alexametrics
mercredi 29 mai 2024
Heure de Tunis : 09:18
Dernières news
Faouzi Ben Abderrahman : le régime Saïed n’a aucune intention de réformer la justice !
22/04/2024 | 17:13
1 min
Faouzi Ben Abderrahman : le régime Saïed n’a aucune intention de réformer la justice !

 

Le militant politique et ancien ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Faouzi Ben Abderrahman, s’est interrogé sur les intentions du régime de Kaïs Saïed pour réformer la justice.

Dans un post Facebook daté de lundi 22 avril 2024, le politicien a affirmé qu’il suffit de consulter le site du ministère de la Justice pour être convaincu que le président de la République et sa ministre de la Justice n’ont aucun projet pour la justice, sauf celui d'en prendre le contrôle et d'y porter atteinte, comme tous ceux qui les ont précédés.

Il a indiqué que tout ce qui a été publié dans la rubrique "Projets de réforme de la justice" contient des actions faites par le ministère en 2014 et 2015, suite à une consultation réalisée en 2013. Et même le programme de l’indépendance de la justice se réfère à la Constitution de 2014, qui consacre le slogan "Aucun retour en arrière".

 

L'ancien ministre a également rappelé que le pouvoir judiciaire est devenu une fonction à l'ère de Saïed et que le juge se considère, plus que jamais, comme un fonctionnaire de l'État, et non comme une autorité en soi, comme c'est le cas chez les peuples civilisés.

« Nous avons le système judiciaire que nous méritons aujourd'hui... et la situation ne changera pas à moins que notre conscience collective ne considère cette question comme étant le combat de tous et l'une des batailles les plus importantes qui requiert tous nos efforts pour défendre un système judiciaire qui possède l’auto-immunité contre les abus, l'infiltration, l’exploitation et la corruption de toutes sortes », a-t-il martelé dans ce même statut.

 

I.N.



22/04/2024 | 17:13
1 min
Suivez-nous
Commentaires
veritas
un grand chantier '?'
a posté le 23-04-2024 à 10:49
Ce n'est pas le moment idéal peut être ,il y'a d'autres priorités urgentes malheureusement '?'le paiement des crédits(reçu par les khwanjias et partis en fumée )qui tombent tout les 3 mois ,le paiement des salaires et fournir les produits nécessaires pour subvenir aux besoins des tunisiens ,des choses qui ne sont pas faciles à honorer vu l'état des finances publics et l'état des caisses de l'état après la sortie du pays d'une colonisation par procuration qui ne disait pas son nom et sous couvert de démocratie et de slogans trompeurs avec la complicité de traîtres et de vendus tunisiens à la solde de l'OTAN et de l'aipac dont les criminels islamistes de tout bords et leur bétails .
Jilani
Ce type ne comprend rien
a posté le 22-04-2024 à 19:24
l'UE a lancé après 2011 trois grands projets de réforme de la justice et c'est la même société Sofreco qui a pris les trois marchés soi-disant pour développer l'éthique et tout ce baratin. Ils ont amené des Grecs pour développer des applications en arabes, les Grecs ont encaissé l'avance et ils ont disparu. Résultats les juges sont devenus plus corrompus après des voyages et des séminaires dans de grands hôtels. Voilà où mènent les réformes de la justice.
A4
Réformer ? NON !!!
a posté le 22-04-2024 à 17:50
Déformer ? OUI !!!