alexametrics
dimanche 29 janvier 2023
Heure de Tunis : 13:51
Dernières news
Nemsia : la Loi de finances 2023 vise à élargir l'assiette fiscale
30/11/2022 | 08:32
1 min
Nemsia : la Loi de finances 2023 vise à élargir l'assiette fiscale


La ministre des Finances, Sihem Nemsia a indiqué que la loi de Finances 2023 (LF 2023) était en cours de finalisation. Il s'agit, selon elle, des dernières étapes de l'élaboration du texte. Il s'agit d'une loi de finances visant à élargir l'assiette fiscale dans le but de réaliser une justice fiscale.


Dans une déclaration accordée le 30 novembre 2022 à la radio IFM, Sihem Nemsia a affirmé que la LF 2023 sera publiée dans les prochains jours. La ministre a expliqué que l'amélioration du partage de la charge fiscale, à travers la réalisation d'une justice fiscale, touchera l'ensemble des acteurs économiques et concernera l'évasion fiscale.

Sihem Nemsia a, également, évoqué l'intégration du secteur parallèle à l'économie tunisienne et la mise à niveau de la législation tunisienne aux standards internationaux. 


S.G

30/11/2022 | 08:32
1 min
Suivez-nous
Commentaires
le financier
cette femme est d une nullité galactique
a posté le 30-11-2022 à 09:42
la tunisie a un pib entre 40 a 46 milliards de $ selon les années et la force du $ .
Cette femme suit les theorie francaise coloniale qui concidere qu il faut une assiette la + large possible pour taxer son peuple .
En general quand on copie quelqu un , on essaie de copier sur le 1er de la classe et pas sur celui qui a fait ses preuve en echec economique .
Par exemple , si je devais etre champion de la patisserie j irai copier ce que font les francais , par contre dans l economie et la finance , j irai copier ceux que les USA , la Chine Japon allemagne font .
Cette femme a decidé de ne pas augmenter la taille du gateau ( pib) mais d augmenter la taille de la part de l etat , elle pense qu il y a 30 milliards de $ cachaient dans l economie informelle .
Elle n a pas lu les rapports et les etudes de la fed concernant la part de l economie informelle dans des pays , peanuts .
Elle pense que nous avons des entreprises ou des chefs d entreprises qui cache 10 milliards tous les ans vers des compte offshore en europe alors que nous avons une industrie avec tres peu de valeur ajouté .
Si elle etait intelligente ce que je doute personnellement elle aurait fait en sorte que la Tunisie puisse voter des lois qui ferait venir des capitaux , des investissements et meme de l optimisation fiscales . Pourquoi l europe et les USA ont leur paradis fiscaux et aucun pays d afrique . Il y a tellement a faire en Tunisie mais pour cela il faudrait deja comprendre les bases de l economie mondiale ( conseil de lecture pour cette dame Smith , Ricardo , juste les bases )
Ali.
Assiette fiscale.
a posté le 30-11-2022 à 09:27
Mme la ministre des Finances,parle de l'élargissement de l'assiette fiscale,c'est beau d'entendre parler ainsi un responsable. Mais ce sont les petits contribuables qui paient tjrs la facture. Les gros poissons ont mille et une astuces pour contourner les lois et le fisc s'arrête a ce qui apparent et ne pousse jamais les investigations pour percer dans les méandres de la combine. Les prêtes noms,les sièges sociaux fictifs d'un gd nombre d'entreprises,l'origine du patrimoine foncier et immobilier de beaucoup de gens qui se disent hommes d'affaires dont les richesses extravagantes sautent aux yeux etc... Aussi s'est on jamais attaque a l'économie parallèle qui dépasse les 50pc des activités et constitue autant de manque à gagner pour les recettes de l'Etat .Tant qu'on ne s'attaque pas à ces anomalies et on se contente de reformettes qui ne sont que du replatrage,point de salut. Et on va tjrs opter pour des solutions de facilité telles que l'augmentation des prix et les opérations coup de poings à l'encontre des petits commerces qui ne rapportent que des miettes.
DHEJ
La BHAMA a un nom...
a posté le 30-11-2022 à 09:26
Désolé ya xxx

Le secteur sera renforcé, il est créé par la DUIR...


Une déclaration qui considère les charges de la personne physique d'une façon forfaitaire.


Seul "min ayna laka hadha" peut anéantir l'évasion fiscale.


Et la solution est de répondre à la question par une Déclaration Unique de l'Impôt des Dépenses!!!