alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 10:34
SUR LE FIL
Hédi Baccour : le rationnement des achats est une mesure préventive
11/01/2023 | 20:43
1 min
Hédi Baccour : le rationnement des achats est une mesure préventive

 

Le président de la chambre syndicale des grandes surfaces, Hédi Baccour, a affirmé, mercredi 11 janvier 2023, lors de son intervention lors de l’émission Rendez-Vous 9 sur la chaîne Attessia avec Malek Baccari, que les achats de certains produits de base avaient été limités pour rationner la consommation après avoir constaté une certaine frénésie.

 

Hédi Baccour a indiqué que la limitation d’achat pour certains produits, notamment, les pâtes alimentaires, le lait, le beurre, le sucre et le café, n’était pas liée à leur manque sur le marché, mais est une mesure préventive servant à faire face à la demande croissante des consommateurs. Toutefois, il a noté qu’il existait un léger manque au niveau du café.

M. Baccour a, également, indiqué que certains professionnels s’approvisionnaient en grandes surfaces pour acheter les produits de base en grande quantité.

 

D’autre part, le responsable a affirmé qu’il y avait un déséquilibre entre l’offre et la demande pour les pâtes alimentaires, précisant que la consommation moyenne des Tunisiens a augmenté ces dernières années. En revanche, il a expliqué que cette augmentation n’était pas liée à une consommation réelle, mais qu’elle découlait de la prolifération de la contrebande et de l’utilisation du blé dur dans la fabrication des fourrages.

 

S.H

11/01/2023 | 20:43
1 min
Suivez-nous
Commentaires
LE CURIEUX
SOUVENIRS...!
a posté le 11-01-2023 à 22:20
Cette situation de rationnement me rappelle la désastreuse expérience collectiviste imposée par Bourguiba.
Durant cette fâcheuse expérience l'argent a disparu remplacé par les bons d'achat.
Quant aux quantités de tous les produits, elles , étaient déterminées, limitées et imposées d'avance.
C'est l'époque de l'autarcie à " l'albanaise ".
Bourguiba nous a fait goûter un peu de communisme, à sa manière pour qu'en réalité nous prenions conscience d'une certaine idée de la confiscation du pouvoir.
Pour dominer le peuple il faut, entre autre, l'affammer ...
La politique du rationnement est en réalité un préalable voire les prémisses de banalisation de la pénurie.
Le pays est réellement en faillite et les caisses sont presque vides,...telle est l'amère réalité en Tunisie.
Peut-être demain sera mieux mais...!
L'?NINE EST DE RETOUR.
Abel Chater
Tous les responsables de cette ère putschiste, ne font qu'expliquer aux Tunisiens, pourquoi ils doivent souffrir, là où eux-mêmes, y vivent leur propre paradis terrestre.
a posté le 11-01-2023 à 21:59
Allah yostir Tounes.