alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 09:15
Dernières news
Les jeunes magistrats : Kaïs Saïed n'est pas habilité à dissoudre le CSM
06/02/2022 | 20:04
1 min
Les jeunes magistrats : Kaïs Saïed n'est pas habilité à dissoudre le CSM

 

L'Association Tunisienne des Jeunes Magistrats (ATJM) a rendu public un communiqué, ce dimanche 6 février 2022, considérant que président de la République Kaïs Saïed n'est pas habilité à prononcer la dissolution du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

 

L'ATJM estime que le président de la République ne peut dissoudre le CSM, dans la mesure où il ne détient à ce titre aucun moyen juridique, autorité ou légitimité pour le faire. Ainsi, elle a appelé le Conseil supérieur de la magistrature à poursuivre ses activités et à convoquer une assemblée générale regroupant magistrats et structures en relevant pour unifier les positions.

 

L'Association a également exhorté la société civile, tout particulièrement les corps professionnels représentés au sein du CSM à faire preuve de cohésion face aux tentatives de « museler la justice », estimant que le président de la République agit en cavalier seul contre "les valeurs de la République, la Constitution et la volonté du peuple."

 

L'Association envisage de porter plainte auprès du rapporteur spécial pour l'indépendance des magistrats et des avocats dans les plus « brefs délais ».

 

L'objectif étant de donner un aperçu de la situation de la justice au lendemain du 25 juillet 2022 et de le tenir informé des dépassements enregistrés depuis cette date, citant en exemple, l'interdiction de voyager frappant certains magistrats et les accusations à tort portées à leur encontre.

 

S.H

06/02/2022 | 20:04
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Habilitation
a posté le 08-02-2022 à 19:33
Svp dites nous quel Dieu est-il habilité pour dissoudre ce csm Dzeus Hera aphrodite ou faut-il que tout les Dieux de l'olympe doivent se réunir pour pouvoir le faire, et si ce csm ne répond à personne ni le ministre de la justice ni le président ferons nous recours aux '?tats Unis
SAM53
LES INTOUCHABLES
a posté le 06-02-2022 à 21:04
En somme ils veulent dire qu'ils sont des intouchables et sont au dessus de tout le monde Ces jeunes peuvent ils nous dire pourquoi dans l'affaire NAGDH on a 2 jugements diam-tralement opposés ...etc
Citoyen_H
CE N'EST NULLEMENT LE FRUIT DU HASARD
a posté le à 01:33
"En somme ils veulent dire qu'ils sont des intouchables et sont au-dessus de tout le monde"

C'est le même scénario que celui des députés qui se prenaient pour des dieux !!!!!!

Kalou (toute la horde d'affamés de l'après 2011), on va bâtir une démocratie 5.0.
En réalité, ils n'ont bâti que la plus grosse escroquerie du 21 ème siècle.

Que dire alors, du crétin, du débile, de l'imbécile, du demeuré, du dgaouw qui était allé comme un idiot du village, versé un chèque offert d'un pays ami à la NATION tunisienne, sur son compte personnel !!!!!

C'était pour cette raison, qu'il avait beuglé haut et fort : nous avons la meilleure constitution de l'univers'?'! !!
Rien que ça.





Stranger
Ben! voyons!
a posté le 06-02-2022 à 20:54
C'est normal qu'ils réagissent de cette manière ! Ils marchent sur les pas de leurs aînés et ils se disent si on se laisse faire, on ne sera jamais riches comme nos aînés !
Un citoyen
Les jeunes magistrats
a posté le 06-02-2022 à 20:40
Occupez vous de vos dossiers qui s'accumulent dans vos bureaux et dont beaucoup sont bons résolus pour des raisons obscures et laissez la politique a ceux qui en font le commerce '?'
Tunisien
Quelle arrogance !
a posté le 06-02-2022 à 20:31
Comme son nom l'indique elle est encore trop jeune et n'a pas atteint la maturité voulue pour porter un jugement sur les aînés. Que ces jeunes magistrats cessent leur frivolité dès lors qu'ils n'ont pas été en mesure de relever la médiocrité de leurs aînés et leur incapacité à remplir valablement leur rôle. Pour preuve la bourde que le CSM ont commise dans l'affaire Akremi.