alexametrics
BN TV

Safi Saïd, la déclaration de trop !

Temps de lecture : 2 min
Safi Saïd, la déclaration de trop !

 

La retenue et le député indépendant Safi Saïd font deux. C’est un constat amer mais de notoriété publique et il a été confirmé ce vendredi 10 janvier 2020 à l’occasion de la plénière dédiée au vote de confiance du gouvernement de Habib Jamli.

 

Les propos « très limites » de Safi Saïd, concernant les binationaux n’ont évidemment pas plu et ont déclenché une vague d’indignation sur les réseaux.

 

 

L’ancienne députée à l’ANC, Karima Souid, a rapporté les propos traduits en français de Safi Saïd qui a dit : « Je ne veux pas de ministres ayant une autre nationalité que la tunisienne. Cette assemblée est celle du peuple tunisien et non pas l'assemblée des bâtards étrangers ». Karima Souid a ensuite la députée Attayar, Mounira Ayari, qui a « rappelé à ceux qui prônent la division et l'exclusion que les binationaux sont des citoyens tunisiens à part entière ».

 

Un autre internaute a critiqué l’accueil chaleureux qu’ont réservé les députés Qalb Tounes, dont certains représentant les Tunisiens résidant à l'étranger, à leur « camarade » Safi Saïd.

 

« Alors que Safi Saïd venait de terminer son discours raciste et xénophobe traitant les binationaux de ramassis de déchets, deux députés élus sur les listes des tunisiens de l’étranger ne trouvent rien de mieux que de l’accueillir en héros à la fin de ce speech à vomir. Les deux députés qui sont entrain de festoyer avec lui soit ils sont adeptes du syndrome de Stockholm, soit ils n’étaient pas dans l’hémicycle pendant sa prise de parole » a écrit M. Belkahia ...

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (56)

Commenter

DrKMC
| 13-01-2020 21:29
Les chiens aboient et la caravane passe .
Je défie quiconque de venir me prouver qu'il ou elle est plus tunisien(ne) que moi, parce que ça ne veut strictement rien dire.
Je regrette déjà les minutes passées et perdues à avoir lu cet article et ses commentaires .
Un trinational et fier de l'être.

Gobal
| 13-01-2020 12:16
Il ne sait que crier...C est un hystérique qui mérite d être interne..sinon un homme du passe qui m a jamais réussi!!

Dominique
| 13-01-2020 01:21
A part le problème du langage ordurier utilisé par Safi Saïd, je pense qu'il serait utile d'avoir un débat de fond sur la bi-nationalité. J'ai entendu une dame très respectable, juriste spécialisée en droit constitutionnel, dire que ses collègues et elle-même se posaient des questions sur la pertinence de donner le droit de vote aux Tunisiens résidant à l'étranger. J'ai entendu d'autres personnes dire qu'il n'était pas possible d'être loyal à l'égard de son pays lorsque l'on avait une autre nationalité. Personnellement je pense que la bi-nationalité est une richesse et un apport pour la Tunisie, sur le plan économique bien sûr, mais surtout aussi en terme d'ouverture sur l'extérieur, d'ouverture sur d'autres façon de vivre et de penser.
Et si l'on regarde l'histoire de la Tunisie, nombre de grands personnages étaient des bi-nationaux. Elyssa n'était-elle pas une bi-nationale ?

Electeur
| 12-01-2020 18:52
Un malade que les plateaux de television ou il aboie, hurle et insulte rendent megalomane

Gibon
| 11-01-2020 23:12
Il n aime pas les binationaux mais vénère Chafik Jaraya qui lui a offert une voiture!!! Racaille

Le sourire des lions
| 11-01-2020 19:41
On veut des excuses publiques et que les sages (médias et partis politiques) prennent distance de son discours.

Justinia
| 11-01-2020 19:20
"je suis titulaire d'un doctorat d'état français".D'abord personne ne vous rien demandé.Donc vous avez gardé avec vos enfants la nationalité tunisienne."la bas chez eux ici chez moi".Chez eux?puisque vous dites qu'ils sont tunisiens,donc la bas ce n'est pas chez eux.La bas c'est la France,chez eux c'est ici...

chedly base
| 11-01-2020 18:56
Monsieur ,suite à vos propose scandaleux ,indignes d,un Elu republicain ,qui se pretend defenseur du grand Peuple tunisien qui a fait une revolution pacifique magnifique contre la dictature et les exces POR LA LIBERTE ,LE TRAVAIL ET LA DUGNITE ...Je me permets de vous demandez de bien vouloir retirer votre insulte injuste diffamante envres tous nos compatriotes portant la double nationalite qui ont quitte leur patrie de naissance pour des raisons economiques et de manques de Liberte et de Justice ...Tres attaches à la Sourenerete ,à la Liberte ,à l,Independance de notre pays à son identite et à ses valeurs et cultures multiples et à qualite de vie ,exceptionnellement riches ,ouverts et tolerants dans ce monde plein de perils ,nous avons en grande majorite ,lutte contre l,oppression et les repressions ,l,arbitraire ert la tendance fasciste des diffferents presidents de l,ex syteme parti unique,en reconnaissant l,apport eclaire de Bourguiba co -fondateur de l,Etat moderne avec l,UGTT !Nous vous invitons à venir voir les associations des societes civiles des pays qi nous accueuillent qui ont toujours refuse la fusion entre le religieux et le politique ,prone la defense des defense du Droit international et des Droits de l,Homme ,la Republique ,la democratie ,l,egalite et l,independance de la Justice ,l,egalite homme /femme ,les droits des minorites ,condamne la domination ,la colonisation ,l,occupation ,l,appartheid ,la corruption ,la guerre ,la haine et la violence et la peine de mort ...Ils sont restes ,au nom du Peuple ,fideles et loyaux à l,Etat de DRoit ,à la Constitution ,à la Legalite ...Ils refusent toute ingerence d,ou qu,elle vienne dans les affaires internes de la Tunisie ...Monsieur vous nous jugez sans menagement ni respect ,sans nous connaitre nos parcours ,parti ,pour certains de rien ,de faillites,de presecutions diverses et variees et demeures sans rancune pour personne ...Nos contributions et nos revencations bien connues sont là pour demontrer la non trahison et( la non corruption et les liens forts ntraditionnels que nous entrenons avec notre patrie sans rechercher la gloire ,le pouvoir et l,argent ...Il est malheureux qu,un homme de culture qui s,est presetente aux elections pour la majistrature supreme ait des prejuges comme les extremes racistes des pays ou nous vivons ...Avec ou sans des gens ,docmatiques ,sectaires ,limites et reducteurs discriminatoires comme vous ,nous continuerons à faire notre devoir citoyen sacre de soutien à la reconstruction du beau pays d,accueil ,reconnaissons fideles à la memoire de nos valeureux divers ancetres humlanistes lumineux et genereux ,exiles ou pas ...venus de tous les horizons ou nomades libres civilises fiers de leur origine ...que la societe de consommation materielle ,faussement emancipatrices ,spiritualiste ,les mafias , les ideologies neo-conservatrices ,populistes ,identitaires ,religieuses ou pas autoritaires selectives de pouvoir,travaillant pour leurs interets etrangers partisans et lobbistes ...ou pas n,arriveront pas à acheter leur ame impressionner , ni à corrompre , ni à transformer en traitres / mercenaires ..d,un complot quelconque .anti-humaniste ,anti-tunisien ,anti-populaire ,d,ou qu,il vienne..VIVE LA NOUVELLE TUNISIE,CIVILE , REPUBLICAINE DEMOCRATIQUE ,PLURALISTE ,LIBRE ET INDEPENDANTE ! Mohamed chedly elloumi :militant associatif T.R.E. ,bi -national ..!

Rida
| 11-01-2020 18:51
Les binationaux ne doivent en aucun cas occuper des postes politiques. On ne peut être à la fois dehors et dedans. On ne peut confier des postes politiques à des opportunistes et cela dénote également un manque certain de patriotisme. S'ils aimaient vraiment leur pays
ils auraient dû le faire bien avant et se sacrifier pour lui, quand cela demandait de l'effort, de l'abnégation et du sacrifice.
Ceux qui disent qu'il est jaloux prouve qu'ils n'ont rien compris. Jaloux de quoi ? De ne pas avoir une nationalité étrangère ? Quel trophée !!

Ceux qui ont fait le choix d'être binationaux doivent l'assumer jusqu'au bout et d'être clairs avec eux-mêmes et les autres et ne doivent donc pas prétendre accéder à des postes politiques.Je partage donc totalement l'avis de M. Safi sur ce point.
D'ailleurs, les réactions virulentes des binationaux démontrent leurs malaises face à leur choix et qu'il a vu juste.

Citoyen_H
| 11-01-2020 18:37
"deux députés élus sur les listes des tunisiens de l'étranger ne trouvent rien de mieux que de l'accueillir en héros à la fin de ce speech à vomir"

Le jour ou nous, tunisiens devenus bouffons depuis 2011, et des crétins finis en 2019, assimilerons que les ramassis de bouseux (98%) peuplant la basse-cour nationale n'ont que faire de la fierté et l'orgueil. Ils y sont uniquement pour se remplir les poches et non par amour le la patrie.
Quant à ceux qui avaient voté pour eux, Ils représentent l'essence même de la médiocrité.

A lire aussi

Le président de l’ARP et chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a rencontré ce jeudi 23

23/01/2020 16:15
7

Chawki Tabib a précisé que le travail de l’Inlucc lorsqu’il a été question de contrôler les

23/01/2020 14:54
7

Bassem Loukil, patron du Groupe Loukil et président de Tunisia Africa Business Council (TABC), était

23/01/2020 14:15
12

Le chef du projet Marsad Baladia relevant d’Al Bawsala, Bilel Mannaï est intervenu, ce jeudi 23

23/01/2020 12:24
3

Newsletter