alexametrics
mercredi 20 octobre 2021
Heure de Tunis : 01:46
Dernières news
Kairouan – Mohamed Rouiss : La situation épidémiologique est très préoccupante
21/06/2021 | 08:59
2 min
Kairouan – Mohamed Rouiss : La situation épidémiologique est très préoccupante
Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM lundi 21 juin 2021, le directeur de la Santé à Kairouan, Mohamed Rouiss, a qualifié la situation épidémiologique de très préoccupante. 
 
Le taux de positivité des tests réalisés au quotidien demeure très élevé, selon la même source. Sur les 700 à 750 tests effectués, 50% sont positifs. 
 
Mohamed Rouiss a précisé qu’entre 400 et 450 RT-PCR et entre 150 et 200 tests rapides étaient réalisés par jour.  
 
Il a révélé, par ailleurs, qu’un nouveau variant serait en circulation à Kairouan. Une quarantaine de prélèvement seraient envoyés à l’Institut Pasteur de Tunis pour analyse et séquençage, selon ses dires. 
 
 
Revenant sur l’amélioration de la prise en charge des patients, il a indiqué que les autorités sanitaires travaillaient sur l’augmentation du nombre des lits de réanimation afin de passer de 21 à 35 lits et ainsi éviter le transfert des patients dans d’autres établissements dans les gouvernorats voisins. 
 
Interrogé sur les répercussions de la coupure d’électricité qui a eu lieu dans la soirée de dimanche, il a avancé que les établissements hospitaliers avaient déclenché leurs groupes électrogènes et qu’aucun décès n’avait eu lieu dans les hôpitaux contrairement aux rumeurs qui ont circulé à ce sujet. 
 
Il a, toutefois, signalé que les autorités sanitaires avaient entendu parler de décès à domicile notant que cela restait à vérifier. Certains patients dont l’état de santé s’est stabilisé ont, rappelons-le, été renvoyés chez eux avec des concentrateurs d’oxygène afin de faire place dans les hôpitaux pour d’autres patients souffrant de détresse respiratoire.  
 
Depuis début juin, le gouvernorat de Kairouan est frappé de plein fouet par la quatrième vague de l’épidémie Covid-19. Une cellule de crise et plusieurs officiels ont été dépêchés sur place afin de suivre de près l’évolution de la situation et mettre en œuvre les mesures nécessaires pour ralentir la propagation du virus SARS-Cov-2. La présidence de la République a, elle, ordonné l’installation d’un hôpital de campagne militaire en appui aux efforts des autorités sanitaires locales. Kairouan souffre, en effet, du manque de matériel et personne médical, face à une grande affluence des patients vers les établissements hospitaliers. 
 
 

Selon le ministère de la Santé, 78 décès ont été notifiés le 19 juin portant le nombre des victimes du Covid-19 en Tunisie à 14.038.

 Tous nos articles sur la pandémie Covid-19

 

N.J. 

 

 

21/06/2021 | 08:59
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Tunisien très triste
Procédure inadaptée au public-cible primaire
a posté le 21-06-2021 à 21:54
A ma connaissance le gouvernrat de Kairouan ne disposait que d'un seul centre de vaccination.

Sachant que plus de la moitié de la population-cible primaire (les personnes agées) habite en milieu rural et est peu habituée aux procédures exigeant de passer par des étapes et à l'usage des moyens modernes de communication, on ne devait pas s'attendre à un taux d'inscription important surtout lorsqu'on sait d'avance qu'on ne va pas aller se faire vacciner.

En effet, pour une population marquée par la pauvreté, aller au centre, situé à Kairouan, implique des dépenses (le transport) et la perte d'une journée de salaire.

Pourtant, vu nos traditions et vu le comportement habituellement adapté vis-à-vis de nos ainés lorsqu'ils tombent malades, il était indispensable de garantir la vaccination de cette population pour éviter la propagation de l'épidémie.

Il fallait convaincre les décideurs d'opter pour des procédures adaptés à ce public.

On aurait pu, ainsi éviter cette hécatombe et réduire le nombre d'orphelins qui va en résulter
AR
@ Mr Tunisien ( en vous souhaitant de vous débarrasser de la tristesse )
a posté le à 03:33
La solution est simple et possible et a été proposée par le ministre lui même, une caravane de vaccination qui se déplace sur ces lieux à difficultés particulières et éviter ainsi les tracasseries des déplacements pour ces citoyens mal en point.
Vous avez bien fait de signaler cette problématique importante, j'espère que les autorités soient alarmés pour y remédier. C'est révoltant de constater que nous avons un type de responsable qui se noie dans un verre d'eau !
Aucune initiative, aucune anticipation, aucun effort, sans le moindre sens d'organisation, malgré des multiples visites sur place, aucune étude sur terrain n'a été établie pour préparer une exécution d'actions en conséquence !
On dirait que le responsable est juste là pour marquer la présence, calmer l'opinion et balancer ses c**** ( il s'agit des deux boules ) comme on dit chez nous ( Ydaldel fi ... ) En plus de la situation sanitaire catastrophique, nous subissons le malheur d'être gouverné par une espèce déformée biologiquement, génétiquement de constitution, c'est la seule explication plausible que j'ai trouvé.
Bien à vous Mr Tunisien, cher concitoyen.
AR
@ B.N le compteur ?
a posté le 21-06-2021 à 19:16
Révisez votre compteur B.N, toujours à Zéro !?
Alya
Reponse AR
a posté le 21-06-2021 à 15:32
Le titre de votre article presageait d un autre type de discussion !!!!! La suite?
AR
@ Avec mes hommages Me Alya
a posté le à 17:34
J'ai bien essayé ( sans réussir apparament ) à orienter le contenu vers le titre pour attirer l'attention sur la souffrance de nos concitoyens, d'habitude une réaction spontanée des Tunisiens se déclenche et des actes suivent, par le therme " insouciance " , sommes-nous devenus si insensibles à tout ce qui se passe autour de nous ?
L'égoïsme est-il entrain de tuer le bon c'?ur ?
La solidarité, pourtant est une caractéristique innée chez nous, puisque les autorités sont impuissantes, les associations et les forces Vives devraient bouger à l'aide bien-sûr des médias.
C'était l'objectif de mon message.
Encore mes respects madame.
Alya
AR
a posté le à 21:16
Je vous remercie encore pour vos gentillesses . Je suis vaccinee, adepte a 100/100 de la bavette , je présente tous les jours comme medecin , pour expliquer aux clients des supérettes, des officines etc l intérêt de la prophylaxie et je me fait remballer tous les jours.Hier seulement, un membre de ma famille a organisé un fark des mille et une nuit pour un patient décédé de covid. Cetres le mort n'ait plus la, et n était d ailleurs décédé après 15 jours de rea donc plus contagieux. La famille devait l être a 50/100 Donc je dis baa si je n arrive même plus a sensibiliser les miens
Alya
Reponse AR
a posté le à 20:36
Cet épidémie de covid m a permis de constater la splendeur du peuple tunisien . Et c est tout?
AR
@ Me Alia ce n'est nullement pas mon intention
a posté le à 21:39
Rebonsoir madame, le sujet dépasse le côté euphorique ou sentimental de " splendeur " comme vous avez mentionné, c'est le devoir de citoyen.
Je ne saisis pas le sens de votre interpellation chère madame, je n'apprécie aucun vantarisme de la part de quiconque qui, par une initiative ou action contribue à accomplir son devoir ( ce n'est pas de l'aide mais un devoir) envers ses concitoyens.
Pour mieux vous éclairer, B.N vient juste de publier un article concernant la louable initiative de la HAICA, je vous invite à le consulter et de lire mon commentaire déjà posté, peut-être d'y trouver une raison pour vous convaincre .
Bien à vous Me Alya.
@ B.N svp enlevez ce foutu zéro du compteur.
AR
L'insouciance populaire
a posté le 21-06-2021 à 13:48
Mr Rouiss, Ya Mr le responsable, tout comme vos collègues, vos apparitions médiatiques ne servent qu'à dresser des constats ? Mais réveillez-vous bande de ***** ( j'ai retenu la leçon Mr le modérateur, laissez-moi le soin de m'occuper des étoiles ) , nos concitoyens de KAIROUAN ont besoin de solutions B**** de M **"* ( encore des étoiles ) , la langue saine de Voltaire n'est pas assez expressive ni au niveau de la désolation.
Si l'état qui vous emploie n'a pas les moyens pour contrôler la situation, au moins vous lancez un S.O.S et vous cherchez ailleurs.
Il faut réveiller la conscience populaire pour déclencher un élan de solidarité et faire appel aux associations. Des groupes électrogènes, ça coûte une fortune ?!!?
Même au pire des situations économiques, on peut, grâce à la participation massive des donateurs, trouver des solutions, ce que me chagrine le plus, c'est cette attitude lâche des médias.
Au temps de Nejib Elkhattab
( ALLAHI YARHMOU ) avec son émission télé, arrive à réaliser des collectes destinées pour nos concitoyens touchés par une catastrophe.
Et là c'est la P**** ( les étoiles vous laissent deviner de quoi il s'agit, pour vous aider c'est le plus vieux métier du monde ) Mariem Eddabagh qui exibe ses charmes au plus offrant, invité par le proxénète ( ma reserve d'étoiles a expiré ) Echabbi .
Ces représentateurs, chacun a craché dans la gueule de l'autre, Ouertani, Elwafi, Echabbi, Abdelli, Guara... Avec des programmes à concours de médiocrité et bassesse des goûts .
B.N, vous avez aisément la possibilité avec l'aide d'un animateur fréquentable, ( Me Mariem p.ex ) de lancer une émission ou un programme de sensibilisation pour aider nos concitoyens , est-ce c'est trop vous demander.
Tunisien triste
Bonne initiative
a posté le à 20:43
Tout à fait d'accord avec vous pour ce qui est de la suggestion faite dans votre NB.

Je suis sur que Madame Belkadhi acceptera avec plaisir une telle participation.