alexametrics
Dernières news

La Tunisie officiellement rayée de la liste noire des paradis fiscaux

La Tunisie officiellement rayée de la liste noire des paradis fiscaux

La Tunisie vient d’être rayée officiellement de la liste noire des paradis fiscaux, apprend Business News, et ce à la suite de la réunion tenue mardi 23 janvier 2018 à Bruxelles par les ministres européens des Finances.

 

Le Conseil "Affaires économiques et financières" (Ecofin), qui réunit les 28 ministres des Finances de l’Union européenne, a décidé, aujourd'hui, suite à une réunion tenue à Bruxelles, de retirer la Tunisie de sa liste noire de paradis fiscaux. Au total ce sont 8 pays qui ont été retirés de cette liste, après qu’ils aient pris des engagements politiques envers l’UE. Outre la Tunisie, il s’agit du Panama, de la Corée du Sud, des Emirats Arabes Unis, de la Mongolie, de Macao, de Grenade et de Barbade, précise un communiqué du Conseil de Ecofin daté de ce matin.

Des engagements appuyés par des lettres signées à un niveau politique élevé de chacun des pays mentionnés, lit-on dans ce même document.

 

Ainsi, les 8 pays, dont la Tunisie, ont été déplacés d’une liste de «pays et juridictions non-coopératifs» à une autre liste de «pays et juridictions coopératifs qui doivent respecter leurs engagements», et qui seront surveillés de près.

«Alors que la liste doit être révisée au moins une fois par an, le groupe de travail "Code of conduct group"-qui veillera au grain- peut recommander une mise à jour à tout moment», lit-on dans ce même document. D’ailleurs, Vladislav Goranov, ministre bulgare des Finances qui préside actuellement le conseil, a estimé que la liste noire a prouvé son efficacité, en soulignant que les pays concernés ont «travaillé dur» pour s'engager à réformer leur politique fiscale.

 

17 pays ont été mentionnés sur cette fameuse lise noire de paradis fiscaux du 5 décembre 2017. 9 pays y demeurent encore. Il s‘agit de : Samoa, Bahreïn, Guam, Iles Marshall, Namibie, Palaos, Sainte Lucie, Trinidad et Tobago.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

kameleon78
| 23-01-2018 20:04
Dommage, je n'ai pas profité du paradis fiscal tunisien, en fait je me demande s'il ait jamais vraiment existé.

Les Paradis Perdus de Christophe : https://www.youtube.com/watch?v=10zStIBnCmg

A_Zut !
| 23-01-2018 19:25
... Mais il passera beaucoup d'eau sous les ponts avant que le commun de ses citoyens la raye de sa liste des enfers fiscaux !

el manchou
| 23-01-2018 19:00
Depuis leur révolution de la brouette
Les Tunisiens se réveillent pompette
Leur révolution Bouazizienne
N'était qu'une mise en scène
De Soros et de la CIA
Sans oublier Al Jazeera
Tous ces cyber-collabos
Sont nos néo-fachos
Ils réclament des dollars
A leur ami le Qatar
Et Rchouda dans son palais
Pensait pouvoir nous dompter
Le pèple Tinizien est fatigué
Et nos élites ont fugué
On en a marre de Hamma Nasraoui
De Marzouki et Daïmi
La racaille nous gouverne
Et nous vend ses balivernes
....

EL OUAFI
| 23-01-2018 18:36
Rebonjour, certes il y a grand nombre de tunisiens à qui nous pouvions leurs faire confiance et ils sont à la hauteur pour remplir cette fonction suprême,comme vous l'aviez mentionné précédemment, oui l'obstacle est de taille le pouvoir de l'argent est devenu quasiment prépondérant dans la scène politique et beaucoup de nos concitoyens ne distingue pas l'ivraie du bon grains
Grand nombre des médias ne remplissent pas leurs rôles d'objectivité,il est défaillant,ce quatrième pouvoir est en quelque sorte acquis aux pouvoir de l'argent, peu importe la provenance !
Dans la Nation Arabe beaucoup nous jalousent par peur par le syndrome de l'effet de la tâche d'huile, ou par peur de contagion,ils y vont parle soudoiement des partis politiques opportunistes,ou les apparatchiks de pouvoir déchu se déchaînent pour un éventuel retour !
Nous on avions Un honnête, instruit, démocrate, ils l'ont lynché et continuent de l'insulter (suivez mon regard) au sein ce forum !et ailleurs ils l'ont carrément démoli, Oui mon favoris est toujours et il le restera Mr M.Marzouki
Le spectacle auquel nous assistons est rempli d'une immense piscine dans laquelle on y trouve toutes sortes de cros,voraces, affamés dont l'objectif premier est ce fameux fauteuil, et le reste on s'en balance! ! !Cordialement cher concitoyen. Manai
P S:mon poulain restera M.M.Marzouki

The Mirror
| 23-01-2018 16:37
Je ne partage pas tout à fait ton idée selon laquelle, dans l'état actuel des choses, il n'y a aucune personne PROPRE qui peut gouverner notre pays d'une manière juste, forte et déterminée. Les personnes dotées des qualités que je viens d'indiquer sont nombreuses dans notre pays, mais, hélas, la machine médiatique les éclipse et les écarte totalement du peuple. En plus, le pognon sale venant des porcs du pétrole inonde nos partis politiques et rend ces honnêtes gens incapables de financer même un meeting populaire.
Le tunisien a vendu son bulletin de vote pour un paquet de chokotom en 2014, je craints qu'il le vendra pour un mégot en 2019.
Ce dont a besoin la Tunisie, c'est un Homme Fort et Juste. Il finira par venir cet Homme si et seulement si, le tunisien votera avec sa tête et non avec son ventre.

URMAX
| 23-01-2018 15:37
...
D'accord.
...
Vous avez jugé, en fin d'année dernière, le 5 décembre 2017, de placer la Tunisie en "black-list".
...
OK.
Admettons-le.
...
Mais, ... pourquoi ?
POURQUOI ces pays Européens-là, n'y figurent pas ? ... Ceux-là :
...
- La Suisse, dont le légendaire "secret bancaire" est tout aussi réputé pour favoriser le blanchiment de l'argent sale, provenant de par le monde ;
- Le Lichtenstein, paradis fiscal absolu ;
- Andorre, paradis fiscal absolu ;
- Monaco, paradis fiscal absolu !
...
Ceux-ci rien qu'en Europe !
Pourquoi ne pas les y avoir inscrits, hein ?
...
Parce que vous aurez - très probablement - intérêt (personnel) à ce qu'ils n'y figurent pas, n'est ce pas ?
...
Combien ? Combien d'entre-vous - Dirigeants - avez placés vos deniers personnels dans ces pays-là ?
...
COMBIEN ?!
...
Conclusion :
J'en tire donc la -logique - conclusion que tout ceci ne sont que des bobards.
...
Un mode de pression politique, pour VOUS justifier de quelconques "sanctions" directes ou indirectes, formulées contre notre Nation, la Tunisie.
...
C'est de l'hypocrisie
La pure et simple hypocrisie politique, habituelle.
...
Mauvaise foi.
Aucune dignité ; aucun amour propre.
...
URMAX

EL OUAFI
| 23-01-2018 15:14
Bonjour,The Mirror super analyse, cher compatriote,comme vous le dites un parti politique n'a en aucun cas est habiliter à s'ingérer dans les prérogatives d'un gouvernement.
Pour plus d'information, monsieur, Ghannouchi est un chef d'un Parti politique sa fonction doit se limiter à celui-ci, point.
Quant à prochaine échéance électorale(la présidentielle) à mon avis je ne vois aucune autre personne se distinguer par rapport aux postulants,potentiels dans la scène politique qui règne actuellement, cordialement. Manai

Agatacriztiz
| 23-01-2018 14:57
On était au cachot, maintenant on nous a mis un bracelet électronique pour nous surveiller (de près).
Quand on sait que le Panama a été également retiré de la liste, on a la garantie du bien fondé et de la transparence de la décision des ministres des finances européens...

al jaaber
| 23-01-2018 14:35
Pourquoi ne pas rester sur la liste noire ? Dommage on nous a soustrait . Ca nous OBLIGERA D' ALLUMER LES LAMPES POUR FAIRE LUMIERE et VOIR PLUS CLAIR LES LUGUBRES maguouilles qui se deroulent par ci par la .

A lire aussi

L’homme d’affaires Béchir Doghri n’est plus. C’est sa famille qui a annoncé, ce vendredi 19 juillet

19/07/2019 23:54
0

Le produit net bancaire d’Attijari Bank a été en hausse de 10,62% au cours du premier semestre de

19/07/2019 22:14
0

Le représentant légal de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi a indiqué, ce vendredi 19 juillet 2019,

19/07/2019 21:11
2

La Banque de Tunisie (BT) a enregistré une hausse de 17,9% de son produit net bancaire (PNB) au 1er

19/07/2019 20:53
0

Newsletter