alexametrics
B.N.CHECK

Kaïs Saïed a-t-il trompé l'opinion publique en évoquant la condamnation de Moncef Marzouki ?

Temps de lecture : 2 min
Kaïs Saïed a-t-il trompé l'opinion publique en évoquant la condamnation de Moncef Marzouki ?

 

« On parle de la condamnation d’un ancien président. Je n’ai pas suivi cette affaire et je n’ai déposé aucune plainte. De plus, je ne compte pas la suivre parce qu’elle ne signifie rien pour moi », a indiqué Kaïs Saïed hier, 30 décembre 2021, au sujet de la condamnation de l’ancien président Moncef Marzouki.

 

Kaïs Saïed a-t-il trompé l'opinion publique ? Pour répondre à cette question, BN Check est revenu à son discours prononcé lors du conseil ministériel du 14 octobre dernier. La réponse est donc oui. Kaïs Saïed est bien derrière la condamnation de Moncef Marzouki. 


Le 14 octobre, le président de la République, avait prononcé un discours enflammé dans lequel il annoncé sa décision de retirer le passeport diplomatique de toute personnalité qui a sollicité une intervention étrangère dans les affaires internes du pays. Il a ainsi qualifié les personnes qui sollicitent l’intervention de parties étrangères de « traîtres à la nation ». Sans le nommer, le chef de l’Etat visait l’ancien président, Moncef Marzouki.

Kaïs Saïed s’est aussi adressé à la ministre de la Justice Leila Jaffel, présente lors du conseil, pour lui intimer l'ordre d’ouvrir une enquête judiciaire à propos de ces agissements, les qualifiant d’atteinte à la sûreté nationale. 

Leila Jaffel a alors mis en application les dispositions de l’article 23 du Code des Procédures pénales. Elle a donné ses instructions au procureur général près de la Cour d’appel de Tunis pour poursuivre en justice Moncef Marzouki. Le procureur général a confié l’affaire au procureur de la République qui, lui, a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire.

 

 

Moncef Marzouki a été condamné, le 22 décembre 2021, par contumace en première instance à quatre ans de prison ferme selon l'agence de presse Tap. 

L'ancien président avait appelé, en octobre, dans une interview accordée à France 24, les autorités françaises à cesser tout appui à Kaïs Saïed considérant que les décisions du 25 juillet sont « un coup d’Etat ». Il a également exprimé sa fierté d’avoir œuvré au report du Sommet de la Francophonie. 

 

S.T

Votre commentaire

Commentaires
el ouaffy y
takilas
a posté le 23-01-2022 à 13:41
svp un peu de respect et surtout envers un ancien president ce lui qui avait géré le pays dans une période plein d obstacles -
rl ouaffy y
faut entamé ce qui Essentiel
a posté le 09-01-2022 à 15:13
aussi il faux que le president etre au courant qu il entrain de perdre de temps la priorité c est fet de s occuper des préoccupations du peuple pour combler le manque à travers tous les domaines car la situations est insupportable depuis longtemps et ce depuis le désistement de l ancien president ben ali zr
zeine eddine le souahly celui qui avait quitté le pouvoir volontairement et son discourt addieu le prouverait dont des expressions exprimant don amour au peule tunisien comment il avait déclaré sue me sang fes tunisiens est très chère aussi il confirmait qu il été trompé par certains l essentiel qu il avair géré le pays comme il faut et surtout delon les ressources du pays dont les revenues très faible par rapport à certains pays -oh ou sont les années des fils de trabelsy les investisseurs par excellence par le temps la cause qu ils dont été détesté par certains c est parceque que sont d origine libyen appartenant à une tribu pesante labiddatte de ben ghazi
el ouaffy u
ou est l intérêt du ays
a posté le 05-01-2022 à 19:58
comment voulez vous que la situation s ameliore la certitude que que les crises vont etre multiplies sur toutes les domaines il y a commemr des jeunes qui sont etat de d'espérance dont leur avenir est Inconnu cause par ces conflits qui pourront etre evitable soit qu il rn doit merzouki est president dont sa valeur ne pourra pas etre expire par le temps faut que ces dirigeants insulte satane au lieu fe perdre de temps et les autres payent les conséquences de ces conflits assoiffées de pouvoir c est harame
R_ESSID
J'irai jusqu'à dire ...
a posté le 01-01-2022 à 20:56
Que vous arrive-t-il ? Avez-vous changer casaque ?
Vous étiez plus ou moins neutres et vous voilà défenseurs des islamistes et soutiens de tout ce qui s'oppose à KS. Que s'est-il passé dans votre rédaction ? Craignez-vous quelque chose ? '?tes-vous impliqués dan une affaire glauque ?
Ne croyez pas que je suis un inconditionnel de KS, il m'énerve parfois par sa lenteur, son indécision et ses déclarations peu précises, mais quand même ! Déformez la réalité pour lui nuire, c'est grotesque.
R_ESSID
KS est devenu votre tête de Turc !
a posté le 31-12-2021 à 20:21
Certes, KS a demandé à Leila Jaffel, et non lui intimer l'ordre comme vous le laisser entendre, d'ouvrir une enquête judiciaire à propos de ces agissements, les qualifiant d'atteinte à la sûreté nationale.
Elle a donc mis en application les dispositions de l'article 23 du Code des Procédures pénales (que je ne connais pas et que vous connaissez certainement mais vous avez omis de citer).
Respectueuse des procédures, elle a donné ses instructions au procureur général près de la Cour d'appel de Tunis pour appliquer les textes en vigueur et non poursuivre en justice Moncef Marzouki.
Le procureur général a confié l'affaire au procureur de la République qui, lui, a ordonné l'ouverture d'une information judiciaire.
Où est le problème ? La justice suit son cours ni plus ni moins.
AVERROES
MOUSSI SERAIT LA SOLUTION POUR LE PAYS
a posté le 31-12-2021 à 20:05
La Tunisie ne mérite ni l'un ni l'autre, d'ailleurs tous les présidents poste BOURGUIBA ne méritent nullement cette haute distinction et ce poste de magistrature suprême. Tous ceux qui se sont succédés au combattant suprême ont brillé par leur incapacité de mener le bateau à bon port. Ils ont été tous sans exception appâté par le bien matériel et l'enrichissement personnel Marzouki celui qui frottait ses fessiers aux banc de la GALLIA mendiant un ticket de resto/u à Strasbourg a perdu son âme et son identité pour une poignée de dollars, B.C.E a trahi son peuple en se jetant corps et âme dans les bras des islamistes, le peuple les a jeté en 2014 ce dernier les a introduit par la grande porte, quant à K. Saied l'immature en politique et le novice dans cette galaxie inconnue patauge et rame inconsciemment à contre sens et contre courant.
Tunisien
On doit féliciter le Président s'il est derrière la condamnation de MM
a posté le 31-12-2021 à 17:17
Je perds les boules avec les commentateurs. Pour certains, le Président parle beaucoup et ne fait rien, pour preuve les islamistes sont encore en balade faute de coopération sérieuse des juges alors que d'autres nous font croire qu'il est toujours derrière les "mauvais" coups. Au finale, je pense qu'aucun ne détient la vérité. Chose certaine, la justice compte des juges intègres qui font correctement leur travail, sauf que lorsqu'il s'agit de figures connues, ça fait du boucan, ni plus ni moins. lors de grâce, que les imminents commentateurs se penchent sur des sujets plus instructifs et sérieux. Car ceux qu'ils défendent ou en parlent méritent tous les supplices du monde en se référant à leurs agissements lorsqu'ils étaient sur la seine politique. On ne peut les qualifier de victimes. ILs ont eu et auront ce qu'ils méritent sauf si on opte pour une justice à deux vitesse. Si tel est le cas, qu'on oublie tout le reste du verbiage, du genre démocratie, égalité, etc.
Abir
Oui mais KS n'est pas innocent non plus
a posté le 31-12-2021 à 15:11
Il parle, il donne des ordres pour et contre oralement et devant les caméras présidentielles et ministérielles et après il se retire !
Warrior
il est innocent comme un ange
a posté le 31-12-2021 à 15:04
il est né avec des trous de mémoire, comme un gruyère. il sent le fromage ranci.
BOUSS KHOUK
ON PEUT MIEUX TROUVER
a posté le 31-12-2021 à 14:40
refaites mieux les recherches et analyses , vous comprendrez peut-être les liaisons de certaines affaires et les déclarations de K.S , afin de bien bien u titre correct pour l'article .
Bouassida MA
Du calme
a posté le 31-12-2021 à 14:13
'?a suffit! Laissez ces femmes et hommes oeuvrer pour le bien-être du pays.C est malheureux en ces temps difficiles, tout est bon pour harceler et hatiser les haines.Tout le monde critique la moindre initiative après tant d années d immobilisme et de magouilles.Vivement la fin de ces querelles intestines!
Mansour Lahyani
La question englobe sa réponse...
a posté le 31-12-2021 à 14:12
Mais pourquoi le Kayssar se place-t-il aussi systématiquement encore plus bas que ses antagonistes ? Il fait exprès de leur tendre la perche, pour mieux les outiller contre lui Mais qui le conseille, qui l'influence ? Qui l'influence, qui ne lui ouvre pas plus grand les yeux ? Hier, il se parait des oripeaux du parjure, aujourd'hui il se disqualifie comme un vulgaire menteur ! Il va de Charybde en Scylla... et rien n'indique une prochaine prise de conscience de la situation !!!
zozo Zohra
Oh là
a posté le 31-12-2021 à 14:04
C'est d'un compliqué cette Tunisie de "ather zamen", mon dieu, ya allah, ya latif.
Chacun cherche comment cridebiliser l'autre, hommes politiques, journalistes, citoyens... tous pareils toujours dans le déni.
zozo Zohra
Correction
a posté le à 14:55
Plutôt
décrédibiliser l'autre

Kèddhèb
Kédhb
a posté le 31-12-2021 à 13:43
Vous vous posez la question?
Ah les Tunisiens ont tiré le gros lot en mettant à la tête du pays un président-mythomane kollou kédhb!

A lire aussi

Les réseaux sociaux grouillent, depuis mercredi 27 juillet, à propos des supposées fraudes de

28/07/2022 09:19
23

De nombreuses pages facebook, principalement à tendance islamiste et médias de la place ont annoncé,

26/07/2022 19:42
2

A-t-il vraiment voter?

25/07/2022 19:09
5

Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, Farouk Bouasker a annoncé, ce

25/07/2022 11:46
11