alexametrics
mardi 25 juin 2024
Heure de Tunis : 16:24
A la Une
Mécontent, Saïed compte amender le Code électoral !
07/10/2022 | 22:16
2 min
Mécontent, Saïed compte amender le Code électoral  !

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, vendredi 7 octobre 2022 au Palais de Carthage, la cheffe du gouvernement, Najla Bouden pour discuter de la marche des activités du Gouvernement au cours de la période passée et dans les jours à venir, dont notamment les questions portant sur l’approvisionnement des marchés et la maîtrise des prix.

L’entretien a été axé, également, sur le dossier "des manipulations" des parrainages concernant l’élection des membres de l’Assemblée des représentants du peuple. Le chef de l’Etat a mis l’accent, à ce propos, sur la nécessité d’appliquer la loi à pied d’égalité pour tous et de mettre un terme à ce phénomène relatif à l’argent douteux surtout qu’il s’est avéré que nombre des membres des conseils locaux ne se sont pas conformés au rôle qui leur a été dévolu.

Le président de la République a réaffirmé que si la législation actuelle en vigueur ne réalise pas ses objectifs, le devoir national sacré nécessite son amendement afin de mettre un terme à ce phénomène condamnable.

Et d’ajouter que le but du comportement des personnes arrêtées et traduites devant la justice, comme il a été spécifié par les enquêtes, était de créer la perturbation et l’anarchie parmi les citoyens car ils craignent le verdict des urnes le jour du scrutin prévu le 17 décembre 2022.

 

Ainsi, en pleine période électorale, le président de la République se permet de modifier les règles du jeu. Comme pour l’épisode de la Constitution, il n’a pas hésité à violer les délais et à se décrédibiliser en amendant ses propres textes de loi.

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) avait annoncé au cours de la semaine que des suspects ont été placés en garde à vue après l’ouverture d’une enquête par le ministère public. Les suspects sont accusés d’avoir tenté de frauder pour obtenir des parrainages en utilisant les ressources publiques ou encore en offrant des contreparties pécuniaires ou matérielles pour acheter les parrainages.

On rappellera que la nouvelle loi électorale, rédigée par le président et publiée dans le Jort à la mi-septembre, a détaillé les conditions permettant aux électeurs de présenter leur candidature.

Ainsi et après avoir satisfait certaines conditions, le candidat doit présenter à l’Isie un résumé de son programme électoral, accompagné d’une liste nominative de 400 parrainages d’électeurs résidant dans la circonscription. Les parrainages doivent être munis d’une signature légalisée.

Les parrainages doivent, également, répondre à la règle de parité et le nombre des jeunes de moins de 35 ans ne doit pas être inférieur à 25%. Un électeur ne peut parrainer plus d’un candidat.

 

S.H

07/10/2022 | 22:16
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Djodjo
Beaucoup trop médiocre ce mosieur, juste bon pour les commérages de café
a posté le 10-10-2022 à 14:26
S'il a un peu de dignité, faut qu'il démissionne le coco, pour le bien de la nation, ou qu'il remette sont mandat entre les mains du peuple et organise des élections présidentielles pour retrouver une certaine légitimité ou laisser la place à qq d'autre si c'est le souhait du peuple. Là, il nous prend tous en otage.
1/3i
@sael,vie nouveau troll
a posté le 09-10-2022 à 12:41
Un érudit, quib a consommé tellement de livres, qu'il est atteint du syndrome de Gilles de la Tourette...
N'ayant pas d'arguments, il se permet de traiter de cons ceux qui ne pensent pas comme lui..

C'est toujours intéressant de lire ce genre de commentaires, ils confirment cette maxime.
La culture, c'est comme le confiture, moins on en a, plus on l'étale..

Sinon BFM est aussi une source d'information, comme BN, Marianne, Tunisie numérique, voire Facebook, si on sait choisir les pages intelligentes...
SAEL
Réponse
a posté le à 14:46
Je commence sérieusement à le croire, il y a de plus en plus de consanguins schizophrènes parmi les lecteurs de BN. Carthage Libre et toi, faites un jugement sur ma personne. Carthage Libre m'accuse d'être un raelien (quelqu'un qui croit aux extraterrestres), alors que Carthage Libre traite KS d'extraterrestre. J'ai écrit un commentaire assez long comparé à vos 'commentaires', j'ai même sourcé une partie de ce que j'ai dit, et tu m'accuses de ne pas apporter d'arguments? Ouaip, je suis assez confiant dans mon diagnostic, Carthage Libre et toi, êtes cons. Dsl, il n'y a pas de traitement pour ça. Enfin, l'éducation et la lecture, chose que vous ne semblez pas connaitre, sinon, vous auriez argumenter et sourcer ce que vous dites'?'Le raelien vous dit, rabkom m3akom hhhhhh
Mouna
Oui, j'approuve.
a posté le 08-10-2022 à 19:22
Il nous faut une loi électorale très stricte. En effet, la majorité des Tunisiens ne voudrait plus revivre la période anarchique d'après 2011.

Le clan RG n'a qu'une seule chose en tête, tricher, tricher, tricher...
Djodjo
On aurait pu éviter ce carnage économique
a posté le 08-10-2022 à 14:47
J'ai toujours dit que le chacal de Carthage était incompétent, ben le mot est faible, il est profondément incompétent jusqu'à l'absurde.

D'ailleurs, pendant que le bouffon de Carthage cherche à réinventer la roue, d'autres pays s'en sorte plutôt bien économiquement parlant malgré la crise :

https://www.ilboursa.com/marches/amp/moody-s-confirme-la-note-du-maroc-et-ameliore-sa-perspective-de-negative-a-stable_35437

Les marocains on pris de bonne décision économique au bon moment, il n'ont même pas à restructurer leur système de compensation, nous on perd du temps parce que manipulé en permanence, bientôt, on va tous devoir payer pour les aventures d'un incompétent.

Fares
Célébrer les fêtes religieuses à la Kaisollah
a posté le 08-10-2022 à 14:30
- La veille de l' aid, Kaisollah décide d'amender son torchon.
- La veille du mouled, Kaisollah considère l'amendement de sa merde électorale.

A pattern of craziness, erratic behavior and careless improvisation is born.
M.zouari
'?'? '?' '?'' '?'?....
a posté le 08-10-2022 à 14:10
Le président en premier responsable de ce pays décimé par des malfaisants de tous bords..y compris. ....v....est obligé de rectifier le tir...pour barrer la route aux malfaiteurs. .dont....
Fares
@Zouari
a posté le à 14:34
Parce que ton "président" est tellement bhim qu'il n'a pas anticipé ça?

A la sortie de cette ejaculation électorale, plusieurs ont signalé ses plusieurs failles. Mais le raté du droit constitutionnel, n' y voyait que du feu.
A4
Un "dieu" karakouz !!!
a posté le 08-10-2022 à 14:00
ROBOCOP (3)
Ecrit par A4 - Tunis, le 10 Octobre 2021

Tel un maudit pécheur
Je viens vous avouer
Mon passé de tricheur
Aux actes inavoués

Tel un vil repenti
A genoux je me mets
Je me fais tout petit
Pour me faire pardonner

Car le jour du destin
Désertant les urnes
J'ai brûlé mon bulletin
Restant taciturne

J'ai voulu faire le fou
Faire semblant d'ignorer
L'immense Manitou
L'unique à adorer

Moi, minable terrien
Comptant le temps en jour
Mais ne comprenant rien
Aux éloquents discours

Je m'émeus quand j'entends
Ces mots de vérité
Qui disent que le temps
N'est qu'une éternité

Dans une éternité
Ou même peut-être deux
Nous saurons, hébétés
Les décisions du Dieu

Nous saurons que c'est lui
Qui seul peut décréter
Quand entre lui et lui
Il peut se concerter

Quant à ceux qui veulent
Entamer un dialogue
Il ordonnera seul
D'ouvrir son monologue

Il leur dira, haletant
D'un air désabusé
Quand ça sera l'instant
De lancer les fusées

En attendant cette heure
J'ai un pèlerinage
A faire loin des voyeurs
Au temple de Carthage

Je dois me prosterner
Pour rentrer dans les rangs
Prier et entonner
Que "Rabb'ocop est grand" !
Kidam
Un vrai talent
a posté le à 19:32
BN devrait être fier d'avoir des lecteurs aussi talentueux que A4 au lieu de chercher a manipuler son monde
Zend
Super
a posté le à 20:42
Bien vu
Bbaya
Il s'auto détruire!
a posté le 08-10-2022 à 13:52
Il fait une faute grave puis il dit que c'est pas moi! Je vais corriger cette faute!
Puis il va corriger avec encore une faute plus grave et refaire le même discours! C'est eux pas moi!
Quelqu'un zéro visions est devenu un président par malheur d'un peuple
Fares
Une République bannière
a posté le 08-10-2022 à 13:47
Avec un singe à sa tête. Plus médiocre que ça, tu meurs.
Carthage Libre
Prochain "amendement" de Kaies Saied : "Decret Présidentiel pour que Kaies Saied quitte Carthage, avec effet immédiat".
a posté le 08-10-2022 à 12:49
Et pourquoi pas?

Il libérera le Peuple!

Il fera un geste "historique" et ça sera son meilleur décret de son existence.

Vous savez, on ne s'éttonera RIEN de ce type, tellement il est instable meskine.

NB : Je lui conseille d'ajouter dans ce décret : "Kaies Saied sera assigné au Café sis à Mnihla, et le Peuple lui paiera son café et son paquet de clop jusqu'à la fin de ses jours"...ça sera un budget énorme, mais on prend le risque.
SAEL
Réponse
a posté le à 15:42
J'ai un peu plus de temps à perdre. Tes inversions accusatoires, faussés, et de voir un extraterrestre à Carthage, c'est peut être un signe de schizophrénie. Tes parents son cousins?

https://www.em-consulte.com/article/806587/consanguinite-schizophrenie-et-trouble-bipolaire
Carthage Libre
@Sael : Toi tu parles comme @Rael ya @Sael
a posté le 08-10-2022 à 12:41
Tu connais Rael?

gourou de la secte des raëlien?

Il "explique" comme toi. Il nous dit par exmple que les extraterrestres dirigent la planète terre. Peut-être que Kaies Saied est un de ces extraterretres dont parle Rael, non?

D'ailleurs, sincérement, il a la "tête" du job.
SAEL
Réponse
a posté le à 15:40
Mec, t'es celui qui revendique la libération de Carthage et qui compare KS a un extraterrestre dans plusieurs de tes commentaires. Inversion accusatoire tellement évidente, et pourtant, les cons comme toi ne le réalisent même pas. Et oui, ceux qui regardent BFM TV, et passent leur journée sur Facebook pour se faire une opinion politique, ça fait des crétins comme toi. Des bouquins et des études, j'en ai bouffé, donc continue à prétendre avoir une culture générale et une compréhension du réel. Allez oust, pas plus de temps à perdre avec les mouches à merde.
Carthage Libre
Il change SES règles de jeux quand il veut : Plus aucun investisseur ne viendra en Tunisie, c'est trop risqué.
a posté le 08-10-2022 à 12:35
Si ce type était compétent, il aurait anticipé, lui le "spécialiste".

Donc non seulement son ibcompétence est notoire, mais en plus il change les régles de SON jeu en pleine "partie".

C'est comme si tu joues à la chkoba (de kaies saied) et que, quand tu as la 7aya, Kaies saied te dis "non non, la 7aya c'est un 7 normal".

Mais QUI va encore avoir confiance dans la Tunisie PERSONNE.

On a un dangereux type au pouvoir. C'est clair. Net.
Carthage Libre
Quel amateur! Il nous fait perdre un temps PRECIEUX qu'on a pas. Et aussi nous montre que la "loi" on peut l'écraser comme on veut, quand on veut
a posté le 08-10-2022 à 12:25
Lui il ne respecte aucune, loi, aucun PRINCIPE...comment voulez vous que le citoyen ait encore confiance dans la loi!!! Quel exemple!

Kaies Saied est un amateur, certes, mais c'est pire! Car c'est un type DANGEREUX et SURTOUT IMPREVISIBLE qui parle comme s'il était "sérieux" et ensuite il dit le contraire ; ma 3andou 7atta mesdaqya et juste pour cette raison, ceux qui "l'affectionnenet" devraient se rendre compte qu'il n'a aucun principe et que c'est un menteur et s'ils n'ont pas compris ça ils le comprendront, car l'avenir de leurs enfants est en jeu.
Bruno
La vérité
a posté le 08-10-2022 à 10:52
Face à une société où la corruption sévit, amender le code électoral est une très bonne initiative de la part d'un président patriotique.
MH
@Bruno
a posté le à 17:29
Tant qu'il y aura des gens comme vous, il sera là à Carthage et il fera ce qu'il voudra. Un proverbe tunisien dit : « Nous vivons parce qu'ils sont aveugles ». Vos vérités sont vraiment arrêtées !!!
Boucle
La
a posté le à 13:06
Face a une imbecilisation de la societe tunisienne, buriner sue ce torchon du code electorale est une tres bonne idiotie de la part d'un president abracadabresquement ridicule.
Carthage Libre
Toi yu vis dans les vapeurs d'un nuage d'Opium...
a posté le à 12:29
T'es drogué à ce point par ce Malade Mental?

T'as pas encore ouvert les yeux?

T'as pas saisi que ce trype est dangereux pour notre pays, ou tu le fais exprès?

Bjedek ta7ki?
Chaba7
Il va détruire notre pays!!
a posté le 08-10-2022 à 10:19
Ce president change d'avis comme il change de chemises. Il nous rend fous!! Ne savait-t-il pas qu'en exigeant l'endorsement de 400 personnes pour chaque candidat, il y'aurait un marché qui sera automatiquement créé. Ne connaît-il pas son pays et ses citoyens? N'a-t-on pas vu ça dans les élections précédentes? Est-e qu'il faut etre Einstein pour anticiper cela?
Jean Neymar
Laboratoire.....
a posté le 08-10-2022 à 10:16
Lors de la Révolution du Jasmin en 2011,les Etats-Unis avaient déclaré qu'ils observaient attentivement ce nouveau LABORATOIRE de la Démocratie dans le pays initiateur du nouveau printemps arabe....
En 2019 ,les Tunisiens ont élu un Universitaire spécialisé dans la Constitution,sans programme précis,sur la base d'un slogan "el Châab yourid" ,Mèwlènè el Emir KS ihéb yohkom wahdou qui a décidé de faire de la Tunisie SON PROPRE LABORATOIRE de travaux pratiques....
Et,comme dans tout laboratoire,on fait des expériences:certaines sont couronnées de succès,d'autres d'échecs,mais contrairement à ce que l'on croit,celles qui n'ont pas abouti sont souvent plus porteuses de leçons pour l'avenir que celles qui a priori avaient abouti.....
"Ils ont voulu changer le monde,et c'est le monde qui les a changés"....
Qui de la Tunisie ou de KS parviendra-t-il le premier à changer l'autre?
Cette évolution des mentalités,condition sine qua non afin que le projet de KS aboutisse,est-elle possible?
En Gastronomie,on dit que l'on fait de bons plats qu'avec de bons produits.....
Mais le propre des grands chefs est de faire justement de la bonne cuisine,avec des produits simples aussi....
Simples oui,mais pas avariés,le Génie de KS parviendra-t-il à détecter el âadhma el harma avant que celle-ci ne souille l'ensemble de la préparation?
KS,dans son for intérieur est persuadé que sa politique est de nature à conduire le bon peuple lél jènnè,quitte à ikoudhom bél sèlèsél!
Wait and see,après tout le Général De Gaulle,à l'époque des 30 glorieuses de la France,ne voulait même pas entendre de COHABITATION,taxait Mitterrand d'aventurier qui lui-même dans son livre qualifiait le nouveau régime de la V ème république de coup d'état permanent;la suite,on la connait,la France a beaucoup reculé avec les quatorze années de pouvoir de Mitterrand.....
Ce sont mes réflexions en vrac face à cette nouvelle preuve de commandement unilatéral que connait la Tunisie,avec cette proposition d'amender la nouvelle loi électorale,face aux dérives constatées sur le terrain.....
Abir
Quel président catastrophe !!!
a posté le 08-10-2022 à 09:24
Pour qui, il nous prend cet homme !?! Il se moque du pays, il se moque du peuple, il se moque de l'Etat, il se moque de notre histoire de l'indépendance, il se moque de l'économie, il se moque de tout ce qui bouge ou meure, il se moque même de ses décrets, il écrit et efface ! quel président catastrophe!?!
stuc
j'y suis ,j'y reste !
a posté le 08-10-2022 à 09:16
en gros,pile je gagne,face tu perds !
SAEL
Réponse
a posté le 08-10-2022 à 08:14
Je le répète, pendant la révolution, on disait que le problème était principalement économique (inégalité, injustice social, les mafias et les corrompus), la Tunisie est passé par les conservateurs islamistes et libéraux sur la question économique (Marzouki/CPR/Ennahdha/Troïka), puis par les sociaux-démocrates et libéraux sur la question économique (Nidaa tounes et leurs alliés). Malgré des textes lois progressistes sur la question sociale, depuis la révolution, il y a une aggravation de la crise identitaire des tunisiens. Entre ceux qui se disent arabes (islamistes et panarabistes) et ceux qui se disent modernistes (principalement les démocrates et les libéraux). Moi qui est à moitié tunisien et à moitié européens, quelque part, la crise identitaire par laquelle je suis passé est similaire à celle que la Tunisie vit depuis des décennies, alors qu'il suffirait qu'ils acceptent leur diversité et arrêté de complexé face aux Arabes ou aux Occidentaux. Puis KS est venu. A partir de là, on a commencé à dire que le problème est surtout politique. Mais KS est conservateur (islamiste de première heure, donc pro-Arabe), ce qui n'a fait qu'aggraver la crise identitaire et le complexe d'infériorité face aux Arabes, et il est socialiste sur la question économique (populiste, donc anti-élites), ce qui permet d'avantage aux tunisiens de jouer les victimes. Victime des riches, des occidentaux, des arabes, de tout. Alors que personne, aucun parti politique, n'est capable d'adresser sérieusement le problème de l'éléphant dans la pièce, et une bonne partie ne l'adresse pas, dans le but d'exploiter le peuple encore plus. Les tunisiens, dans leur majorité, sont des tribalistes, des clanistes, des régionalistes, ils critiquent la corruption, les monopolistes et les spéculateurs, alors que les tunisiens ont une culture du commerce extrêmement immorale. Au moins le 1/4 de la population est issu d'un mariage consanguin. Tout le monde devrait connaitre les risques qui vont avec, mais peu savent que le quotient intellectuel des parents ne différent quasiment pas du quotient intellectuel des enfants. Sachant que le quotient intellectuel national moyen, est entre 81 et 83. La moyenne mondiale est de 100, en Occident aussi, en Asie de l'est est de 105. En Afrique sub-saharienne, centrale et du sud, entre 60 et 70. Pour vous faire comprendre, à partir de 100 on parle d'intelligence moyenne. 115, intelligence grande. 130, intelligence supérieure. 145, surdoués. Si vous remarquez, on se déplace de 15 à chaque fois. Maintenant, 85, on parle d'intelligence basse. 70, intelligence faible. 55, insuffisance mentale (dans cette catégorie, on trouve les retardés mentaux). Pour que ce soit encore plus clair pour certains : +68% de la population tunisienne, se trouve entre 70 et 100.

https://www.em-consulte.com/article/806587/consanguinite-schizophrenie-et-trouble-bipolaire

https://www.youtube.com/watch?v=MVp9N9ADnfE

https://www.nature.com/articles/nrg.2017.104

https://intelligence-humaine.com/qi-par-pays-et-economie/

https://www.donneesmondiales.com/qi-par-pays.php

Et malgré cette réalité, on prétend vouloir la démocratie? A ceux qui hésitent, garder en tête ça : je n'ai même pas encore discuter de la qualité du système éducatif (public ou privé), le nombre d'étudiants qui quittent l'école, qui ratent le bac, la tricherie...et cetera. Je n'ai pas non plus parler de la criminalité, de l'économie parallèle, du machisme, et de tellement d'autres choses. Et le peuple veut plus de démocratie?

Qu'on soit clair, j'emmerde les partis politiques, destour, islamistes, démocrates, sociaux-démocrates, libéraux, socialistes, communistes. Tous! Mais j'emmerde en particulier les internationalistes, alliés des globalistes/mondialistes, puis les islamistes et les communistes, et enfin, les socialistes, en particulier ceux qui ont remplacé le combat anti-capitaliste par le combat social (anti-racisme, féminisme, lgbtq+ et islamisme).

Concernant, l'axe antlo-sioniste VS l'axe Russie/Chine/OCS/BRICS, qu'importe le choix, la Tunisie restera toujours sous diktat de l'un ou de l'autre, puisqu'on n'a pas ce qu'il faut pour imposer notre politique, de devenir un pays souverain et indépendant. Pas content? C'est comme ça. Sinon, continuons à détruire l'état et vendons la Tunisie à l'Algérie, ou la Libye, ou les deux. Les régions islamistes pour la Libye, les régions "fuck you the West" à l'Algérie.
Forza
bleu et despote
a posté le 08-10-2022 à 07:08
il ne comprend rien à rien et veut décider seul, il croit le pays est un ballon pour jouer.

BORHAN
ALLUCINANT...!
a posté le 08-10-2022 à 06:40
Franchement, je rêve, j'ai l'impression qu'en Tunisie, nous vivons dans un autre monde, celui de l'imaginaire et de l'au-delà.
Il y'a que dans ce pays qu'on fait des innovations voire des miracles en politique.
Puisque nous vivons désormais dans une dictature, ne serait il plus simple de BANIR tout processus électoral.
Ainsi, Saied aura le loisir de designer lui-même "les représentants de la populace".
A quoi bon de neutraliser les partis politiques, verrouiller tous, dépenser et lapider ce qui nous reste comme mélasse monétaire dans les caisses de l'état.
Depuis, juillet 2021, Saied a imposé aux tunisiens de choisir entre se soumettre de gré ou de force ou aller vivre sous d'autres cieux.
Certains l'ont bien compris.
Ceux-là, sont les jeunes diplômés et les compétences qui s'enfuient à vitesse du vent.
En un laps de temps record, Saied et son clan ont aggravé la situation et ruiné le pays.
Il ne reste presque plus rien de potable.
Ni Bourguiba ni Ben Ali n'ont osé humilité la populace à ce point.
Bref, bientôt, il faut avoir l'autorisation de circuler comme c'était le cas sous le régime communiste des soviets, des Polonais,...
Bourguiba nous a imposé les rafles.
Ben Ali nous a imposé le choix de ne pas choisir.
Quant à Saied, il faut patienter car ses nouvelles élections vont surement nous accoucher d'un nouvel ordre interne plus "généreux !!!" (sic!) que celui de ses prédécesseurs.
A moins que la populace se réveille de son éternelle hybernation.
C'est ce que je crois.
Djodjo
Du jamais vu, plus médiocre que ça tu meurs
a posté le 08-10-2022 à 04:43
On croit rêver, ce type gère la Tunisie comme si c'était sa ferme, son bétail, il en fait ce qu'il veut.

Ses décisions sont tellement mauvaises qu'Il passe son temps à modifier ses propres règles ? C'est lui qu'il faudrait amender.
Nephentes
Un épisode qui ne trompe pas
a posté le 08-10-2022 à 04:14
Qui est une confirmation plutôt qu'un signal d'alerte

Mr l'ex assistant en Droit se fiche complètement du respect de la légalité ; pour lui des qu'à ses yeux une modification de la Loi lui semble légitime eh bien elle est autorisée. sans autre considération. Pour Mr Saed le corpus législatif constitutionnel règlementaire c'est tout simplement un jeu de Légo que l'on peut démonter ajuster bidouiller a n'importe quel moment au gré de la perception du Bon Prince

Dérive vertigineuse et qui augure sans plus aucun doute d'une dictature ubuesque et tragique.
Zenoubia
Pas normal
a posté le 08-10-2022 à 03:30
Ce sera une. Assemblée d ignorants
Fares
Zakafouna bientôt deux ans, le tube de l'automne
a posté le 08-10-2022 à 00:48
Zakafouna nous a humilié avec ses promesses, il s'est avéré être une citrouille pourrie, qu'est ce qui nous retiendrait à vous rendre visite au palais?

https://tinyurl.com/vver7jju
Agatacriztiz
Vote électronique ou par SMS, voilà la solution.
a posté le 07-10-2022 à 23:13
On a qu'à réorganiser tout ça et privilégier un vote électronique ou via SMS sur une durée raisonnable.
Comme on a planifié les convocations pour la vaccination contre la Covid 19 en attribuant à tout un chacun un numéro d'identification (identifiant unique), système qui a fait ses preuves malgré tout, on pourrait organiser un vote à l'échelle nationale pour la majorité des tunisiens dans à peu près les mêmes conditions et suivant plus ou moins le même principe.
On enverrait aux inscrits sur les listes électorales le nom des candidats dans leurs circonscription respectives en leur demandant de choisir le candidat de leur choix en vue de son élection.
Ainsi l'identifiant, le numéro de téléphone ou l'I. P. et le numéro de la carte d'identité devrait suffire pour cibler chacun des électeurs et, une fois leur devoir électoral accompli, retirer leurs identifiants et numéros de carte d'identité de la liste des votants pour les empêcher de voter plusieurs fois.
Le même téléphone portable ou ordinateur, lui, pourrait être utilisé plusieurs fois par les membres d'une même famille à titre d'exemple ou même par des voisins et amis qui n'ont pas accès aux outils modernes de communication.
Les avantages seraient énormes, songez-y :
pas de manipulations, pas de coût de papier, pas ou peu de possibilité de se faire "influencer" ou soudoyer pour voter pour untel ou untelle, pas de mobilisation d'assesseurs ou contrôleurs, pas de déplacement de militaires ou de force de l'ordre, pas de dépouillement long et fastidieux, pas de tentation de foutre le bordel pour perturber le déroulement des élections.
Pour le contrôle, on pourra, à partir d'un ou de quelques P. C. disséminés sur toute la République et dédiés à la veille du déroulé des opérations de vote, le faire aisément et convier tous les observateurs étrangers du monde entier pour qu'ils puissent vérifier que ce que nous faisons, c'est pas des conneries.
Une première mondiale si ça réussit.
Après, personne ne pourra nous dire que nous sommes pas démocratiques, on aura bouclé la gueule de tous les râleurs de la planète définitivement, américains, anglais, européens et autres donneurs de leçons...
kouliba
vote electronique
a posté le à 12:33
pas une premiere mondiale cela a été fait en france pour les résidents à l'étranger
Agatacriztiz
Precision
a posté le à 13:57
Oui, en effet, je sais que ça a été utilisé en France pour les français de l'étranger. Mais là, il s'agit d'un vote électronique à l'échelle d'un pays.
Et ça serait une première mondiale pour un pays du continent africain.
On a utilisé un système similaire pour amener les gens à se faire vacciner, on pourrait utiliser ou s'inspirer du même système pour le vote des députés.
kouliba
vote electronique
a posté le à 12:31
pas une première mondiale cela a déjà été fait en france pour les résidents étrangers