alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 04:18
SUR LE FIL
Plénière interdite aux journalistes : Amnesty dénonce une atteinte à la liberté d'expression
14/03/2023 | 12:05
1 min
Plénière interdite aux journalistes : Amnesty dénonce une atteinte à la liberté d'expression

 

Amnesty International a considéré que l'interdiction aux médias d'assister à la première plénière du nouveau parlement représentait une atteinte à la liberté d'expression.

Dans une publication Facebook du 14 mars 2023, Amnesty International a indiqué que le chef de l'État, Kaïs Saïed s'était approprié les pouvoirs en annonçant les mesures exceptionnelles à la date du 21 juillet 2021. La même source a rappelé que ce dernier avait mis fin à l’activité parlementaire.


Pour rappel, les médias nationaux ou internationaux ont été interdits d’accès à l’hémicycle. Les seuls journalistes ayant pu accéder au parlement sont ceux de la Télévision nationale et de l’Agence Tunis Afrique presse.




S.G


14/03/2023 | 12:05
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Ghanou
Laissez nous tranquilles
a posté le 14-03-2023 à 20:29
Au diable Amnesty International. On n' pas besoin de conseil.
SALIM
AUX TRAITRES QUI FONT APPEL A L'INTERVENTION ETRANGERE.ET BRAVO A KAIS SAIED QUI A INTERDIT AUX CORROMPUS DE SALIR NOTRE TERRE
a posté le 14-03-2023 à 14:56
Voici ce que j'ai lu dans le Journal le MONDE.FR, sur le président de la confédération syndicale internationale, que TABBOUBI a invité son président pour le soutenir dans sa marche du 04 MARS , et que KAIS SAIED a interdit son entrée en Tunisie.En replique TABBOUBI compte porter plainte auprés de l'organisation internationale de travail ,contre la TUNISIE.

« Qatargate » : Luca Visentini, patron de la Confédération syndicale internationale, démis de ses fonctions

Trois mois après son interpellation dans le cadre de l'enquête sur le « Qatargate » au Parlement européen, Luca Visentini a été démis samedi de ses fonctions de secrétaire général de la Confédération syndicale internationale (CSI).

Le syndicaliste italien avait été interpellé en décembre dans le cadre de l'enquête belge sur des soupçons de corruption d'eurodéputés impliquant le Qatar et le Maroc, puis libéré sous conditions au terme de deux jours de garde à vue. Il a reconnu, à la fin de décembre, avoir reçu « un don de moins de 50 000 euros » de la part de l'ONG Fight Impunity, dirigée par l'ancien eurodéputé italien Pier Antonio Panzeri, considéré comme l'un des suspects-clés du dossier. Luca Visentini avait alors assuré qu'il s'agissait du remboursement de certains frais de sa campagne pour prendre la tête de la CSI.

Et si on fouille dans les dossiers des membres du bureau executif de l'UGTT.
SALIM
QUI EST PETER SOLOMON FONDATEUR D'AMNESTY INTERNATIONAL .
a posté le 14-03-2023 à 14:07
Voici ce qu'on trouve sur GOOGLE:

Peter Benenson, de son vrai nom Peter James Henry Solomon, né le 31 juillet 1921 à Londres et mort le 25 février 2005 à Oxford, est un avocat britannique, connu pour avoir fondé l'organisation Amnesty International en 1961.

Biographie
Fils unique d'Harold Solomon et Flora Benenson, Peter Benenson est né à Londres dans une famille juive.
Je me demande à quoi elle se mele. A T elle pris une seule position pour les Palestiniens.

Et en plus ,la premiére pléniére ,c'est comme une fete de mariage. Et les mariés sont libres de choisir leurs invités. Et pourquoi vous voudriez qu'ils acceptent la présence des troubles fetes comme CHEMS FM ou MOSAMBIQUE connus pour leurs propagandes contre le 25 juillet et contre KAIS SAIED. Regardez les invités de ces 2 radios. Avant hier , MAHFOUDH chez HAMZA, et Hier ESGHAIER et Hamma chez CHEMS. Et ce HAITHEM de MIDI ATTACK CONTRE SAIED sur MOSAMBIQUE.

NO MORE TROUBLE chantait BOB MARLEY.
Sihem
L'ignorance est un fléau
a posté le à 07:58
A lire votre commentaire, à côté d'un antisémitisme qui pointe le bot de son nez, c'est l'ignorance qui s'affiche.
On voit qu'au-delà d'une solidarité de façade, tout comme votre champion KS, vous ne vous préoccupez guère de la Palestine sinon vous sauriez qu'Amnesty a mené plusieurs campagnes en faveur des prisonniers palestiniens et qu'elle a publié l'année dernière un rapport qui a fait grand bruit décrivant Israël comme un '?tat d'apartheid.
Houcine
Des réserves.
a posté le 14-03-2023 à 13:35
Amnesty international n'a d'international que le nom.
D'inspiration occidentale, elle fut aux premiers rangs dans la propagande anticommuniste.
Bien que très attentif depuis des décennies aux luttes politiques et syndicales, je ne lui ai pas connu d'attachement comparable pour les droits des militants maltraités, parfois tués, en Occident.
Comme toujours, je délibéré sur pièces.
Dans le cas présent, le compte n'y est pas.
Par conséquent, j'invite ses suiveurs et amis à faire leur ménage ailleurs, et partout, avant de se mêler de nos différends.