alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 23:31
Dernières news
Ben Aïssa : les entreprises communautaires n’ont aucun avenir hors du système de l’économie sociale et solidaire !
06/10/2022 | 12:30
2 min
Ben Aïssa : les entreprises communautaires n’ont aucun avenir hors du système de l’économie sociale et solidaire !

 

« Les entreprises communautaires n’ont aucun avenir hors du système de l’économie sociale et solidaire », a affirmé, jeudi 6 octobre 2022, l’universitaire et expert en Economie sociale et solidaire Lotfi Ben Aïssa.

 

Au micro de La Matinale de Myriam Belkadhi sur Shems FM, M. Ben Aïssa a estimé que la faiblesse principale des entreprises communautaires est que la loi n’évoque pas de possibilité de financement extérieur mais relie le financement à la réconciliation pénale.

 

Pour sa part, la loi de l’économie solidaire et sociale précise les mécanismes fixes, notamment à travers des banques solidaires dédiées au secteur (les coopérateurs étant associés et clients de ces banques, ndlr), des lignes de financements spécifiques avec des fonds de garantie.

Et d’expliquer que contrairement à la Loi de l’économie sociale et solidaire qui veut intégrer le secteur parallèle, la loi des entreprises citoyennes s'intéresse à la copropriété de terrains. Ainsi, tout participant, qui doit être nécessairement une personne physique, ne peut avoir qu’une seule action.

 

En contrepartie, les sociétés et coopératives de l’économie solidaire et sociale permettent d’avoir un capital variable et être associé à des taux différents avec des personnes différentes, alors que la participation dans les entreprises communautaires est figée.

 

 

L’universitaire pense que la grande question est de savoir si les décideurs de Carthage et de la Kasbah misent sur le secteur de l’économie sociale et solidaire.

 

Pour lui, il est évident que le sujet est en relation avec les choix politiques des décideurs. Et de rappeler que le secteur de l’économie sociale et solidaire a été occulté de la constitution, ayant été mentionné par l’ébauche de Belaïd puis supprimé de la version finale. Il s’agit bien d’un choix politique qui a des conséquences sur les performances gouvernementales.

Lotfi Ben Aïssa a aussi rappelé que la Loi sur l’économie sociale et solidaire a été adoptée depuis juin 2020, mais que jusqu’à cette heure les textes applicatifs n’ont pas été publiés. La loi est restée ainsi lettre morte. En contrepartie, les textes applicatifs des entreprises citoyennes ont été publiés en un temps record, ce qui est un message politique important en soi.

 

I.N

06/10/2022 | 12:30
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous