alexametrics
jeudi 30 mai 2024
Heure de Tunis : 22:17
Dernières news
Kamel Feki : les micros-trottoirs doivent cesser !
20/03/2024 | 11:04
2 min
Kamel Feki : les micros-trottoirs doivent cesser !

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a effectué, le 19 mars 2024, une visite inopinée au ministère de l’Intérieur durant laquelle il a ordonné la levée des barrières sécuritaires entourant le siège de ce dernier. S’exprimant à ce sujet, le ministre de l'Intérieur, kamel Feki a indiqué qu’il s’agissait de l’une des revendications du peuple.

Dans une déclaration accordée à la même date à Diwan Fm, le ministre de l’Intérieur Kamel Feki a affirmé que cette mesure ne concernait pas seulement l’avenue Habib Bourguiba de la capitale. Il a rappelé que la mise en place des barrières était liée à la situation du pays et avait pour objectif de se protéger des attaques terroristes.

« La situation sécuritaire, notamment la prévention d’actes terroristes, de vandalisme et de perturbation de la situation sociale, a obligé le ministère de l’Intérieur à prendre des précautions… À un certain moment, la route a été bloquée… Aujourd’hui, la circulation est libre pour tous les Tunisiens », a-t-il dit.

Interrogé sur l’interdiction des micros-trottoirs à l’avenue Habib Bourguiba, le ministre de l’Intérieur a répondu : « Nous devons mettre fin aux phénomènes touchant à l’image de la société tunisienne, à la culture des Tunisiens et qui nuit à l’image de la société tunisienne devant les nations et les jeunes qui suivent les réseaux sociaux ».

Le ministre de l'Intérieur a indiqué que son département comptait procéder à la levée de toutes les installations bloquant la circulation et similaires à celle qui avaient été déployées devant son département.

 

 

S.G

20/03/2024 | 11:04
2 min
Suivez-nous
Commentaires
BibifoK feKoi ?
Tout à fait...
a posté le 20-03-2024 à 19:13
Doivent cesser les macros-Krottoirs de type démagogiKle téléphoné de pré-Kampagne pestilentiel en grand Boulevard, tout comme doivent cesser les autres pratiKKKes poutschistes parjures nuisant à l'image de la dité société qui en son "fort interreur" n'en dit pis Ke pendre, montant à raz des lèvres et bientôt à raz le pavé !
Tout comme doit cesser au préalable
les MaKros Krottoirs pestilentiels de démagogogie !
a posté le 20-03-2024 à 19:01
Et toute la panoplie de préKKKampagne en tandem siscircassien façon morse velu et piranha édenté en pantomimes démagogos des grands boulevards !

LES MACROS EMPRISONNEMENTS ARBITRAIRES DOIVENT AUSSI CESSER DANS LA FOULEE !
Liberté ET solidarité aux prisonnier.e.s politiques comme d'opinions sans eKSceptions !
Fares
Cachez cette me*** que je ne saurais voire
a posté le 20-03-2024 à 18:11
Bientôt on construira des villes fantômes high tech comme au Turkménistan et en Corée du Nord afin d'embellir l'image du pays tout en cachant toute la me**&& sous le tapis.
Tgm
Nooooon
a posté le 20-03-2024 à 17:46
A peine croyable
C poisson d'avril en avance?
Jespere
Abir
signe de non confiance en soit
a posté le 20-03-2024 à 16:56
Interdire les micros trottoirs, c'est une signe de dictature qu'on a peur de voir la vérité et la réalité des choses !
Houda
Surtout qui disent la verite
a posté le 20-03-2024 à 16:53
Et qui nuisent à sa majesté les micros trottoirs que parlent de la cherete de vie dérange voilà la vérité dégoûtant ce qui se passe en tunisie laissez les gens parler en toute liberté si vous n avez pas peur bande d incapable mettez les gens en prison et rester seul dans le bled
Samir
Questions à transmettre à Kamel Feki
a posté le 20-03-2024 à 15:09
Vous qui affirmez que les micros-trottoirs (je cite) "portent atteinte à l'image de la société tunisienne, à la culture des Tunisiens et nuisent à la réputation de la société tunisienne aux yeux des nations et des jeunes qui suivent les réseaux sociaux", est-ce que la déclaration du président de la République tunisienne, Kaïs Saïed, en date du 21 février 2023, qualifiant l'immigration de « entreprise criminelle ourdie à l'orée de ce siècle pour modifier la composition démographique de la Tunisie », dans le but de transformer la Tunisie en un pays « africain seulement » et de dissiper son caractère « arabo-musulman », ne ternit pas l'image de la Tunisie à l'étranger ? Est-ce que la déclaration de Kaïs Saïed, en date de septembre 2023, affirmant que le nom de la tempête Daniel, qui ravage la Libye, reflète l'influence du « mouvement sioniste mondial », ne ternit pas l'image de la Tunisie à l'étranger ? Est-ce que le fait que plusieurs personnalités publiques (du monde politique et médiatique) soient emprisonnées ne ternit pas l'image de la Tunisie à l'étranger ? Est-ce que les déchets dans les rues tunisiennes ne salissent pas l'image de la Tunisie à l'étranger ? Le constat qu'un stade de football tel que le Stade El Menzah ne parvient même pas à être rénové efficacement (2 ans de travaux), tandis que d'autres pays avec un PIB inférieur à celui de la Tunisie réussissent non seulement à rénover leurs stades mais aussi à en construire de nouveaux, ne ternit-il pas l'image de la Tunisie à l'étranger ?
Samir
@FALLAG
a posté le 20-03-2024 à 14:22
Vous n'avez aucune conscience de la situation. Vous êtes-vous déjà interrogé sur le ressenti des Tunisiens qui aspirent à entreprendre dans le domaine numérique et dont le contenu repose sur les micros-trottoirs ? '?tes-vous en retard sur votre époque ? En quoi le fait d'interroger des citoyens dans la rue est-il problématique ? Seriez-vous hostile à la liberté d'expression ? Rejetteriez-vous les principes de la démocratie et de la liberté d'entreprendre ?

Réveillez-vous ! La situation actuelle du pays atteint un niveau réellement alarmant : un certain nombre de personnes sont emprisonnées, sans jugement, depuis plus d'un an ! Un président dirige le pays par la peur, propageant des théories du complot et des déclarations déconnectées de la réalité. Certes, je suis partisan d'un régime présidentiel - Dieu sait combien je vomissais l'ancien système semi-présidentiel et semi-parlementaire - mais je refuse catégoriquement une dictature de l'opinion.
MEHDI
M. le Ministre de l´Interieur kamel Feki
a posté le 20-03-2024 à 14:19
S'il vous plaît vérifier de temps en temps les vêtements sales (brillants !) des agents securitaires policiers pas très souvent la barbe rasée .

Des flics, il y en a partout - presque dans tous les cafés - plus que des couscous au bled!

Et cela nuit massivement à l'image de la Tunisie et chaque jour !

Bon vent cher Monsierur!
Samir
Triste nouvelle restriction de liberté... Honteux
a posté le 20-03-2024 à 14:04
Est-ce que les Tunisiens prennent conscience de l'aberration totale que constitue l'interdiction des micro-trottoirs ? S'aperçoivent-ils que ce type de décision est profondément liberticide ? J'étais initialement très perplexe face aux déclarations de ceux qui affirmaient que nous glissions progressivement vers une dictature, mais force est de constater que je commence à les créditer. Cependant, pourquoi n'observe-t-on aucune réaction de la part du peuple tunisien ? Est-il manipulé ? J'ose espérer que le monde médiatico-politique s'inspirera de cette interdiction pour démontrer à l'ensemble du peuple que la restriction de liberté est une réalité bien tangible. Rappelons que ce type de micro-trottoirs est déjà autorisé dans tous les pays démocratiques du monde. Pour illustrer l'inanité crasse de cette décision, il suffit de constater que même dans des pays où la démocratie n'est pas ancrée, chez nos voisins marocains, algériens, libyens et égyptiens, les micro-trottoirs sont autorisés.
TRE
Humiliation en direct!
a posté le 20-03-2024 à 14:01
J'avoue que c'est une amère humiliation de la part de Kaiis saied à son ministre de l'intérieur.
FALLAG
Heureusement, ce n'est pas trop tard.
a posté le 20-03-2024 à 13:57
Nous devons constater que notre ministre de l'Intérieur, seulement maintenant, a justement constaté aujourd'hui que les micros-trottoirs ne sont pas adaptés à notre époque.

Tbarkallah 3lih !
Gg
Casser le thermomètre...
a posté le 20-03-2024 à 13:47
...ne fait pas baisser la température !
Ubik
Charité bien ordonnée'?'
a posté le 20-03-2024 à 13:26
El les voitures de police cabossées, et les postes de police mal entretenus, etc. Cela ne nuit pas à l'image de la Tunisie ?
A4
Poubelles !
a posté le 20-03-2024 à 13:23
Pensez avant tout ça à supprimer ces poubelles qui "embellissent" toutes nos rues !
Les discours de haine, les barricades et les poubelles font certainement plus de mal à l'image du pays que les micros-trottoirs !!!
Karim
Terrible
a posté le 20-03-2024 à 13:13
De mieux en mieux dans ce pays, après ils osent nous parler de la liberté d'expression ?
URMAX
... et pour les routes barrées et trottoirs bloqués autour des ambassades ...
a posté le 20-03-2024 à 13:04
... qu'en est-il ?
=> Si une ambassade (quelle qu'elle soit) souhaite une "haute protection" elle n'a pas à choisir un emplacement ou - une fois les routes bloquées autour - cela nuira a la libre circulation des piétons et véhicules tout autour.
...
C'est une attitude démontrant un comportement anti-social et anti-démocratique
Tunisien
Il est temps de sentir la sécurité
a posté le 20-03-2024 à 11:50
A voir des institutions barricadées nous fait penser à un état de siège, situation qui a été maintenue et entretenue pendant la période noir de 2011 à 2021. Il est temps de respirer la sécurité et la liberté de circuler en toute quiétude. Au besoin renforcer la présence de sécuritaires actifs et non des fantômes habillés en sécuritaires.
l'autre
N'oubliez pas les entraves sur le parcours de santé au bord des berges du lac 1.
a posté le 20-03-2024 à 11:34
La décision d'enlever les barrières qui bloquent la circulation est une excellente nouvelle, car il est honteux de voir de telles barricades sur la rue la plus fréquentée, qui représente l'image de la Tunisie à l'étranger. Ce serait encore mieux si vous enleviez les entraves à la circulation sur le parcours de santé aux berges du Lac 1. Là aussi, il est honteux qu'un joggeur ou un marcheur ne puisse pas suivre le parcours de bout en bout lors d'un footing. Cela donne une très mauvaise image et constitue un obstacle inacceptable, une entrave à la liberté. J'espère que les autorités responsables procéderont rapidement à l'enlèvement de ces barricades partout où ils existent en Tunisie. '? bon entendeur,
Un anthropologue
Et le micros-cerveaux ?
a posté le 20-03-2024 à 11:25
Ils ne nuisent pas à l'image de la Tunisie, ya Mr le ministre ?
Chelbi
Lol
a posté le à 13:30
Hhhh bien dit!