alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 22:40
Dernières news
Terrorisme-Enrôlement des jeunes : mandats de dépôt contre des dirigeants d’associations
19/06/2024 | 16:33
1 min
Terrorisme-Enrôlement des jeunes : mandats de dépôt contre des dirigeants d’associations

 

Le juge d’instruction près le pôle antiterroriste a émis plusieurs mandats de dépôt contre des dirigeants et des trésoriers d’associations soupçonnés d’être impliqués dans le dossier d’enrôlement des jeunes vers les zones de tensions pour rejoindre des organisations terroristes. C’est ce qu’a indiqué, mercredi 19 juin 2024, la porte-parole du pôle antiterroriste dans une déclaration à Mosaïque FM.

Selon elle, l’enquête dirigée par le premier juge d’instruction chargé de l’affaire a démontré l’implication de nombreuses associations, sous le couvert d’activités sociales caritatives, dans le financement de cet enrôlement. Parmi elles, l’association Marhama, qui aurait reçu des financements étrangers et ayant des liens avec des agences de voyages spécialisés dans l’enrôlement vers les zones de tension. Ainsi, un mandat de dépôt a été émis à l’encontre de son trésorier, qui a occupé le poste depuis sa création et jusqu’à 2014.

L’enquête est toujours en cours pour découvrir toutes les personnes impliquées dans ces opérations d’enrôlement.

 

I.N.

19/06/2024 | 16:33
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Houcine
Les associations.
a posté le 20-06-2024 à 09:48
Les associations sont diverses et peuvent naître de l'initiatitive de n'importe qui en vue d'objectifs les plus variés.
Ainsi, de l'association des pêcheurs à la ligne jusqu'à celle des marcheurs ( il est recommandé de n'y voir aucune allusion ...) ou encore ou encore des conteurs itinérants, on peut rencontrer de l'inattendu, du surprenant, du plus singulier et le meilleur peut voisiner avec le pire, quand ce n'est pas au titre de grands principes on institue le pire.
Les partis politiques, en certains pays se créent sous le signe associatif ...
Des officines naissent, croissent et prospérent diffusant et faisant parfois tout le contraire des projets affiches, trahissant volontairement ou non les attendus des motifs de leur création.
C'est pourquoi, existent divers moyens de contrôle afin de parer à certaines dérives ou visées dissimulées.
En certains pays, le fisc exerce une surveillance attentive et délégué à des commissaires aux comptes la haute et impérieuse responsabilité de vérifier l'origine, l'usage et les mouvements de fonds publics et des dons privés.
Il existe, parfois, un autre type de veille, relevant celui-là de la compétence d'organismes d'état, et qui porte un regard sur l'activité déclarée et sa conformité aux projets.
Enfin, le monde associatif peut se révéler un lobby puissant si l'on regarde le profil de ses dirigeants, leur origine sociale et leurs relations sociales dans les divers domaines, culturels, économiques, sociaux et politiques.
Des individus ont construit des carrières à partir de l'engagement associatif.
En conséquence, même si le contrôle a lieu à posteriori, nulle organisation de quelque régime juridique ne devrait y échapper sous peine de laisser le champ libre aux aventuriers et laisser à l'abandon les usagers de bonne foi ou simplement victimes.
On a vu éclore et multiplier des officines balayant tout le champ social, sociétal, allant de la crèche à la maternelle, les écoles privées et les '?uvres caritatives dont on peut mesurer les effets sur l'état d'esprit, les mentalités et les usages sociaux.
Il convient de se réjouir de voir des individus contraints de rendre des comptes au nom de leur activité associative.
Citoyen_H
HAHAHAHA, HAHAHAHA, HAHAHAHAHA........
a posté le 19-06-2024 à 20:24
"le premier juge d'instruction chargé de l'affaire a démontré l'implication de nombreuses associations, sous le couvert d'activités sociales caritatives, dans le financement de cet enrôlement"

Galou : "Khobz ou Mè et ZABA, Lè" et ils se retrouvèrent, avec du khra et du boul !!!!!
Les pingouins pensaient que Rabbi, soubhanou wè ta3ala, allait concrétiser à la lettre, leurs voeux de jwoué3a, de ouled el char, ouled el Hram, de tammé3a ili mè yé7m'douch Rabbi.
Galou, vive lou doumoucrassie !!!!!!
Hahahaha, hahahaha, hahahaha........
Bagla thizkom, ya bgarr, ya bhéyime, ya rkhasss.
Galou, ZABA, ili michant !!!
Galou, li trouille'Ka, sont di gentils.... Hahaha, hahaha, hahahaha
Galou, ou na i, li bri Noubel, Hahahaha, hahaha, hahahaha........
ATTENDEZ voir, les harkis et les consanguins, ce n'est qu'un début, bandes de 7raye'miya, bandes d'affamés chroniques, bandes de chacals, bandes de charognards.
Pour rien au monde, je ne voudrais être à la place de la majorité de ceux qui sont fi galbou et que le front des traitres et des vendus, chantent à longueur de journée leur innocence.
ATTENDEZ voir, quand ils iront les rejoindre, pour complicité avec des criminels ayant porté atteinte à la sureté de l'Etat.

Quand le mensonge prend l'ascenseur, la vérité prend l'escalier. Même si elle met plus de temps, la vérité finit toujours par arriver !




Abir
Un peu du sérieux s'ils vous plaît
a posté le 19-06-2024 à 17:10
Aya thaptouna arwa7kom ?! Vous appelez ABIR MOUSSI en justice à cause d'une plainte posée par une association suspect en terrorisme et vous arrêtez des dirigeants liés à des associations de même type !