12-2020 à 16:54
C'est le même qui entra par effraction dans une salle où se tenait le conseil d'administration d'un hôpital et qui a obtenu de faire condamner à la prison des représentants du personnel qui avaient voulu le refouler.
Alors, les juges qui jouent le jeu d'un allumé sont complices.
De même, ceux qui ont trouvé quelque excuse à ce givré tout en fletrissant les syndicalistes.
Dans le combat contre les rétrogrades, il convient de savoir tenir une ligne claire.
Les machos, les anti-syndicalistes, les rétrogrades de toute sorte sont ou islamistes ou complices de ceux-ci. La situation politique est portée à l'incandescence par les fauteurs de troubles qui trouvent encore des supporters.
Parfois même inattendus ?
Et, pendant ce temps, les problèmes sociaux avec les misères florissantes, on s'en fout.
Tanit
Comme tous les islamo-terroristes, cet énergumène a une tête
a posté le 04-12-2020 à 16:49
à claque
GZ
@ Tanit
a posté le à 18:22
Bonsoir.
Ce type a donc retrouvé son pantalon et son discours haineux ? Nous voilà bien .
N'oubliez pas , s'il vous plaît le " s " du pluriel au mot claque . Je réclame ma part de " chalbouqs à distribuer . Et je n'irai pas de main morte .
Foin de bienveillance et retenue .
Je partage votre avis et celui de @ abouali , que je salue .
Il y a des moments où on botterait bien le derche à ce scélérat pour lui apprendre à vivre et tenir sa langue.
Voilà qui nous soulagerait bien .
Bien à vous .
Abir
Il faut révolter contre ces obscurantistes
a posté le 04-12-2020 à 16:40
Après que Le PDL et ABIR ont donné une leçon à la ministre et les obscurantistes et ont refusé la participation dans le budget fantôme de la femme, le minable instrument de son cheik, à pris la parole pour répondre à lellatou ABIR pour humilier les femmes démocrates y compris la ministre muette et complice par son non réaction parce qu'elle pense qu'elle n'est pas concernée et elle s'est régalée par les insultes craché par ce moins que rien contre toutes les femmes non islamistes ! Dimissionne madame la statuette si tu es une femme démocrate et si tu as un brin d'honneur
Abir de Gabès
Et tu en fais quoi des femmes que vous avez envoyées au djihad ennikeh
a posté le 04-12-2020 à 16:21
et qui ont des enfants sans le vouloir ?

C.onnard de traître et de ***
Citoyen 1956
Le PDL avait donc tout à fait raison
a posté le 04-12-2020 à 16:08
En boycottant les débats concernant le budget du ministère de la femme, avec un discours historique de Abir Moussi s'adressant à la ministre.
abouali
L'outrance !
a posté le 04-12-2020 à 15:39
Quand des énergumènes crasseux ne peuvent ouvrir leur four que pour débiter des propos insanes et des ignominies, il faut s'organiser pour leur clouer le bec ! Je ne suis pas un adepte de la violence, mais ce genre de déclaration ne mérite qu'une paire de claques bien dosées.
Il est étonnant de voir combien l'adage "qui se ressemble s'assemble" s'applique à cette coalition de la honte ! Que des excités du bocal, des frustrés, des réactionnaires anarchistes, des négativistes incultes, des arriérés et des provocateurs. Des personnages ignobles et hors du temps, qui partagent tous les mêmes "qualités".
Ybarek fi trabek ya Tounes ! Tu nous en fait voir de toutes les couleurs de l'arc en ciel.
1/raisonnable
terroristes un jour vous serez chassés
a posté le 04-12-2020 à 15:21
Ce détraqué mental est guidé par son instinct animal islamiste, où règne des pagailles de toutes les sortes. Ce psychopathe ne cesse de prôner la division et la haine entre tunisiens. S'il n'est pas d'accord à la démocratie de la femme tunisienne, il est avide du jihade de nikh, la mitaa et le mariage de plusieurs filles de dix ans qui sont autorisés par la chariaa. Raison pour laquelle, lui et sa meute de l'ARP, ne cessent de prêcher pour des que jours meilleurs leur seront à portée
Ghazi
Pourquoi s'étonner ?
a posté le 04-12-2020 à 14:56
Aujourd'hui l'extrémisme religieux est incrusté partout en Tunisie, dans tous les domaines, dans toutes les institutions publiques sans aucune exception, alors pourquoi s'étonner de la présence des discours extrémistes religieux à l'ARP ? Les représentants du peuple viennent de ce peuple, ils ne sont pas des OVNI venus d'ailleurs ! Avec des élections « Horra, Naziha et Chaffefa » ça c'est un autre sujet, mais il sont là élu(es), des députés qui jouissent de l'immunité parlementaire, nous crachent dessus d'une façon légitime ! Et qui font tout pour réécrire l'histoire et changer le tissage societal de la Tunisie.
Le problème de ces islamistes extrémistes : Ils ne sont pas en PAIX avec leur corps en tant qu'homme, ne comprennent pas non plus le corps de la femme. Le discours extrémiste 'Comme celui de ce bipède ci-dessus', est basé sur des salades qui n'ont rien à voir avec la religion :
Exemple : Une femme n'a pas le droit d'avoir des relations sexuelles hors mariage, par contre elle est autorisée à pratiquer le « Jihed Ennikah » même à 14 ans ! Pour comprendre ces bipèdes, il faudra se bourrer la gueule et sniffer 1 mètre de crottes de chameau.
Il ne faut pas s'étonner, beaucoup ont applaudis cette révolution de la « Barouita » et sa démocratie, puis cette constitution de 2014 du « Fefel Mehchi », dix ans après, voilà où vous en êtes : « Ce bipède député, vous affirme que les mères célibataires ne peuvent être que, soit des trainées soit des femmes violées » !
Lorsqu'on est proche du sentiment de la mort, les « Détails » prennent une autre dimension dans la vision de la réalité, tel est le sentiment des Tunisiens que je rencontre ces jours-ci, tout le monde sait que la fin est proche, les grandes lignes n'intéressent plus personnes, c'est les détails qui font la UNE de toutes les discussions à tous les niveaux.
@ Femmes Tunisiennes : Vous faites partie de cette guerre contre l'obscurantisme et l'ignorance. Est-ce que la femme Tunisienne a besoin d'un ministère ? Vous devez abolir ce ministère, nous sommes tous des humains hommes et femmes, et nous DEVONS tous avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs. Des citoyen(ne)s à part entière, il est temps de casser ségrégation qui ne colle plus avec le monde d'aujourd'hui. Alors mesdames, il faudra que vous bougez aussi.
@ aldo === Imassik : Joli tableau, j'imagine la scène à Sfax.
Abir
Une ministre irresponsable
a posté le 04-12-2020 à 14:34
Ce monstre s'adresse à la ministre de la femme comme si elle fait partie d'eux en l'excluant de son intervention contre nos femmes,mais comme cette ministre ne comprend pas entre les lignes, elle a continué à l'écouter,alors que si elle est vraiment une ministre de la femme civilisée, elle aurait quittée la salle signe de manifestation le temps que ce minable finisse son bordel
El Chapo
Effes Pilsner
a posté le 04-12-2020 à 14:22
Le Vaudeville parlementaire ne cessera de nous faire outrageusement rire ...
Un point positif à mettre au profit de cette fumeuse m....dolution bouazizienne du 17 ...
aldo
==== A HRAIR TOUNIS EL MOUHTARIMET ====
a posté le 04-12-2020 à 14:13
vous trouverez bien l'occasion d'attraper ce - fils à danielle - et l'habiller en ROBE VOLANTE ROSE , l'attacher debout sur une KARRITA , tirer par un ANE et faire le tour de SA VILLE ! ( filmé en live ) ce tas de merde doit être humilié , ORDURE !
stef
remarque
a posté le 04-12-2020 à 14:13
ce type est pervers retrograde qui polue le parlement et le transforme en un depotoir .tfouh.