alexametrics
mardi 26 octobre 2021
Heure de Tunis : 15:15
Dernières news
Un hôpital de campagne militaire à Kairouan sur ordre de la présidence de la République
19/06/2021 | 15:23
1 min
Un hôpital de campagne militaire à Kairouan sur ordre de la présidence de la République

Le président de la République, Kaïs Saïed, a ordonné, samedi 19 juin 2021, l’installation d’un hôpital militaire de campagne à Kairouan où la pandémie fait rage depuis le début du mois de juin. 

Carthage a précisé, dans un communiqué, que des unités de la direction générale de la santé militaire seraient dépêchées sur les lieux pour installer les équipements dans les heures qui viennent. 

 

Le nombre de contaminations au SARS-Cov-2 ne cesse d’augmenter à Kairouan où 50% des tests réalisés sont positifs. Les hôpitaux de la région sont par ailleurs arrivés à saturation. 

Une cellule de crise a été dépêchée par le gouvernement et sera, bientôt, rejointe par un groupe de travail supervisé par la porte-parole du ministère de la Santé, Nissaf Ben Alaya. 

 

Selon le ministère de la Santé, 82 décès ont été notifiés le 17 juin, jusqu'à 23h, portant le nombre des victimes du Covid-19 en Tunisie à 13.874. 

 

Tous nos articles sur la pandémie Covid-19

N.J. 

 

19/06/2021 | 15:23
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Al Nicois
Kairouan
a posté le 20-06-2021 à 13:41
L une des question à poser d ou vient cette variante ? KAIROUAN la martyr et si l origine était tous ses touristes étrangers qui sont arrivés en bus et avec eux leur Covid ! Qui est à l origine de cette flambé de Covid ? Y a t il un élevage de vison ou autre qui serait le foyer de production du Covid ? Comme en Mayenne en France le variant 4 le plus dangereux est celui du vison venant d un élevage intensif... Les visons ont du être tous tuez et incinéré pour détruire le virus...
Mêmepaspeur
Scotch 3 M double face
a posté le 19-06-2021 à 22:38
Pourquoi "double face" ?
Epluchez un peu l'Histoire de Tunisie, et cherchez l'épisode des harkis-goumis qui se sont tristement illustrés au "service du colon" contre leurs compatriotes. . .

Mohamed Moncef Marzoughi, (3M pour les intimes), fils de goumi réfugié au Maroc et par ailleurs éphémère, provisoire et dérisoire président en burnous, nommé par les islamistes parce qu'il avait promis de manger dans leur gamelle. . .ce qu'il fit en détournant le regard quand Nagdh, Belaïd et Brahmi ont été assassinés par les sicaires islamistes, armés ensuite exfiltrés par leur service des basses-oeuvres. . .

Selon Abdel Satar, 3M est le "premier président de notre deuxième République tunisienne, le tolérant du sommet de l'humilité humaine, le Docteur Maître de conférences trilingue et grand militant des Droits de l'Homme à l'échelle internationale". . . plus connu sous le diminutif "scotch 3M". . . et j'ajoute "double face" (voir plus haut).
A court d'arguments, comme toujours et cherchant des comparaisons oiseuses, ce pauvre Abdel Satar (alias Abel Chater, pseudo germanisé sur l'injonction de sa gretchen teutonne) nous ressort de la naphtaline ce pauvre
"tarourin de ta-race-con" qui n'impressionne plus que les crève-la-faim, les va-nu-pieds et les ex techniciens-de-surface des banlieues allemandes !
MPP.
Abel Chater
Cessez s'il vous plaît d'utiliser ce terme dictatorial "sur ordre de la présidence de la République". On dit "aux frais de la présidence de la République" ou "suite à une déférence de la présidence de la République".
a posté le 19-06-2021 à 16:54
Je me rappelle du temps du premier président de notre deuxième République tunisienne, le tolérant du sommet de l'humilité humaine, le Docteur Maître de conférences trilingue et grand militant des Droits de l'Homme à l'échelle internationale, Moncef Marzouki, qui déduisait du budget de la présidence de la République, pour réaliser un quelconque projet de bénévolat en son nom ou au nom de sa présidence de la République tunisienne.
Mais à ce que j'arrive à comprendre par mon cerveau d'oiseau, ici le président Kaïs Saïed encaisse trente mille dinars par mois pour son propre compte privé. Il y vit gratuitement dans le luxe du luxe en y jouissant de tout le budget réservé à la présidence de la République, mais il se donne encore le droit d'ordonnateur de projets, que le premier ministre Hichem Mechichi, ses ministres et les organisations y afférentes doivent le réaliser, pour le compte populiste du président Kaïs Saïed.
Y a-t-il plus grande folie des grandeurs que celle-là?
Titien
il faut sauter sur l'occasion
a posté le 19-06-2021 à 16:02
Que des décisions populaires. Les difficiles c'est pour les autres.
chevy
Titien
a posté le à 17:02
Sur ordre de la présidence...déjà, il est decongelé...