alexametrics
lundi 08 août 2022
Heure de Tunis : 00:18
Dernières news
L'UGTT participera à la campagne du référendum
28/06/2022 | 09:20
1 min
L'UGTT participera à la campagne du référendum

 

L’instance administrative de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) et son secrétaire général, Noureddine Taboubi, ont chargé le secrétaire général adjoint chargé de la femme, des jeunes travailleurs, des associations et des institutions constitutionnelles, Samir Cheffi, de déposer un dossier de participation à la campagne du référendum.

 

D’après une publication Facebook de la centrale syndicale, Samir Cheffi s’est rendu, le lundi 27 juin 2022, aux locaux de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) où il a déposé le dossier de participation à la campagne.

 

 

A noter que le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, avait indiqué, dans un point de presse tenu à la même date, que la centrale syndicale adoptera sa position de refus ou de soutien du projet de Constitution après l’avoir consulté et étudié dans le cadre d’une réunion de son instance administrative prévue pour le 2 juillet 2022.

 

 

De son côté, l’Isie avait expliqué, par le biais d’une déclaration de son vice-président Maher Jedidi, que les demandes de participation seront prochainement traitées et qu’elle convoquera, par la suite, les participants à campagne du référendum afin de connaître leur position quant au projet de la nouvelle constitution.Ces derniers devront communiquer leurs positions dans un délais n'excédent pas le 2 juillet 2022.

 

S.G

28/06/2022 | 09:20
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Naim
Si c'est pour voter non en masse...
a posté le 28-06-2022 à 13:20
On n'en a que foutre de cette clique de voleurs et de magouilleurs actifs pendant 10 ans à détruite et affaiblir l'état tunisien en complice avec les khwamjias.
10 années de malheurs au côté des khwamjias dont soudain ils prennent conscience qu'ils en sont rendus coupables et qu'ils doivent se justifier quant aux fortunes et aux bien qu'ils ont amasser.
Il est temps qu'ont vous fasse payer vos méfaits extrèmement néfastes à la tunisie.