alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 21:08
Dernières news
Seïf Eddine Makhlouf écope d’un an de prison avec sursis
17/02/2022 | 20:56
2 min
Seïf Eddine Makhlouf écope d’un an de prison avec sursis

 

Le député radical Seïf Eddine Makhlouf a écopé d’un an de prison avec sursis dans l’affaire d’outrage à magistrat.

 

L’avocat Habib Ben Sidhom a confirmé le verdict rendu par le Tribunal militaire rendu ce jeudi 17 février 2022, lors de son passage sur les ondes de Diwan Fm.

 

L’avocat a indiqué que le parquet militaire avait accusé Seïf Eddine Makhlouf de « atteinte à la sureté extérieure de l’Etat à travers la divulgation d’un secret de la défense nationale et la révélation de renseignements à propos du déroulement des poursuites judiciaires, attribution de faits illégaux à un fonctionnaire sans fondements, outrage à un fonctionnaire public lors de l’exercice de ses fonctions, atteinte à la dignité de l’armée nationale ».

Il a ajouté que l’accusé et son comité de défense avaient rejeté toutes les accusations, ajoutant que la défense va interjeter appel de ce jugement.

 

Rappelons que le parquet militaire avait indiqué, mardi 21 septembre 2021, que Seif Eddine Makhlouf s’est présenté au Tribunal militaire voulant défendre le député Nidhal Saoudi, alors que cela est interdit par la loi dans la mesure où il existe un conflit d’intérêts puisque Seif Eddine Makhlouf est impliqué dans la même affaire. Suite à ce refus de plaidoyer, Seif Eddine Makhlouf s’en est pris à un magistrat dans les couloirs du Tribunal militaire et l’a menacé en lui affirmant qu’il détenait des informations concernant les noms des personnes impliquées dans le coup d’Etat, dont les noms impliqués dans les procès militaires.

 

S.H

 

17/02/2022 | 20:56
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Rimel
Trop mal habitué, tout lui est permis
a posté le 18-02-2022 à 12:56
Ce monsieur ne sait pas se tenir, ils savent qu'il va commettre l'erreur de trop qui le mènera en prison.
babbo di minchi
hamdoullah dieu merci
a posté le 18-02-2022 à 09:19
Enfin une bonne nouvelle. Vivement les autres parlementaires corrompus
Ghanou
Trop clément
a posté le 18-02-2022 à 09:03
Ils sont bien cléments les juges avec lui . Il lui faut de la prison ferme comme ça on le verra plus pendant un certain temps mais c'est pas grave il va devoir se faire petit et parler bas.
MFH
Un traître défendu et jugé par des traîtres.
a posté le 18-02-2022 à 09:01
Un an avec sursis !
Il mérite la perpète et encore.
Rien que les 2 affaires de Amdoun et de l'aéroport, suffisent pour qu'on le déclare traître et le bannisse à jamais.
Il faut bien qu'un travail de sape ait forcément lieu, ... tôt ou tard.
'?a viendra, bi 7aoul lillah.
GZ
La peine accessoire
a posté le 18-02-2022 à 04:11
En théorie, pour faire partie du barreau, de cette noblesse de robe n'est ce pas, il faut avoir la culotte propre. Ce sont les règles de la déontologie. Un casier vierge, sinon pas de prestation de serment et pas d'exercice. Toute peine affligeante subie en cours de pratique devrait entraîner la cessation d'activité. En toute logique, sauf si le tribunal prononce la non inscription de la peine au casier judiciaire du prévenu, celui-ci ne devrait plus exercer. Le délibéré du tribunal militaire devrait valoir radiation de l'ordre des avocats...en toute logique. Même si depuis plusieurs mois il ne bouge plus une oreille, ce n'est pas pour un an qu'on devrait être soulagé de la présence de ce mal élevé - comme s'en félicite légitimement mon ami K. Hamida que je salue chaleureusement, mais pour toujours. Il n'a pas fini de raser les murs.
Si la peine est confirmée et a fortiori alourdie en appel, la balle sera désormais dans le camp du conseil de l'ordre.
Il ne faut pas trop vite tirer des plans sur la comète. Un appel est une entreprise risquée.
Bien des cours prononcent des sanctions plus sévères que la juridiction de premier degré.
C'est tout ce qu'on souhaite à ce mal propre...
"révolutionnaire"!
Que ne faut-il lire.
k.Hamida 7806
Bonjour mon ami
a posté le à 12:37
un plaisir de lire votre post, je savoure comme toujours la richesse du vocabulaire.
Croisons les doigts et comme disait khalti Mbarka Allah yarhamha "Tout vient à point à qui sait attendre".
P.S: - Mes commentaires sont souvent censurés par BN
- Je lis des fois des commentaires à mon nom, ou des réponses aux miens , écrits par des malades, c'est évident
amitiés
Abel Chater
Ce que les lâches ont toujours tendance à oublier à chaque changement.
a posté le 17-02-2022 à 21:54
C'est ce militantisme absolument nécessaire, à chaque époque de déviation apolitique dans le pays ou de par le monde entier. Lorsque je lis des lâches prétendre que le militantisme de ceux d'Ennahdha contre les deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, n'était que leur affaire personnelle et qu'ils n'ont pas le droit d'en jouir de la chute de la dictature et du despotisme qu'ils ont combattus, je reste bouche bée, jusqu'où la bassesse et la lâcheté humaine pourrait y arriver.
Maintenant qu'on voit ce qui se passe avec ce jeune révolutionnaire, l'avocat et député du parlement tunisien ARP, Seifeddine Makhlouf, par le biais d'une force hiérarchique cachée, de vengeance et d'intimidation absolument impossible d'usage dans les pays avancés, il ne faudra jamais plus le lui oublier son militantisme à ce courageux et vertueux Seifeddine Makhlouf.
Les circonstances politiques et les commandes au pouvoir changent sans cesse. Mais le courage et le militantisme, restent gravés à jamais en lettres d'or dans l'ensemble des mémoires de conscience.
Vive la Tunisie.
k.Hamida 7806
Ya Ltif
a posté le 17-02-2022 à 21:38
Cela veut dire, que pendant toute une année:
- Nous serons privés de sa voix, de ses discours haineux , de sa face de rat, bref de ses nouvelles
- le mec ne devra même pas l'ouvrir, et donc obligé de longer le mur.

Enfin, ça devient plus respirable de jour en jour
GZ
@K.Hamida 7806
a posté le à 06:21
Bonjour K.Hamida.
L'autre conséquence non négligeable est que, avec un code électoral toiletté, en raison de cette sanction, s'il est débouté en appel -croisons les doigts- fier à bras éructant ne sera jamais éligible nulle part. Pas même au conseil municipal de Trifouilli les Oies. Il ne pourra pas non plus accéder à la fonction publique, pas même celle de cantonnier.
Il n'a plus qu'à se reconvertir, trouver une autre source de revenu plus conforme à ses profil, passé et vocation, indic, nervi, trafic d'armes... Là au moins, il a un avenir. Ses amis recrutent.
Bien à vous.