alexametrics
lundi 08 août 2022
Heure de Tunis : 05:49
Dernières news
La communauté tunisienne à Beyrouth n'a pas été touchée
05/08/2020 | 09:35
1 min
La communauté tunisienne à Beyrouth n'a pas été touchée

 

Les ressortissants tunisiens se trouvant à Beyrouth vont bien, a assuré, ce mercredi 5 août 2020, Samir Essafi, le chargé de la communauté tunisienne dans l’ambassade de Tunisie au Liban.

 

Deux violentes déflagrations avaient balayé, la veille mardi 4 août 2020, le port de la capitale libanaise Beyrouth. Le souffle de la déflagration a emporté les vitres de nombreux bâtiments. Plusieurs personnes sont encore sous les décombres et on déplore une centaine de morts et des milliers de blessés.

 

 

M. Essafi a ainsi indiqué que l’ambassade a contacté à un à un les ressortissants tunisiens et qu'ils se portent bien. Il a précisé, en réponse à une question de la journaliste, qu’ils n’ont pas enregistré de dégâts au niveau de leurs maisons et que l’ambassade poursuit ses prises de contacts.

Il a, en outre, spécifié que les locaux de l’ambassade n’ont pas été touchés, se trouvant loin du lieu  de l’incident, et que le personnel est sain et sauf.

 

I.N

05/08/2020 | 09:35
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Habib
Tous les Tunisiens résidant au Liban n'ont pas été contactés.
a posté le 05-08-2020 à 23:09
Ma femme et mes deux filles , de nationalité tunisienne résidant au Liban , se trouvaient dans un Mall à Beyrouth dont toutes les vitres et vitrines ont été brisées du fait de l'explosion. Elles ont été retirées avec grande peine de sous les débris de verre . L'une de mes filles a été blessée à la main et au visage et a pu être soignée dans l'un des hôpitaux .
Merci infiniment au gentleman libanais qui l'a bénévolement transportée d'urgence vers l'hôpital.
Mais personne ne les a contactées.
Abel Chater
La déflagration a eu lieu dans la partie des riches de Beirut. Là où le loyer est impossible à payer par les immigrés.
a posté le 05-08-2020 à 12:53
Presque tous les émigrés tunisiens, ne quittent la Tunisie que pour construire un avenir de rêve, pour leur retour au Bled. C'est pour cela qu'on ne les trouve qu'en équilibre de vie, entre le pays hôte et la Patrie-mère. On ne trouve presque jamais de Tunisiens dans les pays pauvres, qu'en tant que Coopérants. Jamais comme immigrés de ces pays.