alexametrics
samedi 18 septembre 2021
Heure de Tunis : 14:26
A la Une
Les erreurs de Rached Ghannouchi
27/07/2021 | 14:42 , mis à jour à 11:30
9 min
Les erreurs de Rached Ghannouchi

 

Il ne fait aucun doute que le président de l’assemblée, Rached Ghannouchi, est responsable pour beaucoup dans ce qui lui arrive. S’il n’a pas cumulé les erreurs depuis les élections de 2019, son parti et lui n’en seraient pas là, gelés de l’assemblée, honnis par la société.

 

C’est un véritable séisme qui frappe le parti islamiste Ennahdha depuis dimanche 25 juillet 2021. Le matin, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues crier leur colère contre le régime en place et les islamistes. Plusieurs de leurs locaux ont été saccagés.

Le soir, le président de la République entend la colère des manifestants et réagit de suite avec des décisions radicales et historiques. Il décide de geler les travaux de l’assemblée, de lever l’immunité des députés, de limoger le chef du gouvernement et de présider le parquet.

Conscient de la gravité de la situation, Rached Ghannouchi convoque de suite une réunion d’urgence des généraux de son parti. Tard le soir, et jusqu’à deux heures du matin, les islamistes sont réunis à leur siège au quartier de Montplaisir. Un communiqué est publié le lendemain pour dénoncer les décisions présidentielles les qualifiant de coup d’Etat. Ils appellent, dans la foulée, leurs militants et sympathisants à venir en masse devant la porte de l’assemblée pour soutenir leurs députés interdits d’accès par l’armée.

 

A aucun moment, dans aucune déclaration, Ennahdha et ses dirigeants, n’ont fait d’autocritique, et encore moins de mea culpa, pour dire que ce qui arrive actuellement en Tunisie, c’est un peu de leur faute. Cela a été largement évoqué dans notre article daté d’hier et qui explique la grande grogne populaire. Mais quelles sont les erreurs de Rached Ghannouchi dans tout cela ?

La toute première faute du président d’Ennahdha, depuis son élection en 2019, a été de chercher coûte que coûte à être à la présidence de l’assemblée. Il y tenait énormément et c’est pour cela  qu’il a tout fait pour nouer une alliance avec Nabil Karoui, président de Qalb Tounes, son ennemi d’hier.

Après avoir obtenu ce qu’il voulait, il pensait pouvoir diriger, depuis son perchoir, l’assemblée et le gouvernement.

La constitution tunisienne et l’exercice démocratique prévoient cela et il n’y a pas de raison que le parti premier aux élections (avec moins de 20% cependant) n’obtienne pas les deux postes de président de l’assemblée et du chef du gouvernement.

Plutôt que de nommer une personne consensuelle, expérimentée et compétente, Rached Ghannouchi est allé chercher un inconnu au bataillon, Habib Jamli. Il avait pourtant, dans son parti, la personne idoine pour occuper le poste de chef du gouvernement, son propre secrétaire général Zied Laâdhari, fort de son expérience, de plusieurs années, dans différents gouvernements depuis la révolution de 2011.

Avec Zied Laâdhari, Ennahdha aurait pu gouverner tranquillement et n’aurait pas eu de tensions avec la présidence de la République, au vu du grand sens de diplomatie et de communication du monsieur.

Pressé par son majles choura, non convaincu par ce choix, mû par des considérations régionalistes (Zied Laâdhari étant originaire du Sahel que les islamistes honnissent), Rached Ghannouchi a écarté l’option Laâdhari pour préférer celle Jamli. Il paiera très cher ce choix, car Jamli n’a pas réussi à obtenir le feu vert du parlement et Ennahdha a perdu, par conséquent, l’option de nommer un chef du gouvernement de ses rangs.

La constitution prévoit, en effet, que c’est le président de la République qui choisit le chef du gouvernement lorsque le premier choix du parti vainqueur aux élections est rejeté.

 

Le président de la République choisit Elyes Fakhfakh qui s’est trouvé confronté, dès le démarrage de sa mission, à la crise covid-19.

M. Fakhfakh a bien nommé quelques ministres islamistes dans son gouvernement, mais Rached Ghannouchi voulait davantage de portefeuilles ministériels. Pas pour lui, mais pour son allié Nabil Karoui. A défaut de portefeuilles ministériels, quelques hauts postes dans les institutions de l’Etat.

Elyes Fakhfakh refuse net. On le fait chanter et on le menace de motion de censure s’il n’accepte pas de céder. En pleine guerre covid, le chef du gouvernement devait composer avec la pression incessante d’Ennahdha. Il ne cède cependant pas au chantage.

Ennahdha passe à l’exécution de ses menaces et fait fuiter le scandale du conflit d’intérêt d’Elyes Fakhfakh. Quelques semaines plus tard, ses députés accompagnés de ceux de Qalb Tounes et d’Al Karama réunissent les signatures nécessaires pour déposer une motion de censure contre le chef du gouvernement, nommé à peine il y a quelques mois. Par cette entreprise, les islamistes s’attendaient à reprendre la main et nommer, de nouveau, un chef du gouvernement issu de leurs rangs.

Tel est pris celui qui croyait prendre, le président de la République réagit le jour même et demande à Elyes Fakhfakh de présenter sa démission. Cela permet à Kaïs Saïed de garder l’option de nommer lui-même le chef du gouvernement qu’il désire.

Le président choisit le ministre de l’Intérieur, Hichem Mechichi, un énarque grand commis de l’Etat avec qui il entretenait jusque là d’excellentes relations et qui le tenait informé, au jour le jour, de ce qui se passe dans le pays grâce à ses bulletins de renseignement.

Mis devant le fait accompli, Rached Ghannouchi n’avait d’autre choix que d’acquiescer. Mais il tend rapidement la main au nouveau désigné et le fait chanter à son tour : soit tu acceptes de travailler avec moi, main dans la main, soit on te fait bloquer toutes tes lois.

En dépit du refus net du président que son poulain compose avec Ennahdha, Hichem Mechichi a tourné le dos à Kaïs Saïed choisissant de collaborer étroitement avec les islamistes.

Depuis, Rached Ghannouchi faisait ce qu’il voulait du chef du gouvernement. Au grand dam du président de la République.

Incompétent, incapable d’affronter la situation sanitaire, Hichem Mechichi a cumulé les débâcles.

Avec Rached Ghannouchi, il cherche une sortie de crise et il décide de remanier son gouvernement en écartant les ministres proposés par le président de la République pour les remplacer par d’autres proposés par les islamistes. Il obtient le feu vert immédiat de l’assemblée avec une confortable majorité. Kaïs Saïed comprend rapidement le jeu des islamistes et leur « marionnette » Mechichi et bloque le processus en refusant d’organiser une cérémonie de prestation de serment.

La crise est là et bien là, le gouvernement ne s’en remettra jamais.

Si Hichem Mechichi assume pleinement ses débâcles et son incompétence, il se trouve que les islamistes sont également comptables de ces erreurs.

La côte de popularité de Hichem Mechichi est restée toujours en baisse, alors que celle de Rached Ghannouchi est au plus bas. Jamais, une personnalité politique n’a obtenu autant de scores d’impopularité.

 

Car outre les débâcles du gouvernement, Rached Ghannouchi devait subir aussi le cirque qu’il a au parlement.

Depuis son accession au perchoir, le président islamiste n’a cessé de cumuler les erreurs créant ainsi une tension permanente sous l’hémicycle.

Il a ainsi transgressé en permanence la loi et le règlement intérieur de l’assemblée. L’opposition a beau dénoncer et crier au scandale, Rached Ghannouchi l’a toujours envoyé balader n’en faisant qu’à sa tête.

La garde présidentielle refuse l’accès à un invité suspecté de terrorisme ? Son bras droit Habib Khedher lui ouvre grandement la porte.

Son poulain, l’islamiste radical Seïf Eddine Makhlouf agresse verbalement des figures de l’opposition un peu bruyantes et trop insistantes sur le respect de la règlementation, Rached Ghannouchi laisse faire et fait la sourde oreille.

Refusant d’être complice de cette politique, le deuxième vice-président Tarek Ftiti dénonce et s’oppose à son chef. Il est tout de suite mis au frigo.

Les opposantes Samia Abbou et Abir Moussi sont les victimes, quasi quotidiennes, des attaques verbales et parfois physiques. Fayçal Tebbini est quotidiennement lynché sur les réseaux sociaux et on lui a même fait monter une vidéo pour apposer son visage sur un corps montrant ses parties intimes. Rached Ghannouchi ? Totalement aux abonnés absents. Il ne cherche même à nier le fait que ces agresseurs islamistes figurent parmi ses protégés directs.

Sous la présidence de Rached Ghannouchi, l’assemblée a connu le pire mandat de son histoire. Outre les violations flagrantes des lois, on enregistre une grève de la faim, quelques sit-in et des agressions verbales et physiques régulières, sans réaction tangible. Au contraire, c’est contre l’opposante Abir Moussi que Rached Ghannouchi a intenté un procès pour, d’après lui, perturbation des travaux de l’assemblée. L’élue est pourtant protégée par l’immunité parlementaire inscrite, elle, dans la constitution. Mais peu importe ce que dit la constitution, Rached Ghannouchi n’en fait qu’à sa tête et le parquet l’a tout de suite suivi dans son initiative en faisant convoquer Mme Moussi.

D’un autre côté, quand le député islamiste radical, Rached Khiari avait justifié le meurtre de l’enseignant français Samuel Paty, le président du Parlement n’a rien fait. Alors que la classe politique avait fortement condamné et que le parquet avait ouvert une enquête, Rached Ghannouchi était aux abonnés absents et n’avait pris aucune mesure à l’encontre de Khiari.

 

Depuis son palais de Carthage, le président de la République observe tout le manège. Il a convoqué plus d’une fois le président de l’assemblée pour lui dire de faire cesser ce cirque et de respecter l’opposition.  

Rached Ghannouchi a cependant fait une nouvelle fois la sourde oreille et a continué à protéger les siens qui, eux, continuaient à agresser l’opposition et à injurier la société civile et les médias.

Dimanche 25 juillet 2021, c’est le peuple qui est sorti dans les rues en masse pour manifester sa colère contre le régime et contre cette assemblée. Un peu partout, on a appelé à la destitution du parlement et partout on a scandé le slogan de Ghannouchi assassin.

Pour comprendre l’initiative du président et la mettre dans son contexte, il est utile de savoir pourquoi il est arrivé à cette solution apparentée à un coup d’Etat. Kaïs Saïed a peut-être violé la constitution et les lois du pays, mais Rached Ghannouchi l’a bien devancé en ça.

 

R.B.H.

 

27/07/2021 | 14:42 , mis à jour à 11:30
9 min
Suivez-nous
Commentaires
Tanit
Ouinou Bhiri et Bouchlaka pour défendre Akremi
a posté le 31-07-2021 à 01:26
URGENT: Béchir Akremi assigné à la résidence

https://www.tunisienumerique.com/urgent-bechir-akremi-assigne-a-la-residence/
Tanit
Ouinou Bhiri, l'arrogant, menaçant, et traître
a posté le 31-07-2021 à 01:21
?
A4
Portes
a posté le à 12:00
Avant d'arrêter bhiri, le ministère de l'intérieur est appelé à élargir les portes des cellules et prisons !!! Gros ventre oblige . . .
A4
Rectifiez SVP
a posté le 30-07-2021 à 22:43
Le vrai titre c'est "l'erreur rached ghannouchi" !!!
Voldemort
Voldemort
a posté le 30-07-2021 à 14:35
Zied laadhari veut dire le sahel l article regrette le plan qui a échoué ficelée par le lobbyiste Kamel Ltaief .
Dommage ça ne passe pas.
Mardouss
Bonne narration des faits .
a posté le 30-07-2021 à 13:21
La narration est honnête, l'analyse est impartiale et juste, mais fallait-il mettre en exergue que c'est grâce à Abir Moussi, qui s'est battue corps et âme , pour que les magouilles et les exactions des islamistes soient dévoilées au citoyen lambda et donc au grand public....Rendez à César ce qui appartient à César, cela vous fera grandir d'avantage.
El Galeg
Le keffieh
a posté le 28-07-2021 à 20:59
Article intéressant et bonne analyse.. sauf que chère BN quand vous mettez des articles autour de ce ghorou
'?lu de la république française
Méfiez vous des islamistes c'est des gens qui retournent leur veste pour rien
a posté le 28-07-2021 à 19:03
Mes chers -ères compatriotes, patientez s'il vous plaît patientez encore les révélations seront catastrophiques pour les islamistes et d'autres partis politiques , Mr Bhiri doit pas dormir la nuit, remarque il a déjà envoyé quelqu'un de sa famille travailler dans le médical en france, Mr Bhiri soyez sûr on vous attend de pieds ferme avec des fleurs
EL OUAFI
@ BN
a posté le 28-07-2021 à 19:01
SVP ,voici trois jours et la photo de cet architecte de la destruction de notre pays est exposée !
Est-ce pour nous narguer, ne plus voir ce plouc vous rendrez service à vos lecteurs.
En première page nos nerfs se crispent et même les regards éblouis, déplacer le on l'a assez vu.
Merci de votre compréhension. (Manai)
Ceux qui désirent le contempler qu'ils le suivent sur une autre page.
takilas
C'est un inculte et un ignorant.
a posté le 28-07-2021 à 18:33
Comme ment voulez-vous qu'il ne commet pas des erreurs.
Lui-même constitue une erreur.
C'est déjà grand-chose qu'on puisse parler de cet ignorant qui n'avait aucune éducation ni formation il y a peine trois décennies, soit un simple va-nu-pieds qui n'a pratiquement jamais visité Tunis.
Carthage Libre
Apportez nous @Abel Chater le défenseur des Terroristes d'Allemagne pour jugement devant la Justice de la République Tunisienne
a posté le 28-07-2021 à 18:32
...avant qu'il ne commette un attentat en Allemagne, en désespoir de cause! Faite vite! Notice à Interpol!
Layla
Le radical Abzl Chater est en fuite'?
a posté le à 09:57
Oui exactement je l'ai complètement zappé ce radical il faut le pister avant qu'il passe à l'acte....
Kays
Erreurs de Ghannouchi
a posté le 28-07-2021 à 18:22
Avoir milité pour une Constitution privant la Tunisie d'un véritable chef (qui aurait très facilement pu être Nahdhaoui).

Avoir tout fait pour que jamais un Nahdhoui ne puisse lui faire de l'ombre et donc avoir sclérosé son parti.

Enfin ajoutons que parler de coup d'Etat est inexact car un certain nombre d'articles de cette Constitution sont d'interprétation très large puisque la Cour Constitutionnelle n'existe pas, en parti car R Ghannouchi n'a cessé de repousser sa création.

N'avoir pas assumer l'exercice direct et donc la responsabilité du pouvoir devant le peuple et les risques qui eb découle a été une des plus grandes erreur du dirigeant Nahdhaoui. La Tunisie a payer cher la politique du consensus (politique qui a permis d'éviter une véritable catastrophe à la Tunisie les trois premières années , il faut le reconnaître, mais qui n'était plus adaptée à la situation post 2014).


TAHYA TOUNES
Raghda
B. Ness, s'il vous plaît
a posté le 28-07-2021 à 18:04
'?tez cette gueule de merde, y'en a marre. Cela fait trois jours maintenant.
El Galeg
Le keffieh
a posté le 28-07-2021 à 17:58
Article intéressant et bonne analyse.. sauf que chère BN quand vous mettez des articles autour de ce personnage que je n'aime pas citer, ne mettez plus svp sa photo avec le keffieh palestinien..
il est le marchand par excellence de la religion musulmane .. mais on doit pas le laisser marchander aussi avec la cause palestinienne..
Khari
Incompétent OUI
a posté le 28-07-2021 à 13:57
Il n'a commis aucune erreur le pauvre, il est incompétent. Il gère une ARP et son parti islamiste comme il gère une mosquée. Si on y ajoute la corruption, les passes-droits, l'argent dont on ne connaît pas les origines pour soudoyer le peuple, etc, etc, etc, etc'?' Bloquez lui ses rentrées d'argent ou ses comptes et ceux de ses proches et il sera hors course.
mansour
Le lâche Rached Ghannouchi fait profil bas et cherche de donner des assurances aux autorités du 25 Juillet
a posté le 28-07-2021 à 13:54
Nos héros et sauveurs restent concentrer sur l'objectif de sauver la Tunisie avec une vue globale sur la situation et la suite des événement sans trop accorder trop d'importance aux habituels beaux discours, belles intentions affichées par les dangereux islamistes freres musulmans qui n'ont aucuns courage d'affronter la vérité et la justice libre et indépendante depuis 2011
VIVE nos héros et sauveurs le Président Kais Said, l'Armée nationale, les forces de sécurité,Madame Abir Moussi et les patriotes de la sociétés civile qui s'implique dans la libération du pays
AN
Putsch: Est-ce si difficile à comprendre ?
a posté le 28-07-2021 à 13:34
Quand le président d´un parlement se voit refuser l'entrée à l'ARP par des militaires, n'est-ce pas un putsch ?
R.
Le jour de gloire
a posté le 28-07-2021 à 13:09
le 25 juillet restera pour moi comme lun des plus beaux jours de ma vie ! ennahdha , cette secte de salaud doit rendre des compte pour tout le mal qu 'elle a faite a la notre pays adore .
'?lu de la république française
Ghannouchi je vous présente mes condoléances ainsi Mr Bhiri et tous les islamistes qui ont trahi le peuple tunisien
a posté le 28-07-2021 à 12:01
Mes chers -ères compatriotes, il y a eu une altercation entre Ghannouchi et Mr AbdeLLatif Mekki,
Mr Mekki était fou furieux contre ghannouchi, il lui a dit vous avez mis tout le monde dans la merde , même la majorité du peuple tunisien a compris notre stratégie, mes chers -ères compatriotes la vérité remonte toujours à la surface, les islamistes ont un point fort la violence. Souvenez-vous des 2 islamistes qui me traitent de tous les noms, moi j'appelle un chat un chat,( les 2 islamistes sont Abel châtré et Lotfi) je remercie tous mes compatriotes qui m'ont toujours soutenu et surtout les femmes tunisiennes, voilà l'union fait la force soyez tous unis pour sauver notre pays, je vous demande une seule chose le soutien total au président de la république Tunisienne , mes sincères salutations vive la république Tunisienne libre ainsi que le peuple tunisien
Waterloo
ce que la France zemmourisée souhaite entendre ...
a posté le 28-07-2021 à 11:39
la France bayhachellisée, finkilcrottée souhaite entendre Ghannouchi dire:
1. nous sommes pas arabes, nous sommes berbères.
2. nous renonçons à islam, et embrassons le xristianisme.
3. nous reconnaissons isra-HELL
4. nous construirons partout des synagogues

France may wait for chicken to get teeth ....
HABIB
DEMANDEZ A BOURGUIBA, il le connait bp mieux que tous
a posté le 28-07-2021 à 11:23
D'ailleurs il l'a vite définitivement classé depuis 50 ans. Et depuis ce type ne s'est pas amélioré . Il ne s'est fait remarqué que devant des poules mouillées ( BCE et autres anciens de Ben Ali.......) et à cause des ricains.... Et malgré cela ses fautes sont innombrables et monstrueuses. C'est une catastrophe ambulante. Nous l'avons toujours dis. Bourguiba le connait très bien.
TEAM-TONIC
Analyse de RBH totalement Partisane....
a posté le 28-07-2021 à 11:10
On s'attend à ce qu'un journaliste étaye ses convictions par des faits pas avec un débit plein de suppositions non avérées et qui n'ont aucun fondement.

C'est tout à fait normal que Mechichi travaille avec Ennahdha parceque le pouvoir c'est le parlement ce n'est pas la Présidence de la République.

Mr le Fou de Président ou le Président des Fous voulaient debut le début changer la constitution et s'octroyer des pouvoirs que la Constitution ne lui donnaient pas ! Tout est là....
Le reste n'est que la conséquence de çà...

Améliorez vous.
Sang tunisien
Peuple
a posté le à 14:52
Team tonic évite de traiter 12 millions de tunisien de fou et occupe toi de ta famille
adel
Bon débarras !
a posté le 28-07-2021 à 10:46
Adieu (tu ne mérites pas ton nom).
A part vos autres crimes, je t'ai vu solliciter les gens pour te baiser la main dans l'avion (et j'imagine dans d'autres lieus).
L'orgueil n'a jamais été une qualité du musulman.
Celle du diable, oui!
Belgaied M
Changement de veste et racisme anti islamistes
a posté le 28-07-2021 à 09:46
Le jour où Monsieur kaies Saied a été élu j'étais le seul dans ma cité bourgeoise à fêter sa réussite, je l'ai croisé à maintes reprises et nous avons à maintes fois prié ensembles épaule contre épaule et j'ai eu plusieurs fois des discussions avec lui, je crois que j'étais parmi les premiers à l'encourager à se présenter aux élections , je ne sais pas s'il se souviens de moi...je suis très proches d'Ennahdha ...mais étant têtu et indiscipliné j'étais toujours parmi les râleurs et parmi ceux qui osent dire non... cette fois ci...Ceux qui ont changé de vestes fêtent ce qu'il a osé faire le 25 juillet et les roles ont changé...encore une fois je dis non...le démocratie et la liberté sont très chères...je crains pour le futur de nos enfants...S'il faut faire le vrai ménage...c'est partout...à commencer par le palais présidentiel...Laisser Monsieur Kaies Travailler en liberté... je sens que vous essayer de le prendre en otage en cafouillant ses idées ... comme vous aviez fait avec la Nahdah qui n'a pas pu gouverner...Ses ministres étaient incapables de nommer un chef de service Nahdhaoui alors que dire d'un PDG : comme si les nahdhaoui ne sont pas des tunisiens... ils n'ont pas le droit d'accéder aux postes supérieurs de l'administration tunisienne...
Ahmed
Parlons plutôt de crimes et de délits.
a posté le 28-07-2021 à 08:07
Que d'erreurs.
Veritas
Tout est volontaire '?'
a posté le 28-07-2021 à 06:54
Ce que vous appelez des erreurs c'est tout un programme volontaire et bien ficelé'?'ils sont revenu et pris place pour se venger et rien d'autres tout le reste c'est du foutage de gueule .
YAEL STEIN
Encore les Barbus ?
a posté le 28-07-2021 à 02:48
Le chant des sirènes des frères de AL BANNA, de al Qaida et de daesch a toujours paru comme primordial dans ce qui s'apparente comme cervelle.
Ghannouchi fait le travail des gens mal intentionnés et ce contre l'intérêt de la TUNISIE.
C'est un énergumène qui ne réalise pas la chance qu'il a eu et qu'il ne vas plus avoir dans ce futur un peu proche, car la donne a changé. ACHTUNG !!!!
takilas
La Tunisie a fléchi depuis au moins deux décennies.
a posté le 28-07-2021 à 00:51
Et la cause essentielle de ce fléchissement, c'est le régionalisme.
Malgré les camouflages par le naïf Abdelfatteh Mourou, nahdha voulait s'approprier coûte que coûte la gouvernance par un clan composé des concitoyens de sa région et de ne jamais impliquer la région du Nord qui étaient déjà dénigrés par Ben Ali.
C'est pour cela qu'il n'y a jamais eu d'élections correctes mais par contre plusieurs méthodes et tactiques utilisées pour le déroulement de ces élections.
La compétence est ainsi complément négligée, et l'esprit de conquérir un butin et de s'enrichir par la politique la remplace le nationalisme ; c'est pour cela que Kais Saied est sur le point de mieux réussir que ses prédécesseurs sur tous les plans car il assume son rôle dans la règle de l'art sans calculs superflus et des pensées viles.

Abir de Gabès
Son gendre, le voleur du million de dollars us a fui
a posté le 27-07-2021 à 23:38
Il est actuellement à Londres
Raad
AVOIR LES YEUX PLUS GRIS QUE LE VENTRE
a posté le 27-07-2021 à 21:36
Cette homme c'est comme un rongeur, il ne se doute de rien.
Il avance ces pions et dès qu'il y' a un obstacle il se cache pour éviter les coups.
Malheureusement pour lui et tant mieux, il est tombé sur quelqu'un de plus malin " K.S" qui lui a fracasser les dents.
C'est bien l'histoire de la grenouille qui voulait être plus gros qu'une vache, le résultat hélas pour la grenouille elle a explosé à la fin.
C'est bien ce qui arrive aujourd'hui à ce R.G. il a tout perdu, il n'est plus crédible.
Le mieux pour qu'il aille écrire ces mémoires, nous lui souhaitons une bonne retraite.
Dieu seul le sait dans quel lieu sera t'il, devant ou derrière les barreaux....
'?lu de la république française
Votre point fort c'est le mensonge
a posté le 27-07-2021 à 20:55
Mr ghannouchi dites la vérité au peuple tunisien mais comme tout le monde le sait vous niez tous vos actes criminels. Le 26/07/2021 vers 2h30 du matin vous vous êtes rendu devant l'assemblée nationale tunisienne. Dites de quel pays démocratique vous avez reçu un coup de téléphone pour vous déplacer à l'assemblée Nationale Tunisienne. Mais je sais que comme vous avez nié les révélations de Karim Abdessalem vous ferez pareil cette fois ci. Les américains surveillent tout le monde même avec le téléphone. Comment pouvez vous faire confiance à un pays qui a son bébé au proche orient (Israël) qui tue le peuple palestinien. Alors si vous êtes ami d'un pays qui aime les sionistes ne dites pas que vous êtes un musulman
BOUSS KHOUK
GHANOUCHI ! LES TUNISIENS NE SONT PAS INHUMAIN
a posté le 27-07-2021 à 20:34
Préviens les tiens pour le non retour , et préviens aussi ta fille pour le non retour en Tunisie ,le pays du NON NIKAH HALLEL , YA OULED EL HO HO kah kah .
takilas
On l'a prevenu;'?Le Président de la République l'a prévenu à plusieurs reprises.
a posté le 27-07-2021 à 20:09
Par contre ghanouchi à envoyé tout le monde sur les roses croyant que le destour est une cloison qui le protège et le sépare de tout contrôle et suivi.
Il a démontre même son mécontentement qu'on lui a démontre que tout le monde en est conscient de son banditisme
Cram
Vraiment?
a posté le 27-07-2021 à 19:34
Avant de tirer à boulet rouges sur celui-là, sur celle-ci... Demandez-vous comment ils sont parvenus à se mettre en position pour tranquillement piller le pays. La réponse est simple, c'est LA CORRUPTION. Sans elle, pas de passe-droits, pas de 50dt pour voter...
Jilani
Pourquoi faire de ce gourou un héros
a posté le 27-07-2021 à 19:09
La majorité des tunisiens et surtout les jeunes ne veulent plus des islamistes et ils ont compris là où ils prennent pouvoir par la force et souvent par le rachat des voix et la falsification, c'est la catastrophe comme au Soudan Afghanistan Somalie ... , Donc ce n'est pas la peine de personnifier ce gourou sans évoquer les assassinats et actes terroristes dont il est impliqué avec ses acolytes et qu'ils devront être jugés.
AT
Interessent!
a posté le 27-07-2021 à 19:08
https://www.youtube.com/watch?v=SsS8aUOJfWE
Famous Corona
...
a posté le à 22:09
Ce journalist islamiste, résidant en Turquie est un fils de .... notoire, il est connu pour sa mythomanie incurable, un malade mental qui passe son temps à diffuser des mensonges hilarant !
Famous Corona
@ BN...
a posté le 27-07-2021 à 19:01
Vous avez omis de mentionner l'ultime erreur, la plus importante: Ghannouchi lui même est une erreur...de la nature ! C'est un virus qui a été mis en circulation par erreur, tout comme Covid-19 !!!
Fares
Un feuilleton mexicain
a posté le 27-07-2021 à 18:58
Et Raquel dans tout ça, a-elle fini par épouser Antonio?

Il faudrait traduire cet article en Arabe et l'envoyer à ratnnouchi. Un narcissique qui n'a pas les moyens de l'être.
EL OUAFI
Soiffe de pouvoir
a posté le 27-07-2021 à 18:43
https://m.youtube.com/watch?v=x9v7AD7WJqQ.
Ci-après le témoignage d'un homme de main(un Repenti)que le Gourou s'est servi de lui,profitant de sa naïveté et sa jeunesse pour tuer des innocents. (Manai)
PS: '?c'?urant à quel point ils sont capables !
BOUSS KHOUK
'? REMERCIER D'AVANCE SAMI EL FEHRI
a posté le 27-07-2021 à 18:36
IL PARA'?T !!!! UN TRUC '? FERMER LES GUEULES '? CERTAINS , PEUT-'?TRE M'?ME CERTAINS PAYS QUI NOUS VENDENT de la merde (( genre plastic ,chwalek et électroménager à poubelier en fin d'usinage )) VU LA NON CONFORMIT'? INTERNATIONALE .. TURTURDOUKHANURCHMERDUCH .
'?lu de la république française
Pensez aux plus démunis et surtout à l'intérêt général du peuple tunisien
a posté le 27-07-2021 à 18:30
Mr ghannouchi, vous parlez de démocratie, alors je vous demande de respecter le choix du peuple tunisien, j' ai vu votre votre voiture et les voitures des élus - es qui vous ont accompagné devant le parlement tunisien, d'abord j'ai honte à votre place ainsi que vos amis -es , je pleure les oubliés de la république Tunisienne, les plus démunis, est ce que vous avez vu dans les pays scandinaves certains élus -es se déplacent en vélo, moi personnellement je me déplace en train en métro pour savoir le besoin du peuple français, le jour où les représentants arabes feront ça, je peux dire que les pays musulmans sont vraiment en démocratie
MFH
Son arrestation s'impose
a posté le 27-07-2021 à 18:04
Un bougre, un salaud, un vaurien. Il a détruit le pays. Il mérite la réclusion à vie et ce n'est jamais assez.
Carthage Libre
Brabbi cachez moi cette GUEULE DU DIABLE
a posté le 27-07-2021 à 18:03
J'espère de tout coeur ne JAMAIS plus voir cette sale gueule de Terroriste, qui a détruit la Tunisie.
La meilleure Constitution du monde
Retour a la réalité
a posté le 27-07-2021 à 17:55
Le premier péché, ou l'erreur première, a été de croire que l'islamisme était soluble dans la démocratie. La Tunisie donnant des leçons au monde, particulièrement arabe. Quelle orgueil ! et surtout quelle stupidité.
ATT
Deux momies
a posté le 27-07-2021 à 17:55
ont detruit notre révolution et démocratie: BCE et Ghannouchi
Maintenant c´est le temps pour la jeunesse de se reveiller, quitter les cafés et s´occuper de leur chère Tunisie.
Forza
L'erreur principale d'Ennahdha est d'avoir élu Kais Saied
a posté le 27-07-2021 à 17:53
la trahison se paye cash. ils ont trahi leur propre candidat Mourou et n'ont pas voté pour lui au premier tour. 2/3 des voix pour Saied au premier tour étaient des voix de nahdhaouis et de salafistes. Ils ont signé leur propre mort et la mort de la démocratie en Tunisie par leur trahison envers Mourou qu'ils jugeaient trop libérale ou trop beldi. Sans leurs voix au premier tour, Siaed serait maintenant en train de boir son espresso a Mnihla.
nazou de la chameliere
Non forza
a posté le à 20:59
Les islamistes savaient que Mourou n'allait pas l'emporter !
Les jeux étaient déjà joués !
"Escroc tounes " et tayar ont participé a faire gagné KS !
KS attendait son heure depuis au moins 2013
Le prompt
@ Forza
a posté le à 18:57
Visionnre et tu me dira qu'est-ce que tu pense de ce chef-d'oeuvre !
Bonne continuation cher ami.
https://m.youtube.com/watch?v=x9v7AD7WJqQ
Ad
Pseudos erreurs
a posté le 27-07-2021 à 17:49
Les erreurs? J'en vois aucune. C'est juste une lutte de pouvoir entre deux hommes. Et d'ailleurs, quelles sont les erreurs de KS? Ou il est blanc comme linge? On a vraiment cette impression. Car KS a une grande part de responsabilité dans la crise et l'histoire ne lui donnera pas raison. Et en trente jours, il va régler tous les problèmes de la Tunisie? Bah non, c'est évident qu'il lâchera pas le pouvoir. En plus, qui va l'arrêter maintenant alors qu'il a éliminé tous les contrepouvoirs et qu'il est juge et partie à la fois. C'est parti pour une nouvelle dictature! Les tunisiens ne seront pas déçus.
BOUSS KHOUK
CE N'EST PAS DES ERREURS
a posté le 27-07-2021 à 17:44
Cette vermine est déjà une erreur .
retraité
droit dans ses bottes
a posté le 27-07-2021 à 17:41
droit dans ses bottes tout ce qui l' intéresse est le pouvoir et d'être comme feu Bourguiba ou Ben Ali et d'assouvir ses besoins personnels et sa tribu même sur les cadavres de citoyens et la faillite du pays
BOUSS KHOUK
Comme BOURGUIBA jamais ou même Ben Ali
a posté le à 18:17
Par contre ce trou de balle et ses troufions SE SONT BIEN SERVIS DU CAVIAR TUNISIENS , LES f.de.p
Alibaba
Exilez les VITE !!
a posté le 27-07-2021 à 17:18
Ce n'est pas Ghannouchi ou Ennahdha qui ont fait des erreurs,c'est ceux qui ont acceptés qu'il remette les pieds en Tunisie,refonde le parti,et bouffe la Tunisie !!! Ce vieillard est un danger public,et il faut le remettre dehors !! Vite....DEGAGE !!!
BOUSS KHOUK
TOUT A FAIT OK ! MAIS
a posté le à 17:50
Après LAHSSEB ; LA FACTURE SERA SAL'?E AU GROS SEL ( à la taille des poichiches ).
A4
Erreurs ?
a posté le 27-07-2021 à 17:11
Sa première erreur est celle d'avoir un QI de chameau !!!
Abidi
Fautes
a posté le 27-07-2021 à 16:57
Parce que si vous pensez que ce mr se souci du bien du pays où de la démocratie ou des valeurs vous vous trempez la seule chose qui l'intéresse c'est le pouvoir et au diable le reste et pour preuve sa frénésie de rester sur la tête de son parti quitte à pousser ses compagnons à démissionner et à bafouer les règles des élections et de la durée des sessions électorales son seul souhait c'est d'être président rappelez-vous quand il a proposé de changer le régime de la République en régime parlementaire et puis les choses ont empiré vu que lui et la horde des pseudo députés se sont pris pour des Dieux
boulima
En pleine guerre covid?
a posté le 27-07-2021 à 16:43
changez le titre de votre article il serait plus credible de mettre : Hommage à Elyes fakhfekh! je considère cela comme un avis de journaliste! bref j ai un avis contraire: ce mauvais ministre de finance promu CG n a pas mené de guerre covid au contraire la tunisie souffre de ses decisions qui ont ramé le covid en tunisie: mauvais classement des pays (les fameuses couleurs pour classer les pays) les TRE de l italie (en pleine crise virale) ne faisaient pas de confinement... bref il a reussi sa saison touristique, a gonflé les chiffres, a ramené le virus et parti. la crise covid dans le monde n est pas gérée par fakhfekh à ce que je pense. En tunisie la vrai la guerre covid a commencé avec la premiere vague en septembre octobre 2020 Fakhfekh faisait alors ses valises avec l apparition des premiers cas.
Zorro
La seule erreur...
a posté le 27-07-2021 à 16:36
De cette vermine c'est d'avoir cru un jour qu'il pouvait être le Président des tunisiens, qu'est ce que je raconte? Non pas le président le, calife. Bref il l'a eu dans le baba et tant mieux pour sa sale gueule 7acha 5li9et irra7men
DIEHK
Si RBH un grand MERCI !!!
a posté le 27-07-2021 à 16:26
Je retrouve mon BN de 2011 grâce à Dieu...
Votre article rejoint mon com sur un article que vous avez publié sur notre site.
ça vous honore cette franchise au scalpel contre cette secte néfaste.
Je n'ai rien contre les Islamistes Tunisiens, mais contre les "frérots" je pense différemment !
Pour finir, je n'ai pas lu votre article, je l'ai bu,
Vu, toutes ses vérités exposées comme on expose un organigramme clair et surtout comme l'eau de source.
félicitations, pour cet article et j'attends d'autres qui feront date.
takilas
C'est un filou comme à son habitude.
a posté le 27-07-2021 à 16:20
Il a fait semblant d'être malade après le coup de téléphone.
Et puis il arrive en trombe (tard la nuit) comme s'il était guéri par magie.
Leyla
Kwenjias au pilori !
a posté le 27-07-2021 à 16:13
Il est souvent utile de rafraîchir les mémoires, même par rapport à des événements passés, récents et en cours. D'autant plus, dans la conjoncture actuelle où les kwenjias se croient au-dessus des lois et même de la simple décence.
Plus dure en a été la chute!
Imed
Bon article. Il fallait aussi ajouter les frasques de Makhlouf
a posté le 27-07-2021 à 16:01
Très bon article. Il faut ajouter l'absence quasi totale de réaction après l'agression de Makhlouf et ses sbires à l'aéroport de Carthage.

@BN: un souhait, SVP, publiez la liste de tous les passages en force du président de l'Assemblée et sa guenon Samira Chaouachi: loi sur la Cour constitutionnelle etc.
zozo Zohra
Brass bouk bilhak
a posté le 27-07-2021 à 16:00
Espèces d'hypocrites, prenez nous pour des débiles en plus
Alya
Bravo
a posté le 27-07-2021 à 16:00
Très belle analyse . J ai toujours pensé comme vous que l erreur initiale de ghanouchi , est de n avoir pas choisi zied ladhari d emblème j ajouterai que je ne connais ce jeune ex nahdhaoiu mais son CV.
MH
Bonjour
a posté le à 17:33
Tout à fait. En plus, Ladheri peut jouer un rôle d'apaisement avec le PDL si on tient compte de son amitié avec Karim Krifa.
Agatacriztiz
Le pire est à venir
a posté le 27-07-2021 à 15:53
La pire des humiliations est encore à venir, c'est celle qui viendra de tous ceux qui, à Ennahda, "retourneront leurs vestes" et commenceront à vilipender Ghannouchi et consorts rien que pour se racheter une "virginité" politique...
The Mirror
Ghannouchi n'a pas fait d'erreurs, il a commis des crimes
a posté le 27-07-2021 à 15:50
Lorsqu'on parle de Rachel Ghannouchi, on parle de:
- assassinat de Belaid et Brahmi,
- soldats tunisiens engorgés par l'organisation secrète d'Ennahdha,
- une fortune de un milliard de dollars que Ghannouchi a ramassé sur le dos des tunisiens,
- et j'en passe.

Ghannouchi doit être jugé, et son jugement doit être transmis en direct par les chaînes de télévision nationales et internationales.

Le cas Ghannouchi doit servir de leçon à tout futur traître, qui aspire aux commandes de la Tunisie.
salahtataouine
RBH ne sait pas lire ne sait pas ecrire
a posté le 27-07-2021 à 15:49
et ne sait pas illustrer(la lecture je l ai expliqué hier,l ecriture : un parlement on parle de dissolution,si c est son chef là c est la destitution) et le dernier point illustrer un article avec une photo qui date demontre qu on veut passer un autre message (j ai vu la tete du gourou hier la photo de l article doit dater de cinq ans ou plus)
pour votre premier ministre ziad ou pas on ne peut pas faire d un ane un cheval de course il vous a trompé peut etre vous pas nous et hamadi .....IL etait de la planete MARS
Le Numide
Voici, pêle-mêle, les erreurs en plus de leur incompétence
a posté le 27-07-2021 à 15:42
Vol, ***banditisme,, ***, emplois fictifs, dédommagements injustifiés, écoles coraniques pour abuser des enfants, infiltration dans tous les rouges de l'Etat pour le détruire, menace et assassinat des opposants, appauvrissement du peuple, embrigadement terroriste et exportation de nos jeunes...Destruction du pays et sa société.
BBaya
Pour résumer : une dispute entre Ghannouchi et KS sur le pouvoir
a posté le 27-07-2021 à 15:36
Après avoir lire cet article, il n'y a aucune erreur à vrai dire! mais une dispute et bras de fer sur le pouvoir entre KS et Ghannouchi, finalement remporté par KS!
On va attendre les réalisations de KS pour juger si c'était justifié! car le destour ne lui a pas donné ces pouvoirs, il a arraché ces pouvoirs!
Je suis très allergique à la dictature! les évènements bizarrement se ressemble beaucoup à 7Nov et le post 7Nov! voir à l'identique! Donc voir KS un nouveau dictateur cela est très probable! surtout que l'UGTT, l'UTICA, Médias, Partis Politiques,.... ont réagit de la même façon que en 7Nov et ont cru au promesses de Ben Ali sur l'organisation des élections et la suite vous la connaissez! 23ans de président unique!

Jusqu'à aujourd'hui on attend une feuille de route et surtout les arrestations des élus "corrompus" et enfin la récupérations de l'argent des tunisiens comme l'a promis l'héros et honnête KS!

We wait! We wait!
MH
Bonjour
a posté le à 17:11
Je partage votre point de vu. La similitude avec le 7 Novembre est frappante. Je me demande toujours pourquoi le peuple tunisien ne retient pas les leçons du passé.
Wait
We wait! We wait! ?
a posté le à 16:49
Les Egyptiens ont attendu et beaucoup discuté aussi et enfin ils ont avalé la Dictature en pure espèce d´El3askar..
Belha
Vive Kaïs
a posté le 27-07-2021 à 15:33
pas de chocotom pas de nahdhaouis.

Pavlov
Houcine
Bravo petit.
a posté le 27-07-2021 à 15:19
Vous faites une synthèse intéressante.
Je me permets d'en tirer une leçon: Ghannouchi et les siens, violeurs des lois ne sont pas fondés à en réclamer le respect.