alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 04:21
Dernières news
Augmentation du prix de l’eau potable : tous les détails sur la nouvelle tarification
20/12/2022 | 16:51
2 min
Augmentation du prix de l’eau potable : tous les détails sur la nouvelle tarification

 

Les tarifs de l'eau potable distribués par la Société nationale d'exploitation et de distribution des eaux (Sonede) ont été revus à la hausse, selon le Jort N°139 du 20 décembre 2022. Ils s'appliqueront sur les factures éditées à compter de l'entrée en vigueur du présent arrêté, donc dès sa parution au Jort.

Il en ressort que les premiers paliers de consommation de zéro à quarante m3 n’ont pas été augmentés et le gouvernement a gardé la même tarification que celle publiée en mai 2021.

 

Ci-suite la nouvelle tarification, hors taxes :

*  Pour le tarif progressif :

  • 0,2 dinar par m3 qui s'applique à la totalité de la consommation trimestrielle de l’abonné lorsque celle-ci est inférieure ou égale à vingt m3.
  • 0,665 dinar par m3 qui s'applique à la totalité de la consommation trimestrielle de l'abonné lorsque celle-ci est supérieure à vingt m3 et inférieure ou égale à quarante m3.
  • 0,93 dinar par m3 qui s'applique à la totalité de la consommation trimestrielle de l'abonné lorsque celle-ci est supérieure à quarante m3 et inférieure ou égale à 70 m3.
  • 1,31 dinar par m3 qui s'applique à la totalité de la consommation trimestrielle de l'abonné lorsque celle-ci est supérieure à 70 m3 et inférieure ou égale à cent m3.
  • 1,54 dinar par m3 qui s'applique à la totalité de la consommation trimestrielle de l'abonné lorsque celle-ci est supérieure à cent m3 et égale ou inférieure à 150 m3.
  • 1,99 dinar par m3 qui s'applique à la totalité de la consommation trimestrielle de l'abonné lorsque celle-ci est supérieure à 150 m3.

Le tarif progressif est applicable aux consommations relatives à tous types d’abonnements hormis les abonnements touristiques et des groupements de développement dans le secteur de l’agriculture et de la pêche. En outre, et pour les abonnements à usage domestique desservant les immeubles collectifs à étages ayant trois appartements ou plus, il sera tenu compte du nombre d'appartements à usage d'habitation pour la détermination de la consommation moyenne du trimestre considéré par appartement aux fins d'application du tarif progressif suscité. Lorsque la consommation d'eau donne lieu à une facturation mensuelle, il sera pris en considération le tiers des tranches fixées aux fins d'application des tarifs progressifs ci-dessus, précise le document.

 

*  Pour tarifs uniformes :

  • Le tarif de l'eau pour l'usage domestique non branché est fixé à 0,2 dinar le m3. Ce tarif est applicable aux abonnements souscrits par les collectivités publiques et qui desservent les groupements de développement dans le secteur de l’agriculture et de la pêche.
  • Le tarif pour l'usage touristique est 1,99 dinar le m3. Ce tarif est applicable à l'eau livrée aux établissements de tourisme tels que définis par la réglementation en vigueur relative au classement des établissements de tourisme fournissant des prestations d'hébergement.
20/12/2022 | 16:51
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Nouri
le massacre
a posté le 21-12-2022 à 17:33
le massacre de la population continue de la part de l'organisation en place....ce n'est pas normal toutes ces augmentations à cause d'une organisation incompétente et inhumaine.....
les augmentations salariales de 3.5% , vous les avez repris 30 fois...vous êtes des suceurs de sang, vous nous avez appauvris bandes de mafieux.....
retraité
des tarifs de plus en plus élevés des sociétés nationales s
a posté le 21-12-2022 à 16:51
qu'en plaisent au charcutier et sa bande qui défendent bec et ongles les sociétés nationales qui ont une notoriété de mauvaise gestion de trop de personnel avec des salaires élevés , des primes et avantages sociaux importantes qui triplent leurs tarifs pour les pauvres citoyens et ménagent les hôteliers dont leurs clients étrangers profitent des produits subventionnés et au delà on n'a jamais vu ça avec les anciens régimes des feux Bourguiba et Ben Ali normalement les sociétés nationales doivent servir le peuple efficacement et le viennent en avec des tarifs pas élevés c'est l'essence même de leurs créations peut être les sociétés privées sont plus efficaces et accordent des meilleurs tarifs surtout s'il y a une compétition loyale . Le Maroc a 10 longueurs d'avance sur notre pays et pourtant les deux pays ont eu la même situation économique et sociale il y a une vingtaine d'années aujourd'hui le Maroc a le cinquième PNB des pays africains après l'Algérie et pourtant il n'a ni pétrole ni gaz avec une population de 35 millions il a que des phosphates sa chance réside dans ses hommes politiques et leur roi qui ont transformé leur pays à une puissance économique financière et dernièrement sportive alors que nos nouveaux gouvernants islamistes en tête ont appauvri le pays et sa population en 10 ans de pouvoir . Savez vous que le Maroc a la plus grande centrale photovoltaïque du monde financée ,construite et gérée par 4 pays européens qui prélèvent 70 % de sa production pour eux et accordent 30% gratuitement au Maroc et nous on traine les pieds à cause du syndicat de la STEG ! il faut nous lamenter de notre sort après cette révolution bénie et ses nouveaux dirigeants du pays .
Monder CHACI
SURRPRISE SURPEISE
a posté le 21-12-2022 à 15:22
Le comble est qu'en Tunisie les augmentations sont des surprises , on décrète et on applique de suite
saga
je suis pour
a posté le 21-12-2022 à 10:44
même doubler le prix.
on est en plein stresse hydrique et le tunisien moyen trouve toujours le moyen d'arroser la chaussé devant sa maison ou son commerce alors que dans les pays européens, on interdit l'arrosage des pelouses en cas de sécheresse
MANAI
Eau
a posté le à 14:15
Ils interdisent même le lavage de son propre véhicule
'Gardons un minimum d'honnêteté!
Le recyclage de l'eau savonneuse dans nos hôtels de tourisme!
a posté le 21-12-2022 à 09:08
l'augmentation du prix est minimale qui devrait inciter les Tunisiens à ne pas gaspiller l'eau potable, ce qui diminuerait aussi les dépenses pour son traitement après utilisation --> cette augmentation a ainsi un avantage positif pour la Protection de l'environnement.

Je propose de minimiser encore plus le gaspillage d'eau douce dans nos hôtels de tourisme :
- Je donne un exemple, dans les piscines allemandes on douche pendant des mois/années avec la même eau recyclée "on the fly" par ozonateur --> recirculation de la même eau dans les douches après recyclage. Et pour cela il faut absolument séparer les eaux savonneuses de la/du douche/bain quotidienne/quotidien des eaux fécales des toilettes.

A la piscine que je fréquente quotidiennement, dans la grande ville allemande où je vis, le traitement des eaux savonneuses de la douche se fait sur place dans un grand bassin prévue pour le recyclage des eaux à la piscine même! --> De même, J'insiste que le recyclage et le traitement des eaux savonneuses de nos hôtels de tourisme devraient se faire en Tunisie à l'hôtel même!
-->
Il faut absolument moderniser nos hôtels:
a) séparer les eaux fécales des eaux de la douche/bain,
b) recycler les eaux savonneuses (de la salle de bain/douche) afin de les réutiliser pour la douche/bain et à la limite les utiliser en agriculture sans traitement cher et en particulier sans risques de contamination des sols!

7000000 de touristes ont besoin au minimum de 7000000 m3 d'eau par semaine pour la/le douche/bain quotidien! --> Si on séparait les eaux fécales des eaux de la salle de bain/douche dans nos hôtels et si on faisait le recyclage de ces eaux, on aurait besoin au maximum de 500000 m3 d'eau pour une période de 10 ans et même plus!

Oui, tous nos hôtels devraient séparer l'eau des Wc des eaux des bains/douches, et canaliser ces eaux dans un grand bassin prévue pour le recyclage et se trouvant sur le terrain de l'hôtel même. -->le recyclage de l'eau savonneuse se fait sur place. Le même principe est applicable pour les bâtiments de quelques dizaines d'appartements dans nos grandes villes.

Bonne journée

Sami
Potable
a posté le 20-12-2022 à 22:22
L'augmentation s'applique à l'eau potable.or et puisque l'eau du robinet ne l'est pas,elle ne doit pas connaître aucune majoration
k.Hamida 7806
Eau potable , très
a posté le 20-12-2022 à 21:21
il faut quand même avouer que notre SONEDE nationale n'a pas démérité ces dernières années, des services exceptionnels, une eau d'une limpidité et d'une richesse en sels minéraux et autres inégalables.
En chimie, tout le monde a appris que l'au pure est un corps composé insipide ,incolore et inodore. Dieu seul sait ce que ça coûte a notre vaillante compagnie pour lui donner ce goût onctueux, cette couleur dorée et cette odeur parfumée, mentholée ou fruitée selon la préférence des citoyens. Des fois, soucieuse de la santé des citoyens ,notre SONEDE va même jusqu'à enrichir son eau très potable en protéines, et ceci en jetant dans ses réservoirs des cadavres en état de décomposition de vaches, d'ânes , de chats et de chiens.
Pour les coupures d'eau , très courantes surtout en été et les jours de fête, c'est surtout dû au fait que la Tunisie est devenu un pays développé et surtout démocratique. C'est dur à expliquer, mais il vous suffit de l'admettre et vous en serez aussitôt convaincu.
Rien que pour cela, il est logique que les tarifs soient doublés, triplés ou même décuplés.
Continuons à soutenir notre compagnie nationale et payons.
Blu
eau .. secours
a posté le à 07:35
Oh là là faut pas exagérer ! bientôt 20 ans que je vis en Tunisie et que je bois de l'eau du robinet que je trouve excellente 363 jours pas an, 2 ou 3 jours où elle a un goût de javel. Votre eau en bouteille est elle vraiment bonne lorsqu'elle reste, en plein été, des jours en plein soleil ?
Famous Corona
Ils devraient avoir honte !!!
a posté le 20-12-2022 à 19:29
Ils n'ont pas honte de qualifier la pisse qu'ils nous servent de potable !!? Le contribuable devrait exiger de déduire les bouteilles d'eau minérales qu'il est obligé d'acheter en remplacement à l'eau SONEDE !!!
Tunisino
Cette tarification est incomplète
a posté le 20-12-2022 à 18:15
Cette tarification ne porte pas sur les frais fixes et les taxes, qui sont exorbitants.
SBB
Plus personne ne boit l'eau du robinet.
a posté le 20-12-2022 à 18:01
Plus personne ne boit l'eau du robinet.

Pourtant, une eau 100% potable et dont nous finançons, en large partie, le traitement et l'acheminement via nos factures d'eau.

Malheureusement, dans un bled qui ne vit que fake news et ragots, la désinformation et l'hystérie nationale qui les ont accompagnés ont fait que cette eau 100% portable, dont la qualité est garantie par l'?tat et qui arrive directement dans chez nous, est boudée et même considérée comme dangereuse. Aujourd'hui, elle ne sert plus qu'à arroser les jardins, faire le linge et le ménage et tirer la chasse à eau des toilettes. QUEL G'?CHIS, QUELLE MIS'?RE !!!!
BOUSS KHOUK
TOUT EST BON POUR CASSER MES AMOURS .
a posté le 20-12-2022 à 17:02
la prochaine mauvaise nouvelle est elle déjà prête pour l'édition . DU MOMENT , le sujet touche le porte monnai du citoyen , il n y a pas mieux pour augmenter la pression .