alexametrics
lundi 15 août 2022
Heure de Tunis : 01:32
Dernières news
Hamma Hammami : Contrairement à Saïed, je n’ai commis aucun délit électoral !
06/01/2022 | 15:58
2 min
Hamma Hammami : Contrairement à Saïed, je n’ai commis aucun délit électoral !

 

Le secrétaire général du Parti des travailleurs, Hamma Hammami, a nié, dans un post publié jeudi 6 janvier 2022, sur les réseaux sociaux, avoir commis le moindre délit électoral et accusé Kaïs Saïed de vouloir salir l’image de tous les politiciens sans distinction. 

« Me citer parmi d’anciens candidats à la présidentielle accusés d’avoir commis des délits électoraux entre dans le cadre du projet de Kaïs Saïed qui vise à salir les politiciens et à distraire les gens de leurs vraies préoccupations. Contrairement à lui je n’ai commis aucun délit, et je le défie de lever son immunité et de répondre à ce qui est paru dans le rapport de la Cour des comptes » a écrit le leader de gauche.

 

 

 

 

Hier, le bureau de communication du Tribunal de première instance de Tunis a annoncé, par voie de communiqué, que 19 personnes devraient être déférées devant le Tribunal de première instance de Tunis pour délits électoraux.

Il s’agit, selon le communiqué de : Nabil Karoui, Youssef Chahed, Abdelkrim Zbidi, Rached Ghannouchi, Rabiâa Ben Amara, Slim Riahi, Safi Saïd, Hamadi Jebali, Hamma Hammami, Selma Elloumi, Mouhamed Sghir Ennouri, Moncef Marzouki, Néji Jalloul, Hechmi Hamdi, Elyes Fakhfakh, Mehdi Jomâa, Mongi Rahoui, Lotfi Mrayhi et Saïd Aïdi.

 

Les accusés ont été déférés devant la chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Tunis pour des délits liés à la violation de l'interdiction de la publicité politique, à l'utilisation de la propagande illégale à travers les réseaux sociaux et de publicité au cours de la période du silence électoral.

Le bureau de communication du Tribunal de première instance indique qu’il n’a pas été possible de déférer d’autres personnes devant le tribunal pour des raisons liées à la mise en mouvement de l’action publique, en rapport avec leur statut de contrevenant et l’achèvement des enquêtes.

 

M.B.Z

 

 

 

06/01/2022 | 15:58
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
CET INDIVIDU GENERE
a posté le 07-01-2022 à 16:44
plus de vent qu'une éolienne.
Il devrait louer ses services à la STEG en échange d'un émolument !!!!



BOUSS KHOUK
h.hammami
a posté le 07-01-2022 à 11:31
t'as merdé à mort , les tunisiens t'ont bien compris = FARIK YALAAB ALA HABLINE =
El Phil Kamal
Politique
a posté le 07-01-2022 à 07:54
Sois digne et casses toi ! La Tunisie d'aujourd'hui ne paiera plus les escrocs et clowns politicards. Y aura pas de Rolland Garros cette année..'?'
El Phil Kamal
Politique
a posté le 07-01-2022 à 07:48
Un patron du partie des travailleurs et qui n'a jamais travaillé, ça n'existe qu'ici...et voilà que maintenant il se prend pour un leader politique et veut corriger le Président. Quand on fait un score minable aux élections, la moindre des choses est de se faire tout petit. Si Hamma aujourd'hui à court d'argent veut faire un retour à l'ancienne politique, qui lui permettait les grands restaurants, bien arrosés, les voyages à Rolland Garros, et certaines gâteries. Non! Si Hamma, le temps des profits est terminé, votre merdique révolution de la "Barouita" cette escroquerie nationale, maintenant on sait ce que c'est. Le peuple a souffert durant 10 ans, et aujourd'hui il ne veut plus voir vos sales gueules '?'
mizaa
La liste bien incomplète reste totalement justifiée.
a posté le 06-01-2022 à 22:14
'? moins que les accusations soient fondées sur des documents réels et irréfutables, le cas de Hama el Hammami reste un peu surprenant, alors que pour tous les autres il n'y a aucun doute sur leurs culpabilités de corruption, d'imposture, d'escroquerie, d'abus de confiance et de malhonnêteté générale, tous ces actes indignes, tout en leur permettant de se remplir les poches en menant une vie de luxe, ont fini forcément par conduire le pays à l'état misérable dans lequel il se trouve.

On aimerait bien, par exemple, que Jbali s'explique sur le cadeau qu'il a fait à l'une de ces filles, un immeuble de six étages seulement alors que des centaines de milliers de familles au nord comme au sud, à l'est comme à l'ouest survivent pratiquement dans des grottes sans eau courante, électricité ou le moindre revenu décent avec une espérance de vie qui ressemble à celle d'il y a des siècles bien avant l'arrivée du colonialisme.

Cet individu quand il exerçait de chef de gouvernement l'hélicoptère qui le transportait vers les lieux de la catastrophe en plein hiver dans le nord-ouest du pays, ne pouvant pas trouver où atterrir il a tout simplement abandonné les pauvres à leur sort et est revenu à la capitale !
Raa
Tu à slits la gauche
a posté le 06-01-2022 à 20:37
Hammam H**** tu nous a trahits . Tu ne sais même pas jouer l'opposant. Dommage pour toi. Tu as tout perdu.
mimi
Ya Hamma petit tu es..
a posté le 06-01-2022 à 18:57
Contrairement à Said ,tu es intellectuellement malhonnête.Je donne absolument raison au président.Tu n'es qu'un incapable le chômeur à vie'?'
Nadia Ghalloussi
HAMMA
a posté le 06-01-2022 à 17:54
A la fin tu as tout gâché
Je t'ai vénéré
Maintenant s'il te plaît ferme la
Va t'occuper de ta femme
veritas
Espèce de traire ..
a posté le 06-01-2022 à 16:33
Toi et les khwanjias c'est la même espèce '?'éclipse toi à jamais .
SERPICO
NIM YA HABIBI NIM
a posté le 06-01-2022 à 16:26
ahhhh......il était ou celui là ......Nim Ya hAbibi Nim.

La honte de la gauche. Quel gâchis.....