alexametrics
mercredi 22 mai 2024
Heure de Tunis : 12:39
BN TV
Abdallah Laabidi : la Tunisie vit dans l'isolement depuis des années
16/05/2024 | 09:45
3 min
Abdallah Laabidi : la Tunisie vit dans l'isolement depuis des années

 

L'ancien diplomate, Abdallah Laabidi, a considéré que la Tunisie vit dans l'isolement depuis quelques années : « Depuis trois ou quatre ans, la Tunisie vit dans l'isolement », a-t-il déclaré. Lors de son intervention sur la radio Express Fm dans l’émission Expresso avec Manel Gharbi, jeudi 16 mai 2024, il a fait référence aux tentatives de la Tunisie depuis des années d'obtenir un prêt « qui n'est pas important » selon ses termes.

L’ancien diplomate a affirmé que sous la présidence de Bourguiba, la Tunisie exploitait les conflits mondiaux entre le communisme et le capitalisme, et la guerre froide à son avantage : « Nous étions des partenaires du camp occidental », mais maintenant « la situation a changé » selon ses dires.

 

Abdallah Laabidi a ajouté qu'il est bon de compter sur les ressources propres, mais « comment pouvons-nous compter uniquement sur nos propres ressources alors que nous ne possédons même pas l'eau ? ».

 

Il a également abordé les déclarations de certains pays concernant la Tunisie, publiées suite aux arrestations d'avocats et de journalistes dans le pays. Laabidi a estimé que ces positions sont généralement : « ni spontanées ni innocentes » et changent selon le régime en place dans les pays. « Par exemple, la position change entre un régime républicain et un régime démocratique aux États-Unis », indiquant que les positions prennent en compte le régime en place et les intérêts du pays. Dans le même contexte, il a mentionné que le régime prend en compte la société civile « qui peut parfois être influencée ».

 

Le diplomate a également commenté la déclaration de la présidence de la République, qui invitait un certain nombre d'ambassadeurs étrangers accrédités dans notre pays pour leur faire part de la protestation de la Tunisie contre l'ingérence étrangère dans ses affaires intérieures. À ce sujet, il a estimé que, selon les accords signés par la Tunisie, il est impossible de dire qu'il ne peut y avoir aucune ingérence dans nos affaires intérieures de manière absolue. « Selon les accords signés par la Tunisie, vous ne pouvez pas dire que vous ne pouvez absolument pas intervenir », a-t-il expliqué. Il a cité l'exemple de la crise des migrants en Tunisie : « Notre pays est infiltré, nous ne pouvons pas contrôler la crise sans intervention étrangère », a-t-il dit.

Pour rappel, le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, mercredi 15 mai 2024, le secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères. Le communiqué de la présidence a été publié vers 1 heure.

Kaïs Saïed a chargé le secrétaire d’État de convoquer un nombre d’ambassadeurs étrangers pour leur faire part de la protestation de la Tunisie contre « les ingérences extérieures dans ses affaires intérieures ».

 

Le président a rappelé, à cet égard, ce qui est énoncé dans le préambule de la constitution, disposant que « le peuple tunisien refuse que quiconque s’immisce dans ses affaires intérieures ».

 

Sur la vidéo de la rencontre, le président paraissait en colère et n’a eu de cesse d’invectiver ces pays qui s’ingèrent dans les affaires tunisiennes et font état de leur préoccupation, alors que la Tunisie ne s’est jamais ingérée dans leurs affaires internes. Il a tenu à rappeler les persécutions contre les personnes qui ont manifesté leur soutien à la cause palestinienne.

 

La démarche de Kaïs Saïed survient après les réactions de l’Union européenne, de la France et des Etats-Unis, face aux dernières arrestations d’avocats et de journalistes et l’assaut contre la Maison de l’avocat.

 

R.A.

16/05/2024 | 09:45
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Un lecteur
La Tunisie isolée sur la scène internationale?
a posté le 16-05-2024 à 18:40
Ce n'est pas un scoop à moins d'avoir hiberné sur la planète Mars et cest un fait vérifiable et vérifié depuis cette merdolution des couillons qui a enfanté cette situation ou le pays ressemble à un bateau ivre sans stratégie et objectifs précis pour sortir de cet isolement et du sous développement dans lequel il est plongé
Observateur
Diplomate ?
a posté le 16-05-2024 à 11:26
Inconnu dans la hiérarchie diplomatique. De quelle carrière il se targue. Dommage, ce n'est ni une référence, ni une crédibilité. La Tunisie est respectée pas isolée.
Sahraoui
L'ancien planqué Laabidi
a posté le 16-05-2024 à 10:36
C'est cet aabidi lui-même qui vit dans l'isolement et l'aveuglement total depuis des années; oui, depuis qu'il a été démasqué comme plusieurs anciens diplomates planqués qui nous ont sucé le sang.