alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 11:59
Dernières news
Zouheir Maghzaoui : le remaniement ministériel fait partie des prérogatives du président
04/09/2022 | 16:24
1 min
Zouheir Maghzaoui : le remaniement ministériel fait partie des prérogatives du président

Le secrétaire général du mouvement Echaâb, Zouheir Maghzaoui a indiqué ce dimanche 4 septembre 2022, dans une déclaration à l’agence Tap, que le remaniement ministériel ou le changement de tout le gouvernement fait partie des prérogatives du président de la République. Il a ajouté que son mouvement n’est pas concerné par ce gouvernement, sauf qu’il constate une incapacité gouvernementale dans le traitement des principaux dossiers.

 

Zouheir Maghzaoui ajoute que quatre grands dossiers sont actuellement devant le président de la République, à savoir, la loi électorale, le dossier économique et social, la reddition de comptes et l’efficacité de l’action gouvernementale. Toutefois, il a souligné que le contexte mondial difficile ainsi que les problèmes internes comme la corruption et le monopole, n’empêchent pas que le rôle du gouvernement soit de faire face à toutes ces problématiques et difficultés.

 

Dans ce contexte, il a rappelé que le 25-juillet s’était principalement basé sur les revendications sociales cumulées durant toute une décennie, et que l’une des conditions de réussite de ce processus était la concrétisation de ces revendications, sans quoi tout le processus serait voué à l’échec.

 

Revenant sur la loi électorale, il a indiqué que cette loi ne peut être réduite à un mode de scrutin, notant que le plus important était d’assainir le climat électoral, ce qui implique, notamment, les médias, le financement, les sondages, la loi des associations et des partis politiques, ainsi que les sanctions adéquates pour les crimes électoraux.

 

S.H

04/09/2022 | 16:24
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Attention : la qoffa trop lourde peut te donner des rhumatismes ! des
a posté le 05-09-2022 à 14:06
"Le remaniement ministériel fait partie des prérogatives du président" : on le sait, Maghzawi, on ne le sait que trop !!! Cherche bien, tu finiras par trouver encore autre chose pour bien faire luire ton image aux yeux de ton président ! Faut jamais désespérer, mon brave : il y aura peut-être une friandise pour toi au terme de ta campagne...
R.T.
Akber enabbara
a posté le 05-09-2022 à 10:26
Pour moi ce mec a une gueule de nabbar dans une partie de cartes aux café de son quartier . Depuis 2011 il ne sait que donner des avis et des conseils mais elfaal rabbi y jibou . Il peut être un bon fdaoui mais il ne peut jamais devenir un ministre pour diriger ! Un bon élément décroche son poste suite à un travail avec de bons résultats concrets ; quant à ce mec il attend à ce qu'on le sollicite . Les gens qui adorent trop parler pour critiquer le travail des autres se savent généralement rien faire en pratique . A voir sa nonchalance pendant les meetings on ne peut que dire " khatih el mayden". ...........
Tunisino
Il est temps
a posté le 04-09-2022 à 22:49
Il est temps de récompenser les soutiens de Zakafouna, bêtes et imbéciles. Tfouh Alikom, le tunisien vie sans sucre et les traîtres ne cherchent que les récompenses.
Daoudaou
Corruption et monopole ?!
a posté le 04-09-2022 à 22:01
C'est les maux qui ont engendré les massacres lors des dix années de la gouvernance catastrophique de nahdha.
Djodjo
@daoudou
a posté le à 01:33
Et ça continu
VIO
Proposition pour les scientifiques !
a posté le 04-09-2022 à 21:57
On pourrait aussi utiliser "kaiis" comme unité. Par exemple, pour l'échelle de trahison ou de corruption ouverte vers le haut.
Corto
Quel Scoop
a posté le 04-09-2022 à 21:32
Encore un âne bâté qui a besoin d'enfoncer des portes ouvertes pour espérer devenir un ministre et arrondir ses fins de mois en ne faisant rien que de vendre du vent. Et dire que cette chose est supposée être l'élite politique !
ourwa
Zouheir Maghzaoui, bienvenu à "la cour des miracles" ! !
a posté le 04-09-2022 à 21:12
Du mouvement d'Echaâb, à " Echaâb yourid" de K.S, il n'y aurait qu'un pas et Zouheir Maghzaoui vient de le franchir allègrement... Nous sommes admiratifs devant l'art de retourner sa veste du mouvement Echaâb; après avoir végété un temps dans le cloaque infect chapeauté par les époux abbou au sein de la défunte ARP, voici que ce mouvement, d'obédience nationaliste arabe et même baâthiste, semble retirer ses billes de ses associations abjectes avec ces faux démocrates et faux républicains pourparler en son nom propre par la voix de Maghzaoui . Maghzaoui déclare que " son mouvement n'est pas concerné par ce gouvernement ( de bouden), " sauf qu'il constate une incapacité gouvernementale dans le traitement des principaux dossiers." sic. Ah bon, parce qu'avant le gouvernement bouden, tout allait bien dans le meilleur des mondes possibles, notamment du temps des gouvernements de fakhfakh, par exemple, quand Echaâb, au sein du caniveau-abbou, buvait du petit lait...frelaté ?
" Zouheir Maghzaoui ajoute que quatre grands dossiers sont actuellement devant le président de la République, à savoir, la loi électorale, le dossier économique et social, la reddition de comptes et l'efficacité de l'action gouvernementale" (resic.). Mais cette loi électorale, inique et scandaleuse, ce n'est que maintenant qu'il la comprend, tant elle est anti-démocratique du moment qu'elle était la porte ouverte aux stratégies fascistes de nahdha imbue d'islam politique? Il ne saurait y avoir de résolution du " dossier économique et social" efficace dans un Etat anti-démocratique, islamo-fasciste et absolutiste -celui de KS- sans l'aval d'élections justes et transparentes; l'avenir nous le dira...". " La reddition de comptes", de quels comptes parle Maghzaoui ? Qu'il s'explique, qu'il détaille sa pensée ! Enfin, " L'efficacité de l'action gouvernementale", celle-ci, moins que médiocre, date-t-elle seulement de l'avènement du gouvernement bouden et ce depuis le gouvernement jebali, avec la descente en enfer du pays ?. La déclaration de Maghzaoui semble ainsi valoir son pesant de cacahuètes avariées...tellement avariées que ce politique de la 25eme heure occulte une réalité de poids, la main mise absolutiste d'un président de la république sur tous les rouages du pouvoir de la Tunisie le 25/07/2021 et le 25/07/2022 ( pour faire plus court), au nom d'une constitution de 2014, article 80, qu'il venait justement d'abroger et ce au nom de son "peuple yourid"... M. Maghzaoui semble agréer ces mesures abjectes; espère-t-il, ce faisant, un poste de chef du prochain gouvernement, ou du mois un poste ministériel quelconque, car les jours du gouvernement bouden sont désormais comptés ?
Ok
Un autre candidat
a posté le 04-09-2022 à 20:05
Un autre candidat qui fait la queu pour un poste ministériel meme pour un jour
TAHAR
Et où est papa Mchichi ?
a posté le 04-09-2022 à 19:50
Il paraît que M. Mchechi est au Qatar et qu'il fait lui-même partie du coup d'Etat ? Pourqoi n´a pas donné d'interview jusqu'à présent ?

https://www.youtube.com/watch?v=soMnRZfD4wo
Ben Hassen Mondher
Inventer la roue
a posté le 04-09-2022 à 19:44
Votre article a-t'il apporté un nouveau, qu'on ne le sache déjà. Le propre des Pan-Arabe est le verbe creux, l'absence de logique, de pragmatisme et de rationalisme. Votre philosophie politique, s'il y en a, est basée sur l'emotif... Parler pour ne rien dire est l'un des maux de la Tunisie après 2011, et cerise sur le gâteau, cécité politique, déni et non pertinence de positions...
Scorpio
despotisme absolu
a posté le 04-09-2022 à 17:08
y a t-il qq chose qui fait pas partie des prérogatives du président, despote dictateur suprème ?
Djodjo
Scorpio seul ds le désert
a posté le à 01:40
Arrête d'écrire, tu es contre-productif, tu valides le fait qu'avec les islamistes y'a rien de bon a en tirer. Plus tu écris et moins on est convaincu, tu nous conforte ds l'idée qu'il faut prendre le chemin inverse à celui que tu proposes.
Chanchan
@Scorpio la fête est fini pour nahdha
a posté le à 22:07
Et les heches-sbottes qui ont eu des rutements anarchiques dans la fonction publique à Tunis comme vous autres qui meurent de rage de ne plus pouvoir continuer la dictature "nahdhienne".
Des voleurs et des escrocs tous sourrak et Bhiri en premier.
Malla hala fikom âamaltou el âar.
EL OUAFI
Pour ne pas être vulgaire.
a posté le à 21:04
Un événement majeur que tu nous sors, en te grattant le trou du cul, minable dépourvu d'idées les Nahdhaoui, toujours à côté de la plaque.