alexametrics
Dernières news

Asma Shiri : Le gouvernement est solidaire avec Elyes Fakhfakh !

Temps de lecture : 2 min
Asma Shiri : Le gouvernement est solidaire avec Elyes Fakhfakh !

 

La ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Séniors et porte-parole du gouvernement, Asma Shiri, était l’invitée ce vendredi 3 juillet 2020, de Hamza Belloumi, sur Shems FM.

 

Asma Shiri est revenue sur le scandale suscité par l’affaire concernant les soupçons de conflit d’intérêts dont fait l’objet le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh. Elle a expliqué que cette affaire n’a pas ébranlé l’équipe gouvernementale qui continue à être soudée et à avoir confiance en son chef.

 

« Nous avons pris nos fonctions dans un contexte difficile et cela a créé une sorte de solidarité avec laquelle nous devrons passer à la prochaine étape qui sera bien plus difficile à gérer que la crise du coronavirus. Nous sommes aussi solidaires avec le chef du gouvernement qui est clairement victime d’une campagne de dénigrement fomentée par certaines parties. Le président de la République l’a bien dit, si explosion il y a, elle viendra de l’intérieur. Il y a une volonté de déstabiliser le pays » a-t-elle expliqué.

 

Mme Shiri a aussi été interrogée sur l’affaire qui a secoué le pays, celle d’une adolescente de 15 ans, battue par son père au point d’avoir été hospitalisée pour des factures multiples. La jeune fille avait eu le malheur de refuser de travailler en tant que femme de ménage ce qui a provoqué la colère de son père.

 

La ministre a souligné à ce propos que la situation des femmes de ménage est catastrophique. « Il y a des problèmes à Jendouba dans l’emploi des femmes de ménage et des problèmes à Sfax pour ce qui est de l’emploi des jeunes enfants dans les secteurs marginalisés et nous travaillons sur ces deux sujets pour lutter contre ce phénomène. Il faut savoir qu’il ne s’agit pas seulement d’employer des enfants mais de traite des personnes qui implique la famille et les intermédiaires donc un réseau. L’affaire de la jeune fille de Fernana nous a fait découvrir que sept de ses frères et sœurs sont aussi exploités par leur père. Nous les avons d’ailleurs séparés de lui car il est une menace et nous œuvrons à les scolariser. Il faut savoir que ces enfants n’ont même pas fait leurs vaccins et qu’il s’agit d’un cas parmi beaucoup d’autres. La loi aussi est à revoir car elle est ambigüe et incomplète. Aujourd’hui il n’y a pas de texte qui dit que les femmes de ménage doivent être employées avec un contrat ou qui fixe leur salaire et nous travaillerons pour changer cela » a-t-elle ajouté.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

abc
| 03-07-2020 14:04
C'est normal .... vous seriez prête à tout et n'importe quoi pour garder votre poste.
Sachez que personne ne vous respecte

Himar
| 03-07-2020 13:50
C'est une vraie Himara, belle en sus, qui dit tout et n'importe quoi, défend la chose et son contraire, qui braie doucement et agréablement. Bravo la miss, Himar t'aime bien, ça arrive rarement.

MFH
| 03-07-2020 13:45
Si un tel scandale n'a ébranlé personne de l'équipe gouvernementale, c'est que toute l'équipe est insensible aux valeurs de probité et de l'honneur. L'indéfendable trouve toujours partisan auprès des pourris.
Sachez Mme que dans les démocraties qui se respectent, les responsables démissionnent pour beaucoup moins que cette affaire de gros sous. Si la tête est malade, que dire du reste ? J'espère que je me suis bien fait comprendre, Mme.

Masarah
| 03-07-2020 13:38
Bien. Sûr Mme Shiri vous n avez pas d autre choix que de s aligner avec votre chef de peur de perdre votre siège, et ce, malgré le grand conflit d intérêts qu il traîne. Vous ne pensez qu à vos intérêts personnels,pour vous, le peuple ne compte pas.bande de pourriture. T inquiète Mme vous allez tous dégager bientôt.vous êtes la honte.

Justinia
| 03-07-2020 13:28
" Le gouvernement est solidaire avec Elyes Fakhfakh".
Solidaire ou complice?

Ta9tou9a
| 03-07-2020 12:51
Le gouvernement est solidaire avec lui meme. On est tres bien comme ca!

Abir
| 03-07-2020 10:39
Vos postes dépendent de son existence même en état de corruption ! beeeeerk

A lire aussi

Le président du Parlement Rached Ghannouchi a décidé, ce vendredi 7 août 2020, d’accepter la

07/08/2020 21:46
0

Pour eux, c’est le parti Attayar qui serait derrière cette démission et ce sont les Abbou qui l’ont

07/08/2020 20:08
3