alexametrics
BN TV

Vidéo - UGTT/ Al Karama : les insultes fusent

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

Moi-même
| 28-10-2019 09:48
L'ugtt devrai ouvrir ces dossiers Hached Allah yarhamou mais ceux qui gèrent n'ont aucune relation avec Hached . Et c'est fini l'ère de vagabandisme . Le langage de Hached et de prix Nobel et blabla ne passera pas c'est de la préhistoire . Enfin je suis pas karama.

Samiha
| 27-10-2019 14:30
Il a tout a fait raison. Mr makhlouf.

Abdou
| 26-10-2019 17:02
Ya maklouf je vous assure que celui qui veut se casser la figure entre en conflit avec l Ugtt la célèbre organisation de l éternel hached le vrai militant de la Tunisie avec bien sûr d autres donc qu est-ce tu représente devant ces grands noms la réponse est rien

Carthage Libre
| 26-10-2019 13:56
"jeune et dynamique"? "moderne"? Il te fait cet "effet" là? ça te fait jouir? T'as voté pour lui? Mais t'es un malade mental premier choix! T'es débile, comme tous les connards malades qui ont voté pour détruire la Tunisie : Nahdha+rahma+karama+saied (de gros dégâts à l'international pour l'instant dans ses déclarations)

Sémir
| 26-10-2019 13:21
N'oubliez jamais aussi que ce pseudo parti est la branche droitière d'ennahdha, le parti des frères musulmans tunisiens, le parti islamiste tunisien.

tounsi horr1
| 26-10-2019 12:19
Un petit ignorant, sous déveoppé qui défend ceux qui ont tué nos soldats, assaassiné nos politiciens et notre garde nationale ne représente pas la jeunesse d'aujourd'hui, une jeunesse bien cultivée et connaissant parfaitement notre histoire. Savez-vous que le martir Farhat Hached a combatu à côté de Bourguiba la colonisation française et s'est fait assassiner par plus de 20 cartouches en pleine avenue et trainé par la voiture du criminel. C'est grâce à ces vrais militants que tu a fréquenté l'école et devenu un avocat, mais hélas! un médiocre avocat qui ne connait pas l'histoire de son pays ni celle de ses grands parents. Il lui faut un bon service militaire pourqu'il se dresse et apprenne bien le hommes patriotiques qui lui ont permis d'être là. Arrêtez d'attaquer l'institution syndicale l'UGTT. Ceci étant, je suis d'accord que certains responsables de cette institution a semé le KO depuis 2011, faut-il appliquer la loi à ceux qui ont démoli l'éducation nationale.

Stanislas
| 26-10-2019 11:47
J'ai toujours pensé,qu'en plus de sa personalité dynamique et son caractère pétillant Monsieur Makhlouf est jeune,moderne et innovant.Le profil idéal que la jeunesse attend pour être considérée et prise en compte afin de participer à la reconstruction de son pays

mounir
| 26-10-2019 10:58
Je commence à trouver ce Mr Makhlouf sympatique.
Il a tout à fait raison de s'attaquer à l'UGTT
Si pendant la première moitié du regne de BEN ALI nous avons connu croissance , prospérité, stabilité , sécurité et niveau bas de corruption ( https://www.transparency.org/research/cpi/cpi_2000/0 ), c'est parceque BEN ALI a pu mettre hors d'état de nuire les islamistes et l'UGTT

Houcine
| 26-10-2019 10:44
Un politicien de seconde zone, et des émules que la suffisance ronge, croient contribuer à l'intelligence des faits en assénant des phrases vides quand ils ne recourent pas à l'insulte et au mensonge.
Cet arrimage a une apparence, un conglomérat de personnages rongés par l'envie puisque leur statut de petit-bourgeois est contesté par la crise et les signes extérieurs de leur élection ternis par la grisaille du temps, et un aréopage de personnes de petite vertu, comme cela se dit de certaines dames aux attraits ravageurs, qui alimentent la haine au détriment de tout projet.
Cet assemblage porte un nom, le poujadisme ou le populisme. N'ayant pu se joindre au groupe dominant pour partager le butin, ils aiguisent leurs armes en vue de moments plus propices, et faute de mieux ils les expérimentent sur des ennemis qu'ils ont inventés.
Cela est si dérisoire.

Houcine
| 26-10-2019 01:18
On peut, et cela est normal, diverger dans l'appréciation des événements. On peut contester les choix d'une organisation syndicale. Cela ne doit pas autoriser tout et n'importe quoi.
Mais, cela est devenu obsessionnel chez certains. On insulte, on attente
à l'honorabilité des responsables et pour ce faire l'affabulation et les mensonges ne manquent pas.
Certains ont voulu créer un syndicat alternatif dont le succès reste à démontrer tout comme ses effets sur l'audience de L'UGTT.
Mais, lorsque des syndicalistes font l'objet de menaces de mort, il ne s'agit plus de débat ni de critique.
Par ailleurs, on peut noter le retour des discours violents, les attaques de journalistes... sans que cela suscite la réprobation des bonnes âmes si empressées à s'émouvoir des actions syndicales, allant même jusqu'à leur imputer la responsalité de la faillite économique du pays.
On peut, sans faire preuve d'une grande imagination, expliquer cette hargne par l'état d'esprit général de rejet des institutions. Et, par le souci de se dédouaner de ses fautes à peu de frais et par la falsification.
Preuve de grande ignorance.
La société tunisienne n'est pas homogène. Elle est traversée par des divergences de situations, d'intérêts qui doivent trouver à s'exprimer dans des corps intermédiaires.Les conflits d'intérêts sont traités dans ces lieux afin que la société perpétue son mouvement dans un climat vivable.
Les dictatures ont trouvé la solution en décrétant l'interdiction de toute société civile et ses canaux.
Puisque nous pensons avoir ouvert une ère nouvelle, nous ne pouvons plus accepter ces attaques d'un autre temps. Quoique.
Tocqueville a trouvé cela en Amérique.


A lire aussi

Ferid Belhaj, vice-président du Groupe de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient et Afrique

20/01/2020 14:22
3

Selon les médias espagnols, l’ouragan Gloria frappera la méditerranée dans les heures à venir. Des

20/01/2020 11:39
4

Intervenant par téléphone sur les ondes de Jawhara FM, M. Charaouandi a précisé que cette chaîne

20/01/2020 11:12
12

Le président de la République a, également, reçu l’ancien ministre des Finances au gouvernement de

18/01/2020 18:24
13

Newsletter