alexametrics
dimanche 16 janvier 2022
Heure de Tunis : 19:29
Dernières news
Nabil Hajji à Kaïs Saïed : Si les lois étaient illégitimes et illégales, pourquoi les avoir promulguées ?
07/12/2021 | 12:09
1 min
Nabil Hajji à Kaïs Saïed : Si les lois étaient illégitimes et illégales, pourquoi les avoir promulguées ?

 

En guise de réaction au communiqué de la présidence de la République du 6 décembre 2021, le député d’Attayar, Nabil Hajji, a tenu à rappeler que le budget de celle-ci avait été voté par l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

 

Dans une publication Facebook publiée à la même date, le député a critiqué l’affirmation de la présidence de la République de l’illégalité et de l’illégitimité des lois votées par l’ARP.

 

 

 

« Si les lois n’étaient ni légales ni légitime, pourquoi les avoir promulguées ? Pourquoi avez-vous autorisé leur publication au Journal officiel de la République tunisienne ? Tout ce qui n’a pas été décidé par le souverain n’est pas légal et légitime », a-t-il écrit en s’adressant au président.

Par la suite, le député a affirmé qu’un retour aux choses raisonnables aura lieu prochainement.

 

S.G

07/12/2021 | 12:09
1 min
Suivez-nous
Commentaires
ourwa
@ Nabil Hajji
a posté le 07-12-2021 à 20:45
KS a promulgué les lois issues de l'ARP car il était tenu de le faire, Constitution oblige... Or, depuis le 25/07/2021, il a surgelé cette constitution ainsi que l'ARP et il " légifère" par décrets, que ça vous plaise ou pas. Et si ça vous reste sur le coeur, vous n'avez qu'à vous adresser à la Cour constitutionnelle que votre suzerain, nahdha, en a empêché l'élection. Quant à votre affirmation : " un retour aux choses raisonnables aura lieu prochainement", vous pouvez toujours attendre, car nous savons ce que vos " choses raisonnables" veulent dire...
DHEJ
Un député Bhim
a posté le 07-12-2021 à 18:08
Ce Hajji n'a rien compris aux propos de grand BHIMCOP!


ROBOCOP a dit que si les lois sont votées par des parlementaires ayant commis des infractions et qui auraient dû être révoqués dans ce cas ces lois sont illégitimes.
BOUSS KHOUK
RETOUR AUX CHOSES RAISONNABLES ?
a posté le 07-12-2021 à 17:34
la basse cour du BARDO est bien fermée et touts ses avantages PLOUF dans l'eau . ALECH TOUT CE GIGOTAGE !!! c'est fini terminé plus de caviar BEHI ! pourtant vous n'êtes pas bête si N.H
Mansour Lahyani
Des lois "illégales", encore une invention ad hoc !
a posté le 07-12-2021 à 14:32
Les lois n'étaient pas forcément illégitimes, ni encore moins illégales (?), mais il fallait bien que ce président dise quelque chose... Peu importe quoi, mais il se devait de dire quelque chose, pour ne pas passer inaperçu...
Raad
CHARITE COMMENCE PAR SOIT MEME
a posté le 07-12-2021 à 14:14
Ces lois ont été discutées à l'ARP avant qu'elles ne soient parafées par Le Président.
Mais comme la plus part des lois ont été rédigées par l'ensemble de la confrérie elles sont illégitimes et illégales dès le départ, en l'absence d'une cour constitutionnelle.
En tant que député chevronné vous devriez le savoir avant d'aller faire des discours creux.

adel
Retour?
a posté le 07-12-2021 à 12:17
Vous dites retour aux choses raisonnables.
Quand on parle de retour à une condition c'est qu'elle avait existé.
Dans ce cas on peut rien affirmer.