alexametrics
vendredi 19 juillet 2024
Heure de Tunis : 00:22
Sur les réseaux
Le complot des plantes fait réagir sur la toile
29/06/2024 | 12:09
3 min
Le complot des plantes fait réagir sur la toile

 

La présidence de la République a publié, dans la nuit du 27 au 28 juin 2024, une vidéo relatant la visite effectuée par le chef de l'État, Kaïs Saïed à quelques sous-directions relevant de la municipalité de Tunis.

Un segment de cette vidéo a été massivement partagé par les internautes. On y entend le président de la République affirmer que le choix des plantes et ornement décorant l'avenue Habib Bourguiba et autres endroits n'était pas innocent. « Les jardins de l'avenue Habib Bouguiba, de l'avenue Mohamed V et autres... Théoriquement, les plantes doivent décorer. Néanmoins, le choix des plantes n'est pas innocent... Le choix de plantes n'a aucun sens », a-t-il dit.

 

Réagissant à la chose, le très célèbre blogueur Mehrez Belhassen (ex Extravaganza) a indiqué que les arbres plantés dans l'avenue Habib Bourguiba faisaient partie d'un complot. Il a, d'un ton comique, affirmé avoir eu des soupçons par rapport à cela en raison des accidents qui lui sont arrivés à cet endroit avec les oiseaux. « Si une plante n'est pas innocente, elle doit assumer ses responsabilités et se soumettre à la loi... Celui qui l'a plantée aussi... On pourrait commencer par l'arrachage des arbres... Par la suite, on pourra planter des arbres honnêtes et patriotes », a-t-il écrit.

 

 

 

L'ancien ministre de l'Éducation et figure d'Attayar, Mohamed Hamdi est, aussi, revenu sur la déclaration du président de la République et a considéré que la diversité végétale n'est pas innocente. Il a appelé à remplacer les arbres par des digues formées par des figuiers de Barbarie tout au long de l'avenue Habib Bourguiba et y placer les coccinelles récemment importées par la Tunisie. Il a appelé à généraliser cette expérience par la suite.

 

 

 

Quant au militant et président de la Coalition tunisienne contre la peine de mort, Chokri Latif a appelé à se méfier des plantes complotistes. Il a indiqué que le pouvoir en place a décidé "d'arracher" les responsables municipaux avant d'arracher les arbres en question en mention au limogeage de responsables municipaux.

 

 

Le journaliste Boubaker Ben Akecha n’a pas choisi d’en rire. Il a semblé, dans un post sur les réseaux sociaux, désemparé voire désespéré.

« Même les plantes ne sont pas innocentes… Le choix des plantes de l’avenue Habib Bourguiba n’est pas innocent… Je suis vraiment confus : est-ce que je suis devenu fou et depuis quand ? Je suis fou. Je suis inapte.

Il n’y aucun espoir de guérison ni pour moi ni pour ceux qui m’applaudissent alors que je garde le silence face à l’accusation selon laquelle le choix des plantes n’était pas innocent. Je ne sais pas qui sont les comploteurs.

Emmenez-moi. Je ne peux plus vivre ainsi. La prison ou l’asile sont plus cléments, je pourrais y rencontrer des personnes sensées qui me redonneraient l’espoir de guérir ».


    S.G

29/06/2024 | 12:09
3 min
Suivez-nous
Commentaires
ourwa
C'est la révolte des plantes...ou des plantés ?
a posté le 30-06-2024 à 20:08
Il a raison, le président; quand il voit des herbes vertes, il voit rouge et se met en colère; qu'est-ce qui les prend, ces ouvriez de la mairie de Tunis de planter des " hachich" verts avenue' Habib Bourguiba à Tunis et leurs homologues ailleurs dans le pays, au lieu de planter des fleurs rouge et blanc avec des tiges et des feuilles couleur bronze ou caca d'oie. Est-ce ainsi qu'on fait plaisir aux dollars et aux euros, non aux touristes , afin d'épaissir l'emplâtre budgétaire de KS, c-à-d entre autres de notre Etat souverain, lequel Etat nous inonde actuellement de sucre, de café, de lait pour bébé, de médicaments nécessaires comme il l'a toujours fait en veillant à approvisionner notre adorable pays en whiskies; vodka, pastis, vins étrangers, tous vendus dans nos boutiques populaires pour presque rien et ce en les important comme on respire les vents de Sibérie et le sirocco provenant du Niger, gratos !...Plantes sauvages vertes, couleur verte, celle-là même qui rappellerait peut être à KS la couleur du drapeau d'un certain Etat de l'Est, une horreur...Il a raison, KS : il devrait pondre un beau décret : " Les seules fleurs autorisées à être plantées dans le domaine public sont des fleurs rouges, blanches, et rouges et blanches, aux couleurs du drapeau national; on pourrait en vendre chaque tout le long de l'année des tonnes aux Suisses à des prix très intéressants, nom d'une pomme!
MH
Je donne totalement raison au Président de la République
a posté le 30-06-2024 à 10:49
Je donne totalement raison au Président de la République, en effet ce que l'on voit sur la photo est plutôt de la mauvaise herbe. Et pour cette mauvaise herbe la municipalité de Tunis dépense des milliers de dinars...

bonne journée
PS: sur Internet il y a trop de conneries. Les lecteurs intelligents n'avalent pas n'importe-quoi sur le web sans critique.

Citoyen_H
L'UGTT ET LA TROIKA
a posté le à 16:40
avaient, en 2011, accordé une immunité totale aux 200.000 de leurs recrues.

Tous les matins, je croise les employés municipaux, à plusieurs endroits de la capitale, vaquer à leurs occupations, c'est-à-dire, en train de chatter sur leur GSM, des heures durant.
Un exemple, près de l'endroit où j'habite :
Les employés municipaux, payés pour enlever les mauvaises herbes longeant les trottoirs, glandent à longueur de journée.
Ils sont partout, sauf aux endroits où ils sont censés se trouver !
On les croise dans les gargotes de Kaftéji, au café du coin, ou, assis à l'ombre sous un arbre, attendre que le temps passe.
Je n'émettrais aucune remarque si leur travail pour lequel on les paye, avait été accompli.
C'est très loin d'être le cas.

Tout le trottoir et les murs de la clôture de notre voisin, sont exempts de la moindre brindille d'herbe, alors que de part et d'autre, de petites forêts, envahissent les mêmes zones en question.
M'étant renseigné auprès d'un commerçant ayant une boutique en face, il me répondit que la voisine filait à l'équipe d'employés municipaux indélicats, une vingtaine de dinars afin qu'ils exécutent le travail auquel ils sont payés, chaque fin de mois, avec notre argent (Zibla et wuél-kharouba).

Mais où sont les superviseurs
Probablement ailleurs, occupant un second boulot !!!
On ne les voit jamais.
Avant l'accident de 2011, je les croisais plusieurs fois par jour, patrouillant à bord de leur mobylette.
L'état des lieux et de sa périphérie était parfait.
Que s'est-il passé avec l'arrivée des chléyék bagla-liha avec sidhoum El-Cheikh à leur tête ?


cesaios
il est temps de choisir en priorité les bons grains de..............
a posté le 30-06-2024 à 09:30
M. LE PRESIDENT, notre chère TUNISIE a EN PRIORITE d'autres "chats à fouetter"? il est temps de distinguer le bon grain de l'ivraie, notre vaillant peuple gît dans la précarité et subit toute sorte de fiascos,d'embûches et de fléaux, et essentiellement, le chômage de nos jeunes, l'abondan de nos élèves de l'école, la hausse des prix et beaucoup d'autres marasmes qui ont trop durés... Notre TUNISIE a tous les atouts , toutes les conditions et touS les paramètres dans tous les domaines pour garantir à son peuple le développement nécessaire du bien être , et de la joie de vivre, elle ne mérite pas une telle décadence depuis une belle lurette.... Dénicher les possibilités de créer de l'emploi, dénicher les stratégies pour l'investissement, les programmes économiques et sociaux à penser à leur trouver les moyens à les financer, assurer la bonne gestion de nos budgets et de nos ressources naturelles dans les régles de la transparence, et de l'intégrité, travailler, travailler pour l'amélioration de nos poductions, pour l'augmentation de nos exportations, prener de la peine, c'est le fonds qui manque le moins......12 millions d'habitants, aprés plus de soixante ans d'indépendance, et on trouve notre TUNISIE souffrir de différentes et de nombreuses misères, et de malheurs ?! c'est un déshonneur et une indignité pour notre nation qui ne mérite ce sort morbide et maladif
Dahmani
Intéressant
a posté le 29-06-2024 à 21:11
Certains continue à défendre ce "président", malgré l'énormité de ses boulettes. Tellement drôle.
LMT
Ridicule
a posté le 29-06-2024 à 20:29
'Ca va pas la tête '. On a tout entendu et on atteint le sommet du ridicule. L'hôpital Errazi ne suffirait pas pour soigner un tel énergumène.
FG
Très drôle
a posté le 29-06-2024 à 20:05
Ces facebooker n'ont decidement rien d'autres à commenter '?'
Houcine
Au pays de "la toile".
a posté le 29-06-2024 à 19:29
Il suffit de se publier sur Facebook pour mériter une publicité tapageuse et gagner en célébrité.
Quant aux déclarations prêtées à Kais Saied, on aimerait en vérifier la version exacte pour en juger.
BN considère que le fascisme est au pouvoir en Tunisie et qu'à côté Le Pen serait démocrate.
Cela est d'un niveau qui mérite, en effet, publicité.
Lorsqu'on est capable d'écrire de telles énormités, je crois que cela fait naître des vocations dans le puéril.
Facebook en étant le prototype.
Quand on pretend relever le niveau.....
Hassine
Quand on porte des lunettes solaires
a posté le 29-06-2024 à 18:22
Que peut on attendre et voir,le semble bien évidement ('?'?' '?'?')
Fares
L'horiculteur
a posté le 29-06-2024 à 16:06
Koul youm yzid a9ida mais ça ne nous fait plus rire. Les tunisiens méritent bien un tel individu à la tête du pays qui rivalise en matière de ridicule avec le *** en chef du Vénézuela.
SALIM
NOS ACTUELS 'politiciens' ou 'activistes politiques' ou de la 'société civile' SONT MAL CHANCEUX COMPARES AUX POLITICIENS 2011-2018
a posté le 29-06-2024 à 15:00
Au moins ces derniers ont pu se transformer en ANIMATEURS RADIO(BORHENE),ou chroniqueurs(IYED DEHMENI, BAROUDI,KOTTI, WALID JALLED,........

Mais nos actuels 'politiciens' DAWROUHA FACEBOOCK (des facebookers médiocres).
HEUREUSEMENT QU'IL Y A B.N.
Chelbi
En manque de délires
a posté le 29-06-2024 à 14:43
Ces plantes qui complotent contre le « béni 25 juillet »!
Les mots qu'il vient de prononcer doivent interpeller chaque personne qui roule au SMIG du QI. Je n'exagère pas quand je dis que le bonhomme est le résultat normal d'un peuple dépourvu de toute faculté de raisonnement sain. J'exclurais les complices qui sont conscients de sa réalité et qui l'utilisent comme moyen pour imposer une dictature (leur crime est double) et les tunisiens lucides.
Gg
Excellent!
a posté le 29-06-2024 à 13:56
.
Abir
Ya Rabi oltof bi TOUNES
a posté le 29-06-2024 à 13:10
On prie Dieu que la Tunisie aura des élections propres démocratiques à l'Européen oui sans amalgame sans fraude, sans falsification et sans illumination à aucun adversaire et le peuple libre à 100% de son choix
SALIM
ECHEY LILLEH Y SIDI BELHSAN W Y SIDI MEHREZ.W YA LATIF.ET BRAVO BN!!!
a posté le 29-06-2024 à 13:09
Vous avez inventé une nouvelle methode de psychothérapie. Vous publiez un article bizarre.Puis hop les 'internautes' et quelques 'commentateurs' sortent de leurs .......pour SE DEFOULER et vider non pas LEGRINTA ILLI FIHEMEN mais TOUTE L'OBSESSION ILLI FIHEM.Y A LATIF.

VRAIEMENT CES 'INTERNAUTES' AMLIN JAW.EL HAMDOULLAH .ET IL Y A MEME DES EX-MINISTRES! ET EX-POLITICIENS Y TAIIROU FIL KLAK ( TAHLHOM EJJBEN W ENNAFFA). Y A LATIF WA ECHOKROU LILLEH.
juan
plantes islamistes ....
a posté le 29-06-2024 à 13:00
çà rappelle le prince Charles , avant de devenir roi.
il affirme avoir parlé aux plantes ...
Larry
Ce sont des plantes complotistes
a posté le 29-06-2024 à 12:30
Ce sont certainement des plantes SIONISTES !.....
(c'est le mot à la mode pour le populisme tunisien)
Guide
@larry
a posté le à 13:23
Vas te faire soigner, même si ça paraît plutôt difficile !
Larry
@Téléguidé
a posté le à 14:49
Quand on ne comprend rien au sarcasme...
On se tait !...