alexametrics
lundi 27 juin 2022
Heure de Tunis : 21:02
Dernières news
Samir Saïed : l’économie tunisienne n’est pas en train de s’effondrer
20/05/2022 | 10:08
2 min
Samir Saïed : l’économie tunisienne n’est pas en train de s’effondrer

 

Samir Saïed, ministre de l'Économie et de la Planification était invité hier jeudi 19 mai 2022 sur France 24, pour discuter de la crise économique mondiale et ses répercussions en Tunisie.

Le ministre a déclaré : « La situation est difficile, elle a été aggravée par la pandémie de Covid-19 et par la guerre en Ukraine et ce après une décade de croissance très faible. Nous travaillons actuellement sur un plan de réforme structurelle pour pouvoir remettre le pays sur le droit chemin en rétablissant la confiance et je vous annonce que nous avons d’ores et déjà commencé la phase d’implémentation ».

Concernant le retard des réformes et la négociation avec le FMI (Fonds monétaire international) qui s’éternisent, M. Saïed a assuré qu’il s’agit maintenant d’une question de semaines pour l’obtention du prêt de 4 milliards de dollars et le démarrage effectif des réformes.

 

A la question : l’économie tunisienne risque-t-elle de s’effondrer pendant les mois qui viennent ? Le ministre a répondu clairement, non. « On ne parle pas d’effondrement, nous sommes en train de faire le nécessaire pour annuler toutes les causes du déséquilibre financier. Aujourd’hui, la marche à suivre est claire et nous avons déjà commencé à implémenter les six réformes » a assuré Samir Saïed.

La suppression des subventions et le gel des salaires pour palier à la crise dans les finances publiques ont aussi été évoqués durant l'interview. Sur ce point, le ministre de l’Economie assure qu’avec le FMI il n’a jamais été question de supprimer les subventions sur les produits de base. « A l’avenir, il s’agira pour nous de réorienter ces aides vers ceux qui en ont vraiment besoin et d’ailleurs la plateforme d’aide aux plus nécessiteux est prête. Non seulement on ne va pas supprimer les subventions mais nous allons les renforcer pour ceux dans le besoin. Pour le gel des salaires, nous allons contenir la masse salariale dans une proportion qui est permise par l’état des finances publiques, nous allons donc, limiter la hausse des salaires », a-t-il expliqué.

A la question est ce qu’il y a un risque de défaut de payement de la Tunisie. Le ministre a été clair. « La Tunisie n’a jamais failli à ses engagements. On ne fera pas de défaillance » a-t-il assuré.

 

S.A


20/05/2022 | 10:08
2 min
Suivez-nous
Commentaires
ZOUARA
M. Ammar Bezzouir Tunisien nos Ministres et le Putschiste en chef
a posté le 20-05-2022 à 20:09
n'ont pas de temps pour s'adresser à vous, mais uniquement à leurs maitres Francais !

Allah Lè yar7èm Lèhoum Wèldin!
Moh
10 ans de Destruction islamiste programmée
a posté le 20-05-2022 à 19:03
En 10 ans les islamistes ont détruit le pays!
Donc soyons patients et acceptons les défis.
Contributeur
L'espoir fait vivre M. Le ministre !
a posté le 20-05-2022 à 18:04
Comme l'interview ne m'est pas destiné je ne vais pas le regarder.

Je rappelle juste au ministre qui m'ignore ainsi que la quasi totalité de mes concitoyens que s'il s'affiche sur France 24 pour prêcher sa bonne parole ce n'est que grâce à l'argent du contribuable que je suis, que nous sommes.... Dans ce cas on mérite peut-être qu'il s'adresse à nous de temps en temps et on lui promet de faire l'effort nécessaire pour suivre et bien comprendre tout ce qu'il aura à dire.

L'espoir fait vivre M. Le ministre !
Contributeur
Interview au féminin
a posté le à 01:30
Erratum :
"Comme l'interview ne m'est pas destinée je ne vais pas la regarder."

Désolé pour cette erreur.
DHEJ
Bien sur que l'économie tunisienne...
a posté le 20-05-2022 à 16:34
L'économie tunisienne n'est pas en train de s'effondrer mais elle est déjà effondrée!
Forza
Bonne performance du ministre
a posté le 20-05-2022 à 12:55
Saied devrait écouter ses ministres, ceux comme Saied le ministre peuvent l'aider mais il doit savoir écouter.
Gh
Ok
a posté le 20-05-2022 à 11:58
Juste une question. Pourquoi on n a pas cette interview sur un media tunisien?
JUDILI58
LEGITIMITE ABSENTE
a posté le 20-05-2022 à 11:02
Ce gouvernement n'a pas la légitimité requise pour " implémenter " ces réformes structurelles. Pire il refuse la transparence avec le peuple. Il faut rappeler à ce ministre que lorsqu'il négocie avec les bailleurs de fond il le fait au nom de chaque tunisien . La moindre des choses est de solliciter son mandat avant de s'endetter.