alexametrics
jeudi 27 janvier 2022
Heure de Tunis : 15:58
Dernières news
Moez Ben Gharbia appelle la justice à autoriser Mehdi Ben Gharbia à voir son enfant
01/01/2022 | 19:57
2 min
Moez Ben Gharbia appelle la justice à autoriser Mehdi Ben Gharbia à voir son enfant

 

Moez Ben Gharbia a appelé, samedi 1er janvier 2022, la justice à autoriser Mehdi Ben Gharbia à voir son fils de quatre ans.

 

Dans un statut Facebook, il a souligné que le politicien n’avait revendiqué – depuis qu’il a entamé sa grève de la faim, il y a de cela deux mois – que de voir son fils. 

Il a ajouté que l’état psychologique de l’enfant s’était dégradé en dépit du suivi psychologique qui lui est assuré. 

« Laissez-le voir son fils et changez ces lois dépassées qui ne tiennent pas en compte l’intérêt supérieur de l’enfant et ne lui autorise des visites qu’une fois par mois. N’ayez pas de pitié pour l’homme ; un procès équitable est tout ce qu’il demande. Ayez de la pitié pour un enfant qui n’a commis aucun péché sauf celui d’avoir un père accusé de tous les maux par la horde de Facebook », a-t-il écrit. 

 

 

 

Mehdi Ben Gharbia est, rappelons-le, en détention depuis le 20 octobre dans le cadre d’une investigation touchant sa personne et le gérant de son entreprise, sur fond de suspicisons de délits fiscaux et de blanchiment d’argent. La brigade de lutte contre les crimes économiques et financiers de l’Aouina a été chargée de l’enquête.

Il a entamé, le 5 novembre, une grève de la faim en signe de contestation contre la répression qu’il subit en prison. Il a, en effet, été empêché de voir directement son fils ans, c’est-à-dire, sans la barrière vitrée.

 

Le juge d’instruction chargé de son dossier a explicitement autorisé cette visite sans barrière, mais la direction des prisons lui a refusé ce privilège, malgré l’âge de l’enfant et sa condition très particulière, puisque sa maman est décédée il y a quelques mois à peine.

Par ailleurs, l’Instance nationale de prévention de la torture a été empêchée de rendre visite à Mehdi Ben Gharbia. 

 

N.J. 

 

01/01/2022 | 19:57
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Naim
Les sentiments ne prime pas dans de pareils cas.
a posté le 03-01-2022 à 16:11
Quel âge à cet enfant ? Personnellement je ne connais pas les conditions requises pour pouvoir rendre visite à un détenu. Si ce gamin est en droit de rendre visite à son père, qu'il en soit ainsi. De toutes les manières les autorités pénitentiaires ont le droit d'enregistrer l'échange des personnes concernées.
In vino
Verité
a posté le 02-01-2022 à 11:23
Ce n'est pas normal de priver les prisonniers de la visite de leurs enfants. Il faut revoir cette question.
Jacob
C'est une honte!
a posté le 02-01-2022 à 09:40
Rien à faire! Notre pays est destiné à n'avoir que ce qu'elle mérite: une république bananière!
DHEJ
Oui d'accord
a posté le 01-01-2022 à 21:20
La prison est une punition privative de liberté mais pas celle de voir son enfant!