alexametrics
samedi 15 juin 2024
Heure de Tunis : 08:51
Dernières news
Arrestation du contrebandier Akerma Wadhen
05/06/2017 | 23:21
1 min
Arrestation du contrebandier Akerma Wadhen

 Le contrebandier Akerma Wadhen vient d'être arrêté à Tataouine ce soir du lundi 5 juin 2017, sur la base de l’état de l’urgence, apprend Business News de source bien informée.

 

La même source ajoute que cet individu est suspecté d’avoir financé les manifestants d’El Kamour. Il est, également, impliqué dans des activités de contrebande, notamment, dans le secteur du pétrole.

05/06/2017 | 23:21
1 min
Suivez-nous

Commentaires (5)

Commenter

kameleon78
| 06-06-2017 15:06
Enfin l'état se réveille, il sort de sa léthargie. Tous ces corrompus et contrebandiers étaient déjà là en 2011 avec le retour des exilés "dorés", le chaos installé à l'époque a profité aux gangsters, contrebandiers, politiciens véreux qui sont devenus tous subitement milliardaires, des belles villas au bord de mer, des appartements dans les plus beaux quartiers de Tunis, des voitures de luxe qui feraient pâlir de jalousie la jet-set de la côte d'azur. On a vu des anciens ministres acheter pour un demi-milliard des villas de luxe avec piscine, comment expliquez-vous qu'avec un simple salaire de ministre ont-ils pu accéder à tant de richesses?. Comment expliquez-vous que ces politiciens qui vivaient dans les caves de Paris ou de Londres sont-ils devenus des milliardaires en quelques années, il y a un mystère que je n'arrive pas à expliquer.



Les Revenants

ils sont venus, ils sont tous là
ils étaient sales, mal rasés
Leurs visages maigres, mal fagotés
Et la haine de leur coeur, libérée

Du fond des caves de Belleville
Ou des bas-fonds londoniens
Ils se terraient tels des chiens
Espérant un signe du destin

Et puis vint le temps des traîtres
Un général aux ordres étrangers
Lâchant son maître contesté
Offrant le pays aux affamés

Oubliés les galères à l'étranger,
Les privations et humiliations
Ils sont là, exhibant fièrement
Leurs gros ventres bedonnants

Patriote
| 06-06-2017 15:04
Pour sauvegarder leurs intérêts , les trafiquants font n'importe quoi quitte a payer les jeunes manifestants pour introduire leurs marchandises et même des armes. Créer une situation chaotique dans le pays dans le but de faire pénétrer leurs produits mêmes prohibés.

Contrebandiers
| 06-06-2017 09:07
Et les banques qui acceptent les couffins remplis de cash sans se soucier de l'origine des fonds! L'immobilier acheté en liquide idem, blanchiment au lieu de payer l'impôt. Jusqu'à quand les banques échapperont,leurs résultats qui ne cessent de s'améliorer d'année en année alors qu'elles pleurent sans cesse des dettes impayées. Allez le gouvernement rentrez dans tous cesimpayées, complices et speculateurs de la contrebande, la fête est finie.

takilas
| 05-06-2017 23:57
L'argent se trouvant depuis le temps de Larayadh est inestimable.
De même pour les armes, Lee coup d'État planifié à Ben Guerdene n'est pas envisagé avec du néant. D'ailleurs, aucun écho sur l'enquête de tentative de coup d'État en question, à moins qu'elle ne figure pas, comme les autres delits, dans la configuration d'une corruption.

A4
| 05-06-2017 23:33
Et moi qui pensais que les manifestants "pacifiques" d'el kamour n'étaient motivés que par l'amour de la patrie ...