alexametrics
jeudi 01 décembre 2022
Heure de Tunis : 15:10
Dernières news
Moussi : Kaïs Saïed cherche à détruire l'Etat bourguibien
21/09/2022 | 09:18
5 min
Moussi : Kaïs Saïed cherche à détruire l'Etat bourguibien


La présidente du Parti destourien libre (PDL)Abir Moussi a tenu l'ensemble de la classe politique participant au processus entamé par le chef de l'Etat à travers l'organisation d'un simulacre d'élections législatives responsable de la dégradation de la situation du pays et de la destruction de ses institutions. « Nous avons déjà communiqué notre position au sujet des prochaines élections... Nous considérons qu'il ne s'agit même pas d'une opération électorale... Actuellement, il y a seulement une personne prenant des décisions selon ses envies personnelles et imposant ses choix... L'instance chargée des élections est à sa botte... Il s'agit d'un crime d'Etat ! Il s'agit d'une agression contre le peuple tunisien et d'une atteinte à l'ensemble des lois préservant la souveraineté du peuple Tunisien et sa liberté de disposer de lui-même et les droits humains... Kaïs Saïed cherche à détruire l'Etat bourguibien ! », a-t-elle ajouté.


Invitée le 21 septembre 2022 par Wassim Ben Larbi sur les ondes de la radio Express FM, Abir Moussi a considéré qu'il était préférable d'opter pour la politique des chaises vides au sein du parlement que de participer à cette mascarade. La présidente du PDL a affirmé que Saïed n'avait pas le droit de procéder à une révision de la loi électorale. Elle a préféré avoir des sièges auprès du peuple tunisien, dans les rues. Moussi a considéré que la prochaine assemblée sera un simple conseil des délégations. La présidente du PDL a insisté sur l'absence d'approche démocratique et de transparence dans le processus entamé par le chef de l'Etat. Elle a évoqué la non-publication du rapport d'audit des dons et prêts obtenus par la Tunisie depuis 2010 et les accusations de trahison lancées à tort et à travers. Elle a, aussi, critiqué l'attitude des médias envers les manifestations tenues en simultané par le PDL contre la hausse des prix.

 

 

« Kaïs Saïed a forcé la main au peuple Tunisien... Le peuple avait appelé à la dissolution du parlement en raison du comportement des Frères musulmans et non-pas de leurs victimes au sein de l'hémicycle... Le peuple entier cherche à traverser coûte que coûte les frontières vers l'Europe... La constitution du Califat est plus démocratique que celle de Kaïs Saïed... Le peuple n'a plus le droit de s'exprimer librement, de participer à des élections libres et transparentes ou de choisir le parti politique qu'il préfère... J'ai la possibilité de remporter les élections quel que soit le mode de scrutin... A quoi sert un décret organisant les partis politiques en temps de scrutin uninominal ? Nous devons revenir au projet de constitution de Sadok Belaïd... Nous devons l'étudier dans le cadre du dialogue... Il n'y a de souverain que Kaïs Saïed, unique et sans associé », a-t-il ajouté.


Abir Moussi s'est interrogée sur le programme de réformes soumis par le gouvernement au Fonds monétaire international (FMI) afin de bénéficier d'un financement. Elle a critiqué l'absence de transparence à ce sujet et être allée jusqu'à adresser une demande officielle par huissier de justice afin de consulter le document en question. Elle est, également, revenue sur la nécessité de passer par le FMI. La présidente du PDL a déploré l'absence d'audit et d'études portant sur la gouvernance des entreprises publiques. Elle a estimé que certaines entreprises devaient faire l'objet d'une cession de parts afin de créer un partenariat entre le secteur public et le secteur privé. Elle a, par la suite, évoqué les divergences entre le gouvernement et les partenaires sociaux, notamment au niveau des programmes de réformes. Elle a assuré que Kaïs Saïed n'était pas conscient de la situation et ne comprenait rien à l'économie et à la mise en place de réformes. Elle a affirmé être capable de procéder à des réformes le jour même de son élection à la tête du pays.

 

Evoquant la réforme du système des compensations, Abir Moussi s'est interrogée sur les données en possession de l'Etat. « On parle de lever des compensations ! Or, le gouvernement détient-il des données permettant d'identifier les familles nécessiteuses et les catégories marginalisées ? Les prochains députés auront un programme électoral régional et non-pas national. De plus, il (Kaïs Saïed) s'est octroyé l'autorité de définir la politique générale du pays... Kaïs Saïed a perdu sa légitimité... Nous devons organiser des élections présidentielles anticipées... Le parlement doit réviser la nouvelle constitution... Je souhaite que les Tunisiens ne participent pas aux élections... Le projet de Kaïs Saïed est inapplicable... Nous ne sortirons pas de la crise... Même en obtenant des fonds auprès du monde entier, ce programme détruira la Tunisie... Le peuple va subir les conséquences de cette politique désastreuse ! Je tiens les acteurs de la scène politique participants à cette mascarade et prêts à jouer le rôle d'éléments de décor résponsables de la dégradation de la situation du pays », s'est-elle exclamé.

 

S.G

21/09/2022 | 09:18
5 min
Suivez-nous
Commentaires
Nam
Yahya bourguiba !
a posté le 22-09-2022 à 07:34
Ces slogans racoleurs ne sont plus de mises , il faut du neuf, du concret . La référence aux années Bourguiba seule ne fait pas un projet de société auquel les jeunes veulent y adhérer .....
Mais à part ça Madame ?............. Rien !
Mansour Lahyani
Il faut lui rendre cette justice : il y est parvenu !
a posté le 21-09-2022 à 17:38
S'il a réussi à faire quelque chose, c'est bien la destruction de l'Etat laborieusement construit par Bourguiba... C'est du bon boulot, bien conçu et méthodiquement accompli : chapeau, l'artiste ! S'il avait mis autant d'application à construire selon l'exemple fourni, ma Tunisie se serait envolée!
Ironie
de l'histoire...
a posté le 21-09-2022 à 15:52
Il faut arrêter de falsifier l'histoire! C'est Ben Ali, l'idole de Abir Moussi, qui a détruit l'état bourguibiste. A la place d'un état moderne, intègre et patriotique, Ben Ali et... consorts ont érigé un état mafieux et despotique. Bref, les Tunisiens n'oublieront pas de sitôt les funérailles de la honte réservées à Bourguiba par le dictateur Ben Ali à Monastir...!!!!!!!
Mansour Lahyani
Réponse à Ironie et à Alya
a posté le à 10:53
Aucune ironie dans ma réponse couplée : Ben Ali a certes commencé à mettre par terre les monuments construits par Bourguiba. Mais, quon le veuille ou non, sous Ben Ali, ils ont continué à fonctionner sans désemparer, les CPG, ICM, Fouledh, SNCPA, STS et j'en passe ! Le premier coup de pioche destructeur a ensite été asséné par les partis de l'immonde Troïka, qui ont passé le relai à Saied et à ses poulains résolument incompétents : nous ne pouvons que constater l'ampleur des dégâts !
Alya
Oui bravo ironie
a posté le à 22:36
Oui pire, Benali a détruit les valeurs d un peuple. Sous Bourguiba, le tunisien était une personne honnête. Benali et son clan ont construit une école voire une académie de malhonnêteté . Par la suite, les élèves capotes par les nahdhaouis ont fait mieux.
SAHLI
Traître jusqu´à la moelle osseuse!
a posté le 21-09-2022 à 15:15
Abir Moussa n'est pas destourienne, elle n'est qu'un agent chargé de détruire l'ancien système parlementaire... Et si on regarde la politique de Bourguiba, on trouvera que Bourguiba était contre les grèves de l´UGTT et contre la politique de la gauche au Syndicat, et Bourguiba a rejeté la grève générale déclenchée par le leader de l´UGTT Hbib 3achour... Mais au contraire, Abir Moussa entretient d'excellentes relations avec l´UGTT et s'est allié avec lui contre le pays et contre le pouvoir..! Ainsi, ce qui indique qu'Abir Moussa a été chargée de détruire l´ARP, c'est que depuis le début des consultations pour former le gouvernement, Abir Moussa a déclaré qu'elle veut superviser l'un des ministères de la souveraineté, qui est l'Intérieur ou la Défense, alors qu'elle n'a pas la majorité, et que le but est d'utiliser ces ministères pour faire un coup d'Etat. Mais lorsque les partis politiques ont refusé la demande d'Abir Moussa de céder les ministères de la souveraineté, ils ont délibérément perturbé le Parlement pour faciliter le coup d'Etat de l'agent double Kais Saied. Il y a des vrais Destouriens qui demandent aux qualifiés et aux intellectuels d'expulser Abir Moussa du PDL, de mettre fin à son occupation de celle-ci et de laisser toutes les énergies de la jeunesse diriger le parti dans l'intérêt du pays.
Nephentes
L '?tat Bourguibiste épine forsale de la Tunisie
a posté le 21-09-2022 à 14:15
Je suis opposé à Abir Moussi mais la elle a raison

Bourguiba malgre ses nombreux défauts

A incontestablement construit les bases d un '?tat moderne

Cette modernité est une condition fondamentale de notre avenir

Et Mr Saed s oppose clairement dans la nouvelle constitution à des aspects essentiels de la modernité Bourguibiste
SALIM
SI BEN ALI ETAIT VIVANT
a posté le 21-09-2022 à 12:28
Il aurait répudié ABIR et son PDL, et aurait soutenu le processus du 25 Juillet ,comme l'a fait Hosni Moubarek qui a soutenu ESSISI. La TUNISIE a perdu 8 ans a cause d'UN POINT qui manque à essebsi.
SALIM
BEN ALI RELEVE TOI ELLE EST DEVENUE FOLLE
a posté le 21-09-2022 à 12:18
1-Heureusement qu'il y a eu le 25 Juillet, sinon cette dame aurait amené, à l'ARP, en plus de son casque, UNE MOTO, et aurait fait des numéros et des montées et descentes sur les escaliers de L'ARP.
2-Elle pretend etre l'héritiére de BOURGUIBA, ce qui est completement faux. Elle n'a jamais connu BOURGUIBA, ni cité son nom ni porté sa photo. Son slogon etait ' ALLAH WAHAD ET BEN ALI(et non BOURGUIBA) ME KIFOU HAD.
3-Au moins BEN ALI avait le mérite d'avoir sauvé la LA TUNISIE d'un coup d'état militaire D'ENNAHDHA(le 8 Novembre 1987) ,et de les avoir combattus, alors que le PDL tente de sauver ENNAHDHA en combattant KAIS SAIED et le processus du 25 JUILLET.
4-Une information circule :un député du DU PDL a été arreté , en tentant de se diriger sur un yakht vers l'Italie , je vous conseille de ne pas le suivre ,ou si vous décidez de partir, n'oubliez pas de porter avec vous un CASQUE pour éviter de casser votre tete sur un rocher en cas de naufrage, UN MEGAPHONE pour appeler les secours (Mais vous risquez d'appeler les requins) , et un gilet de sauvetage.
Tunisie libre
Abir la fourbe
a posté le 21-09-2022 à 11:04
Elle fait vraiment pitié!!...tellement débile et cruche qu'elle pense que les tunisiens vont gober son sketch clownesque sur Bourguiba...
Pendant 23 ans Bourguiba était humilié, prisonnier dans une petite maison comme un malfrat par ton dictateur sanguinaire ben Ali et tu n'as jamais ouvert ton clapet pour dénoncer cette injustice..
C'est à cause de cette secte criminelle et maléfique et son gourou qui t'ont permis de revenir à la scène politique car en 2011 les déchets du rcd se sont tous volatilisés et se sont terrés comme des ratons....
Ton numéro sur Bourguiba n'a jamais pris la fourbe.....
Tu vas continuer à aboyer jusqu'au épuisement...
takilas
Sauf que ?!
a posté le 21-09-2022 à 10:53
Les khmamjias étaient sur le point de le détruire, si ce n'est le sauvetage in-extremis de Kaïs Saïed, et encore s'il y en des séquelles à remédier.
Affreuse décennie vécue par le peuple tunisien, sauf pour nahdha qui a tout ramasse sur son passage, et qu'à ce jour aucune enquête n'es réalisée pour récupérer les dues et les bien de l'état tunisien.
De le répéter "Sahha lihom hal moujrmine", qu'il bbe s'agit pas de les malmener de justice en justice, mais de dévoiler les vérités et ils en plusieurs concernant plusieurs sortes de delits;et eux ils rigolent en sortant des tribunaux comme ce que l'on voyait dans les films de gangsters.
Mais il y aura le jugement dernier lors de la résurrection.
Abir
ABIR MOUSSI, Femme préventive et sincère
a posté le 21-09-2022 à 10:40
Il faut écouter cette Femme patriote et responsable, elle ne parle jamais de vide ! Et jusqu'aujourd'hui, tous qu'elle a avancé et prévenue, c'est arrivé ! Donc réveillez vous et prenez ses paroles aux sérieux au lieu de se moquer de ses dires, elle n'est pas n'importe qui !
ABIR à la bourre
femme préventive (de la moindre réussite du soulèvement de 2011) et sincère (dans sa ranc'?ur et frustration d'héritière contrariée du système RCD)
a posté le à 12:13
Il faut écouter cette femme maladivement obsédée et irresponsable : elle ne parle jamais que de vide destructeur et ses saillies ne sont au fond qu'appel de détresse et demande de psychothérapie attentionnée.
Donc réveillez vous et prenez soins d elle et de ses semblables sérieusement au lieu de se moquer. TOUS NE SONT PAS N IMPORTE QUI : tunisie.n.ne.s malgré leur égarement quasi irrécupérable.

UNE TUNISIE LIBRE ET DEMOCRATIQUE AVEC REPRESENTATION ET PARTICIPATION A PART ENTIERE DE TOUS SANS EXCEPTION !
SANS TRAITEMENT ENTIEREMENT A PART DE QUICONQUE !
Carthage Libre
Kaies Saied s'en fout d'Ennahdha. Sa bête noire est Abir Moussi.
a posté le 21-09-2022 à 10:17
Khriji-Ghannouchi "convoqué" à 2 heure du matin? Cinéma.

Le véritable "objectif" du Coup d'Etat du 25 juillet est de couper l'herbe aux pieds de la Patriote Abir Moussi, celle qui aurait pu redresser notre pays, et ça, je vous le GARANTI.

Kaies Saied n'est PAS un "ndhif" et "watani" ; si c'était le cas, il aurait juste annoncé de nouvelles élections LIBRES l'année dernière et laisser Maitre Abir être au pouvoir pour ASSAINIR notre pays et faire repartir notre économie ; elle l'aurait fait, je vous le GARANTI.

Donc Kaies Saied, en calculant tout ça, est un TRAITRE à la Nation ; il mérite donc de passer en jugement pour HAUTE TRAHISON.

Message pour les BGARS pro-Saied : Comme vous êtes dans une vapeur-brouillard dans vos petits cerveaux, et que vous n'avait pas encore saisi les tenants et aboutissants de votre Saied, je vous confirme que, quand vous allez vous reveiller de votre rêve "Kaies Saied", vous allez entrer dans une grave dépression. Et ça aussi...je vous le GARANTI. El ayam ma binatna.
carthage libre...de quoi? de vos dégueulis ? UNE TUNISIE LIBRE ET DEMOCRATIQUE AVEC REPRESENTATION ET PARTICIPATION A PART ENTIERE DE TOUS SANS EXCEPTION ! SANS TRAITEMENT ENTIEREMENT A PART DE QUICO
Kaies Saied comme Abir Moussi se fichent de l'état de droit. Leur bête noire est l acquis l esprit et la lettre du soulèvement révolutionnaire de 2011
a posté le à 12:38
"Khriji-Ghannouchi "convoqué" à 2 heure du matin? TRAITEMENT INDIGNE assimilable à de la torture après déshumanisation systématique et de longue date par votre psychorigide dulcinée.

Le véritable "objectif" du Coup d'Etat du 25 juillet ? Couper l'herbe NOURRICIERE ET FORTIFIANTE DE LA CARACOLANTE DIGNE ET FIERE GALOPEUSE DE FEU : la vacillante mais toujours éclatante révolte de 2011 de tunisie. UNE TUNISIE LIBRE ET DEMOCRATIQUE AVEC REPRESENTATION ET PARTICIPATION A PART ENTIERE DE TOUS SANS EXCEPTION ! SANS TRAITEMENT ENTIEREMENT A PART DE QUICONQUE ! ça "c est garantie" !

Pour "ASSAINIR notre pays et faire repartir notre économie" ; c'est la caboche des psychopathologiques cas A. ET cas K. qu'il faut traiter.

" TRAITRE à la Nation " et "jugement pour HAUTE TRAHISON" ? OUI, tout deux sans doute mais c'est à la justice qui arrive de le statuer. LA JUSTICE ? laquelle? celle d' UNE TUNISIE LIBRE ET DEMOCRATIQUE AVEC REPRESENTATION ET PARTICIPATION A PART ENTIERE DE TOUS SANS EXCEPTION !
SANS TRAITEMENT ENTIEREMENT A PART DE QUICONQUE !


Message pour les pro-Saied et pro Abir (BGARS du pays malgré le piétre état du cheptel national sont autrement respectables): "Comme vous êtes dans une vapeur-brouillard dans vos petits cerveaux, et que vous n'avait pas encore saisi les tenants et aboutissants de vos insensés champion.nne , quand vous allez vous réveiller de votre rêve , vous allez entrer dans une grave dépression encore plus profonde. Et ça aussi...c 'est GARANTI. El ayam, el akl, el charaf, el akhlak wal taafoul ma binatna ;)

UNE TUNISIE LIBRE ET DEMOCRATIQUE AVEC REPRESENTATION ET PARTICIPATION A PART ENTIERE DE TOUS SANS EXCEPTION !
SANS TRAITEMENT ENTIEREMENT A PART DE QUICONQUE !