alexametrics
mercredi 20 janvier 2021
Heure de Tunis : 10:35
Dernières news
Comment Safi Saïd a tenté de maquiller ses revenus devant la Cour des comptes
12/11/2020 | 09:50
1 min
Comment Safi Saïd a tenté de maquiller ses revenus devant la Cour des comptes

 

La Cour des comptes a présenté, mardi 10 novembre 2020, son rapport sur le financement des campagnes électorales qui pointe plusieurs dépassements et infractions.

Les revenus du candidat à la présidentielle Ahmed Safi Saïd, outre ses sources de financement, ont créé la confusion aussi bien chez la Cour des comptes que chez l’opinion publique.

Selon le rapport, les déclarations fiscales des années 2017, 2018 et 2019 ont atteint 9.800 dinars, ce qui laisse entendre que les revenus du candidat n’ont pas dépassé 3267 dinars par an durant les trois années mentionnées.

 

 

Toutefois, le même candidat, Safi Saïd, a déclaré à la Cour des comptes qu'il avait mobilisé pour sa campagne un montant de près de 254 mille dinars en ressources propres.

 

 

Interpellé par la Cour des comptes sur ses sources de financement, le candidat à la présidentielle s'est "souvenu" qu’il tirait ses revenus de son travail en tant que rédacteur en chef et auteur (170 mille dinars), de la location de son bien immobilier depuis 2013 (36 mille dinars par an) et des conférences qu’il donne (25 mille dinars). Ce qui donne lieu à des discordances entre les revenus du candidat déclarés et réels.

 

Safi Saïd aurait donc dissimulé les données relatives à ses revenus réels durant au moins trois ans. Il serait impensable que Safi Saïd puisse vivre avec un montant de 272 dinars par mois, comme il l'avait déclaré.

 

I.M.

12/11/2020 | 09:50
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Sniper
exemple à suivre pour " vive la Tunisie"
a posté le 13-11-2020 à 11:00
tant que la loi n'est pas appliquée .
Vive la tricherie ET les tricheurs et tant pis pour la Tunisie

wadek ya safi ya prof
Petit x
Sans grand discours, je crie haut et fort que je suis...
a posté le 12-11-2020 à 19:32
...Dégoûté par la racaille politique qui a envahi le pays après janvier 2011.

Je sais que le sport roi de beaucoup de tunisiens est la triche à tous les niveaux, mais qu'elle soit généralisée à ce point là ça dépasse tout entendement.

Je suis plus que sûr maintenant qu'il n'y a aucune chance pour que ce peuple se corrige !
aldo
==== WECH BEAU GOSS ====
a posté le 12-11-2020 à 17:49
jabouk fil kalib ------ MEZILT BECH TITFARIINE ALINA ------
limou
redressement fiscal
a posté le 12-11-2020 à 17:49
ce menteur opportuniste doit avoir un redressement fiscal tout de suite. sinon ce qui m'interpelle aussi c'est la déclaration de l'autre escroc Slim Riahi: néant en 2018!
Dans ce pays la politique, sauf exception, est un moyen pour blanchir l'argent
Alya
Cet homme est.......
a posté le 12-11-2020 à 16:55
Cet homme s est fait connaître des tunisiens il y a 9 ans sur un plateau de Naoufel Ourtani . Il s est présenté d emblee comme un opportuniste qui trouvait normal de posséder un terrain de un hectare sur les collines de carthage.Donc son électorat, ses amis tels que Samir el wafi n ont qu a assumer
EL OUAFI
Peut-être le seul qui . . .
a posté le 12-11-2020 à 16:52
Mr Kais Saeid (je parie) c'est le seul candidat qui a été honnête et il a déclaré tout l'ensemble de ses revenus ainsi son épouse, des fonctionnaires, leur salaire est connue d'avance,ils ne sont pas des têtes de tricheurs.
Kais Saeid est peut-être le tunisien qui mérite d'être respecté les reste tous de magouilleurs. (Manai)
A4
Encore un !
a posté le 12-11-2020 à 16:03
Un affamé comme les autres politicards !!!
L'insulaire
Un autre voyou dans ce palais du Bardo.....
a posté le 12-11-2020 à 15:58
Il vaudrait mieux que tu te la fermes une fois pour toute et que tu arretes une fois pour toute aussi tes commentaires sur les "BINATIONAUX".

Tu n'es qu'un voyou parmi d'autres en faisant semblant d'avoir oublie tes autres revenus.

Un malhonnete qui veut donner des lecons aux autres....Tu devrais commencer par toi-meme d'abord.

Alex
SS COMMENTAIRE
a posté le 12-11-2020 à 15:31
Il vit d'amour, d'air et d'eau fraîche. à l'instar d'Ennahda et et de Nabil Karoui qui à dû même emprunter 10.000, DT de sa mère pour payer la caution relative l'élection présidentielle. "Kothr il Ham iDahik"
Abir de Gabès
@Jemai| 12-11-2020 12:55
a posté le 12-11-2020 à 13:22
"Un grand homme"
Tu es tombé sur la tête ?
Abir de Gabès
Lui qui se vante d'être patriotes et beh
a posté le 12-11-2020 à 13:14
Quand on aime son pays, on paye ses impôts et on ne fraude pas.

Lui qui dénigrent les binationaux sous prétexte qu'ils ne pourront pas être fidèle à la Tunisie et beh, toi, tu as peut-être une seule nationalité mais ce n'est pas un gage de fidélité. La preuve tu as volé la Tunisie et les tunisiens avec ta fraude fiscale.

Personnellement, intellectuellement et avec tes idées des années 70, je te trouve ringard et dangereux pour la Tunisie.


Jemai
Le compte est bon !
a posté le 12-11-2020 à 12:55
Il n'y a rien de faux dans les déclarations de Safi Said. Si on regarde bien, il s´agit d´une faute d´introduction des chiffres dans le premier tableau. Il manque clairement les "000". Sinon, le compte est bon.

D´accord que la loi est au-dessus de tout, mais cessez de cibler à tort un grand homme candidat indépendant Safi Said et visez correctement plutôt les candidats des partis politiques qui ont participé.
The Mirror
Et dire que ces crapules voulaient présider notre pays
a posté le 12-11-2020 à 11:37
La justice doit déclarer Inéligibles pour au moins 10 ans, tous les candidats dont la corruption a été révélée par la Cour des comptes.
Mais, dans la république bananière qu'est la Tunisie, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil; c'est la conception d'Ennahdha de l'Etat: tu as commis un crime, tu as pompé dans les caisses de l'Etat, tu es corrompu, pas de problème, « bous khouk warawah »
MFH
Les " kallabas " du pays avaient tous tenté leur chance aux présidentielles.
a posté le 12-11-2020 à 11:09
Candidats khouèmjias et autres candidats, tous avaient essayé de tricherer aux élections.
Même KS, paraît-il, avait bénéficié d'un concours étranger afin de gagner.
De grâce, ne parlons plus d'élections transparentes ni de démocratie au sens propre.
AR
Non c'est une erreur
a posté le 12-11-2020 à 11:03
Apparament La Cour des comptes devait prendre des cours chez le professeur Mr Marzouk, celui-ci se plaint d'être l'objet d'une erreur de... calcul, la cour des comptes ne sait pas compter. Quand à notre grand philosophe de la politique Mr Saidi c'est pareil, il s'agit sûrement d'une erreur.
Est ce que la Cour des comptes possède des compétents pour établir des rapports corrects? Ces politiques sont là pour nous faire douter.
Ils commettent des infractions puis faisant les martyres pour se blanchir et paraître comme des saints. C'est vraiment répugnant.
DHEJ
Quoi de plus normal...
a posté le 12-11-2020 à 10:52
Même le contrôleur du fisc magouille!
EL-Ghoudi
*272 dinars par mois* 3220 dinarsP/M pour sortir nos député de la pauvretés
a posté le 12-11-2020 à 10:34
La corruption de nos députés,pauvre contribuables.Encore la cours des comptes payé par les contribuables.Le citoyen main vide l'autre n'a rien.
Carthage Libre
Un FAUX et usage de FAUX ; il suffit de regarder ses yeux de roublards.
a posté le 12-11-2020 à 10:19
Et dire qu'il y'a de la MERDE pour voter pour un type pareil en Tunisie ; il est 3eme des sondages!

Un grand homme politique occidental l'a dit un jour : "tous les peuples, toutes les civilisations sur terre ne se valent pas et n'avancent pas pareils dans la voie de l'évolution"....

L'évolution des "tunisiens" qui votent pour ce type ou Ennahdha/Karama? Elle s'est arrêté au stade du CHIMPANZE.