alexametrics
mardi 24 mai 2022
Heure de Tunis : 17:26
Dernières news
Arrestation de subsahariens pour le kidnapping d’un homme d’affaires français en Tunisie
28/01/2022 | 10:51
1 min
Arrestation de subsahariens pour le kidnapping d’un homme d’affaires français en Tunisie

 

Des migrants clandestins subsahariens, dont une femme, ont été arrêtés cette semaine pour avoir kidnappé un homme d’affaires français résident en Tunisie.

Dans une intervention sur Shems FM vendredi 28 janvier 2022, Ezzedine Fathalli, secrétaire régional des syndicats des forces de sécurité de l’intérieur, a affirmé que l’homme d’affaires avait été kidnappé lundi par deux individus dont le compagnon de sa femme de ménage.  

 

Selon la même source, la femme de ménage, ayant constaté que la victime vivait seule et jouissait d'une situation financière très confortable, a planifié avec son compagnon l'opération. 

Les prévenus ont séquestré le ressortissant français pendant trois jours dans un logement à la Soukra dans le gouvernorat de l’Ariana, l’ont torturé et envoyé des vidéos à des membres de sa famille en France exigeant une rançon colossale. Ceux-ci se sont exécutés et ont transféré plusieurs sommes d’argent.

Les ravisseurs ont, également, exigé des sommes d’argent d’un citoyen tunisien, ami de la victime. Une fois l’argent livré, ils ont refusé de libérer la victime. La police a mobilisé ses unités qui ont réussi à localiser l'homme d'affaires et le libérer. Celui-ci présente des graves traumatismes psychiques, selon Ezzedine Fathalli.  

N.J. 

28/01/2022 | 10:51
1 min
Suivez-nous
Commentaires
GZ
@ourwa
a posté le 29-01-2022 à 20:29
Relisez mon PS.
Vous l'avez lu, retranscrit et compris de travers.
Prenez le temps de lire.
GZ
@ourwa
a posté le 29-01-2022 à 09:15
Bonjour.
Le vain sentiment de supériorité que vous évoquez est venu à l'appui de la large participation des arabes à la traite négrière qui a fait bien plus de vitimes et dégâts que n'en a commis l'Occident. Et qui a duré bien, bien plus longtemps.
Le tout sans un mot de repentance, d'excuse, encore moins d'initiative de réparation.
Bien au contraire, on continue de nous infuser les diatribes du laudateur cocu Moutanabi.
Bien à vous.

PS. Un faussaire, malveillant, fouteur de merde, détraqué usurpe régulièrement mon pseudo pour vous répondre comme à d'autres, dans l'espoir de vous voir m'agonir d'injures.

ourwa
@ GZ
a posté le à 19:44
Je n'ai aucun sentiment de supériorité, mais la vérité doit être dite et répétée, fût-elle contre soi-même. Quant à votre rappel concernant " la large participation des arabes à la traite négrière qui a fait bien plus de vitimes et dégâts que n'en a commis l'Occident.", vous n'y êtes pas du tout, car la vérité historique est pire; du temps du prophète et même bien avant, les razzias arabes esclavagistes en Afrique noire faisait bel et bien partie de la culture arabe, cette traite, dite traite orientale, a duré plus de 13 siècles, avec 17 millions d'esclaves. Les poèmes d'Antara ibn Shaddad (VIe siècle), mort avant l'appartition de l'islam, attestent l'esclavage des Noirs en Arabie. Le prophète Med avait un esclave à son service du nom de Bilal, désigné comme 1er muezzin de l'Islam, il était noir et Med l'a affranchi. Ni le koran, ni la sunna n'ont interdit l'esclavage, ils ont juste recommandé l'affranchissement des esclaves. La traite négrière, dite " traite atlantique", opérée par les Européens ( 12 millions de déportés,), a duré 13 siècles). Quand les Européens ont commencé la traite négrière dite atlatique, ils se sont mus en véritables entreprises négrières ( Nantes, Bordeaux, Le Havre) fournis en esclaves en partie par les négriers arabes, transformés de ce fait de marchands d'esclaves en gros. Pourrait-on croire que l'esclavage des Noirs est révolu aujourd'hui dans les pays arabes? pas du tout, il continue, notamment en Arabie s et en Mauritanie...
Quant à votre paranoïa comme quoi " Un faussaire, malveillant, fouteur de merde, détraqué usurpe régulièrement votre pseudo pour me répondre comme à d'autres, dans l'espoir de me voir vous agonir d'injures." sic, vous n'avez qu'à vous adresser à BN...ou vous soigner. Quant à moi, si vous me répondez en usant d'insultes et d'injures, vous n'avez pas fini de m'entendre.
GZ
@ourwa
a posté le à 20:13
Je ne suis pas parano comme vous le dites encore moins affabulateur. L'autre réponse sous votre com. n'est pas de moi. Point. BN, je m'y suis adressé en vain. Raison pour laquelle je m'adresse à vous entre autres personnellement.
Croyez le ou pas.
Je ne crois pas vous avoir prêté un quelconque sentiment de supériorité.
De moi vous ne recevrez plus un com. Si d'aventure cela devait arriver vérifiez l'identité auprès de BN avant toute réaction.

Tounsi
Ce n'est que le début
a posté le 28-01-2022 à 22:58
Ce n'est que le début, ces gens sont dangereux ils n'ont ni foi ni loi. Je sais ce que je dis pour avoir vécu en Afrique sub-saharienne. Je me demande pourquoi les autorités ne les renvoient pas chez eux, s'agissant de clandestins sans papiers, au lieu de les laisser travailler, circuler et vivre librement chez nous. En Europe les clandestins sont traités autrement
Marwen
Trop c'est trop
a posté le 28-01-2022 à 16:30
Chaque semaine ces clandestins subsahariens font parler d'eux des affaires gravissimes comme celle là, et ensuite ils font des manif pitoyables où ils se victimisent et accusent les Tunisiens de racisme!! '?'en est trop subhan'Allah il est temps que notre gouvernement prenne exemple sur l'Algérie en ce qui concerne ces clandestins!
Flore
Xénophobie
a posté le 28-01-2022 à 14:37
Pourquoi mentionner la nationalité des uns et des autres?
Un peu d'éthique......et évaluez la portée de vos informations censées rester confidentielles
C'est pour envenimer une atmosphère déjà délétère
W
Discrimination banalisee
a posté le 28-01-2022 à 11:24
Je ne comprend pas pourquoi il est utile de mentionner le fait qu'ils soient subsahariens dans le titre... Un peu plus tot ce matin, une emission de radio laissait libre court a toutes sortes de cliches lors d'une interview d'un securitaire, avec une journaliste dont la deontologie est au ras des paquerettes... Quoi de mieux pour attiser la haine et disciminiation que ce genre d'approches. Et le tunisien qui se pense "meilleur" que ca se met le doigt dans l'oeil, sachant que la communaute tunisienne s'emeut constamment lorsque des medias francais traitent de la meme facon des crimes commis par notre chaab el karim de l'autre cote de la mediterrannee
Linoucha
Et on nous taxe de racisme
a posté le 28-01-2022 à 11:21
Eh bien voila où nous mène notre laxisme envers ces milliers de migrants clandestins subsahariens d'ailleurs la situation dans la ville de Sfax en dit long et pourtant on nous taxe de racistes
ourwa
@ Linoucha
a posté le à 19:55
Il n'y a pas de laxisme qui tienne, si la Tunisie a ouvert ses portes aux migrants africains, poussés à l'exil au risque de leur vie, c'est tout à son honneur, surtout en ce moment où le pays est en pleine récession socio-économique...
Oui on vous taxe de racistes, à juste titre et ça ne date pas d'aujourd'hui; les Arabes ont toujours été racistes, depuis fort longtemps, racistes anti-Noirs, racistes anti-Juifs, racistes anti-Asiatiques et les Tunisiens, à ce propos, tiennent le haut du pavé. Et dans ce sens et par rapport au racisme anti Noirs et anti Juifs, les Tunisiens ne diffèrent guère des Français, lesquels se " glorifient" toujours d'être aussi racistes anti Arabes, et anti Noirs, même leur ex président sarkozy qui a dit en substance à Dakar que les Africains n'étaient pas encore entrés dans l'Histoire. Quant à macron, très récemment et à propos de l'Algérie, il a dit que ce pays, avant la colonisation française, n'avait pas de nation... Ainsi, on voit bien le sublime cheminement intellectuel de macron; de la banque Rotschild, à chef de cabinet du président socialiste Hollande, le voilà à présent président de la république française. Qui dit mieux ! Comme je l'ai toujours pensé, macron est président par défaut...tout comme KS.
Marwen
Pathétique
a posté le à 03:39
Votre message suinte la frustration et la haine à l'égard de tout ce qui est Arabe ou Français, et vous osez traiter un peuple de racisme ? N'oubliez pas vos cachets je sens un peu de schizophrénie derrière tout ça,