alexametrics
mardi 25 juin 2024
Heure de Tunis : 15:18
Dernières news
Taboubi : le pays ne peut pas être gouverné de façon unilatérale
20/01/2023 | 12:48
2 min
Taboubi : le pays ne peut pas être gouverné de façon unilatérale

 

Le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Noureddine Taboubi a salué les syndicats de base et a affirmé que ces derniers représentaient la colonne vertébrale de la centrale syndicale. Il a insisté sur le rôle historique joué par l’UGTT et affirmé que l’appartenance à cette structure était une croyance.

S’exprimant le 20 janvier 2023 à l’occasion de la célébration du 77e anniversaire de la création de la centrale syndicale, Noureddine Taboubi a affirmé que le pouvoir en place ne pourrait pas déstabiliser l’UGTT ou lui porter atteinte. Il a évoqué l’inefficacité du recours du pouvoir en place et de ses soutiens à un troisième choix syndical. Évoquant les crises de 1965, 1978 et 1985, M. Taboubi a assuré que l’UGTT œuvrait toujours pour la réalisation des mêmes buts, notamment l’indépendance du militantisme syndical et de la décision syndicale.

« L’UGTT est la pierre sur laquelle tous les complots seront brisés… La bataille est politique… C'est une bataille d’indépendance, de droits économiques et sociaux, de choix politiques… Lorsqu’on parle de liberté de s’organiser et de s’exprimer et de l’exercice démocratique, des choix nationaux, on parle de politique… Vous avez porté atteinte aux droits et aux libertés… Vous avez tourné le dos aux accords… Nous défendrons le pays, l’étoile et le croissant et son drapeau… Celui qui gouverne aujourd’hui est responsable de la situation », s’est-il écrié.

 

Noureddine Taboubi a évoqué la richesse du peuple tunisien et de ses compétences. Il a assuré que le pays ne pouvait pas être bâti de façon unilatérale et que personne ne détenait la vérité. Il a insisté sur la nécessité d’agir pour sauver le pays et sortir de la crise. Il a rappelé que la Tunisie avait adopté, en 1956, le plan économique et social de l’UGTT. Il a considéré que cet événement devait être rappelé à des « adolescents politiques ».


 


Noureddine Taboubi a rappelé que l’UGTT ne cherchait pas à être au pouvoir et à concurrencer les partis politiques. Il a, également, critiqué la levée des compensations. Il a violemment critiqué la chose et a estimé qu’il s’agissait d’un appauvrissement du peuple. Il a déploré le discours des membres du gouvernement, notamment celui de la ministre des Finances, Sihem Nemsia. Il a, aussi, indiqué que l'initiative lancée par l'UGTT, la LTDH, l'Onat et le FTDES avançait à grands pas et que les commissions de travail seront formées bientôt.

 

S.G

20/01/2023 | 12:48
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Naim
La justice est à notre porte.
a posté le 22-01-2023 à 10:38
Tu n'es qu'un simple syndicaliste illettré. Des cours du soir existent pour ratrapper le temps perdu
Seulement ton seul soucis c'est d'amasser les fortunes par tous les pass-pass. C'est plus aisé que de s'instruire.
Ancien '?lu de la république française
Mr taboubi vous pouvez aboyer tout les jours pour défendre votre salaire de 37 mille dinars
a posté le 21-01-2023 à 00:39
Taboubi est un sacré menteur, il défend son salaire de 37 mille dinars, Mr taboubi pendant que certains et certaines du peuple tunisien, ils fouillent les poubelles pour trouver à manger, tu as détruit le pays, je connais des hommes d'affaires et femmes d'affaires, ils ont met la clef sur la porte en Tunisie, ils sont partis au Maroc pour trouver leurs tranquillité, ils m'ont dit en Tunisie tout les quatre matin les syndicalistes, ils organisent des grèves, Mr taboubi il faut arrêter vos bla-bla-bla bla-bla-bla bla, Mr taboubi vous êtes comme le reste des traîtres, vous avez un fils qui est directeur d'une grande société pendant que les technocrates tunisiens et tunisiennes sont sans emplois , Mr taboubi un syndicaliste ne doit jamais avoir plusieurs visages, Mr taboubi il faut laisser la politique aux politiciens et politiciennes, Mr taboubi j'ai honte pour vous avez fait fuir beaucoup d'hommes et femmes d'affaires au Maroc, Mr taboubi vous mangez la viande tout les jours quelque soit son prix cordialement assil iRRiF luid ETTABOUNA ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram
BOUSS KHOUK
MIL BATTOIR L'OSLO
a posté le 20-01-2023 à 23:45
Mais pas de PRIX NOBEL ! dommage , peut être tu auras le prix du meilleur syndicaliste destructeur ! LES ANCIENS CHEFS DECEDES DE L'UGTT , DOIVENT SE RETOURNES DANS LEURS TOMBES !!! reprends tes brebies tant qu'il est encore temps .
takilas
Cet inculte déboussolé...
a posté le 20-01-2023 à 20:19
....doit partir et en vue d'arrêter la mascarade de cet individu.
Tounsi
Vive l'UGTT
a posté le 20-01-2023 à 19:02
Tout simplement vive l'UGTT malgré les quelques erreurs..oui il faut une égalité fiscale..il faut que tout le monde paye l'impôt pas que les fonctionnaires et me travailleurs du privé..
Fraj
Quelle mouche à piquer Tabtoub ?
a posté le 20-01-2023 à 18:22
IL l hurle fort , il brame à faire trembler les chênes et il bave tel un chien enragé mais il n'égalera
jamais ses valeureux prédécesseurs .
MFH
Hystérique
a posté le 20-01-2023 à 15:43
Il change de procédé notre Lech Valesa. Maintenant il vise sérieusement le poste de Président.
Skywalker
petite question
a posté le 20-01-2023 à 15:24
petite question aux Imbéciles heureux qui dénigrent l'UGTT :

Prenons la situation telle qu'elle se présente aujourd'hui avec ce gouvernement avec cette levée de compensation avec ces pénuries, notamment la pénurie Hydrique ....pensez vous que vous peuple de Tunisie vous pourriez y survivre ! il est facile de crier au loup derrière son écran mais aujourd'hui réellement qui peut être le contre pouvoir? Ennahdha (vomi par la Majorité) les progressistes et les démocrates? la gauche de Hama le vendu ? Qui ? la société Civile qui peine à joindre les deux bouts?

pour exemple : le prix à la pompe des carburants devait être libre fin 2026 aujourd'hui on parle (le gouvernement ) de fin 2023 ! après ça sera les pâtes et le pain ....en contrepartie de Quoi ?!! un virement de 100 DT annuel par personne ?
L'UGTT a fait beaucoup d'erreur et a nuit à certains avancement comme l'énergie renouvelable mais en face vous une machine prête à broyer sans ménagement 10 millions d'âmes !

Il y a un décalage pour ne pas dire un gouffre entre les déclarations et les faits ! l'état est à l'agonie, la Tunisie ne compte plus d'amis (arrêtez de me parler du voisin Algérien) nous sommes isolés sur le plan international et la seule visite est la MAE de l'Italie venu nous supplier d'être les gardiens des frontières de l'Europe !

Alors en regardant objectivement les Forces en présence et notre situation Catastrophique et l'inaction de ce gouvernement oui je soutiens l'UGTT ; dans un moment de l'Histoire il faut savoir s'allier même avec ses adversaires quand il y péril en demeure et nous sommes en plein péril ....le crash de l'Avion si il n'est pas redressé est pour bientôt !
DHEJ
Le constat est vrai...
a posté le à 18:55
Mais est-ce que ces ugttistes ont les facultés mentales pour redresser l'avion en lui donnant de la portance?

Une portance égale à F= 1/2 Ro C V² S

Je doute fort!

Cette UGTT anticipera le crash...
Fraj
Point de vue
a posté le à 18:08
La pénurie hydrique est de la responsabilité du pouvoir en place ?
Est-ce le rôle d'un syndicat que d'incarner un parti d'opposition systématique ?
Depuis que l'ugtt fourre son nez dans les affaires politiques du pays , il n'y a rien qui va .
Taboubi
et la descente aux enfers....
a posté le 20-01-2023 à 14:44
Aujourd'hui, Mr Taboubi demande aux responsables de l'état de bien lire le passé de l'UGTT ! Depuis sa création en 1946 par Farhat Hached, Habib Achour et Abdelaziz Bouraoui à Sfax, l'UGTT n'a jamais été une organisation syndicale indépendante du pouvoir en place. Le grand leader cofondateur et ancien SG de l'UGTT, Habib Achour, était, en même temps, membre du comité central du parti SPD du président Bourguiba ! Concernant les récentes menaces de Mr Taboubi à l'adresse du pouvoir en place, l'UGTT risquerait une véritable descente aux enfers! En cas de grève générale ou de bras de fer violent contre le gouvernement Bouden, Mr Taboubi et ses camarades du bureau exécutif de l'UGTT risqueraient une fin tragique de leur carrière syndicale. Puisque Mr Taboubi demande aujourd'hui de bien lire l'histoire de l'UGTT, et bien essayons de lui rappeler un évènement historique et révélateur de l'UGTT. Le 26 janvier 1978, et après plusieurs mois de tension et de bras de fer avec le gouvernement de feu Hedi Nouira, Habib Achour et ses camarades du BE avaient décidé la tenue d'une grève générale en Tunisie ! Cette grève générale a été sanglante et meurtrière (Bilan: plusieurs dizaines de morts et des centaines de blessés !). En conséquence, le leader Habib Achour et TOUS les membres du bureau exécutif de l'UGTT fûrent arrêtés et jetés en prison. Ceci dit, c'est plutôt Mr Taboubi et ses camarades de l'UGTT qui doivent, aujourd'hui, bien lire l'histoire contemporaine de leur propre organisation syndicale ! Concernant la démocratie au sein de l'UGTT, il est à rappeler que l'UGTT n'a jamais été une organisation démocratique ni pendant l'ère du grand leader Habib Achour ni actuellement sous le règne de Mr Taboubi. L'amendement du règlement intérieur de l'UGTT lors des congrès syndicaux de 2022, à Sousse et à Sfax, et l'imposition d'un nouveau mandat de direction pour Mr Taboubi et de ses principaux camarades du bureau exécutif, en est une parfaite illustration...!!! Ceci dit, après les deux congrès de Sousse et de Sfax précités, l'UGTT est aujourd'hui affaiblie et trop divisée. Sa capacité de changer radicalement le paysage politique actuel en Tunisie est complètement exclue ! A bon entendeur salut !
Tunisino
Nous défendrons le pays!
a posté le 20-01-2023 à 14:29
Non, l'Ugtt défend ses intérêts, c'est un simple parti politique qui veut que le pays soit gouverné à sa manière. Aucune différence entre Taboubi, Ghannouchi, et Saied, aucun ne cherche à servir le présent et le futur des tunisiens, tous sont des nuls, tous sont des suicidaires!
takilas
Désigne tes proches !
a posté le 20-01-2023 à 13:49
Le clan mafieux nahdha satisfaira comme d'habitude à tes v'?ux.
En contrepartie tu dois les défendre comme maintenant.
Pauvre de toi comment tu t'es aligné à ces malfrats.

Ma tihchimch âala rouhik. âamel li thill kar
k.Hamida 7806
confus..
a posté le 20-01-2023 à 13:24
"Il a rappelé que la Tunisie avait adopté, en 1956, le plan économique et social de l'UGTT. Il a considéré que cet événement devait être rappelé à des « adolescents politiques »."
Est ce que ça veut dire que le tabboubi général de l'UGTT était là en 1956 ?