alexametrics
lundi 19 avril 2021
Heure de Tunis : 14:00
Dernières news
Noureddine Ben Ticha, conseiller principal à la présidence de la République
05/04/2016 | 14:20
1 min
Noureddine Ben Ticha, conseiller principal à la présidence de la République


L’homme de médias Noureddine Ben Ticha vient d’être nommé conseiller principal à la présidence de la République, chargé des relations avec le Parlement et les partis.


M. Ben Ticha figure parmi les membres actifs de Nidaa Tounes et est le fondateur du journal électronique Al Jarida.


R.B.H

05/04/2016 | 14:20
1 min
Suivez-nous

Commentaires (29)

Commenter

ourwa
| 07-04-2016 17:42
On se demandait depuis longtemps quand BCE allait caser Ben Ticha parmi ses bibelots de Carthage, pour mieux le surveiller, mais aussi ligoter sa langue fourchue avec ce "droit de réserve", véritable bâillon à l'usage des ministres et des conseillers... Maintenant c'est fait et il n'y a plus qu'à attendre que Ben Ticha sèche sur pied comme un vieux champignon, tout comme d'autres "conseillers" du Président comme Krichen, Marzouk, Bel Hadj et tant d'autres, "promus" fous du roi, éjectés ensuite, une fois discrédités, avec un avenir politique bouché...Surveiller et punir, telle semble la stratégie de BCE envers les électrons libres, rongés par une immense ambition mal contenue...Donc, il ne faut pas s'étonner que BCE offre cette "promotion" à Ben Ticha, alors que celui-ci, après avoir soutenu Marzouki aux dernières élections présidentielles, s'est rabattu, avant le scrutin, dans le cas du candidat Mustapha Nebli...Beau parcours de celui qui prétend toujours appartenir " à la gauche, ou au centre gauche", selon ses propres termes... C'est vrai, dans la mesure ou sa navigation entre les différents courants politiques, les idéologies diverses,ses risettes envers un courant d'extrême gauche gratifiant, ou ses services rendus à un certain pouvoir qu'il disait avoir combattu... Ainsi, on a vu Noureddine Ben Ticha flirter longtemps avec le PCOT de Hamma Hammami, en France et à l'étranger, bien avant 2011, et dont il dira plus tard, en 2012 :" «Je ne suis plus dans l'état d'appartenir au PCOT..."...et pour cause, le Front populaire s'est trouvé, à ce moment-là, en dehors de la sphère du pouvoir...Peut-on s'interroger légitimement sur ses véritables orientations et motivations politiques, sur ses compromissions avérées ou supposées, les zones d'ombre qui continuent à planer sur son parcours politique qu'il réclame " clair et net" ? Certes et il faut écouter une autre victime des régimes de Bourguiba et ben Ali , Abderraouf Ayadi, qui, en 2012, dans une conférence, certifie que Ben Ticha faisait bien partie de la police politique de ben Ali et avait sévit, en tant que tel, à Paris qu'en Tunisie, propos confirmés par le journaliste Borhane Bsaïses et la femme du journaliste Fahem Kaddous, harcelé par les flics de ben Ali...Plus encore, en novembre 2002, le tunisien Jalal Bouraoui signale dans un article sa sauvage agression physique, quelques jours auparavant, par Noureddine ben Ticha et deux complices, à Paris. La plainte déposé par Bouraoui contre Ben Ticha débouchera sur un procès au tribunal de Créteil, en 2004...auquel Ben Ticha s'est soustrait, étant parti en Tunisie...
Voici donc Noureddine Ben Ticha, premier conseiller du président de la république, ancien "militant" des Droits de l'Homme, ancien prisonnier politique, torturé, de Ben Ali, agent très actif de la police politique de ce même Ben Ali, actuellement membre influent du parti Nidâa Tounes...ou ce qu'il en reste... Alors, doit-on être étonné par la nomination au château d'un tel génie de l'esbroufe, du double jeu, de la collaboration avec les forces les plus néfastes du champ politique, de la manipulation...avec un CV aussi brillant ?

Abel Chater
| 06-04-2016 23:28
Mon frère, comment vas-tu ?
Depuis belle lurette que je ne trouve rien de toi dans ce forum. J'espère que ton absence n'était que pour ton bien.
Chez moi, le Tout Puissant Allah notre Créateur et Créateur de tout l'univers me comble de joie et de bonheur.
Tu es pami les rares dans ce forum, qui comprennent cette joie d'extase naturelle que nous offre l'Islam.
Lorsqu'on leur dit que nous sentons Allah le Tout Puissant omniprésent à nos côtés, ils ne nous croient jamais.
Un ami allemand m'a dit qu'il croyait à une soupe chaude, plus qu'il ne croyait à un Dieu Créateur. Il y a deux mois, j'ai appris sa mort par une simple piqûre de guêpes. Il s'est avéré sensible au venin de guêpes sans qu'il ne portait une indication à ce sujet. Les secouristes ne purent le sauver. Au contraire, il paraît qu'ils lui avaient injecté quelque chose de contraire.
Je te raconte cette histoire pour te dire, comment mon père vécut la deuxième guerre mondiale, puis toute la lutte contre l'occupant français, jusqu'à vieillir et mourir sur son lit dans sa chambre à coucher entouré des siens. Alors que d'autres meurent par une simple piqûre de guêpes.
Il est clair que le Tout Puissant délaisse à leur sort ceux qui l'ignorent, alors qu'il protège les autres, ne fût-ce que par ce qu'on pourrait imaginer des anges-gardiens.
Avec toutes mes amitiés et tout le Ridha d'Allah le Tout Puissant.

EL OUAFY
| 06-04-2016 16:29
Par mes respects vous serrez jamais satisfait de quiconque Ben Chiha l'incontestable il est à la hauteur il a résisté avec le système de Ben Ali,Marzouki et voila il est bien placé avec le pouvoir de la deuxième république comme il est qualifié par certains experts Le jeune renard Tunisien il pourra être même un Ministre de l'intérieur .

EL OUAFI
| 06-04-2016 15:59
Bonjour Frère, ils font le somnolant, amnésiques, ils naviguent suivant les circonstances à géométrie variable au gré de leurs intérêts! Des opportunistes, profiteurs, ils se comportent comme des experts en politique, tout en occultant la vérité et l'objectivité des vrais menteurs, félicitations mon Frère, que de temps en temps tu leur remonte les bretelles, et tu les rappelles à l'ordre, et tu leur montre que nous ne sommes pas dupes, vos arnaques ne passent pas inaperçues ! ! ! Bonne continuation cher frère (Manai)

sou
| 06-04-2016 13:50
ce n'est pas celui là qui a soutenu Kamel Nabli aux présidentielles et qui a dit que Beji Caid Essebssi était un vieux sénile et qu'il est fini ???
décidement l'hypocrisie n'a pas de limite chez certains pseudo politiques

Stop
| 06-04-2016 11:27
C'est Said Aidi qui doit être content. Toute sa bande est en place au palais.
La Tunisie est entre les mains d'opportunistes naits après le 14/01/2011.

Ma pauvre Tunisie
| 06-04-2016 09:54
N avons nous pas un problème de fonds
Pourquoi avons nous critiqu' la troïka
Pour ses innombrables conseillers pour enfin de compte faire la même chose.
Quel gâchis est cette classe politique.
Tous les mêmes.

berber extreme sud
| 05-04-2016 19:58
c'est ce qu'on appele le savoir gérer le gestionnaire !!!!

EL OUAFYavec Y à la fin
| 05-04-2016 19:04
Notre président à placé Ben Ticha noureddine en qualité de conseiller principal à la présidence de la République, chargé des relations avec le Parlement et les partis selon les critère de la compétence Ben Ticha avait acquit une pratique considérable dans le domaine
comme il raisonne comme homme d'état il n'a jamais critiqué l'ancien pouvoir de l'état profond et c'est ça les vrais responsables comme il respecte Moncef Merzougui malgré que certains individus sont jaloux de Ben Ticha .

imed
| 05-04-2016 18:43
Plus le primate monte plus on voit son derrière.Qui a dit cela ? Le primate lui meme