alexametrics
vendredi 07 octobre 2022
Heure de Tunis : 17:51
Dernières news
Youssef Bouzakher : la police interdit aux agents du CSM d'accéder à leurs bureaux
07/02/2022 | 10:20
2 min
Youssef Bouzakher : la police interdit aux agents du CSM d'accéder à leurs bureaux


Le président du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM), Youssef Bouzakher a affirmé que les forces de l’ordre avaient bloqué l’accès au conseil. « Nous continuerons notre travail malgré tout ! », a-t-il ajouté.

Intervenant le 7 février 2022 sur les ondes de la radio Express FM, Youssef Bouzakher a expliqué que les forces de l’ordre avaient été déployées sur demande du CSM afin de le protéger. Par la suite, les agents sur place ont placé des chaînes métalliques sur les portes.

« La police a interdit aux agents administratifs l’accès à leurs bureaux. Ils nous ont confirmé qu’ils avaient reçu des instructions. Nous tenons le ministre de l’Intérieur responsable de la chose. On essaie de s’arracher le CSM », a-t-il déclaré.


Youssef Bouzakher a considéré que toute personne en possession de preuves inculpant l’un des membres du CSM n’avait qu’à saisir la justice. « Nous avons été élus par les magistrats et les avocats. Dire que nous avions soudoyé des gens pour être nommé au CSM n’a aucun sens… Le discours de mobilisation et les campagnes d’incitation ont été entamés depuis plusieurs mois. J’ai été officiellement informé par les services du ministère de l’Intérieur que j’étais la cible de possibles agressions et attaques terroristes », a-t-il dit.

 

 

S.G

07/02/2022 | 10:20
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Hager
Enfinnn!
a posté le 07-02-2022 à 19:06
Bien fait pour vous! Vous n avez aucune dignité !
Houcine
Bouzakher est inconsistant.
a posté le 07-02-2022 à 12:48
Membre d'un aréopage de privilégiés qui prétendent être au-dessus des lois, il feint l'étonné.
Oui, Bouzakher, tu es interdit et ta boutique est fermée.
Adresse-toi à l'intendance.
Ou, à Ghannouchi, ton maître et inspirateur.
"les frères" te soutiendront.
Bizertin
Il faut organiser
a posté le 07-02-2022 à 12:46
une marche avec les juges et les avocats et les travailleurs des tribunaux .
Il faut appeler les citoyens ,les organisations civiles ,les partis politiques à défendre ce qui reste de l'Etat.
watani2
Quel idiot !
a posté le 07-02-2022 à 12:33
Si Bouzgarrou, vous n'avez pas compris que le Président de la République a dissous le CSM, toute tentative de refus de votre part est contre toi car elle est contre la justice. Celle-ci doit être respectée, elle est au-dessus de tous. Arrêtez votre connerie car c'est le peuple qui demande cette dissolution. Les salaires du CSM payés par le contribuable doivent être suspendus pour le moment car pas de productivité.
Vous dites que vous avez été élus par les magistrats et les avocats, je vous dit que le Président de la République KS a éré élu non seulement par les magistrats et les avocats mais par tout le peuple tunisien à plus de 70%. Il faut arrêter votre mensonge, vous n'êtes pas au dessus de la loi. Vous avez détruit la justice et vous avez créé des problèmes entre les magistrats, vous avez aussi mal géré les dossiers de la justice surtout ceux des assassinats politiques. Quand sera votre tour devant la justice militaire ?
Tn
L'impunité ne sera plus la règle..en Tunisie
a posté le 07-02-2022 à 11:50
Ceux qui encouragent la reprise de l'état policier, n'ont rien appris de l'histoire, et ce bras de fer...... à l'image des dictatures n'est plus admissible
..ces cons, lèches bottes et tous ceux qui oeuvrent à imposer situation .. finiront dans les poubelles de l'histoire et il seront punis..par loi
Il faut arrêter ce cirque et les serviles du bâtiment gris ... doivent arrêter Cette mascarade..
La Tunisie mérite mieux... en-dehors de ces agissements hors contexte
retraité
pauvre Tunisie
a posté le 07-02-2022 à 11:07
pauvre Tunisie après la révolution bénie est transformé e pr les islamistes en plusieurs royaumes : royaume des juges ,royaumes des partis politiques ,royaume des spéculateurs et des profiteurs ,royaume des syndicats royaume des non droits et des des associations etc.. ce président de l'institution des juges veut continuer à travailler aux frais des contribuables malgré ses résultats catastrophiques .
MH
Mr Karakouz
a posté le 07-02-2022 à 10:30
La police est venue vous protéger contre une surdose de travail, d'où leur action de fermeture de vos bureaux. As-tu compris?