alexametrics
jeudi 30 mai 2024
Heure de Tunis : 23:25
Dernières news
Romdhane Ben Amor : la situation à Sfax est dramatique et présage des pires scénarios
03/07/2023 | 21:57
2 min
Romdhane Ben Amor : la situation à Sfax est dramatique et présage des pires scénarios

 

Le porte-parole du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES) Romdhane Ben Amor, a estimé, dans un post publié, ce lundi 3 juillet 2023, sur les réseaux sociaux, que la transition des discours haineux du monde virtuel à la réalité et sur le terrain en percevant les migrants comme une menace sanitaire et sécuritaire au pays, est due à l’absence de l’État et aux débordements des médias vers le discours d’incitation.

« En l’absence de l’État, certains groupes profitent pour tenter de chasser les migrants de leurs maisons en usant de la force et tout ce qui en résulte de violence. Chacun doit assumer sa responsabilité, les appareils de l’État sont les seuls qui ont les prérogatives d’appliquer la loi. Certaines unités sécuritaires ont profité pour transporter des migrants aux frontières libyennes, parmi eux des femmes enceintes, des mineurs et des personnes bénéficiant de protection internationale, ce qui est interdit par les conventions qu’a signé l’État tunisien » a-t-il souligné.

Romdhane Ben Amor a précisé que l’Union européenne doit assumer la responsabilité de la crise des migrants en Tunisie à cause de ses politiques de fermeture des frontières. « Elle doit trouver des routes sûres pour transporter les migrants et les réfugiés qui se trouvent coincés en Tunisie et l’État tunisien quant à lui doit assumer sa responsabilité, nommer un nouveau gouverneur à Sfax et mettre en place une cellule de crise pour la traiter ce problème de façon humanitaire et non seulement de façon sécuritaire » a-t-il poursuivi.

« Transformer la Tunisie en une forteresse qui empêche l’arrivant de sortir est la volonté des politiques européennes. Certains essayent de profiter et d’instrumentaliser le discours de haine pour se positionner politiquement sur le plan régional comme ce fut le cas auparavant.

Le manque de développement à Sfax n’a aucun lien avec la présence des migrants mais est cause de politiques qui ont délaissé la région et qui essayent de distraire les citoyens de leurs revendications » a conclu M. Ben Amor.

 

 

M.B.Z

03/07/2023 | 21:57
2 min
Suivez-nous
Commentaires
SALIM
ROMDHANE BEN AMOR ROMDHANE BEN AMOR ROMDHANE BEN AMOR.AU MOINS 4 ARTICLES SUR B.N DANS 2 JOURS OU IL EST CITE COMME 'SOURCE TRES FIABLE' .
a posté le 05-07-2023 à 11:28
ROMDHANE BEN AMOR à parlé .Il a dit (HADDATHANA ABOU HOURAIRA FE KAAL).Et je me demande comment il a su que 'cet entretien traduit clairement le rejet de la Libye de l'expulsion forcée des migrants vers la frontière libyenne'. Ce BEN ROMDHANE a t il mis sur ECOUTE le président pour connaitre ce qui a été dis lors de l'entretien. Et le plus beau est que ce BEN AMOR , n'a pas été élu comme membre du bureau du FORUM SUBSAHARIEN DES DROITS ECONOMIQUES ET SOCIAUX, depuis MAI 2023.dONC COMMENT IL EXCERCE LA FONCTION DU porte parole. SAMI TAHRI est porte parole de l'UGTT car il est un secretaire général adjoint membre du bureau exécutif .Et je n'ai pas compris comment MEHDI JLASSI , président du SNJT ,a été élu membre de ce FORUM .C'est vrai qu'il a DEUX PRENOMS .et qu'il est membre du bureau exécutif du FORUM avec son DEUXIEME PRENON MOHAMMED YACINE JLASSI !!!.
DHEJ
Ras elfartass..
a posté le 04-07-2023 à 10:33
Vive la guérilla...
Forza
La situation est explosive et il faut agir en amont
a posté le 04-07-2023 à 07:43
La Tunisie n'a pas les capacités pour prendre seule le fardeau de la migration. Il y a des millions d'Africains et d'Asiatiques qui sont à la recherche d'une meilleure vie. L'Europe essaye de se débarrasser du problème au detriment de la Tunisie. L'Europe a plus de ressources, plus d'habitants, un climat clement et declare forfait, comment demander à la Tunisie de prendre le relais ? Il faut reinstaurer le visa pour les pays africains, dont sont originaires les harragas et il faut contrôler les frontières avec l'Algérie et arrêter de parler de l'amitié de l'Algérie alors qu'ils inondent la Tunisie pour se debarasser eux aussi du problème.
L'armée et la police doivent quitter leurs bureaux climatisés à Tunis et faire leur travail a Kasserine ou des milliers passent la frontiere, le contribuable ne paye pas 8 milliards par année pour se trouver comme a Sfax seul en face du problème. Et surtout ne pas accepter de reprendre des réfugiés refoulés par l'Europe Independament des sommes qu'ils puissent promettre.
Ce problème est plus grand que la Tunisie, on peut coopérer en ce qui concerne les Tunisiens et avoir des programmes de formation et une immigration organisée, les Européens et les pays subsahariens doivent résoudre leurs problèmes aussi entre eux, la Tunisie ne doit pas devenir une zone tampon.
retraité
la seule solution efficace
a posté le 04-07-2023 à 06:58
contrairement à ce charlatan financé par les étrangers la seule solution pour notre pays est de renvoyer dignement les migrants économiques étrangers clandestins illégaux chez eux ou de les trouver des pays d'accueil ailleurs car notre petit pays appauvri et en grande difficulté économique sociale ne peut et ne pourra recevoir sur son sol une émigration économique clandestine étrangère et illégale subie qui ne fait qu'augmenter ses difficultés dans tous les domaines et aucun espoir pour le moment pour un redressement de la situation de ses propres citoyens le Maroc a bien résolu la migration étrangère clandestine et illégale en fermant efficacement ses frontières terrestres et maritimes et en renvoyant ses migrants étrangers clandestins et illégaux dans leurs pays d'origine ce que font toutes les autorités des pays étrangers comme les américains , les européens et certains pays asiatiques le Japon ,l' Australie et la la Corée du sud .
Morjane
Punition divine
a posté le 04-07-2023 à 00:43
Une poignée d'individus pauvres de passage ont paniqué tout un pays dont la deuxième ville tunisienne. '?a c'est le bon Dieu qui nous a puni après tous les commentaires francophobes à les traiter de racistes avec toute la mauvaise foi du monde. Alors que diront les allemands, français, italiens et autres avec une quantité beaucoup plus nombreuses, multi-ethniques et dont certains ont déjà leur nationalité ou à défaut le titre de séjour . Et en plus ils imposent leurs manières de vivre et de réfléchir tout en étant logées et profitant des nombreux avantages sociaux. Et les lybiens malgré leurs moyens, les insultes racistes subi depuis des décennies. Plein de tunisiens se sont constitué des fortunes colossales grâce à ces derniers. Quant à ces sub-sahariens s'ils étaient riches nous les auront accueilli avec un tapis rouge. Peuple de cupide et raciste.
Gg
Un grand malade ce type!
a posté le 03-07-2023 à 22:14
"certains groupes profitent pour tenter de chasser les migrants de leurs maisons en usant de la force"
Et alors, où est le problème ?
Il n'a qu'à accueillir tout ce monde chez lui!

Le reste est du même jus. Que tous ces migrants retournent chez eux et bossent, voilà la solution, la seule.
vendest11
faire plus simple...!!!!
a posté le 03-07-2023 à 22:09
Quelqu'un qui a traversé les frontières illégalement, selon la loi, doit passer par la prison pour être renvoyer dans son pays plus tard...!! Tout simplement...!